Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mars 2015 6 07 /03 /mars /2015 20:26
Pointe-du-Raz

Pointe-du-Raz

'LES SANGLOTS DU VENT'
'LES SANGLOTS DU VENT'

~~Jeudi 5 mars 2015,

Nous nous levons. La nuit étoilée s'est déroulée sans vent. Maurice a mieux dormi dans le lit mais comme d'habitude, il s'est réveillé à quatre heures pour sa morphine et a fini dans le relax.

Sylvie est arrivée pour prendre son service, puis Béatrice pour les soins.

Sylvie entreprend de laver le meuble de cuisine installé hier. Mais si nous voulons ranger, nous devons sortir pour acheter une planche... il manque un grand rayon ! Sylvie aide Maurice à prendre les mesures et du coup elle vient en courses avec nous et nous n'avons rien pu faire d'autre.

L'après-midi, nous attendons Alexandra pour nos soins de pieds. Je dois être très vigilante car maintenant de la corne s'est installée sous mon pied si déformé à droite et comble de tout, la corne s'est nouvellement installé à gauche juste au dessous de mon amputation ! Incroyable... quel bazar ce diabète ! Et avec l'infection urinaire, je dois faire davantage attention car l'infection nosocomiale attrapée à l'hôpital lors du curetage de mon ostéite est toujours là !

Alexandra nous annonce qu'elle part quelques jours à Chamonix que nous connaissons si bien... super, mais quel voyage ! Il faut profiter de la folle jeunesse !

Il fait si beau que l'après-midi, Maurice et moi, nous nous accordons une promenade à la Pointe-du-Raz et mangeons une gaufre à la Chantilly, installés dehors sur la terrasse sous un grand soleil.

Je pense à mes livres. Je souhaite faire des dédicaces et les mettre en dépôt à l'Office du Tourisme, voir aussi si je peux réunir la tribu de Dana autour de sa 'Cour d'Amour' ici pour des moments contés... comme la légende d'Ys et tant d'autres !

Nous parlons avec nos petites-filles sur Skype et voyons Louka les yeux grands ouverts... ce qu'il peut être beau et en plus nous fêtons pile son 'moisiversaire' ! Mélissa nous expédie un faire-part de naissance.

Vendredi 6 mars 2015,

Nous nous réveillons après une nuit sans sommeil. Impossible de m'endormir, j'ai passé la nuit sur l'ordinateur... Maurice lui ne dormait plus après quatre heures. Je me suis endormie pour deux heures de sommeil sur le matin.

Sylvie frappe à la porte. Aujourd'hui, elle attaque le rangement avec mon aide. Hier, elle a eut le temps de laver entièrement le meuble de cuisine, ce matin, nous allons le remplir. C'est bien, je gagne de la place et peux pratiquement tout ranger même la réserve de nourriture : pâtes, riz, tisanes, thés, etc... gain de place, donc.

Puis je lui fais planter les quatre jonquilles achetées hier. Sur nos messages téléphoniques, Luce nous appelle pour nous dire qu'elle a dû donner 40 euros pour une carte orange... que je lui demandais ! ! ! Mon courriel a été piraté le 12 février... le pirate (un nuisible) en profite pour arnaquer mes amis qui se doivent d'être très vigilants... jamais je n'écrirai ce style de messages, bourrés de fautes et de mauvais français !

Gardez le sens du discernement mes amis ! J'ai moi-même été arnaquée à la carte bancaire volée... coût 3000 euros (remboursés par ma banque)... j'ai reçu deux messages d'amis proches où on me demandait 3000 et 4000 euros, mes amis me disaient qu'ils se trouvaient en détresse lors d'un voyage, l'un en Afrique, l'autre en Grèce... j'ai répondu à l'aimable pirate que j'étais dans les ennuis, coincée à New-York et qu'il me fallait 5000 euros pour m'en sortir ! J'ai eu la paix !... Mais je trouve cela absolument déplorable et intolérable ! Il serait temps d'y mettre un terme !

Avec ce piratage de mon courriel, ce qui est inconcevable, je n'ai pu communiquer avec personne pendant plus de dix jours... Orange tardait à me donner un nouveau mot de passe... et depuis c'est un bazar monstre avec facebook perdu dans mes différents mots de passe !... Un bazar inouï !

