Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 avril 2015 5 24 /04 /avril /2015 05:10
LA FONTAINE AUX FEES
LA FONTAINE AUX FEES
LA FONTAINE AUX FEES

LA FONTAINE AUX FEES

Vente de livres et dédicaces ici

Vente de livres et dédicaces ici

L'ARBRE D'OR...
L'ARBRE D'OR...L'ARBRE D'OR...
L'ARBRE D'OR...
L'ARBRE D'OR...
L'ARBRE D'OR...

~~Jeudi 23 avril 2015,

La lune rousse est à son croissant dans un ciel sans nuage. Elle rivalise de lumière avec les étoiles plus grosses qu'ailleurs scintillantes de tous leurs feux... je ne parviens pas à dormir... qu'importe j'écris un conte qui me trotte dans la tête depuis les deux derniers 'La Fontaine de la Mer – feunteun Aod' et 'Louka, le Petit Loup de Brocéliande', celui-ci se nommera 'Le Dragon de Pors Loubous'...

Je me couche vers cinq heures du matin... autant dire que lorsque Annig cogne à la porte mes yeux ont bien du mal à rester ouverts.

Maurice est sur son ordinateur mais il a bien dormi malgré ses va-et-vient entre chambre et salon.

Béatrice arrive toute pimpante et guillerette avec le temps royal qui règne sur notre presqu'île... cela donne de la joie au cœur et bien du courage à tous.

Ensuite nous partons voir si le 3ème opus de Bilbo, le hobbit est bien arrivé chez Leclerc... mais non, il n'est pas là, il faudrait téléphoner dans huit jours, sinon tenter de l'avoir demain à Douarnénez... Maurice veut aller y essayer ses nouveaux leurres.

Nous passons aussi chez Delphine 'Les Gourmandises de la Pointe' acheter des crêpes.

Au courrier, je reçois mon diplôme de L'institut Académique de Littérature Francophone pour la Mention d'Excellence sur mon texte ' Puisque tu vis Philippe' écrit le 10 février 1987, accompagné d'un livre 'Train de Vie' qui est un florilège des meilleurs textes primés.

Après le déjeuner, Maurice rattaque de plus belle les piquets et le grillage.

Pierre passe nous voir à nouveau. Il tombe bien et prête une pince pour fixer les fils au grillage vraiment épatante.

Nous partons nous munir de ces petites fixations indispensables pour le grillage, ce qui va lui faciliter grandement la vie.

Puis, Arlette passe devant la maison et nous l'invitons à prendre le café dans le pré, arrive Élyane, son frère Gilbert et Pierre pour... le café dans le pré !

Nous nous embrassons comme du bon pain, comme si nous ne nous étions pas vus depuis des lustres, comme des frères et sœurs, heureux comme jamais sous un temps radieux !

Élyane nous remet un petit cadeau (c'est incroyable, nous nous en faisons chaque semaine entre voisins). Comme la vie peut-être belle quand on s'aime dans une telle fraternité... (celle des fées) !

Nous rions beaucoup à propos de nos biquettes qui seront là, sans doute, le 1er mai... mais après tout ne sommes-nous pas des fadas (êtres frappés par les fées) ?

Lorsqu'ils nous quittes, j'arrose toutes les jeunes plantations. Tout à bien démarré.

Encore une journée qui nous aura offert plein de petites pépites de bonheur... de ces instants fugaces et magiques.

Vers dix-neuf heures, Maurice s'arrête... il ne peut plus mettre un pied l'un devant l'autre.

Nous dînons puis il s'installe dans le relax mais épuisé, il va se coucher à neuf heures... je le rejoins à vingt-deux heures trente.

Dans la nuit, il quitte la chambre pour le salon.

Je me lève à cinq heures pour écrire...

Notre arrière petit-fils, Louka, deux mois, explosant de bonheur et de joie
Notre arrière petit-fils, Louka, deux mois, explosant de bonheur et de joie

~~Mercredi 22 avril 2015... printemps en bretagne magique.

Nathalie prend son service et je me lève. Béatrice tarde à venir ce matin alors que nous devons aller en courses. Maurice s'impatiente... elle a été retenue sur la route par un livreur.

