Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 avril 2015 7 12 /04 /avril /2015 19:02
Pépite que nous irons chercher début mai...
Pépite que nous irons chercher début mai...
Pépite que nous irons chercher début mai...

Pépite que nous irons chercher début mai...

L'ARBRE D'OR...

~~Samedi 11 avril 2015,

Maurice s'est couché épuisé... il a dormi d'un sommeil entrecoupé par des manques respiratoires.

Au matin, Sylvie nous réveille... puis Béatrice arrive à son tour. Les soins terminés, Maurice saute sur l'ouvrage... mais il se fatigue très vite.

Je sors avec Sylvie pour aller acheter 'Le Télégramme'. Nous entrons dans le bar et tout le monde m'accueille avec curiosité d'un air entendu mais avec beaucoup de sympathie dans les regards... il se passe quelque chose.

Sylvie connue comme le loup blanc, embrasse tout le monde et me dit d'un air assuré : l'article est là... visiblement on le lui a dit.

Je m'assieds et consulte le journal... l'article se trouve en bonne place dans l'actualité de Plogoff.

Henri Camus a bien fait son travail, il faut que je l'en remercie !

Je rentre et l'annonce à Maurice tout content. Il l'avait pressenti et après avoir continuer un rang de galets sur son phare... il pose une cloche à l'entrée... et il a l'idée de faire une pancarte pour annoncer la vente de mes livres, ici... pressentiment ?

Nous préparons le repas, pommes au boudin antillais, puis je travaille au jardin.

Je me fais aider par Sylvie pour couper un arbuste qui gêne à la pousse du beau camélia bicolore.

Après le repas, il fait si beau que cela m'incite à rester au jardin. Je poursuis le nettoyage autour du camélia et je retire le lierre qui pousse sauvagement entre les haies de fusain.

À l'automne dernier, déjà, j'avais retirer tout le lierre incrusté dans les pierres des murets de clôture. J'en avais arraché trois camionnettes pleines à ras bord que nous avions emportées à la déchetterie.

Cela m'avait évidemment, littéralement épuisée, mais je mesurais mes efforts en faisant deux mètres par deux mètres et seulement deux fois dans la semaine.

Tout de même après tant d'efforts, mon corps reste bloqué à chaque fois. Lessivée, je m'arrête. Je prends quand même le temps de replanter des boutures offertes par Jeanne qui passait devant moi.

À la maison, je reçois un coup de fil de 'L'Escale'... deux personnes veulent acheter mes livres, où peuvent-elles aller... je trouve plus simple de leur indiquer notre adresse. Nous les attendons... je prépare ma petite table. Ravis, ils pénètrent dans la maison et m'achètent quatre contes.

J'en demeure bien surprise quand Maurice me dit triomphalement : ­

­-­Tu vois, j'en étais sûr ! Bientôt on aura aussi les paparazzis ! ! !

Nous sommes contents. Nous indiquons à nos lecteurs les magasins qui proposent mes livres... ils ont trouvé bien sympa de venir chez nous.

Puis Maurice va consulter la boite aux lettres et il m'apporte une lettre de notre douce et tendre amie, Lucette. Quel bonheur !

Que de vibrations positives aujourd'hui !... Quelle merveilleuse lettre de mon amie si chère, si précieuse à mon cœur, à mon âme.

Je suis coincée quand on frappe à la porte... c'est ma tendre amie Élyane ! On s'embrasse comme du bon pain, toute heureuse de se revoir comme si nous ne nous étions pas revues depuis des lustres !

Elle m'apporte des graines de riccin sanguin et des belles-de-jour ! Encore de quoi jardiner, je suis heureuse. Notre humeur est ensoleillée par le temps merveilleux qui nous invite à profiter du jardin. Élyane admire la rampe confectionnée par Maurice. C'est sûr que cela était indispensable à notre confort... nous allons pouvoir déjeuner sur le pré. Mon amie s'étonne de voir une belle petite cabane au fond du terrain. Nous rions et nous lui expliquons que nous attendons pour début mai une nouvelle petite compagne 'Pépite' une petite chèvre naine... nous lui faisons découvrir sa photo sur le net... de vrais gamins ! Nous sommes fous à lier mais tellement heureux !

La journée s'achève sur tous ces moments magiques. Maurice vaincu part se coucher à vingt heures trente.

Je termine la journée par la confection de trois dossiers de presse réclamés par les Offices de Tourisme du coin... puis, je file au lit.

Dimanche 12 avril 2015,

Je dors profondément lorsqu'une voix féminine me réveille brusquement... c'est Béatrice !

Il est huit heures quarante cinq minutes et je dors debout, bloquée par les douleurs musculaires, tendineuses et osseuses. Je me traîne. *

Après les soins, Maurice commence à s'agiter au jardin. Il confectionne une estrade pour l'agility de la chèvre miniature... il s'occupe aussi autour de son phare.

