Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 septembre 2015 1 21 /09 /septembre /2015 19:42
LA FUITE DES JOURS... / Dana LANG
LA FUITE DES JOURS... / Dana LANG

~~Mardi 15 septembre 2015,

Il fait mauvais, grand vent, ciel couvert et grosse pluie suivant les nuages.

Maurice ne pourra pas aller à la pêche. Il bricole au garage, ramasse quelques pommes, s'occupe des animaux puis il relie mon manuscrit que j'envoie pour un nouveau concours.

L'après-midi, je prends une crise d'asthénie... je suis lessivée ; je suis obligée de tout interrompre pour me reposer. Dans ces cas-là je ne peux plus rien faire.

Maurice tente de partir à la pêche, mais il oublie ses papiers et une grosse averse se met à tomber... ce ne sera pas pour aujourd'hui... repos forcé.

Éliane vient nous rendre visite. Nous passons un moment agréable ensemble.

La nuit tombe tôt à présent.

À neuf heures il fait nuit.

Mercredi 16 septembre... anniversaire d'Elsa,

Le ciel couvert de vilains nuages noirs le restera pour la journée apportant des averses éparses. Malgré les orages annoncés sur la Bretagne, ici, nous en sommes épargnés.

La météo prévient d'une alerte orange au vent et aux orages sur la région Rhône-Alpes.

Maurice s'occupe des animaux puis malgré le temps menaçant il n'hésite pas à faire un tour au port mais finalement il revient avant midi avec une orphie.

Nous mangerons ensemble. Ça tombe bien j'ai préparé du calamar.

Le reste de la journée en crise de fatigue tous les deux, nous ne passons l'après-midi à nous reposer.

J'appréhende demain car il va falloir aller jusqu'à Quimper à trente-cinq kilomètres de là pour notre rendez-vous ophtalmologique à quinze heures.

La journée s'achève tranquillement.

Jeudi 17 septembre 2015,

Je me lève à sept heures et nous déjeunons.

Maud arrive pour les soins et Nelly à son tour.

Chaque matin, nous observons nos animaux avec ravissement et surtout nos sommes ébahis de voir les lapereaux de garenne occuper le jardin jusque sous nos yeux.

Maurice a baptisé le plus petit Tipote, cela lui va vraiment bien.

Le temps oscille entre nuages lourds et soleil, parfois une rare averse tombe sous le soleil comme ça d'un coup accompagnée une bonne rafale de vent.

Maurice s'occupe dans le garage.

Roland nous donne encore deux caisses de pommes... vive la compote et les tartes sans sucre !

Mon diabète demeure très instable et trop haut.

Pour le surveiller au mieux, je me pique cinq fois par jour.

Nous nous rendons enfin à notre visite ophtalmologique. Nous avions passé notre dernière consultation en 2012... trois ans de retard alors que je dois y aller tous les ans !

Pris entre nos problèmes gravissimes de santé, notre déménagement et les rendez-vous trop longs des ophtalmologistes... inscrits depuis janvier 2015, nous passons seulement aujourd'hui !

Et c'est la cata ! Le diabète me ronge les yeux ! Ma cataracte a augmenté à toute vitesse et les hémorragies rétiniennes m'obligent a être opérée par le laser d'abord, un œil à la fois, puis a être opérée de la cataracte dans un second temps.

Maurice a lui aussi besoin d'une opération. Nous allons y passer tous les deux ensemble... pas de jaloux !...

Eh bien, nous allons être occupés ! Je rentre un peu dégoûtée de voir l'accélération du mal sur mes yeux ! Je vais devoir ne pas demeurer trop longtemps sur l'ordinateur... j'ai toujours tant à faire !

Ce soir nous retrouvons quatre lapereaux bien installés dans nos salades à couper... ils grignotent bien tranquillement leurs belles feuilles ! Nous avons bien fait de planter des salades !

Vendredi 18 septembre 2015,

Le temps reste chargé ce matin, au réveil.

Maurice avait décidé de partir très tôt (7 heures) à la pêche, mais le temps le fait reculer. Il va chercher le pain et des croissants. Je me réveille, il se tient là, hésitant devant le temps et puis finalement le soleil montre le bout de son nez et il s'en va en oubliant son casse-croûte préparé la veille.