Puis c'est au tour d'Alain D. Il m'appelle outré d'être harcelé par le téléphone même la nuit ! Ce numéro commence par deux mais ce n'est pas le mien ! D'ailleurs je ne me permets jamais ce genre de truc ! Décidément... il faut toujours que quelque chose aille de travers, si ce n'est pas le téléphone, la livebox, la télévision, les impôts, les administrations diverses, la sécu, les banques, les fuites, les entrepreneurs... etc... tout est fait pour nous pourrir la vie un peu plus ! Ah, je plains la nouvelle génération quand on voit l'état de ce pays et la façon dont on doit se battre avec et contre tout !

Après le repas, nous allons chercher quelques petites victuailles qui nous manquent. Je trouve un magnolia soulageana comme celui que j'avais autrefois devenu si beau là où nous vivions.

Une fois rentrés, Maurice entreprend de tailler un morceau de haie au fond du terrain... il est si content de lui qu'il en abuse et ne s'arrête que lorsqu'il ne peut plus tenir sur ses jambes. Comme d'habitude, il exagère... il va le payer le prix fort ! Le soir un mal de tête violent le surprend et il ne peut plus rien calmer. Finalement vaincu, il s'endort dans le relax et ne vient pas dormir dans la chambre où il est plus confortablement installé car il doit garder des gants froids sur la tête toute la nuit.

Je peste contre cet homme têtu et volontaire comme il en existe aucun de par le monde !

Samedi 7 mars 2015,

Je me lève à sept heures après mettre couchée hier à dix-huit heures sans souper, vaincue par mes crises et le manque de sommeil de la veille ! Maurice s'est fait des croque-monsieur dans son petit appareil à gaufre.

Le jour point, le vent d'hier s'est tu comme par magie... une brume et une fraîcheur matinales s'étendent sur l'océan tout proche et sur la lande, un voile rouge colore le ciel. Il va faire très beau ! Le soleil inonde la maison, il est huit heures.

Annick tape doucement à la porte, enrhumée, elle aussi... restant de grippe qui l'a couchée deux jours. Béatrice, à son tour, franchit la porte d'entrée toujours aussi agréable et souriante. Bien sûr Maurice se fait gronder gentiment pour avoir fait tout ce morceau de haie avec ce qui lui reste de sang et de caillot dans la tête ! S'il force trop, il peut tomber tout net ! Il le sait mais autant cracher dans le désert !

Du coup, tout soigné, propre comme un sou neuf, avec le soleil éclaboussant tout le pays breton, il entreprend de rouler avec son fauteuil jusqu'à la biscuiterie, histoire de retrouver ses copines (ses potes) et surtout d'acheter crêpes et biscuits ! Pendant ce temps, je prépare mes livres réclamés par le magasin de produits locaux à la Pointe-du-Raz. Les propriétaires sont absolument charmants ! C'est ainsi dans ce beau pays... les gens sont adorables ! Nous sommes ravis de les connaître tous.

Lorsque Maurice revient il m'apporte une requête. La patronne de la biscuiterie veut me prendre une commande de livres pour ses clients... chic ! Que voilà un bon point de vente pour moi ! Enfin une bonne nouvelle, j'en ai bien besoin !

Nous prenons un repas rapide. Maurice fait un trou près des rosiers où la terre est souple, belle et grasse et j'y glisse le magnolia acheté hier que nous recouvrons de terreau ; je suis en déséquilibre constant et je dois me méfier particulièrement lorsque je me tiens sur mes jambes, la chute n'est pas loin... de même pour Maurice, pire encore car tomber maintenant lui serait fatal... quel bazar !

Enfin nous partons faire mon dépôt vente dans la petite boutique de produits régionaux juste avant le parking de la Pointe mais nous arrivons à l'heure de fermeture... nous reviendrons.

Nous nous dirigeons sur le Port Douarnénez vérifier si des pêcheurs fréquentent le quai.

Il fait si beau avec peu de vent... les bretons jardinent autour de leur maison... ce temps appelle à la détente et au plein air !

