Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 avril 2015 5 10 /04 /avril /2015 12:55
L'ARBRE D'OR...
L'ARBRE D'OR...
L'ARBRE D'OR...
L'ARBRE D'OR...
L'ARBRE D'OR...
L'ARBRE D'OR...

~~Mercredi 8 avril 2015,

Nous nous levons sur l'arrivée de Véronique R., accompagnée d'Isabelle, une stagiaire.

Après les soins donnés par Béatrice, Maurice part faire ses rangées de galets blancs sur son phare et bricole un peu au jardin.

L'après-midi, nous nous rendons à l'Office du Tourisme de la Pointe du Raz, tous les deux en fauteuil roulant, pour proposer aux responsables la vente de nos livres et quelques journées de dédicaces... nous ne pourrons en faire qu'une ou deux dans la saison car il y a d'autres auteurs présents sur le site.

Nous passons aussi chez nos amis 'Les Gourmandises de la Pointe' rapporter un supplément de livres 'Noëls Enchantés'. Delphine expose tous mes livres et les propose à la vente. C'est vraiment gentil de sa part.

Puis nous prenons la direction de la Biscuiterie de la Pointe du Raz dont la responsable des ventes nous a proposé de les prendre en référence et de faire des dédicaces dans le magasin chargé de touristes... seulement les formats de mes albums les dérange un peu.

Bref, je dois me bouger si je veux pouvoir vendre quelques livres... nous ne pouvons plus faire comme il y a deux ans... courir pendant trois ans et demi et chaque week-end, les Salons du Livre de Rhône-Alpes, Auvergne, Bourgogne, Paca. Maurice ne peut plus conduire aussi loin.

C'est vraiment dommage car le fait d'être présents dans les Salons Littéraires permet de belles rencontres et de plus, je vends entre 22 et 25 livres livres dans ces occasions... ce qui me permets d'en produire d'autres avec ce qu'il reste d'argent car il faut payer l'inscription au Salon, prévoir les frais d'essence et d'autoroutes, d'hôtel aussi parfois ! Ce n'est pas simple.

À la belle saison, je pense que nous allons vendre nos livres directement devant notre porte car les visiteurs affluent aussi de ce côté-ci, à cause du site renommé par son histoire et le conte que j'ai crée autour de lui peut attirer bien des lecteurs passionnés.

Nous rentrons et Maurice veut faire un tour à la pêche, essayer de titiller les calamars. Je suis fatiguée, je le laisse s'y rendre seul.

Lorsqu'il arrive, il retrouve une amie, maman d'un jeune garçon que nous avions connu dans son enfance sur une période de six ans où il avait de sept à treize ans. Nous l'avons vu grandir, maintenant c'est un marin-pêcheur. Nous adorons ce gamin... et cet hiver, compte tenu des épreuves que nous avons dû traverser, nous ne l'avons pas revu !

Maurice voudrait déjà rentrer tant il est fatigué, il a du mal à porter et lancer sa canne à pêche pourtant légère, mais il s'attarde à discuter. Il rate un gros calamar et préfère s'en aller.

La nuit laisse tomber son drap d'étoiles scintillantes, plus luisantes et plus belles que nulle part ailleurs.

Jeudi 9 avril 2015,

Sylvie frappe à la porte et me réveille. Maurice a encore fait des allers retours entre le lit dans la chambre et le relax dans le salon. Toujours près de ses gants d'eau froide, il se bassine le crâne.

Après les soins, il se jette sur la tondeuse à gazon. Il coupe l'herbe sur le côté du garage, autour des plantes que j'ai installées là : trois palmiers, un yucca, neuf hortensias, trois rosiers de Brocéliande, un Sarkoccoca.

J'ai déposé tout autour de ces plantes des cartons et dessus nous y jetons l'herbe de tonte, cela à l'avantage d'ôter les mauvaises herbes et de donner du compost et de la fraîcheur aux plantations.