Vers dix heures le soleil l'emporte tout à fait... Maurice rentre tout heureux de la pêche vers seize heures. Il me montre deux mulets dont l'un pèse au moins quatre kilos et un autre plus petit mais de bonne taille... puis dix maquereaux et trois orphies... sa glacière est pleine à ras bord !

Ce soir, il ne cesse de penser à sa pêche de demain et moi, à mon amie Marie-france qui sera à Thionville en Lorraine pour la Cérémonie de Remise des Prix où elle me représentera et prendra mon Trophée Andersen !

Samedi 19 septembre 2015,

Une journée radieuse s'annonce... ciel bleu pur, chaleur et pas de vent !

Après les soins Maurice s'éclipse pour filer au port... trop hâte de prendre du poisson.

De mon côté, je m'occupe de nos pensionnaires... elles bêlent à fendre l'âme dès qu'elles m'aperçoivent et les poules se radinent en volant presque.

Les biquettes se laissent caresser et les câlins d'Aig sont étranges, elle me mordille la main avec délectation... amour chèvre !

Puis lorsque j'ai apporté du fusain en suffisance, je me mets en cuisine. Je prépare des pommes au four à l'orange et des 'œufs Noldi', une recette de mon père.

Je vais peler les pommes au jardin en plein soleil... le temps est trop beau pour ne pas en profiter.

Je surveille mon diabète de près. Il commençait à virer au cauchemar. Je fais le régime sec... à savoir manger de tout sauf du sucré... comme dessert un seul fruit à midi ou deux s'ils sont petits (comme les prunes par exemple) et une compote sans sucre le soir. Je n'ai droit cependant à un dessert sucré que le dimanche. ... ainsi tout se rétablit. Il y a aussi le fait que je ne dois pas oublier mes comprimés et cela s'est produit trois fois cette semaine... je dois me gendarmer sans arrêt !

Cet après-midi, je suis victime une nouvelle fois d'une crise d'asthénie comme presque chaque jour et cela me désespère... je suis obligée de m'allonger et attendre que ça passe...

Ce soir Maurice s'endort dans le relax tant il respire le grand large à plein poumons.

J'en profite pour aller couper le lierre qui s'accroche allègrement au muret du jardin de Roland et Arlette.

La journée se termine sur un soleil éclatant. Il baigne la lande. Je pense à mes amis poètes réunis autour de leur Cour d'Amour cet après-midi et à cette heure, rassemblés autour du repas du soir... demain aura lieu la remise des Prix... quelle merveilleuse manifestation !

Dimanche 20 septembre 2015,

Il fait une journée calme, ensoleillée, chaude et sans vent.

Maurice part dès sept heures à la pêche.

Moi, je m'occupe des animaux. Je donne des grains de maïs aux chèvres. Pendant que j'offre une poignée de ces grains à Aig, Froudenn installée en hauteur derrière moi mange mon chemisier. Ah, les coquines. Puis je coupe un seau de fusain et ensuite je vais prélever un seau de lierre sur le muret du jardin d'à-côté. Je reste au calme l'après-midi.

Maurice arrive à quinze heures. Il a pêché dix maquereaux qu'il a distribué aux copains.

Aujourd'hui a lieu la Remise des Prix du Cepal à Thionville en Moselle. Je pense à tous et notamment à Marie-France qui doit recueillir mon Trophée.

Lundi 21 septembre 2015,

Le ciel recouvert de gros nuages noirs fait penser à l'orage. Il pleut finement puis vers seize heures le soleil fait une apparition entre les nuages.

Nous allons en courses puis Maurice bricole ses gaules. Je range les commissions et prépare vite fait le repas.

Maurice amène le courrier... une lettre pour moi depuis Moulins.

J'ouvre l'enveloppe intitulée Poètes et Artistes du Bourbonnais et je lis le Palmarès des Poésiades de Moulins (Allier-Auvergne) : Je viens d'obtenir trois Prix : 1er Prix du Conte, Prix de la Nouvelle et Prix de Poésie Libre ! La remise des Prix se fera à Moulins le samedi 24 octobre 2015 ! Voilà qui fait un score de 40 prix depuis septembre 2013 (23 en 2015, 16 en 2014 et 1 en 2013) !

