Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 décembre 2014 1 22 /12 /décembre /2014 19:58
LA DANSE DE LA MEDUSE... (suite)

~~Lundi 22 décembre 2014, La nuit a été très agitée pour Maurice... des cris, des plaintes, des soupirs, des renvois, il se tourne, se retourne, mal d'un côté, de l'autre, il a froid, il a chaud. Je me lève pour éteindre le radiateur, je me lève pour ouvrir le radiateur, pour sa nouvelle prise de morphine à trois heures, pour un gant d'eau froide. Le m'assoupis entre chaque demande et j'entends ses gémissements pour uriner si difficilement, et des ' ça coule, ça coule dans la tête ', ' ça coule et ça change de place d'un côté, de l'autre et même devant ', les yeux qui brûlent, il ne trouve aucune trêve. Finalement poussé à bout, il se lève à cinq heures... il mange, prend sa morphine, des Doliprane. Je suis réveillée, je l'entends et ne parviens plus à me lever. Cinq heures tant pis, je dors... puis je me lève, il est sept heures, je lui prépare ses gouttes, il les a déjà prises, tant pis ce sera pour la prochaine... oh et puis, je me recouche jusqu'à huit heures... il revient se coucher, oxygène, ronflements... on se lève, Véronique, l'auxiliaire de vie est à la porte... deux zombies l'accueillent. Je téléphone de suite au médecin, je tombe sur son secrétariat. Il va venir dans la journée. Je teste mon diabète, ça va, je déjeune. Il prend son café et recommence sa litanie : ­ -­-Que les gens sont lâches, une société de lâches, souffrir mais ce n'est pas assez, au contraire tu dois en chier encore plus, on te fait souffrir lentement, à petit feu la pire des tortures, il faut en baver jusqu'au bout ! Véronique compatit. ­-­-­ Qu'est-ce que vous voulez, je suis trop fort, ça ne se voit pas, à me voir ils ne le croient pas, personne ne peut imaginer un seul instant ce que je vis au niveau de la douleur, qu'il prenne mon mal une minute, ils vont voir ! Il se révolte de l'hypocrisie ambiante dans le monde médical et plus encore maintenant qu'il est question de légiférer et où tout le monde prend peur. ­-­-C'est sûr, il n'y a bien que toi pour connaître le degré de ta douleur et cette fois-là est bien la pire, pourtant tu en as tant et tant vécues des douleurs terribles ! Tu as survécu à tant d'accidents, de maladies et ces seize dernières années, dont quinze années de vie ensemble, ont été seize années de sursis, cela a été magnifique et toujours si dur à vivre dans l'urgence, sur le fil du rasoir... Maurice dit encore qu'il souffre tant que pour un peu il s'éclaterait la tête dans un coin du mur de la maison, mais il ne peut pas le faire à cause de moi. Ce sont des mots, des appels, des cris de douleurs qui ce matin font résonance à sa journée d'hier ajoutée à sa nuit où les doses intercalaires de morphine ne suffisent largement plus. Il s'agace à attendre Ursula, l'infirmière qui arrive à dix heures vingt. Il baigne dans son jus de la veille et cela l'horripile, il a hâte d'être propre et de se sentir un peu mieux... combien de temps ? Véronique prépare le repas. Nous recevons la délicieuse visite de Pierre. Il ne dit rien devant la souffrance de Maurice, il est en empathie devant lui... nous éprouvons tant d'impuissance les uns et les autres devant l'inéluctable, simplement être là. Véronique M. s'en va, l'interne arrive. Il constate l'état de Maurice et change toute l'ordonnance, fini les patchs et les gouttes intercalaires de morphine, ce sera Solupred, Forlax (intestins), Oxycontin 20mg, matin et soir, Oxynorm en doses intercalaires pour ce qui concerne la morphine, aussi Dacryo serum collyre pour les yeux et un pilulier pour gérer tout ça... je repense au pilulier 6XL de 2009 pour tenir 42 comprimés par jour ! ! ! Nous passons à table. Maurice se régale des petites rates sautées et du calamar en sauce tomate, d'un yaourt et d'une banane. Je reçois un message des pompiers d'Audierne, avec l'aventure de novembre, ils nous connaissent bien et ils me demandent d'aller conter pour le Noël de leurs enfants. Je n'ai pas le temps de retenir leurs coordonnées. J'appelle la mairie d'Audierne qui me donne le numéro du responsable... je ne parviens pas à l'obtenir. J'appelle la pharmacie pour avoir le changement de protocole prescrit par le médecin. Le pharmacien me livre à 16 heures 30, je lui rends les médicaments restants et nous discutons ensemble de la situation. Pourquoi ne pas se faire opérer du cerveau une deuxième fois et Maurice réexplique ses raisons. Il ne changera pas sa décision, elle est irrévocable. C'est tout un débat qui s'engage entre nous, le point de vue d'un patient qui bat tous les records (il devrait entrer dans le livres des records... mais de tels records comme les accidents, les opérations et les maladies, cela paraît bien futile, bien dérisoire aux yeux de Maurice), il en a fait d'autres autrement plus passionnants. Je suis de son côté... cette galère qu'il mène depuis trente-quatre ans et depuis quinze ans avec moi nous a soudés l'un à l'autre et les expériences vécues sont irremplaçables. Toutes ces lourdes, trop lourdes épreuves nous ont rendus très forts, trop forts peut-être... bon, Maurice se trouve dans un état d'épuisement total, il prend son repas très vite et va se coucher sans demander autre chose que la tranquillité et le repos... ce repos si difficile à trouver noyé par la folle douleur d'un cerveau en ébullition et par toutes les autres douleurs qui se s'arrêtent jamais depuis tant d'années... de mon côté, je n'ai plus le temps de penser à moi, seules mes douleurs viennent me rappeler que moi aussi, j'ai ma part à vivre et à assumer violemment mais là une fois encore, faire face et surtout, surtout ne jamais baisser les bras, ne pas s'effondrer... tenir. Nous sommes entrés en hiver... à Lyon, la météo annonce -1°, ici il fait 10°. Le ciel et la mer se confondent dans le même ton gris d'un hiver doux et calme.

