Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 décembre 2014 5 19 /12 /décembre /2014 20:20
LA DANSE DE LA MEDUSE... il s'enfonce dans la douleur !

~~Vendredi 19 décembre 2014, La nuit a été un véritable cauchemar pour Maurice... je me suis levée pour ses doses de morphine... je l'ai vu souffrir atrocement, mais je n'ai pas veillé avec lui et je m'en veux d'avoir cédé à une trop grande fatigue... c'est lui pourtant qui m'a supplié de me rendormir. Il a souffert au point de ne pas pouvoir poser sa tête sur l'oreiller, paralysé une fois du côté gauche et une autre fois du côté droit, la tête en ébullition, il a cru devenir fou... certaines fois, il s'est assis pour soulager sa tête... le spatch de morphine n'était pas encore suffisamment actif. Ce matin, nous avons quitté le lit à 7 heures trente, je lui ai donné ses gouttes de morphine et Sylvie est arrivée. Nous avons déjeuner et j'ai laissé Maurice aux mains de l'infirmière pour aller faire mes petites courses avec mon auxiliaire de vie. Lorsque je suis rentrée, Maurice avait discuté avec nos amis Alain, Jacqueline et leur fille Olivia par skype et ensuite il pleurait dans mes bras pour me dire « Je n'en peux plus, ma chérie! ». Ce coup de fil l'a beaucoup trop ébranlé et je recommande à tous nos amis d'éviter de lui téléphoner à présent. Maurice n'est plus en état physique et moral de supporter le poids affectif de ce départ. Il a dit au revoir à tous (déjà en 2009) et ce n'est pas la peine de venir lui rajouter un chagrin insoutenable. Je lui ai donné de nouvelles gouttes. Malgré le patch, il faut continuer la prise de morphine car la douleur s'accentue de plus en plus et nous devons courir derrière. Cette situation est très lourde au niveau de la douleur physique endurée par Maurice. Cela devient vraiment atroce. Vers midi, alors que j'épluche des champignons à côté de lui pour préparer le repas, il se met à crier : -­-Ça coule, ça coule ! Je me lève précipitamment croyant que cela sort du cerveau comme le lui avait expliqué le chirurgien. -­-Non, ça coule à l'intérieur ! me répond-t-il d'un coup. Effectivement depuis le 3 décembre, il sent la compression et le sang qui se déplace à l'intérieur de son cerveau. Il a mal, très mal ! Comment faire... il est toujours difficile de gérer cette part d'impuissance devant l'inéluctable... à part le câliner. Et puis finalement, accompagnée de bouffées de chaleur la morphine fait son office et c'est une accalmie de deux heures qui se présente à lui. Il en ressent un énorme soulagement. Nous restons l'un à côté de l'autre, Maurice me prend la main à chaque fois que nécessaire. Annaig, l'infirmière fait sa tournée du soir et nous annonce qu'elle ne reviendra pas avant janvier. Nous lui souhaitons de bonnes Fêtes de Fin d'année. Puis la douleur revient vers cinq heures trente... déjà ! Il faut attendre un peu... dix-huit heures, nous dînons afin qu'il puisse prendre sa dose de morphine, un sachet de forlax, ses trois pilules d'euphytose et aller se coucher tôt... il me dit qu'il a les yeux en feu ; ce soir, il ne tiendra pas et préfère aller dormir quand il en ressent le besoin impératif. Il se régale d'une tranche de jambon à l'os et des restes de midi. Il a très faim, effets morphiniques. Quels ont été les moments magiques aujourd'hui... quand il pleurait dans mes bras, quand il me serrait la main, quand il se régalait d'un steak, de pâtes aux champignons, d'un yaourt vanille, d'un morceau de bûche de Noël, enfin toutes les petites choses simples de la vie... comme mardi du colis préparé et envoyé aux petits-enfants... enfin tant de choses merveilleuses qui remplissent une journée, puis une vie... tous ces moments forts vécus tous les deux et que l'on se remémore chaque jour, à présent... et puis il parlait de comment il allait être dans quelques jours... aveugle, sans pouvoir parler puis dans le coma.