Lorsque nous arrivons sur le mur de la honte nous découvrons six pêcheurs, mais ce n'est pas encore le moment, les maquereaux et les calamars ne sont pas là... il faudra attendre les prochaines grandes marées (soi-disant du siècle!) le 21 mars.

Bon, en attendant nous respirons l'air iodé, prenons un bain de soleil et nous passons à la poissonnerie du quai. Nous achetons des langoustines, des palourdes, des bulots pour ce soir et des moules pour demain... on va encore se régaler !

Nous rentrons. Maurice a mal à la tête et la valse du gant d'eau froide recommence en plus de ses bouffées de chaleur qui lui font ouvrir les baies sans arrêt.

Je prépare les fruits de mer pour ce soir. Nous nous régalons... puis une fois le repas terminé et la vaisselle entassée dans un coin, je retourne sur mes textes.

Ce soir, nous regarderons un film en espérant de pas s'endormir devant comme cela arrive, à présent, si fréquemment.

Le jour s'éteint doucement et cède à la nuit étoilée vers vingt heures. Le vent se tait... tapi dans les bruyères, il attend demain.

La liste de mes livres...
La liste de mes livres...
La liste de mes livres...

La liste de mes livres...

Partager cet article

Repost 0
Published by Dana LANG, CONTEUR AUTEUR CREATEUR - dans La Danse de la Méduse
commenter cet article

