Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 juillet 2015 3 08 /07 /juillet /2015 18:55
Marie et Serge, deux amis auteurs comme d'autres qui comptent pour moi...

Marie et Serge, deux amis auteurs comme d'autres qui comptent pour moi...

LA FUITE DES JOURS... MA SAGA FANTASTIQUE / Dana LANG

~~ Dimanche 5 juillet,

Notre arrière petit-fils, Louka à cinq mois aujourd'hui, déjà ! Nous sommes prêts à partir et nous attendons Pierre qui souhaite nous accompagner, mais lorsqu'il arrive il nous annonce la noyade d'un cousin alors qu'il pêchait à la Pointe-du-Raz, il s'en trouve tout retourné. Nous sommes affligés par cette nouvelle.

Avant hier, en fin d'après-midi, nous avons entendu le ballet ininterrompu d'un hélicoptère. Du haut du ciel, les secouristes avaient repéré le corps d'un homme... on parlait d'un homme tombé de son bateau, d'un autre qui se serait suicidé... il y a beaucoup de suicide et aussi beaucoup d'accidents par ici cet été.

Finalement, nous partons seuls... la route est bonne jusque dans les environs de Coray, elle n'est guère fréquentée. Nous allons jusqu'à Roudouallec et nous nous retrouvons dans un site où se regroupent plusieurs corps de fermes en pierres. C'est joli et pittoresque. Un homme nous attend et nous amène le poulailler directement dans le véhicule. C'est sympa.

Nous repartons pour Cléden. Nous prenons livraison de notre repas bio et nous rentrons. Le voyage c'est fort bien passé, Maurice n'en a pas souffert.

Nous mangeons immédiatement, puis il conduit le poulailler sur le diable. Évidemment, Froudenn se met en devoir de monter sur le pondoir, puis sur le toit. Elle explore et renifle tout cet appareil nouvellement arrivé dans leur enclos... quelle curiosité ! Et bien entendu Aig fait de même. Au bout d'un moment, Froudenn réussi à s'enfiler dans la petite cabane à poules, coincée, désespérée elle se met à bêler et Maurice doit aller fermer l'ouverture afin qu'elle ne puisse plus recommencer ! Oh, les coquines !

Maurice s'installe dans son relax devant le tour de France, cependant que je vais faire la sieste dans la chambre. Les bêlements mécontents d'Aig me réveillent, elle rouspète de tout son cœur car une averse tombe subitement alors qu'il fait un temps exceptionnellement beau et chaud... c'est incroyable ! Nos petites chèvres ne tolèrent pas une seule goutte de pluie ! ! !

Je téléphone à Élyane pour prendre des nouvelles et elle me demande de passer chez elle. Bien au frais sur sa terrasse nous discutons un long moment.

Je rentre à dix-neuf heures quinze... Maurice a faim !

Je reprends le cours de mon travail à savoir compiler mes livres sur CD...

Lundi 6 juillet 2015,

Il fait un temps magnifique... très agréable !

Nous sommes heureux. Hier nos biquettes à force de sauter et de danser sur le petit poulailler ont fini par le renverser, Maurice aux cent coups est allé le ranger sous leur palette de jeux... aujourd'hui, il faut l'installer comme nous l'avions prévu au début : à l'extérieur de l'enclos en faisant une ouverture sur le pré aux chèvres ! Ah, les sottes !

Et déjà Maurice s'y emploie au lever... vers 11 heures, des grands-parents accompagnés de deux jumelles se sont intéressées aux petites chèvres et au Carrosse Magique de la Reine des Fées... ils ont discuté un moment avec Maurice et ils sont entrés pour admirer les animaux, puis faire la photo sur le Carrosse enchanté.

Nous avons parlé longuement et ils regrettaient d'avoir raté la séance contée... quel dommage, en effet ! Pour se rattraper ils nous achètent cinq livres de contes de quoi régaler ces charmantes petites filles de six ans... et papi et mamie seront sollicités pour lire les belles histoires.

Dans l'après-midi vers dix sept heures nous allons acheter un réservoir à grains et un abreuvoir à poules. Puis revenus à la maison, nous soupons.

Vers vingt heures trente, les grands-parents venus dans l'après-midi reviennent avec les jumelles pour voir danser les chèvres... mais, il est encore trop tôt et elles ne se manifestent pas. Il faudra revenir les voir plus tard... les journées sont longues.

Mardi 7 juillet 2015,

Maurice a pris mal au ventre dans la nuit... problème urinaire, puis au matin après la visite programmée du médecin, les choses sont revenues dans l'ordre.