--Il vaudrait mieux que mon cœur cesse de battre ! me disait-il encore. Tout de même, je ne décolère pas contre les neurochirurgiens du CHRU de Brest. Pourquoi l'avoir opéré sans anesthésie, seulement comme pour arracher une dent ! Ont-ils vu que malgré ses soixante-dix ans, il a traversé 57 opérations, dont 30 sur ses jambes depuis 1980, qu'il est cardiaque avec depuis 1992 deux embolies pulmonaires, 1994 un infarctus, le 24 août 2001 un AVC six mois après sa pose de prothèse totale de genou, une opération cardiaque (impossibilité de pontage à défaut pose d'un stent) un AVC à présent : début novembre 2014 avec hémorragie cérébrale (opérée le 22 novembre sans anesthésie) puis dix jours plus tard une nouvelle hémorragie cérébrale où il a refusé une nouvelle opération sans anesthésie (devenu hémophile avec du plavix donné à vie-empoissonnement médicamenteux sévère en 2009 avec près de cinq mois en soins palliatifs à domicile !) ! Ont-ils vu qu'il est un très grand malade des apnées du sommeil ? Ont-ils vu qu'il souffre d'un syndrome Parkinsonien bien avancé ? Ont-ils vu qu'il souffre de polyarthrite ? Et, un détail dans ce bilan ô combien extraordinaire il est arthrosique au dernier degré ? Ont-ils entendu, compris son état de douleur et de souffrance permanent et qu'il était inutile d'ajouter de la douleur à la douleur, et faisant ainsi le vouer à de plus intenables douleurs encore ? ? ? Non, je ne le crois pas, ils sont passés à côté de lui, à côté d'un être d'une complexité incroyable ! Ils n'ont pensés qu'à eux, à leur expérience nouvelle, leur carrière de mandarin, l'opérant que pour mieux sauter, propulsant Maurice à une nouvelle hémorragie cérébrale, à un nouveau mois de douleurs intenables, invivables... La cardiologue de l'hôpital de Douarnenez ne soigne que le cœur, m'a-t-elle dit ! Eh bien, elle à tout faux... qu'est-ce qu'un AVC (qu'elle n'a pas vu avec une paralysie du côté gauche et une incontinence soudaine !), qu'est-ce qu'une phlébite, qu'est-ce qu'un œdème pulmonaire si ce n'est l'émanation d'un problème cardiaque ? Tant que l'on ne verra le malade que par le petit bout de la lorgnette de sa spécialité, de son savoir et plus encore du haut de son piédestal en croyant avoir la science infuse, on passera à côté du malade et de la réussite médicale... en vérité le cardiologue devrait travailler en relation avec le neurologue et le pneumologue et ainsi de suite car tout est lié... l'être humain est un tout et de plus il est doté de facultés cognitives et sensibles qui entrent en ligne de compte et que l'on sous-estime largement dans le monde médical. À partir de là, les soins deviennent une loterie comme je le disais il y a peu, un endroit où les pertes humaines sont trois fois plus élevées que sur les routes !... Ô bien sûr il faudrait ajouter à cela l'état de déliquescence où se trouve les hôpitaux aujourd'hui, hélas, quand on constate que mon époux à été privé de ses deux comprimés pour le cœur parce que l'hôpital de Douarnenez n'avait pas l'argent pour les acheter, on retiendra aussi le coup de la chaise-pot, du lève-malade et du verre à bec de canard et de tous les incidents graves qui ont suivis (lire aussi : Docteurs, vous m'avez tué, du même auteur) ! ! ! Je l'aide à se coucher, lui branche l'extracteur. Il souhaite faire une longue nuit et ne pas se réveiller... et il s'enfonce dans le sommeil. Je pense que je ne dormirai pas cette nuit.