Je suis contente, elles ont toutes bien démarrées. Le long de la maison, contre le vide-sanitaire, j'ai planté (enfin avec mes filles) des aubretias, primevères, jonquilles, bruyères. Je dois y mettre encore des cyclamens de jardin et des roses trémières. Le terrain à cet endroit n'est pas facile ; sec et plein de caillasses... mais ces plantes y trouveront leur place et surtout cela apportera un fleurissement perpétuel.

Vers la fenêtre du garage et de la chambre, j'ai planté un Magnolia Soulangeana comme celui que j'avais autrefois, et un autre hortensia devant la rampe naturelle du garage au séchoir. Cela devrait être du plus bel effet.

En outre, nous avons fait l'acquisition de plusieurs pots de couleurs vives, très à la mode en Bretagne, pour la véranda, mais aussi pour les rambardes. J'ai trouvé des pots originaux pour les fixer directement dessus.

Pour garnir ces potées, j'ai également fait une commande par correspondance de tout un tas de fleurettes... cela devrait apporter beaucoup de gaieté et de beauté à notre lieu d'habitation... ce qui, pour moi est source de bonheur.

Maurice a terminé la confection d'une petite cabane pour une nouvelle petite amie, une chèvre naine noire que nous appelerons 'Pépite'.

Nul doute qu'elle va devenir la copine de Toopie et si ça se trouve notre petite chienne ira dormir avec elle !

Bien que très fatigué, ces quelques occupations dans le jardin remplissent de plaisir la vie de Maurice.

Il a retenu encore plusieurs palettes pour ses différents travaux.

Nous allons les chercher à Pluguffan. L'homme qui nous accueille est chaleureux et généreux... encore un Breton comme nous les aimons !

Ce soir, Maurice ne se sent plus en forme. Il reprend de la fièvre et ses sursauts intempestifs.

Aujourd'hui, nous avons bénéficié d'un troisième jour de chaleur.

Le jour s'enfuit lentement sur la lande baignée de soleil.

Vendredi 10 avril 2015,

Maurice poursuit ses allées et venues, comme chaque nuit, entre le lit et le salon... à 5 heures, il a 38° de fièvre... fatigué !

Après les soins quotidiens, il sort son chargement de palettes et se fait aider par Sylvie. Ensuite, elle m'aide à remplir tous mes pots de terreau. La véranda est emplie de plantes exotiques : orchidées, plantes grasses, palmiers, ibiscus... les jardins bretons ont ça de particulier que les essences exotiques se marient aux plantes méditerranéennes et montagnardes... cela donne un mélange étonnant et fantastique.

Sur le côté du garage, j'ai installé ce jardin exotique pour trancher avec l'autre côté, un pré cerné de fusains où il fait bon vivre.

Sylvie nous quitte et nous partons au village acheter le journal pour savoir si l'article de presse est bien passé : nous nous arrêtons au marché et rencontrons l'époux de Nelly, vraiment charmant. Il nous fournit en légumes, volailles et œufs biologiques.

Nous faisons la connaissance d'un excellent boulanger aux pains, brioches et saucissons variés et aussi un marchand créole à l'humeur radieuse ; il chante et danse sur des rythme insulaires en vendant ses acras de morue et ses boudins noirs. Gourmands, nous repartons chargés de vivres exotiques.

Lorsque nous rentrons à la maison, Maurice clame qu'il passera l'après-midi à se reposer, il n'en peut plus.

Il passe un bout de temps à fouiller 'Le bon Coin' comme chaque jour... il y trouve plein d'idées et des gens qui donnent des affaires incroyables !

Le temps s'est levé sur un ciel gris, bas, tristounet... mais le soleil demeure dans nos cœurs, il ne tardera pas à revenir sur ce coin entre terre et mer.

