Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 décembre 2014 3 17 /12 /décembre /2014 20:37
LA DANSE DE LA MEDUSE... Les dessins d'Elsa...

~~Mardi 16 décembre 2014, Maurice a dormi. La piqûre de morphine d'hier lui a couvert la douleur jusqu'à 17 heures 30, les trois gouttes d'Oramorph toutes les quatre heures ne suffisent pas à le clamer, nous en parlerons au médecin. Enfin, nous verrons mieux aujourd'hui en surveillant la cadence des prises. Nous déjeunons et Sylvie, notre auxiliaire arrive. Nous attendons l'infirmière qui pratique une toilette expéditive. Je pars avec Sylvie pour poster un colis afin d'adresser quelques petites surprises à nos petits-enfants. Le déjeuner est prêt et Sylvie termine à 13 heures. Après le repas, je reste près de Maurice. Je lui donne sa morphine à heure régulière. Il se plaint de bouffées de chaleur. Le pharmacien arrive justement avec une ampoule pour demain, le temps d'attendre l'ordonnance ajustée par les chirurgiens de Brest. Nous recevons la visite rapide de Pierre qui vient aux nouvelles. Un moment plus tard, sa femme Élyane vient à son tour pour s'inquiéter de nous. Je suis heureuse de la voir. Elle est essoufflée d'être venue jusque là, elle déjà si fatiguée aussi. À chaque jour nouveau Maurice descend d'un cran. Ce soir exceptionnellement, il veut tenter de suivre un film divertissant mais il éprouve beaucoup de mal à tenir. Il file se coucher... je l'aide à mettre son pyjama, je lui installe l'extracteur et je le recouvre. Il s'endort rapidement. Je reste un peu sur l'ordinateur puis je vais me coucher mais je ne parviens pas à trouver le sommeil. J'écoute sa respiration, sans son appareil respiratoire il ronfle... l'oxygène ne couvre pas ses apnées. Mais son appareil a été mis au placard car il lui comprime trop la tête. Je devrai lui donner ses gouttes à 11 heures 30, mais je ne vais pas le réveiller. J'attends dans le noir un sommeil qui ne vient pas. Dehors le vent mauvais commence à secouer le volet. Maurice tousse et se réveille pour uriner. J'en profite pour lui proposer ses gouttes. Il se plaint d'un mal à l'estomac. Je lui trouve le visage fatigué, émacié, il souffre depuis trop longtemps déjà. Il se recouche et se rendort. Moi, les yeux grands ouverts, je réfléchis à tout ce qui nous est arrivé cette année, mais je ne m'attarde jamais à regarder le passé, pas plus d'ailleurs que l'avenir... à l'heure où tous pensent à Noël, moi je ne vois pas plus loin que l'heure qui se déroule... Noël est encore bien trop loin pour moi et j'ai d'autres chats à fouetter. Je vais à l'essentiel comme je le fais depuis tant d'années. Pour l'heure, je n'ai aucun projet, je ne vois pas à long terme, je vis à courte vue, dans l'instant. Bon, je ne dormirai pas, aussi je me lève et viens écrire ces lignes. Le vent s'amplifie et je l'entends siffler sur la lande. Il forcit et grandit dans la nuit. Il est deux heures du matin et je dois dormir car demain il me sera bien trop difficile de tenir la journée... Maurice tousse... je repense aux longues nuits de veille que j'ai dû traverser lorsqu'il était en soins palliatifs à domicile pour s'apercevoir au bout de près de cinq mois qu'il mourait d'une overdose médicamenteuse avec quarante-deux comprimés par jour en plus de la morphine, de l'oxygène vingt-quatre heures sur vingt-quatre, la sonde à demeure et tout le toutim. Quelle folie ! Pour tous les deux, ce fut un long et insoutenable calvaire que ces longs mois d'atroces souffrances. À présent, le pronostic vital de Maurice est engagé et tout ce que je souhaite c'est qu'il ne souffre plus, que le processus aille vite. Nous sommes déjà enlisés depuis le 9 novembre dans une situation qui se détériore de façon invraisemblable... une situation totalement inhumaine... où il espère ne plus souffrir et où je ne veux plus qu'il souffre... le recours à la morphine pallie pour l'instant à ses douleurs exagérées. Le vent enrage de plus en plus sur la mer si proche. *Mercredi 17 décembre, Maurice dort encore lorsque Véronique M. frappe à la porte et entre. Je me lève. Nous déjeunons et Véronique s'informe des dernières nouvelles depuis la semaine dernière... il y a de quoi raconter. Maurice attend l'infirmière, je lui donne sa morphine. Puis conduite par Véronique, je vais poster du courrier et je passe à la halle d'Audierne faire le plein à la poissonnerie et à la boucherie. Nous rentrons. Durant ce temps, Maurice a été lavé, soigné, son pansement refait. Il se plaint de reprendre très vite mal au crâne, d'avoir les yeux qui lui sortent par la tête. Je pense qu'il faudra augmenter les gouttes de morphine, la douleur monte sans cesse... c'est dur ! J'ai acheté des moules, des coquilles St-Jacques et des langoustines. Je fais préparer ces coquillages par Véronique qui, par sa dextérité, m'ôte une belle épine du pied... avec mes mains de singe je ne parviens pas à décortiquer les langoustines, encore moins les coquilles St-Jacques (je n'en ai pas la force)... elle a vite fait de tout préparer. Je fais revenir échalotes et ail dans la cocotte puis j'ajoute les coquilles, ensuite les moules et les langoustines vite fait avec de la crème fraîche. Je prépare un riz blanc que j'ajouterai à la dégustation. Nous passons à table... Maurice est content, il se régale ! Un bon moment de passer. Dans cet intervalle un réparateur est passé pour changer le rétroviseur de notre camionnette arraché en croisant un autre véhicule le 8 ou 9 novembre. On ne se souvient plus... après le délire que nous venons de traverser. Lorsqu'il s'en va, c'est un bricoleur qui vient tenter de changer le robinet de la cuisine qui fuit furieusement... mais il ne change rien sauf un joint ou deux, le résultat est le même qu'avant !... Il reviendra demain. J'appelle Nathalie qui devait me téléphoner mais elle est plongée dans les devoirs avec Elsa. Elle va m'envoyer par courriel le dessin exécuté par celle-ci pour l'un de mes derniers contes. Elsa possède un très beau talent, elle est très douée et elle a illustré le personnage de la troll dans le conte 'Max, le Petit Sorcier' et la sorcière de 'Flora, Pipi et Scratch, la sorcière' deux histoires que j'ai écrites en avril 2011. Elle sera très fière de paraître dans l'un de mes livres. Maurice attend ses gouttes avec une vive impatience, la douleur remonte. Je pense que nous n'allons pas traîner ce soir. Le crachin a dominé la journée et le vent reprend son bruyant office à la nuit tombée...