LA DANSE DE LA MEDUSE... il s'enfonce dans la douleur !

Partager cet article

Repost 0
Published by Dana LANG, CONTEUR AUTEUR CREATEUR - dans BIOGRAPHIE
commenter cet article

commentaires

Catherine et Stéphane N. 20/12/2014 18:27

Bonsoir Dana et Maurice,





Je vous fais ce petit mot ce soir pour vous envoyer toute mon amitié, même si elle ne va pas aider Maurice à avoir moins mal, ou à mieux dormir, je vous envoie ce petit sourire et une pensée amicale, pour passer 1 minute avec vous deux !
Je vous embrasse
Catherine

Marina, Tiffany, Ilona, Noëlle et Ago 20/12/2014 12:55

"On pense fort a vous bisous"

Serge SOMMER 20/12/2014 12:54

"Beaucoup de courage à vous mes amis... Plein de pensées pleines de chaleur..."

Marie-Armelle T. 20/12/2014 10:06

"Je te fais un Gros Câlin pour te donner l'énergie de supporter toute la douleur de ton amour. Grosses Grosses Bises."

Didier CALVET 19/12/2014 22:31

Bonjour madame Lang
Je suis passé moi-même par des moments très difficiles avec mon épouse. Je comprends fort bien votre situation.
Je vous ai mis sur notre liste d'envoi.
Quand/Si vous souhaitez reprendre contact à un moment donné, soyez assurée que je serai disponible pour recevoir votre message.
Très cordialement.