Une crise d'asthénie me terrasse comme hier et comme chaque jour. Je m'allonge au salon.

Vers seize heures, je me mets sur l'ordinateur.

Ce soir, Marie-France m'appelle pour me parler de la Cérémonie de Remise des Prix qui s'est passée merveilleusement bien. Elle s'est déroulée dans le Beffroi qui est un lieu absolument beau. Grosse manifestation avec plus de cent personnes, la plupart des poètes et écrivains primés. Elle me raconte le déroulement de la fête et cela me rappelle les excellents souvenirs que nous gardons de cette manifestation. Simone et Martin s'y entendent pour la réussir ! Bon, elle me narre le contenu de mon paquet qu'elle se décide à ouvrir. Alors j'ai reçu une belle coupe pour le Trophée Andersen, un très gros livre des Contes de Grimm, ce qui m'enchante, un Trophée Homère, un autre cadeau et mon diplôme... je nage dans le bonheur ! Je suis vraiment heureuse d'avoir eu l'idée d'appeler Marie-France pour me représenter, elle-même ayant reçu le Trophée Hérédia.

Je suis heureuse car je ainsi je ne perdrai ni mes coupes, ni mes cadeaux ! J'arrive au quarantième Prix où je n'ai pu recevoir que mes diplômes et Médailles.

Enfin c'est déjà une très belle consolation que d'être reconnue comme conteur, auteur, et poète internationale.

La journée s'achève sur ce moment magique...