LA DANSE DE LA MEDUSE... Les dessins d'Elsa...

Partager cet article

Repost 0
Published by Dana LANG, CONTEUR AUTEUR CREATEUR - dans La Danse de la Méduse
commenter cet article

commentaires

Josiane H. 18/12/2014 09:10

"Bonsoir Dana , je suis replongée dans ""les sanglots du vent "" ça me prend autant !
Je tembrasse tendrement"

Présentation

  • : LE MONDE IMAGINAIRE de Dana LANG, artiste Internationale, conteuse aux plumes de Sioux, citoyenne du monde, auteure Fantasy, poète, lauréate de 59 Prix Littéraires Internationaux, éditrice, ambassadrice de la PAIX, membre SACD, UERAA, AEB, World Académy of Arts and Culture and World Congress Poets, ...
  • LE MONDE IMAGINAIRE de Dana LANG, artiste Internationale, conteuse aux plumes de Sioux, citoyenne du monde, auteure Fantasy, poète, lauréate de 59 Prix Littéraires Internationaux, éditrice, ambassadrice de la PAIX, membre SACD, UERAA, AEB, World Académy of Arts and Culture and World Congress Poets, ...
  • : *1979-1989, bibliothécaire jeunesse en banlieue lyonnaise (Vénissieux) où elle conte déjà trois fois par semaine. Les classes s'inscrivent sur des listes d'attente. *1989-2002, conteuse professionnelle internationale (artiste, durant 12 ans intermittente du spectacle / Cie du Soleil Noir). Elle conte dans les écoles, collèges, lycées, bibliothèques, médiathèques, salles de spectacle, théâtres, festivals... etc... *1991, fondatrice d'une Maison du Conte 'La Biche au Bois' au Cergne (42-Loire). Elle reçoit 20 000 scolaires en attractions contées sur les terres d'Anne de Beaujeu dans les Monts du Haut-Beaujolais, et organise un Festival du Conte et des Conteurs en Forêt et en Cabarets «Flèches des Fées» pendant cinq ans. Elle conte avec divers musiciens dont Tenzin Gonpo artiste Tibétain qui l'accompagne aux instruments et à la voix. Elle parraine un enfant tibétain durant plusieurs années. *1994, sociétaire des Auteurs et Compositeurs Dramatiques. Elle participe à divers festivals... *Avril 1998, elle conte dans les écoles françaises, Instituts, hôtels, villages pour le Festival International des Conteurs Francophones à Abidjan en Côte d'Ivoire. *2003, auteure, poète, en situation de handicap, elle poursuit en écrivant toute son Œuvre. Elle réécrit ses contes adaptés pour la scène (120 contes) et écrit de très nombreux ouvrages dont des contes merveilleux et fantastique, un récit autobiographique ' Les Sanglots du Vent' ; une trilogie Fantasy ' Les 3 Héritiers de la Clef des 7 Mondes' (t.1 : La Dragonne et l'Œuf d'Or Sacré ; t.2 : Éloïse et le Commandeur du Temps ; t.3 à paraître) ; des témoignages de vie ' Docteurs, vous m'avez tué ! ' suite à paraître : ' La Danse de la Méduse ', ' L'Arbre d'Or ', 'La Fuite du Temps', 'La Maison du bout... de la Terre', 'Plus fort souffle le vent', 'Un Radeau dans le Ciel'… un recueil de prose poétique de 7 livrets ' Puisque tu vis, Philippe', une suite de nouvelles et de prose poétique 'À l'Aube d'un Jour' et un livret de pamphlets (prose insurrectionnelle : 'Je vous écris, Frères Humains', ... *2011, à la création de la Maison du Conte, de l'Illustration et