Le docteur lui a changé un remède pour éviter l'accoutumance et prescrit le renouvellement de l'ordonnance... nous avons beaucoup de chance, nous sommes enfin tombé sur un médecin compétent et capable de soigner sans accumuler les médicaments à outrance.

En cela le cas de Maurice est un exemple : tant de pathologies graves ont conduit les généralistes et certains spécialistes à lui administrer 42 comprimés par jour cela l'a amené à une overdose médicamenteuse sévère et dans une impasse : près de cinq mois de soins palliatifs à domicile... un véritable enfer !... Mais, je ne vais pas réécrire ce que j'ai traité dans ' Docteurs, vous m'avez tué ! '

Du fait de la morphine, Maurice transpire abondamment. Il doit se changer plusieurs fois dans la journée. Pour l'heure, il est décidé à trouver ses deux poules, il ne veut pas attendre quinze jours pour le marché... le mot attendre n'existe pas dans son dictionnaire mais plutôt : aussitôt, tout de suite, immédiatement ! Plutôt du genre aussitôt dit, aussitôt fait !... Vivre dans l'urgence depuis seize ans et moi, je dois suivre !

Bref, il les trouve à Saint Thonan à côté de Brest ! Ce n'est pas la porte à côté mais par la voie rapide cela ne va pas si mal... de plus, la couverture nuageuse nous protège de trop de chaleur, il fait très bon, nous partons.

Nous mangeons une assiette de cochonnailles au Bar de l'Escale. Nous arrivons pour prendre livraison de deux Coucous de Rennes.

D'abord on nous apporte deux coqs dans un carton. Nous aurions pu attendre nos œufs pendant longtemps ! ! ! Fort heureusement la méprise est reconnue et nous devons attendre encore une heure car il faut aller les attraper dans le pré. Enfin, nous repartons avec nos deux poules pondeuses. Maurice est content.

Nous rentrons pour les installer dans leur poulailler. Bien entendu les chèvres naines ont tournées longtemps autour cherchant à apercevoir les nouvelles venues enfermées pour deux ou trois jours dans leur nid.

Durant le voyage la couverture nuageuse laissait apparaître des trouées de ciel bleu et de soleil, revenus sur la Pointe un grand beau temps nous accueille... ce soir, le ciel alterne entre nuages et ciel bleu, mais nous risquons d'avoir une petite averse dans la nuit, juste de quoi arroser mes fleurs !

Mercredi 8 juillet 2015,

Il fait un temps maussade, couvert et avec quelques légères averses de quoi nous remettre de la chaleur. Hier j'ai eu ma fille aînée au téléphone... elle m'explique à quel point la chaleur est énorme... cela la rend malade, elle vomit. Les gens tombent comme des mouches me confie-t-elle. Il y a deux jours, c'est Nathalie qui m'a téléphoné pour me parler de la très grosse chaleur qui sévit à Lyon. Elle a dû acheter une petite piscine gonflable et tous étaient dedans !... Ce soir aux nouvelles, certains lyonnais ont ouvert les bornes à incendie pour se rafraîchir !

Ce matin, j'ai porté du lierre à nos petites protégées. Froudenn est jalouse comme une teigne et repousse Aig à grands coups de cornes. Je dois les nourrir avec mes deux bras étirés afin que chacune aient sa part.

Aujourd'hui est un jour feuilles au calendrier solaire, j'ai semé des salades parmi les fleurs. Demain est un jour fruits, ce sera au tour des courgettes.

Nous sommes partis à Confort-Meillars pour tenter de trouver une petite chaîne pour fermer l'enclos des chèvres et quelques fleurs pour combler les vasques appliquées sur le muret par Maurice.

Ce sera du plus bel effet... mais le magasin est fermé... nous y revenons à quatorze heures et par chance les fleurs bénéficient d'un rabais de 50 %... c'est super chouette... hier le pourcentage était de 25 % !...

Du coup, je prends des gazanias, des bégonias, des ostéospermums, des roses et oeillets d' Inde, une rhubarbe... de quoi m'occuper demain matin !

Au courrier, je reçois une lettre de mon amie Marie-Thérèse depuis le Jura où elle est allée fuir la chaleur lyonnaise, mais il fait chaud aussi là-bas sauf peut-être la nuit.

Dans l'après-midi, je réponds à mes amies lorsque je reçois un coup de fil de mon imprimeur qui me donne le tarif postal pour l'envoi de mes livres.

Une crise de fatigue me tombe dessus qui me laisse sans forces. Je souffre.