Je vais au jardin, histoire d'arracher encore le lierre dans la haie sur un mètre. Nous sommes si bien dehors face à la lande et à la mer qui s'étendent à perte de vue. Puis, je vais préparer le repas de midi.

Pétris de douleurs, l'un comme l'autre, nous allons nous promener à la Pointe du Raz en fauteuil roulant en compagnie de Toopie. Elle danse de bonheur.

Tout le long du chemin, je me régale à observer le paysage et tout le fleurissement multicolore le long des murets sur les bords des routes.

Nous prenons un café et finalement, nous nous offrons une belle figurine de fée et son dragon pour achever la scène féerique sur le muret devant la maison.

Objet que nous convoitons depuis des mois... c'est notre cadeau d'anniversaire mutuel... nous sommes tous les deux nés en avril et nous fêtons aussi notre anniversaire de mariage : seize ans déjà dans une semaine et jamais je n'avais imaginé que nous arriverions jusque là !

Nous rentrons pour fixer notre statuette, puis nous allons nous reposer car nous n'en pouvons plus.

Après le repas, je finalise mes dossiers de presse. J'irai me coucher tôt.

Ce dimanche s'achève sur un ciel lumineux et une journée radieuse.

Trois jours de grand beau temps viennent de s'écouler et donner à tous l'envie de jardiner.

L'ARBRE D'OR...
L'ARBRE D'OR...

Partager cet article

Repost0

commentaires

Nadia BERGOUGNOUX 13/04/2015 17:01

gros comme çà !!!!!!!!!!!!!