Présentation

  • : Dana LANG, artiste Internationale, conteuse aux plumes de Sioux, citoyenne du monde, auteure Fantasy, poète, lauréate de 59 Prix Littéraires Internationaux, éditrice, ambassadrice de la PAIX, membre SACD, UERAA, AEB, World Académy of Arts and Culture and World Congress Poets, ...
  • Dana LANG, artiste Internationale, conteuse aux plumes de Sioux, citoyenne du monde, auteure Fantasy, poète, lauréate de 59 Prix Littéraires Internationaux, éditrice, ambassadrice de la PAIX, membre SACD, UERAA, AEB, World Académy of Arts and Culture and World Congress Poets, ...
  • : *1979-1989, bibliothécaire jeunesse en banlieue lyonnaise (Vénissieux) où elle conte déjà trois fois par semaine. Les classes s'inscrivent sur des listes d'attente. *1989-2002, conteuse professionnelle internationale (artiste, durant 12 ans intermittente du spectacle / Cie du Soleil Noir). Elle conte dans les écoles, collèges, lycées, bibliothèques, médiathèques, salles de spectacle, théâtres, festivals... etc... *1991, fondatrice d'une Maison du Conte 'La Biche au Bois' au Cergne (42-Loire). Elle reçoit 20 000 scolaires en attractions contées sur les terres d'Anne de Beaujeu dans les Monts du Haut-Beaujolais, et organise un Festival du Conte et des Conteurs en Forêt et en Cabarets «Flèches des Fées» pendant cinq ans. Elle conte avec divers musiciens dont Tenzin Gonpo artiste Tibétain qui l'accompagne aux instruments et à la voix. Elle parraine un enfant tibétain durant plusieurs années. *1994, sociétaire des Auteurs et Compositeurs Dramatiques. Elle participe à divers festivals... *Avril 1998, elle conte dans les écoles françaises, Instituts, hôtels, villages pour le Festival International des Conteurs Francophones à Abidjan en Côte d'Ivoire. *2003, auteure, poète, en situation de handicap, elle poursuit en écrivant toute son Œuvre. Elle réécrit ses contes adaptés pour la scène (120 contes) et écrit de très nombreux ouvrages dont des contes merveilleux et fantastique, un récit autobiographique ' Les Sanglots du Vent' ; une trilogie Fantasy ' Les 3 Héritiers de la Clef des 7 Mondes' (t.1 : La Dragonne et l'Œuf d'Or Sacré ; t.2 : Éloïse et le Commandeur du Temps ; t.3 à paraître) ; des témoignages de vie ' Docteurs, vous m'avez tué ! ' suite à paraître : ' La Danse de la Méduse ', ' L'Arbre d'Or ', 'La Fuite du Temps', 'La Maison du bout... de la Terre', 'Plus fort souffle le vent', 'Un Radeau dans le Ciel'… un recueil de prose poétique de 7 livrets ' Puisque tu vis, Philippe', une suite de nouvelles et de prose poétique 'À l'Aube d'un Jour' et un livret de pamphlets (prose insurrectionnelle : 'Je vous écris, Frères Humains', ... *2011, à la création de la Maison du Conte, de l'Illustration et de l' Édition Fantastique ' LA FONTAINE AUX FÉES ' édite dix de ses livres (sur plus de 30) et avec son époux Maurice JANIN, architecte d'exécution (en situation de handicap), fréquente les Salons du Livre de Rhône-Alpes, Auvergne, Bourgogne, Yonne, Paca chaque week-end durant deux ans. Sur le Salon du Livre de Lorette (42-Loire), elle rencontre Michel COUROT, Dico d'Or, grand gagnant de la Dictée de Bernard Pivot en 1995. Il deviendra son relecteur et son très grand ami. En avril 2011, elle écrit un conte merveilleux : Flora, Pipi et Scratch, la sorcière. *2012, sociétaire des Arts et des Lettres de France, membre du bureau de l' UERA A (Union des Écrivains de Rhône-Alpes-Auvergne), ambassadrice du Cercle des Ambassadeurs Universels de la Paix, 'La Fontaine aux Fées' édite 'Le Grand Livre de Marina' de Marina FERREIRA et ' Le Monde de Lucas ' de Didier POUDIÈRE. *13 octobre 2013, elle est nommée Membre de la World Académy of Arts and Culture and World Congress of Poets. *Le 18 mai 2014, elle parraine le 1er Festival du Livre et de l'Illustration Jeunesse «Les P'Tits Z'Amis de Marina » à Saint-Didier-de-Formans dans l'Ain (01). *13 Juillet 2014, après avoir vécu deux ans dans le village natal de son père en Alsace près de Bâle et de très longues années en région lyonnaise, elle vit désormais à Plogoff dans le Finistère et devient Membre de l'Association des Écrivains Bretons (AEB). Elle écrit et publie un nouveau conte ' La Fontaine de la Mer Feunteun Aod '. *Décembre 2014, elle collabore au Festival International du Conte de Guillaume ÉKOUMÉ, au Cameroun. Elle écrit un nouveau conte 'Max, le Petit Sorcier'. *Février 2015, elle écrit un conte 'Louka, le Petit Loup de Brocéliande' dédié à son arrière petit-fils, Louka né le 5 février 2015. *23 avril 2015, elle écrit 'Le Dragon de Pors Loubous', un conte fantastique. Fin juillet, par son épouse Danyèle, elle apprend dans une profonde tristesse le décès de son indéfectible ami, Michel COUROT. *20 décembre 2015, elle conte 'Plume de Corbeau' au théâtre Georges Madec à Esquibien pour les enfants des écoles et leurs parents. *de septembre 2013 à ce jour, elle devient lauréate de 59 distinctions Littéraires Internationales (Trophées, Mérites, Médailles, Prix, Mentions...) décernés par 14 concours Littéraires Internationaux. *2015-2016, elle recherche un Éditeur sérieux pour lui reprendre toute son Oeuvre. *En 2015, elle est invitée à Sacramento en Californie et à Prague en Tchécoslovaquie du 5 au 10 septembre 2016 par le Président de la World Académy of Arts and Culture and World Congress of Poets où elle ne pourra pas se rendre. *Le 1er février 2016, elle écrit le conte 'Justine et le Pays Contraire'. *Février 2016, elle s'inscrit dans les Salons Festivals du Livre en Bretagne qu'elle espère honorer de sa présence... le 24 avril 2016, elle se rend au Salon du Livre de Botmeur (Finistère) où elle conte et dédicace... En juin 2016, elle écrit le conte 'Kaoura, la Princesse aux Sept Dragons'... en 2017 'La Princesse aux Mensonges', 'L'Œil du Dragon'... et autres...
  • Contact

Recherche

Articles Récents