LA DANSE DE LA MEDUSE... (suite)
LA DANSE DE LA MEDUSE... (suite)

Partager cet article

Repost 0
Published by Dana LANG, CONTEUR AUTEUR CREATEUR - dans La Danse de la Méduse
commenter cet article

commentaires

Marielle S. 23/12/2014 11:06

bonjour Dana et Maurice
je respecte votre souhait de ne plus vous téléphoner mais cela me pèse je lis tous vos messages sur Facebook avec grand soin; je suis très peinée de tout ce qui vous arrive
vous savez ce que j'en pense mais je voulais vous redire tout notre affection et notre peine de votre situation; nous vous envoyons tous des milliers de bisous plein d'amour et d'amitié
du courage mais ça vous en avez à revendre mais une petite dose de plus cela ne fait pas de mal ; passez une bonne journée
Marielle et compagnie, nous sommes de tout coeur avec vous biz

Josiane H. 23/12/2014 11:02

"bonjour Dana bisou ♥"

Présentation

  • : Dana LANG, artiste Internationale, conteuse aux plumes de Sioux, citoyenne du monde, auteure Fantasy, poète, lauréate de 59 Prix Littéraires Internationaux, éditrice, ambassadrice de la PAIX, membre SACD, UERAA, AEB, World Académy of Arts and Culture and World Congress Poets, ...
  • Dana LANG, artiste Internationale, conteuse aux plumes de Sioux, citoyenne du monde, auteure Fantasy, poète, lauréate de 59 Prix Littéraires Internationaux, éditrice, ambassadrice de la PAIX, membre SACD, UERAA, AEB, World Académy of Arts and Culture and World Congress Poets, ...
  • : *1979-1989, bibliothécaire jeunesse en banlieue lyonnaise (Vénissieux) où elle conte déjà trois fois par semaine. Les classes s'inscrivent sur des listes d'attente. *1989-2002, conteuse professionnelle internationale (artiste, durant 12 ans intermittente du spectacle / Cie du Soleil Noir). Elle conte dans les écoles, collèges, lycées, bibliothèques, médiathèques, salles de spectacle, théâtres, festivals... etc... *1991, fondatrice d'une Maison du Conte 'La Biche au Bois' au Cergne (42-Loire). Elle reçoit 20 000 scolaires en attractions contées sur les terres d'Anne de Beaujeu dans les Monts du Haut-Beaujolais, et organise un Festival du Conte et des Conteurs en Forêt et en Cabarets «Flèches des Fées» pendant cinq ans. Elle conte avec divers musiciens dont Tenzin Gonpo artiste Tibétain qui l'accompagne aux instruments et à la voix. Elle parraine un enfant tibétain durant plusieurs années. *1994, sociétaire des Auteurs et Compositeurs Dramatiques. Elle participe à divers festivals... *Avril 1998, elle conte dans les écoles françaises, Instituts, hôtels, villages pour le Festival International des Conteurs Francophones à Abidjan en Côte d'Ivoire. *2003, auteure, poète, en situation de handicap, elle poursuit en écrivant toute son Œuvre. Elle réécrit ses contes adaptés pour la scène (120 contes) et écrit de très nombreux ouvrages dont des contes merveilleux et fantastique, un récit autobiographique ' Les Sanglots du Vent' ; une trilogie Fantasy ' Les 3 Héritiers de la Clef des 7 Mondes' (t.1 : La Dragonne et l'Œuf d'Or Sacré ; t.2 : Éloïse et le Commandeur du Temps ; t.3 à paraître) ; des témoignages de vie ' Docteurs, vous m'avez tué ! ' suite à paraître : ' La Danse de la Méduse ', ' L'Arbre d'Or ', 'La Fuite du Temps', 'La Maison du bout... de la Terre', 'Plus fort souffle le vent', 'Un Radeau dans le Ciel'… un recueil de prose poétique de 7 livrets ' Puisque