Nous avons vécu encore beaucoup de moments magiques aujourd'hui. Le temps dès cinq heures s'est remis au grand soleil comme si cette vague de nuages et de fraîcheur n'avait pas existée.

Demain il fera beau...

Partager cet article

Repost0

commentaires

Jeanne C. 24/07/2015 20:29

VA Y AVOIR BESOIN D'HUILE DE COUDE POUR PREPARER CE SACRE POULPE

Marielle S. 09/07/2015 22:39

ces jours on est mieux mais ça recommence biz

Marielle S. 09/07/2015 09:13

super les nouvelles biz à vous 2

Présentation

  • : LE MONDE IMAGINAIRE de Dana LANG, conteuse aux plumes de sioux, fée des loups, auteure Fantasy, contes, nouvelles, poète insurrectionnelle (trilogie de prose poétique), lauréate de 76 Prix littéraires
  • : BIOGRAPHIE Dana LANG *1989-2002, conteuse professionnelle internationale (artiste, durant 12 ans intermittente du spectacle / Cie du Soleil Noir). Elle conte dans les écoles, collèges, lycées, bibliothèques, médiathèques, salles de spectacle, théâtres, festivals... etc... *1991, fondatrice d'une Maison du Conte 'La Biche au Bois' au Cergne (42-Loire). Elle reçoit 20 000 scolaires en attractions contées sur les Terres d'Anne de Beaujeu dans les Monts du Haut-Beaujolais, et organise un Festival du Conte et des Conteurs en Forêt et en Cabarets «Flèches des Fées» pendant cinq ans. Elle conte avec divers musiciens dont Tenzin Gonpo artiste tibétain qui l'accompagne aux instruments et à la voix. Elle parraine un enfant tibétain pendant plusieurs années. *1994, sociétaire des Auteurs et Compositeurs Dramatiques. Elle participe à divers festivals... *Avril 1998, elle conte dans les écoles françaises, Instituts, hôtels, villages pour le Festival International des Conteurs Francophones à Abidjan en Côte d'Ivoire. *2003, auteure, poète, en situation de handicap, elle poursuit en écrivant toute son Œuvre. Elle réécrit ses contes adaptés pour la scène (120 contes) et écrit de très nombreux ouvrages dont des contes merveilleux et fantastique, un récit autobiographique ' Les Sanglots du Vent' ; une trilogie Fantasy ' Les 3 Héritiers de la Clef des 7 Mondes' (t.1 : La Dragonne et l'Œuf d'Or Sacré ; t.2 : Éloïse et le Commandeur du Temps ; t.3 à paraître) ; des témoignages de vie ' Docteurs, vous m'avez tué ! ' suite à paraître : ' La Danse de la Méduse ', ' L'Arbre d'Or ', 'La Fuite des Jours', 'La Maison du bout... de la Terre', 'Plus fort souffle le vent', 'Un Radeau dans le Ciel', 'Jusqu'au bout du Voyage', 'La Vie comme un Défi', 'Fais-moi Mourir !', 'Le Bouffeur de Vie', 'L'Ultime Voyage d'un Combattant de la Vie', 'Vogue là où te mènera ton Rêve', 'L' Envol les Ailes Brisées',... édité en juin 2019 par Horizon Littéraire Contemporain : un recueil de prose poétique et de pamphlets de 7 livrets ' Puisque tu vis, Philippe', 'Je vous écris, Frères Humains', 'À l'Aube d'un Jour, Humanité' et un livret de nouvelles 'Poindra le Jour', ... *2011, à la création de la Maison du Conte, de l'Illustration et de l' Édition Fantastique ' LA FONTAINE AUX FÉES ' édite dix de ses livres (sur plus de 30) et avec son époux Maurice JANIN, architecte d'exécution (en situation de handicap), fréquente les Salons du Livre de Rhône-Alpes, Auvergne, Bourgogne, Yonne, Paca chaque week-end durant deux ans. Sur le Salon du Livre de Lorette (42-Loire), elle rencontre Michel COUROT, Dico d'Or, grand gagnant de la Dictée de Bernard Pivot en 1995. Il deviendra son relecteur et son très grand ami. *En avril 2011, elle écrit un conte merveilleux : Flora, Pipi et Scratch, la sorcière. *2012, sociétaire des Arts et des Lettres de France, membre du bureau de l' UERA A (Union des Écrivains de Rhône-Alpes-Auvergne), ambassadrice du Cercle des Ambassadeurs Universels de la Paix, 'La Fontaine aux Fées'  édite 'Le Grand Livre de Marina' de Marina FERREIRA. *13 octobre 2013, elle est nommée Membre de la World Académy of Arts and Culture and World Congress of Poets. *Le 18 mai 2014, elle parraine le 1er Festival du Livre et de l'Illustration Jeunesse «Les P'Tits Z'Amis de Marina » à Saint-Didier-de-Formans dans l'Ain (01). *13 Juillet 2014, après avoir vécu deux ans dans le village natal de son père en Alsace près de Bâle et de très longues années en région lyonnaise, elle vit à Plogoff dans le Finistère et devient Membre de l'Association des Écrivains Bretons (AEB). Elle écrit et publie un nouveau conte ' La Fontaine de la Mer Feunteun Aod '.   *Décembre 2014, elle collabore au Festival International du Conte de Guillaume ÉKOUMÉ, au Cameroun. Elle écrit un nouveau conte 'Max, le Petit Sorcier'. *Février 2015, elle écrit un conte 'Louka, le Petit Loup de Brocéliande' dédié à son arrière petit-fils, Louka né le 5 février 2015. *23 avril 2015, elle écrit 'Le Dragon de Pors Loubous', un conte fantastique. Fin juillet, par son épouse Danyèle, elle apprend dans une profonde tristesse le décès de son indéfectible ami, Michel COUROT. *20 décembre 2015, elle conte 'Plume de Corbeau' au théâtre Georges Madec à Esquibien pour les enfants des écoles et leurs parents. *De septembre 2013 à ce jour, elle devient lauréate de 76 distinctions Littéraires  Internationales (Trophées, Mérites, Médailles, Prix, Mentions...) décernés par 16 concours Littéraires Internationaux. *2015-2016, elle recherche un Éditeur sérieux pour lui reprendre toute son Oeuvre. *En 2015, elle est invitée à Sacramento en Californie et à Prague en Tchécoslovaquie du 5 au 10 septembre 2016 par le Président de la World Académy of Arts and Culture and World Congress of Poets où elle ne pourra pas se rendre. *Le 1er février 2016, elle écrit le conte 'Justine et le Pays Contraire'. *Février 2016, elle s'inscrit dans les Salons Festivals du Livre en Bretagne qu'elle espère honorer de sa présence... le 24 avril 2016, elle se rend au Salon du Livre de Botmeur (Finistère) où elle conte et dédicace... *En juin 2016, elle écrit le conte 'Kaoura, la Princesse aux Sept Dragons'... *En 2017 'La Princesse aux Mensonges', 'L'Œil du Dragon'... et autres... *Le 9 et 10 septembre 2017, elle reçoit le TROPHEE John Ronald TOLKIEN pour le 2ème volet de sa trilogie fantastique 'Les 3 Héritiers de la Clef des 7 Mondes' tome 2 'Éloïse et le Commandeur du Temps par le CEPAL à Thionville en Lorraine. Elle reçoit d'autres Prix Littéraires Internationaux et le TROPHEE le LAUZUN de BRONZE remis par Pierre BELLEMARE... *Le 26 décembre 2017, elle perd à Douarnenez son époux bien-aimé à la suite de très grandes souffrances et d'une longue agonie de trois ans. Il sera incinéré à Quimper et ses cendres jetées en mer à 300 mètres de leur habitation. *Année 2018, elle devient membre de Bibliothéca Universalis.           * En février 2018, elle écrit plusieurs contes et nouvelles... qu'elle présente à des concours littéraires... *4 avril 2018, elle reçoit une Mention des Arts et Lettres pour son conte 'L'Œil du Dragon'. *10 août 2018, veuve elle revient s'installer avec sa fille aînée dans les Monts du Haut-Beaujolais où de plus en plus atteinte par sa maladie, elle tente de faire éditer tous ses livres. Quelques uns de ses textes paraissent dans diverses revues et livres. *Le 26 janvier 2019, elle devient membre de l'Académie Littéraire et Historique du Val-de-Saône. *Le 1er juin 2019, elle reçoit trois nouveaux Prix Littéraires Internationaux sur un conte, une nouvelle et une poésie décernés par les Arts et Lettres de France. *Le 29 juin 2019, elle reçoit le TROPHEE d'EXCELLENCE sur son OEUVRE LITTERAIRE et le PRIX d'EXCELLENCE sur son conte MAX, LE PETIT SORCIER en Français et traduit en Roumain par les Editions HORIZON LITTERAIRE CONTEMPORAIN représenté par Noëlle ARNOULT et Daniel DRAGONMIRESCU.
  • Contact

Recherche