Hier, nous avons reçu un coup de fil d'EDF. Un employé nous réclame une facture exorbitante du fait que d'une part leur service n'ont pas voulu nous mensualiser à notre arrivée ici (presque un an) et que d'autre part, nous avons un frigo défectueux et une charge électrique peut-être importante du fait que nous rechargeons très souvent les batteries de nos fauteuils, que Maurice utilise son respirateur (une partie des frais doit nous être restituée mais les sociétés gardent bien tranquillement cette somme, il n'y a pas de petits profits !) que nous avons besoin de deux lampes la nuit afin que nous ne tombions pas dans nos déplacements... enfin bref, pas facile deux handicaps dans un couple ! La personne nous propose un étalement de la somme sur l'année ! C'est à peine croyable ! Nous les avions eu plusieurs fois au téléphone et avions insisté sur le prélèvement automatique chaque mois et ils n'ont rien voulu savoir ! Bon il faut encore avaler cela et puis nous sommes quittes pour racheter un autre frigidaire !

Nous faisons un saut chez le pharmacien afin de lui laisser nos ordonnances et nous filons au magasin de bricolage pour nous munir de cavaliers, de deux lambourdes, de deux serrures et du fil de fer pour fixer les grillages. Nous repasserons à la pharmacie demain, les remèdes arrivent dans l'après-midi.

Après le repas, Maurice saute sur l'ouvrage. Il pose les portails... c'est un gros effort. Dans l'après-midi, André apporte des plaques pour la couverture de la cabane et enfonce les derniers piquets... puis Pierre passe nous dire bonjour en passant par le bout de son pré au portillon de notre parc. Il arrive avec Hilton, son boxer, drôle, tendre, brave et joueur comme tous les chiens de cette race et d'un bon coup de tête bouscule les genoux si fragiles de Maurice. Il le sent passer !

De mon côté, je suis allée promener un petit moment Toopie. Folle de joie, elle s'est épuisée à courir près du fauteuil roulant. Au retour, un jeune chien ne voulait plus nous quitter trop content de faire un bout de balade avec nous. Mais Toopie ne l'entendait pas de cette oreille et trop lasse, elle m'a demandé de la prendre sur mes genoux et nous avons fini la route ainsi.

Ensuite, je me suis également mise au jardin. Je me suis employée à arracher des touffes d'herbe bien grasses et bien installées dans la rocaille au fond du pré. J'ai réussi à créer des bacs entre les pierres libérés de ces intruses et de leurs racines. J'ai commencé à planter dans les vides des échinacéas purpuréa qui sont du plus bel effet en massif. J'ai conservé les autres plantes qui se sont bien installées... comme les 'griffes de sorcières' (plante que j'adore) mais, j'ai vraiment de quoi faire !

Et puis, j'ai donné un coup de main à Maurice pour lui passer ses outils, son matériel. Autant dire que ce soir nous sommes deux loques humaines. Nous ne quitterons pas notre fauteuil jusqu'au moment d'aller au lit.

J'ai téléphoné à ma petite-fille, Mélissa mais elle avait confié son fils, Louka à sa maman (ma fille, Nathalie) pour aller en courses. Je m'inquiète pour elle. Pour le manque d'un tréma sur le nom de son fils, faute de retranscription d'une l'employée de l'état civil, l'administration lui retient son livret de famille... quand je pense que pour notre mariage, la mairie du lieu d'habitation de Maurice avait perdu son état civil et ainsi il n'était ni marié, ni père de famille mais célibataire ! Il aurait pu se marier deux fois sans que cela soit un problème ! Incroyable mais vrai !

Le jour s'enfuit lentement par l'ouest. Il est vingt heures trente et le soleil disparaît dans la mer...

L'ARBRE D'OR...