tu vis, Philippe', une suite de nouvelles et de prose poétique 'À l'Aube d'un Jour' et un livret de pamphlets (prose insurrectionnelle : 'Je vous écris, Frères Humains', ... *2011, à la création de la Maison du Conte, de l'Illustration et de l' Édition Fantastique ' LA FONTAINE AUX FÉES ' édite dix de ses livres (sur plus de 30) et avec son époux Maurice JANIN, architecte d'exécution (en situation de handicap), fréquente les Salons du Livre de Rhône-Alpes, Auvergne, Bourgogne, Yonne, Paca chaque week-end durant deux ans. Sur le Salon du Livre de Lorette (42-Loire), elle rencontre Michel COUROT, Dico d'Or, grand gagnant de la Dictée de Bernard Pivot en 1995. Il deviendra son relecteur et son très grand ami. En avril 2011, elle écrit un conte merveilleux : Flora, Pipi et Scratch, la sorcière. *2012, sociétaire des Arts et des Lettres de France, membre du bureau de l' UERA A (Union des Écrivains de Rhône-Alpes-Auvergne), ambassadrice du Cercle des Ambassadeurs Universels de la Paix, 'La Fontaine aux Fées' édite 'Le Grand Livre de Marina' de Marina FERREIRA et ' Le Monde de Lucas ' de Didier POUDIÈRE. *13 octobre 2013, elle est nommée Membre de la World Académy of Arts and Culture and World Congress of Poets. *Le 18 mai 2014, elle parraine le 1er Festival du Livre et de l'Illustration Jeunesse «Les P'Tits Z'Amis de Marina » à Saint-Didier-de-Formans dans l'Ain (01). *13 Juillet 2014, après avoir vécu deux ans dans le village natal de son père en Alsace près de Bâle et de très longues années en région lyonnaise, elle vit désormais à Plogoff dans le Finistère et devient Membre de l'Association des Écrivains Bretons (AEB). Elle écrit et publie un nouveau conte ' La Fontaine de la Mer Feunteun Aod '. *Décembre 2014, elle collabore au Festival International du Conte de Guillaume ÉKOUMÉ, au Cameroun. Elle écrit un nouveau conte 'Max, le Petit Sorcier'. *Février 2015, elle écrit un conte 'Louka, le Petit Loup de Brocéliande' dédié à son arrière petit-fils, Louka né le 5 février 2015. *23 avril 2015, elle écrit 'Le Dragon de Pors Loubous', un conte fantastique. Fin juillet, par son épouse Danyèle, elle apprend dans une profonde tristesse le décès de son indéfectible ami, Michel COUROT. *20 décembre 2015, elle conte 'Plume de Corbeau' au théâtre Georges Madec à Esquibien pour les enfants des écoles et leurs parents. *de septembre 2013 à ce jour, elle devient lauréate de 59 distinctions Littéraires Internationales (Trophées, Mérites, Médailles, Prix, Mentions...) décernés par 14 concours Littéraires Internationaux. *2015-2016, elle recherche un Éditeur sérieux pour lui reprendre toute son Oeuvre. *En 2015, elle est invitée à Sacramento en Californie et à Prague en Tchécoslovaquie du 5 au 10 septembre 2016 par le Président de la World Académy of Arts and Culture and World Congress of Poets où elle ne pourra pas se rendre. *Le 1er février 2016, elle écrit le conte 'Justine et le Pays Contraire'. *Février 2016, elle s'inscrit dans les Salons Festivals du Livre en Bretagne qu'elle espère honorer de sa présence... le 24 avril 2016, elle se rend au Salon du Livre de Botmeur (Finistère) où elle conte et dédicace... En juin 2016, elle écrit le conte 'Kaoura, la Princesse aux Sept Dragons'... en 2017 'La Princesse aux Mensonges', 'L'Œil du Dragon'... et autres...
  • Contact

Recherche

Articles Récents