de l' Édition Fantastique ' LA FONTAINE AUX FÉES ' édite dix de ses livres (sur plus de 30) et avec son époux Maurice JANIN, architecte d'exécution (en situation de handicap), fréquente les Salons du Livre de Rhône-Alpes, Auvergne, Bourgogne, Yonne, Paca chaque week-end durant deux ans. Sur le Salon du Livre de Lorette (42-Loire), elle rencontre Michel COUROT, Dico d'Or, grand gagnant de la Dictée de Bernard Pivot en 1995. Il deviendra son relecteur et son très grand ami. En avril 2011, elle écrit un conte merveilleux : Flora, Pipi et Scratch, la sorcière. *2012, sociétaire des Arts et des Lettres de France, membre du bureau de l' UERA A (Union des Écrivains de Rhône-Alpes-Auvergne), ambassadrice du Cercle des Ambassadeurs Universels de la Paix, 'La Fontaine aux Fées' édite 'Le Grand Livre de Marina' de Marina FERREIRA et ' Le Monde de Lucas ' de Didier POUDIÈRE. *13 octobre 2013, elle est nommée Membre de la World Académy of Arts and Culture and World Congress of Poets. *Le 18 mai 2014, elle parraine le 1er Festival du Livre et de l'Illustration Jeunesse «Les P'Tits Z'Amis de Marina » à Saint-Didier-de-Formans dans l'Ain (01). *13 Juillet 2014, après avoir vécu deux ans dans le village natal de son père en Alsace près de Bâle et de très longues années en région lyonnaise, elle vit désormais à Plogoff dans le Finistère et devient Membre de l'Association des Écrivains Bretons (AEB). Elle écrit et publie un nouveau conte ' La Fontaine de la Mer Feunteun Aod '. *Décembre 2014, elle collabore au Festival International du Conte de Guillaume ÉKOUMÉ, au Cameroun. Elle écrit un nouveau conte 'Max, le Petit Sorcier'. *Février 2015, elle écrit un conte 'Louka, le Petit Loup de Brocéliande' dédié à son arrière petit-fils, Louka né le 5 février 2015. *23 avril 2015, elle écrit 'Le Dragon de Pors Loubous', un conte fantastique. Fin juillet, par son épouse Danyèle, elle apprend dans une profonde tristesse le décès de son indéfectible ami, Michel COUROT. *20 décembre 2015, elle conte 'Plume de Corbeau' au théâtre Georges Madec à Esquibien pour les enfants des écoles et leurs parents. *de septembre 2013 à ce jour, elle devient lauréate de 59 distinctions Littéraires Internationales (Trophées, Mérites, Médailles, Prix, Mentions...) décernés par 14 concours Littéraires Internationaux. *2015-2016, elle recherche un Éditeur sérieux pour lui reprendre toute son Oeuvre. *En 2015, elle est invitée à Sacramento en Californie et à Prague en Tchécoslovaquie du 5 au 10 septembre 2016 par le Président de la World Académy of Arts and Culture and World Congress of Poets où elle ne pourra pas se rendre. *Le 1er février 2016, elle écrit le conte 'Justine et le Pays Contraire'. *Février 2016, elle s'inscrit dans les Salons Festivals du Livre en Bretagne qu'elle espère honorer de sa présence... le 24 avril 2016, elle se rend au Salon du Livre de Botmeur (Finistère) où elle conte et dédicace... En juin 2016, elle écrit le conte 'Kaoura, la Princesse aux Sept Dragons'... en 2017 'La Princesse aux Mensonges', 'L'Œil du Dragon'... et autres...
  • Contact

Recherche

Articles Récents