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : LE MONDE IMAGINAIRE de Dana LANG, conteuse aux plumes de sioux, fée des loups, auteure Fantasy, contes, nouvelles, poète insurrectionnelle (trilogie de prose poétique), lauréate de 76 Prix littéraires
  • : BIOGRAPHIE Dana LANG *1989-2002, conteuse professionnelle internationale (artiste, durant 12 ans intermittente du spectacle / Cie du Soleil Noir). Elle conte dans les écoles, collèges, lycées, bibliothèques, médiathèques, salles de spectacle, théâtres, festivals... etc... *1991, fondatrice d'une Maison du Conte 'La Biche au Bois' au Cergne (42-Loire). Elle reçoit 20 000 scolaires en attractions contées sur les Terres d'Anne de Beaujeu dans les Monts du Haut-Beaujolais, et organise un Festival du Conte et des Conteurs en Forêt et en Cabarets «Flèches des Fées» pendant cinq ans. Elle conte avec divers musiciens dont Tenzin Gonpo artiste tibétain qui l'accompagne aux instruments et à la voix. Elle parraine un enfant tibétain pendant plusieurs années. *1994, sociétaire des Auteurs et Compositeurs Dramatiques. Elle participe à divers festivals... *Avril 1998, elle conte dans les écoles françaises, Instituts, hôtels, villages pour le Festival International des Conteurs Francophones à Abidjan en Côte d'Ivoire. *2003, auteure, poète, en situation de handicap, elle poursuit en écrivant toute son Œuvre. Elle réécrit ses contes adaptés pour la scène (120 contes) et écrit de très nombreux ouvrages dont des contes merveilleux et fantastique, un récit autobiographique ' Les Sanglots du Vent' ; une trilogie Fantasy ' Les 3 Héritiers de la Clef des 7 Mondes' (t.1 : La Dragonne et l'Œuf d'Or Sacré ; t.2 : Éloïse et le Commandeur du Temps ; t.3 à paraître) ; des témoignages de vie ' Docteurs, vous m'avez tué ! ' suite à paraître : ' La Danse de la Méduse ', ' L'Arbre d'Or ', 'La Fuite des Jours', 'La Maison du bout... de la Terre', 'Plus fort souffle le vent', 'Un Radeau dans le Ciel', 'Jusqu'au bout du Voyage', 'La Vie comme un Défi', 'Fais-moi Mourir !', 'Le Bouffeur de Vie', 'L'Ultime Voyage d'un Combattant de la Vie', 'Vogue là où te mènera ton Rêve', 'L' Envol les Ailes Brisées',... édité en juin 2019 par Horizon Littéraire Contemporain : un recueil de prose poétique et de pamphlets de 7 livrets ' Puisque tu vis, Philippe', 'Je vous écris, Frères Humains', 'À l'Aube d'un Jour, Humanité' et un livret de nouvelles 'Poindra le Jour', ... *2011, à la création de la Maison du Conte, de l'Illustration et de l' Édition Fantastique ' LA FONTAINE AUX FÉES ' édite dix de ses livres (sur plus de 30) et avec son époux Maurice JANIN, architecte d'exécution (en situation de handicap), fréquente les Salons du Livre de Rhône-Alpes, Auvergne, Bourgogne, Yonne, Paca chaque week-end durant deux ans. Sur le Salon du Livre de Lorette (42-Loire), elle rencontre Michel COUROT, Dico d'Or, grand gagnant de la Dictée de Bernard Pivot en 1995. Il deviendra son relecteur et son très grand ami. *En avril 2011, elle écrit un conte merveilleux : Flora, Pipi et Scratch, la sorcière. *2012, sociétaire des Arts et des Lettres de France, membre du bureau de l' UERA A (Union des Écrivains de Rhône-Alpes-Auvergne), ambassadrice du Cercle des Ambassadeurs Universels de la Paix, 'La Fontaine aux Fées'  édite 'Le Grand Livre de Marina' de Marina FERREIRA. *13 octobre 2013, elle est nommée Membre de la World Académy of Arts and Culture and World Congress of Poets. *Le 18 mai 2014, elle parraine le 1er Festival du Livre et de l'Illustration Jeunesse «Les P'Tits Z'Amis de Marina » à Saint-Didier-de-Formans dans l'Ain (01). *13 Juillet 2014, après avoir vécu deux ans dans le village natal de son père en Alsace près de Bâle et de très longues années en région lyonnaise, elle vit à Plogoff dans le Finistère et devient Membre de l'Association des Écrivains Bretons (AEB). Elle écrit et publie un nouveau conte ' La Fontaine de la Mer Feunteun Aod '.   *Décembre 2014, elle collabore au Festival International du Conte de Guillaume ÉKOUMÉ, au Cameroun. Elle écrit un nouveau conte 'Max, le Petit Sorcier'. *Février 2015, elle écrit un conte 'Louka, le Petit Loup de Brocéliande' dédié à son arrière petit-fils, Louka né le 5 février 2015. *23 avril 2015, elle écrit 'Le Dragon de Pors Loubous', un conte fantastique. Fin juillet, par son épouse Danyèle, elle apprend dans une profonde tristesse le décès de son indéfectible ami, Michel COUROT. *20 décembre 2015, elle conte 'Plume de Corbeau' au théâtre Georges Madec à Esquibien pour les enfants des écoles et leurs parents. *De septembre 2013 à ce jour, elle devient lauréate de 76 distinctions Littéraires  Internationales (Trophées, Mérites, Médailles, Prix, Mentions...) décernés par 16 concours Littéraires Internationaux. *2015-2016, elle recherche un Éditeur sérieux pour lui reprendre toute son Oeuvre. *En 2015, elle est invitée à Sacramento en Californie et à Prague en Tchécoslovaquie du 5 au 10 septembre 2016 par le Président de la World Académy of Arts and Culture and World Congress of Poets où elle ne pourra pas se rendre. *Le 1er février 2016, elle écrit le conte 'Justine et le Pays Contraire'. *Février 2016, elle s'inscrit dans les Salons Festivals du Livre en Bretagne qu'elle espère honorer de sa présence... le 24 avril 2016, elle se rend au Salon du Livre de Botmeur (Finistère) où elle conte et dédicace... *En juin 2016, elle écrit le conte 'Kaoura, la Princesse aux Sept Dragons'... *En 2017 'La Princesse aux Mensonges', 'L'Œil du Dragon'... et autres... *Le 9 et 10 septembre 2017, elle reçoit le TROPHEE John Ronald TOLKIEN pour le 2ème volet de sa trilogie fantastique 'Les 3 Héritiers de la Clef des 7 Mondes' tome 2 'Éloïse et le Commandeur du Temps par le CEPAL à Thionville en Lorraine. Elle reçoit d'autres Prix Littéraires Internationaux et le TROPHEE le LAUZUN de BRONZE remis par Pierre BELLEMARE... *Le 26 décembre 2017, elle perd à Douarnenez son époux bien-aimé à la suite de très grandes souffrances et d'une longue agonie de trois ans. Il sera incinéré à Quimper et ses cendres jetées en mer à 300 mètres de leur habitation. *Année 2018, elle devient membre de Bibliothéca Universalis.           * En février 2018, elle écrit plusieurs contes et nouvelles... qu'elle présente à des concours littéraires... *4 avril 2018, elle reçoit une Mention des Arts et Lettres pour son conte 'L'Œil du Dragon'. *10 août 2018, veuve elle revient s'installer avec sa fille aînée dans les Monts du Haut-Beaujolais où de plus en plus atteinte par sa maladie, elle tente de faire éditer tous ses livres. Quelques uns de ses textes paraissent dans diverses revues et livres. *Le 26 janvier 2019, elle devient membre de l'Académie Littéraire et Historique du Val-de-Saône. *Le 1er juin 2019, elle reçoit trois nouveaux Prix Littéraires Internationaux sur un conte, une nouvelle et une poésie décernés par les Arts et Lettres de France. *Le 29 juin 2019, elle reçoit le TROPHEE d'EXCELLENCE sur son OEUVRE LITTERAIRE et le PRIX d'EXCELLENCE sur son conte MAX, LE PETIT SORCIER en Français et traduit en Roumain par les Editions HORIZON LITTERAIRE CONTEMPORAIN représenté par Noëlle ARNOULT et Daniel DRAGONMIRESCU.
  • Contact

Recherche