Maurice à la pêche en septembre dernier (2014) avant ses AVC
Maurice à la pêche en septembre dernier (2014) avant ses AVC

Maurice à la pêche en septembre dernier (2014) avant ses AVC

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : LE MONDE IMAGINAIRE de Dana LANG, conteuse aux plumes de sioux, fée des loups, auteure Fantasy, contes, nouvelles, poète insurrectionnelle (trilogie de prose poétique), lauréate de 76 Prix littéraires
  • : BIOGRAPHIE Dana LANG *1989-2002, conteuse professionnelle internationale (artiste, durant 12 ans intermittente du spectacle / Cie du Soleil Noir). Elle conte dans les écoles, collèges, lycées, bibliothèques, médiathèques, salles de spectacle, théâtres, festivals... etc... *1991, fondatrice d'une Maison du Conte 'La Biche au Bois' au Cergne (42-Loire). Elle reçoit 20 000 scolaires en attractions contées sur les Terres d'Anne de Beaujeu dans les Monts du Haut-Beaujolais, et organise un Festival du Conte et des Conteurs en Forêt et en Cabarets «Flèches des Fées» pendant cinq ans. Elle conte avec divers musiciens dont Tenzin Gonpo artiste tibétain qui l'accompagne aux instruments et à la voix. Elle parraine un enfant tibétain pendant plusieurs années. *1994, sociétaire des Auteurs et Compositeurs Dramatiques. Elle participe à divers festivals... *Avril 1998, elle conte dans les écoles françaises, Instituts, hôtels, villages pour le Festival International des Conteurs Francophones à Abidjan en Côte d'Ivoire. *2003, auteure, poète, en situation de handicap, elle poursuit en écrivant toute son Œuvre. Elle réécrit ses contes adaptés pour la scène (120 contes) et écrit de très nombreux ouvrages dont des contes merveilleux et fantastique, un récit autobiographique ' Les Sanglots du Vent' ; une trilogie Fantasy ' Les 3 Héritiers de la Clef des 7 Mondes' (t.1 : La Dragonne et l'Œuf d'Or Sacré ; t.2 : Éloïse et le Commandeur du Temps ; t.3 à paraître) ; des témoignages de vie ' Docteurs, vous m'avez tué ! ' suite à paraître : ' La Danse de la Méduse ', ' L'Arbre d'Or ', 'La Fuite des Jours', 'La Maison du bout... de la Terre', 'Plus fort souffle le vent', 'Un Radeau dans le Ciel', 'Jusqu'au bout du Voyage', 'La Vie comme un Défi', 'Fais-moi Mourir !', 'Le Bouffeur de Vie', 'L'Ultime Voyage d'un Combattant de la Vie', 'Vogue là où te mènera ton Rêve', 'L' Envol les Ailes Brisées',... édité en juin 2019 par Horizon Littéraire Contemporain : un recueil de prose poétique et de pamphlets de 7 livrets ' Puisque tu vis, Philippe', 'Je vous écris, Frères Humains', 'À l'Aube d'un Jour, Humanité' et un livret de nouvelles 'Poindra le Jour', ... *2011, à la création de la Maison du Conte, de l'Illustration et de l' Édition Fantastique ' LA FONTAINE AUX FÉES ' édite dix de ses livres (sur plus de 30) et avec son époux Maurice JANIN, architecte d'exécution (en situation de handicap), fréquente les Salons du Livre de Rhône-Alpes, Auvergne, Bourgogne, Yonne, Paca chaque week-end durant deux ans. Sur le Salon du Livre de Lorette (42-Loire), elle rencontre Michel COUROT, Dico d'Or, grand gagnant de la Dictée de Bernard Pivot en 1995. Il deviendra son relecteur et son très grand ami. *En avril 2011, elle écrit un conte merveilleux : Flora, Pipi et Scratch, la sorcière. *2012, sociétaire des Arts et des Lettres de France, membre du bureau de l' UERA A (Union des Écrivains de Rhône-Alpes-Auvergne), ambassadrice du Cercle des Ambassadeurs Universels de la Paix, 'La Fontaine aux Fées'  édite 'Le Grand Livre de Marina' de Marina FERREIRA. *13 octobre 2013, elle est nommée Membre de la World Académy of Arts and Culture and World Congress of Poets. *Le 18 mai 2014, elle parraine le 1er Festival du Livre et de l'Illustration Jeunesse «Les P'Tits Z'Amis de Marina » à Saint-Didier-de-Formans dans l'Ain (01). *13 Juillet 2014, après avoir vécu deux ans dans le village natal de son père en Alsace près de Bâle et de très longues années en région lyonnaise, elle vit à Plogoff dans le Finistère et devient Membre de l'Association des Écrivains Bretons (AEB). Elle écrit et publie un nouveau conte ' La Fontaine de la Mer Feunteun Aod '.   *Décembre 2014, elle collabore au Festival International du Conte de Guillaume ÉKOUMÉ, au Cameroun. Elle écrit un nouveau conte 'Max, le Petit Sorcier'. *Février 2015, elle écrit un conte 'Louka, le Petit Loup de Brocéliande' dédié à son arrière petit-fils, Louka né le 5 février 2015. *23 avril 2015, elle écrit 'Le Dragon de Pors Loubous', un conte fantastique. Fin juillet, par son épouse Danyèle, elle apprend dans une profonde tristesse le décès de son indéfectible ami, Michel COUROT. *20 décembre 2015, elle conte 'Plume de Corbeau' au théâtre Georges Madec à Esquibien pour les enfants des écoles et leurs parents. *De septembre 2013 à ce jour, elle devient lauréate de 76 distinctions Littéraires  Internationales (Trophées, Mérites, Médailles, Prix, Mentions...) décernés par 16 concours Littéraires Internationaux. *2015-2016, elle recherche un Éditeur sérieux pour lui reprendre toute son Oeuvre. *En 2015, elle est invitée à Sacramento en Californie et à Prague en Tchécoslovaquie du 5 au 10 septembre 2016 par le Président de la World Académy of Arts and Culture and World Congress of Poets où elle ne pourra pas se rendre. *Le 1er février 2016, elle écrit le conte 'Justine et le Pays Contraire'. *Février 2016, elle s'inscrit dans les Salons Festivals du Livre en Bretagne qu'elle espère honorer de sa présence... le 24 avril 2016, elle se rend au Salon du Livre de Botmeur (Finistère) où elle conte et dédicace... *En juin 2016, elle écrit le conte 'Kaoura, la Princesse aux Sept Dragons'... *En 2017 'La Princesse aux Mensonges', 'L'Œil du Dragon'... et autres... *Le 9 et 10 septembre 2017, elle reçoit le TROPHEE John Ronald TOLKIEN pour le 2ème volet de sa trilogie fantastique 'Les 3 Héritiers de la Clef des 7 Mondes' tome 2 'Éloïse et le Commandeur du Temps par le CEPAL à Thionville en Lorraine. Elle reçoit d'autres Prix Littéraires Internationaux et le TROPHEE le LAUZUN de BRONZE remis par Pierre BELLEMARE... *Le 26 décembre 2017, elle perd à Douarnenez son époux bien-aimé à la suite de très grandes souffrances et d'une longue agonie de trois ans. Il sera incinéré à Quimper et ses cendres jetées en mer à 300 mètres de leur habitation. *Année 2018, elle devient membre de Bibliothéca Universalis.           * En février 2018, elle écrit plusieurs contes et nouvelles... qu'elle présente à des concours littéraires... *4 avril 2018, elle reçoit une Mention des Arts et Lettres pour son conte 'L'Œil du Dragon'. *10 août 2018, veuve elle revient s'installer avec sa fille aînée dans les Monts du Haut-Beaujolais où de plus en plus atteinte par sa maladie, elle tente de faire éditer tous ses livres. Quelques uns de ses textes paraissent dans diverses revues et livres. *Le 26 janvier 2019, elle devient membre de l'Académie Littéraire et Historique du Val-de-Saône. *Le 1er juin 2019, elle reçoit trois nouveaux Prix Littéraires Internationaux sur un conte, une nouvelle et une poésie décernés par les Arts et Lettres de France. *Le 29 juin 2019, elle reçoit le TROPHEE d'EXCELLENCE sur son OEUVRE LITTERAIRE et le PRIX d'EXCELLENCE sur son conte MAX, LE PETIT SORCIER en Français et traduit en Roumain par les Editions HORIZON LITTERAIRE CONTEMPORAIN représenté par Noëlle ARNOULT et Daniel DRAGONMIRESCU.
  • Contact

Recherche