commentaires

serrurier paris 09/03/2015 01:58

J'apprécie votre blog, n'hésitez pas a visiter le mien.
Cordialement

Présentation

  • : Dana LANG, artiste Internationale, conteuse aux plumes de Sioux, citoyenne du monde, auteure Fantasy, poète, lauréate de 55 Prix Littéraires Internationaux, éditrice, ambassadrice de la PAIX, membre SACD, UERAA, AEB, World Académy of Arts and Culture and World Congress Poets, ...
  • Dana LANG, artiste Internationale, conteuse aux plumes de Sioux, citoyenne du monde, auteure Fantasy, poète, lauréate de 55 Prix Littéraires Internationaux, éditrice, ambassadrice de la PAIX, membre SACD, UERAA, AEB, World Académy of Arts and Culture and World Congress Poets, ...
  • : *1979-1989, bibliothécaire jeunesse en banlieue lyonnaise (Vénissieux) où elle conte déjà trois fois par semaine. Les classes s'inscrivent sur des listes d'attente. *1989-2002, conteuse professionnelle internationale (artiste, durant 12 ans intermittente du spectacle / Cie du Soleil Noir). Elle conte dans les écoles, collèges, lycées, bibliothèques, médiathèques, salles de spectacle, théâtres, festivals... etc... *1991, fondatrice d'une Maison du Conte 'La Biche au Bois' au Cergne (42-Loire). Elle reçoit 20 000 scolaires en attractions contées sur les terres d'Anne de Beaujeu dans les Monts du Haut-Beaujolais, et organise un Festival du Conte et des Conteurs en Forêt et en Cabarets «Flèches des Fées» pendant cinq ans. Elle conte avec divers musiciens dont Tenzin Gonpo artiste Tibétain qui l'accompagne aux instruments et à la voix. Elle parraine un enfant tibétain durant plusieurs années. *1994, sociétaire des Auteurs et Compositeurs Dramatiques. Elle participe à divers festivals... *Avril 1998, elle conte dans les écoles françaises, Instituts, hôtels, villages pour le Festival International des Conteurs Francophones à Abidjan en Côte d'Ivoire. *2003, auteure, poète, en situation de handicap, elle poursuit en écrivant toute son Œuvre. Elle réécrit ses contes adaptés pour la scène (120 contes) et écrit de très nombreux ouvrages dont des contes merveilleux et fantastique, un récit autobiographique ' Les Sanglots du Vent' ; une trilogie Fantasy ' Les 3 Héritiers de la Clef des 7 Mondes' (t.1 : La Dragonne et l'Œuf d'Or Sacré ; t.2 : Éloïse et le Commandeur du Temps ; t.3 à paraître) ; des témoignages de vie ' Docteurs, vous m'avez tué ! ' suite à paraître : ' La Danse de la Méduse ', ' L'Arbre d'Or ', 'La Fuite du Temps', 'La Maison du bout... de la Terre', 'Plus fort souffle le vent', 'Un Radeau dans le Ciel'… un recueil de prose poétique de 7 livrets ' Puisque tu vis, Philippe', une suite de nouvelles et de prose poétique 'À l'Aube d'un Jour' et un livret de pamphlets (prose insurrectionnelle : 'Je vous écris, Frères Humains', ... *2011, à la création de la Maison du Conte, de l'Illustration et de l' Édition Fantastique ' LA FONTAINE AUX FÉES ' édite dix de ses livres (sur plus de 30) et avec son époux Maurice JANIN, architecte d'exécution (en situation de handicap), fréquente les Salons du Livre de Rhône-Alpes, Auvergne, Bourgogne, Yonne, Paca chaque week-end durant deux ans. Sur le Salon du Livre de Lorette (42-Loire), elle rencontre Michel COUROT, Dico d'Or, grand gagnant de la Dictée de Bernard Pivot en 1995. Il deviendra son relecteur et son très grand ami. En avril 2011, elle écrit un conte merveilleux : Flora, Pipi et Scratch, la sorcière. *2012, sociétaire des Arts et des Lettres de France, membre du bureau de l' UERA A (Union des Écrivains de Rhône-Alpes-Auvergne), ambassadrice du Cercle des Ambassadeurs Universels de la Paix, 'La Fontaine aux Fées' édite 'Le Grand Livre de Marina' de Marina FERREIRA et ' Le Monde de Lucas ' de Didier POUDIÈRE. *13 octobre 2013, elle est nommée Membre de la World Académy of Arts and Culture and World Congress of Poets. *Le 18 mai 2014, elle parraine le 1er Festival du Livre et de l'Illustration Jeunesse «Les P'Tits Z'Amis de Marina » à Saint-Didier-de-Formans dans l'Ain (01). *13 Juillet 2014, après avoir vécu deux ans dans le village natal de son père en Alsace près de Bâle et de très longues années en région lyonnaise, elle vit désormais à Plogoff dans le Finistère et devient Membre de l'Association des Écrivains Bretons (AEB). Elle écrit et publie un nouveau conte ' La Fontaine de la Mer Feunteun Aod '. *Décembre 2014, elle collabore au Festival International du Conte de Guillaume ÉKOUMÉ, au Cameroun. Elle écrit un nouveau conte 'Max, le Petit Sorcier'. *Février 2015, elle écrit un conte 'Louka, le Petit Loup de Brocéliande' dédié à son arrière petit-fils, Louka né le 5 février 2015. *23 avril 2015, elle écrit 'Le Dragon de Pors Loubous', un conte fantastique. Fin juillet, par son épouse Danyèle, elle apprend dans une profonde tristesse le décès de son indéfectible ami, Michel COUROT. *20 décembre 2015, elle conte 'Plume de Corbeau' au théâtre Georges Madec à Esquibien pour les enfants des écoles et leurs parents. *Septembre 2013 à 2015, elle devient lauréate de 52 distinctions Littéraires Internationales (Trophées, Mérites, Médailles, Prix, Mentions...) décernés par 14 concours Littéraires Internationaux. *2015-2016, elle recherche un Éditeur sérieux pour lui reprendre toute son Oeuvre. *En 2015, elle est invitée à Sacramento en Californie et à Prague en Tchécoslovaquie du 5 au 10 septembre 2016 par le Président de la World Académy of Arts and Culture and World Congress of Poets où elle ne pourra pas se rendre. *Le 1er février 2016, elle écrit le conte 'Justine et le Pays Contraire'. *Février 2016, elle s'inscrit dans les Salons Festivals du Livre en Bretagne qu'elle espère honorer de sa présence... le 24 avril 2016, elle se rend au Salon du Livre de Botmeur (Finistère) où elle conte et dédicace... En juin 2016, elle écrit le conte 'Kaoura, la Princesse aux Sept Dragons'... en 2017 'La Princesse aux Mensonges', 'L'Œil du Dragon'...
  • Contact

Recherche

Articles Récents