LA FUITE DES JOURS... / Dana LANG

Partager cet article

Repost 0
Published by Dana LANG, CONTEUR AUTEUR CREATEUR - dans La Fuite des Jours
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Dana LANG, artiste Internationale, conteuse aux plumes de Sioux, citoyenne du monde, auteure Fantasy, poète, lauréate de 59 Prix Littéraires Internationaux, éditrice, ambassadrice de la PAIX, membre SACD, UERAA, AEB, World Académy of Arts and Culture and World Congress Poets, ...
  • Dana LANG, artiste Internationale, conteuse aux plumes de Sioux, citoyenne du monde, auteure Fantasy, poète, lauréate de 59 Prix Littéraires Internationaux, éditrice, ambassadrice de la PAIX, membre SACD, UERAA, AEB, World Académy of Arts and Culture and World Congress Poets, ...
  • : *1979-1989, bibliothécaire jeunesse en banlieue lyonnaise (Vénissieux) où elle conte déjà trois fois par semaine. Les classes s'inscrivent sur des listes d'attente. *1989-2002, conteuse professionnelle internationale (artiste, durant 12 ans intermittente du spectacle / Cie du Soleil Noir). Elle conte dans les écoles, collèges, lycées, bibliothèques, médiathèques, salles de spectacle, théâtres, festivals... etc... *1991, fondatrice d'une Maison du Conte 'La Biche au Bois' au Cergne (42-Loire). Elle reçoit 20 000 scolaires en attractions contées sur les terres d'Anne de Beaujeu dans les Monts du Haut-Beaujolais, et organise un Festival du Conte et des Conteurs en Forêt et en Cabarets «Flèches des Fées» pendant cinq ans. Elle conte avec divers musiciens dont Tenzin Gonpo artiste Tibétain qui l'accompagne aux instruments et à la voix. Elle parraine un enfant tibétain durant plusieurs années. *1994, sociétaire des Auteurs et Compositeurs Dramatiques. Elle participe à divers festivals... *Avril 1998, elle conte dans les écoles françaises, Instituts, hôtels, villages pour le Festival International des Conteurs Francophones à Abidjan en Côte d'Ivoire. *2003, auteure, poète, en situation de handicap, elle poursuit en écrivant toute son Œuvre. Elle réécrit ses contes adaptés pour la scène (120 contes) et écrit de très nombreux ouvrages dont des contes merveilleux et fantastique, un récit autobiographique ' Les Sanglots du Vent' ; une trilogie Fantasy ' Les 3 Héritiers de la Clef des 7 Mondes' (t.1 : La Dragonne et l'Œuf d'Or Sacré ; t.2 : Éloïse et le Commandeur du Temps ; t.3 à paraître) ; des témoignages de vie ' Docteurs, vous m'avez tué ! ' suite à paraître : ' La Danse de la Méduse ', ' L'Arbre d'Or ', 'La Fuite du Temps', 'La Maison du bout... de la Terre', 'Plus fort souffle le vent', 'Un Radeau dans le Ciel'… un recueil de prose poétique de 7 livrets ' Puisque tu vis, Philippe', une suite de nouvelles et de prose poétique 'À l'Aube d'un Jour' et un livret de pamphlets (prose insurrectionnelle : 'Je vous écris, Frères Humains', ... *2011, à la création de la Maison du Conte, de l'Illustration et de l' Édition Fantastique ' LA FONTAINE AUX FÉES ' édite dix de ses livres (sur plus de 30) et avec son époux Maurice JANIN, architecte d'exécution (en situation de handicap), fréquente les Salons du Livre de Rhône-Alpes, Auvergne, Bourgogne, Yonne, Paca chaque week-end durant deux ans. Sur le Salon du Livre de Lorette (42-Loire), elle rencontre Michel COUROT, Dico d'Or, grand gagnant de la Dictée de Bernard Pivot en 1995. Il deviendra son relecteur et son très grand ami. En avril 2011, elle écrit un conte merveilleux : Flora, Pipi et Scratch, la sorcière. *2012, sociétaire des Arts et des Lettres de France, membre du bureau de l' UERA A (Union des Écrivains de Rhône-Alpes-Auvergne), ambassadrice du Cercle des Ambassadeurs Universels de la Paix, 'La Fontaine aux Fées' édite 'Le Grand Livre de Marina' de Marina FERREIRA et ' Le Monde de Lucas ' de Didier POUDIÈRE. *13 octobre 2013, elle est nommée Membre de la World Académy of Arts and Culture and World Congress of Poets. *Le 18 mai 2014, elle parraine le 1er Festival du Livre et de l'Illustration Jeunesse «Les P'Tits Z'Amis de Marina » à Saint-Didier-de-Formans dans l'Ain (01). *13 Juillet 2014, après avoir vécu deux ans dans le village natal de son père en Alsace près de Bâle et de très longues années en région lyonnaise, elle vit désormais à Plogoff dans le Finistère et devient Membre de l'Association des Écrivains Bretons (AEB). Elle écrit et publie un nouveau conte ' La Fontaine de la Mer Feunteun Aod '. *Décembre 2014, elle collabore au Festival International du Conte de Guillaume ÉKOUMÉ, au Cameroun. Elle écrit un nouveau conte 'Max, le Petit Sorcier'. *Février 2015, elle écrit un conte 'Louka, le Petit Loup de Brocéliande' dédié à son arrière petit-fils, Louka né le 5 février 2015. *23 avril 2015, elle écrit 'Le Dragon de Pors Loubous', un conte fantastique. Fin juillet, par son épouse Danyèle, elle apprend dans une profonde tristesse le décès de son indéfectible ami, Michel COUROT. *20 décembre 2015, elle conte 'Plume de Corbeau' au théâtre Georges Madec à Esquibien pour les enfants des écoles et leurs parents. *de septembre 2013 à ce jour, elle devient lauréate de 59 distinctions Littéraires Internationales (Trophées, Mérites, Médailles, Prix, Mentions...) décernés par 14 concours Littéraires Internationaux. *2015-2016, elle recherche un Éditeur sérieux pour lui reprendre toute son Oeuvre. *En 2015, elle est invitée à Sacramento en Californie et à Prague en Tchécoslovaquie du 5 au 10 septembre 2016 par le Président de la World Académy of Arts and Culture and World Congress of Poets où elle ne pourra pas se rendre. *Le 1er février 2016, elle écrit le conte 'Justine et le Pays Contraire'. *Février 2016, elle s'inscrit dans les Salons Festivals du Livre en Bretagne qu'elle espère honorer de sa présence... le 24 avril 2016, elle se rend au Salon du Livre de Botmeur (Finistère) où elle conte et dédicace... En juin 2016, elle écrit le conte 'Kaoura, la Princesse aux Sept Dragons'... en 2017 'La Princesse aux Mensonges', 'L'Œil du Dragon'... et autres...
  • Contact

Recherche

Articles Récents