Présentation

  • : LE MONDE IMAGINAIRE de Dana LANG, conteuse aux plumes de sioux, fée des loups, auteure Fantasy, contes, nouvelles, poète insurrectionnelle (trilogie de prose poétique), lauréate de 76 Prix littéraires
  • : BIOGRAPHIE Dana LANG *1989-2002, conteuse professionnelle internationale (artiste, durant 12 ans intermittente du spectacle / Cie du Soleil Noir). Elle conte dans les écoles, collèges, lycées, bibliothèques, médiathèques, salles de spectacle, théâtres, festivals... etc... *1991, fondatrice d'une Maison du Conte 'La Biche au Bois' au Cergne (42-Loire). Elle reçoit 20 000 scolaires en attractions contées sur les Terres d'Anne de Beaujeu dans les Monts du Haut-Beaujolais, et organise un Festival du Conte et des Conteurs en Forêt et en Cabarets «Flèches des Fées» pendant cinq ans. Elle conte avec divers musiciens dont Tenzin Gonpo artiste tibétain qui l'accompagne aux instruments et à la voix. Elle parraine un enfant tibétain pendant plusieurs années. *1994, sociétaire des Auteurs et Compositeurs Dramatiques. Elle participe à divers festivals... *Avril 1998, elle conte dans les écoles françaises, Instituts, hôtels, villages pour le Festival International des Conteurs Francophones à Abidjan en Côte d'Ivoire. *2003, auteure, poète, en situation de handicap, elle poursuit en écrivant toute son Œuvre. Elle réécrit ses contes adaptés pour la scène (120 contes) et écrit de très nombreux ouvrages dont des contes merveilleux et fantastique, un récit autobiographique ' Les Sanglots du Vent' ; une trilogie Fantasy ' Les 3 Héritiers de la Clef des 7 Mondes' (t.1 : La Dragonne et l'Œuf d'Or Sacré ; t.2 : Éloïse et le Commandeur du Temps ; t.3 à paraître) ; des témoignages de vie ' Docteurs, vous m'avez tué ! ' suite à paraître : ' La Danse de la Méduse ', ' L'Arbre d'Or ', 'La Fuite des Jours', 'La Maison du bout... de la Terre', 'Plus fort souffle le vent', 'Un Radeau dans le Ciel', 'Jusqu'au bout du Voyage', 'La Vie comme un Défi', 'Fais-moi Mourir !', 'Le Bouffeur de Vie', 'L'Ultime Voyage d'un Combattant de la Vie', 'Vogue là où te mènera ton Rêve', 'L' Envol les Ailes Brisées',... édité en juin 2019 par Horizon Littéraire Contemporain : un recueil de prose poétique et de pamphlets de 7 livrets ' Puisque tu vis, Philippe', 'Je vous écris, Frères Humains', 'À l'Aube d'un Jour, Humanité' et un livret de nouvelles 'Poindra le Jour', ... *2011, à la création de la Maison du Conte, de l'Illustration et de l' Édition Fantastique ' LA FONTAINE AUX FÉES ' édite dix de ses livres (sur plus de 30) et avec son époux Maurice JANIN, architecte d'exécution (en situation de handicap), fréquente les Salons du Livre de Rhône-Alpes, Auvergne, Bourgogne, Yonne, Paca chaque week-end durant deux ans. Sur le Salon du Livre de Lorette (42-Loire), elle rencontre Michel COUROT, Dico d'Or, grand gagnant de la Dictée de Bernard Pivot en 1995. Il deviendra son relecteur et son très grand ami. *En avril 2011, elle écrit un conte merveilleux : Flora, Pipi et Scratch, la sorcière. *2012, sociétaire des Arts et des Lettres de France, membre du bureau de l' UERA A (Union des Écrivains de Rhône-Alpes-Auvergne), ambassadrice du Cercle des Ambassadeurs Universels de la Paix, 'La Fontaine aux Fées'  édite 'Le Grand Livre de Marina' de Marina FERREIRA. *13 octobre 2013, elle est nommée Membre de la World Académy of Arts and Culture and World Congress of Poets. *Le 18 mai 2014, elle parraine le 1er Festival du Livre et de l'Illustration Jeunesse «Les P'Tits Z'Amis de Marina » à Saint-Didier-de-Formans dans l'Ain (01). *13 Juillet 2014, après avoir vécu deux ans dans le village natal de son père en Alsace près de Bâle et de très longues années en région lyonnaise, elle vit à Plogoff dans le Finistère et devient Membre de l'Association des Écrivains Bretons (AEB). Elle écrit et publie un nouveau conte ' La Fontaine de la Mer Feunteun Aod '.   *Décembre 2014, elle collabore au Festival International du Conte de Guillaume ÉKOUMÉ, au Cameroun. Elle écrit un nouveau conte 'Max, le Petit Sorcier'. *Février 2015, elle écrit un conte 'Louka, le Petit Loup de Brocéliande' dédié à son arrière petit-fils, Louka né le 5 février 2015. *23 avril 2015, elle écrit 'Le Dragon de Pors Loubous', un conte fantastique. Fin juillet, par son épouse Danyèle, elle apprend dans une profonde tristesse le décès de son indéfectible ami, Michel COUROT. *20 décembre 2015, elle conte 'Plume de Corbeau' au théâtre Georges Madec à Esquibien pour les enfants des écoles et leurs parents. *De septembre 2013 à ce jour, elle devient lauréate de 76 distinctions Littéraires  Internationales (Trophées, Mérites, Médailles, Prix, Mentions...) décernés par 16 concours Littéraires Internationaux. *2015-2016, elle recherche un Éditeur sérieux pour lui reprendre toute son Oeuvre. *En 2015, elle est invitée à Sacramento en Californie et à Prague en Tchécoslovaquie du 5 au 10 septembre 2016 par le Président de la World Académy of Arts and Culture and World Congress of Poets où elle ne pourra pas se rendre. *Le 1er février 2016, elle écrit le conte 'Justine et le Pays Contraire'. *Février 2016, elle s'inscrit dans les Salons Festivals du Livre en Bretagne qu'elle espère honorer de sa présence... le 24 avril 2016, elle se rend au Salon du Livre de Botmeur (Finistère) où elle conte et dédicace... *En juin 2016, elle écrit le conte 'Kaoura, la Princesse aux Sept Dragons'... *En 2017 'La Princesse aux Mensonges', 'L'Œil du Dragon'... et autres... *Le 9 et 10 septembre 2017, elle reçoit le TROPHEE John Ronald TOLKIEN pour le 2ème volet de sa trilogie fantastique 'Les 3 Héritiers de la Clef des 7 Mondes' tome 2 'Éloïse et le Commandeur du Temps par le CEPAL à Thionville en Lorraine. Elle reçoit d'autres Prix Littéraires Internationaux et le TROPHEE le LAUZUN de BRONZE remis par Pierre BELLEMARE... *Le 26 décembre 2017, elle perd à Douarnenez son époux bien-aimé à la suite de très grandes souffrances et d'une longue agonie de trois ans. Il sera incinéré à Quimper et ses cendres jetées en mer à 300 mètres de leur habitation. *Année 2018, elle devient membre de Bibliothéca Universalis.           * En février 2018, elle écrit plusieurs contes et nouvelles... qu'elle présente à des concours littéraires... *4 avril 2018, elle reçoit une Mention des Arts et Lettres pour son conte 'L'Œil du Dragon'. *10 août 2018, veuve elle revient s'installer avec sa fille aînée dans les Monts du Haut-Beaujolais où de plus en plus atteinte par sa maladie, elle tente de faire éditer tous ses livres. Quelques uns de ses textes paraissent dans diverses revues et livres. *Le 26 janvier 2019, elle devient membre de l'Académie Littéraire et Historique du Val-de-Saône. *Le 1er juin 2019, elle reçoit trois nouveaux Prix Littéraires Internationaux sur un conte, une nouvelle et une poésie décernés par les Arts et Lettres de France. *Le 29 juin 2019, elle reçoit le TROPHEE d'EXCELLENCE sur son OEUVRE LITTERAIRE et le PRIX d'EXCELLENCE sur son conte MAX, LE PETIT SORCIER en Français et traduit en Roumain par les Editions HORIZON LITTERAIRE CONTEMPORAIN représenté par Noëlle ARNOULT et Daniel DRAGONMIRESCU.
  • Contact

Recherche