Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 novembre 2015 5 27 /11 /novembre /2015 00:12
LA MAISON DU BOUT... DE LA TERRE / Dana LANG

~~Mercredi 25 novembre 2015... à un mois de Noël,

Il fait un vent fou... il gémit, souffle et enrage tout autour de la maison et par moment il tombe des averses fines... un temps à ne pas mettre un chien dehors en tout cas une poubelle, car tout s'envole ici.

Nous nous levons ensemble. Véronique M. arrive soufflée par le vent. Béatrice, l'infirmière à son tour. Elle prend la tension, le pouls, l'oxygénation de Maurice et pour le reste il est déjà prêt à partir.

Le VSL arrive à neuf heures. Moi, comme d'habitude je ne suis pas très en forme... mais je m'efforce et je lutte contre mon état dès le réveil... c'est toujours très difficile. En plus, ce matin je me lève avec une sciatique.

Anthony au volant du VSL attend déjà devant la porte, il doit conduire Maurice chez le stomatologue. Mon époux revient enchanté car ce médecin charmant l'a accueilli avec beaucoup d'humanité. Il lui a dit qu'il aurait dû l'opérer en 2016 compte tenu de son agenda chargé mais il y a une très grande urgence à intervenir rapidement. Il devra passer chez l'anesthésiste le lundi 30 novembre pour être opéré à la Polyclinique le 3 décembre. Il faut extraire les dents mais surtout retirer des racines emmêlées les unes aux autres. Ça va être coton. Le médecin va tâcher de l'endormir localement un peu plus que la normale, si l'anesthésiste consent à l'endormir ainsi. De toute manière une anesthésie totale n'est pas possible, une fois de plus... là-dessus il lui fait un bon de transport aller-retour pour cet acte chirurgical. Mais nous devons prendre rendez-vous avec l'anesthésiste pour le lundi 30 novembre à 16 heures trente et demander un autre bon de transport à notre médecin traitant. Nous n'allons pas chômer avec tous ces rendez-vous médicaux jusqu'au 21 décembre.

Nous passons à table. Je n'ai vraiment pas la forme aujourd'hui. Finalement la crise est si forte que je file au lit... je dors jusqu'à dix-sept heures. Des douleurs vrillantes dans les os me réveillent, je ne tiens plus sur ma couche.

Maurice se repose dans le fauteuil au salon et je réponds à mes courriels. Je suis heureuse, mes amies ont reçu mes livres 'Noëls Enchantés', un livre de seize contes pour tous les âges. Comme je voudrais que tous mes livres soient édités par un éditeur autre que moi qui ne peux plus faire face à cette charge, tant de récits ayant reçus Prix et Trophées, Médailles et Mérites des quatre coins de la France. C'est le rêve que je poursuis... mais la maladie et le handicap me brisent les ailes !

Bon, en attendant, je dois me préparer pour mon récital conté du 12 décembre 2015 et avec tous ces rendez-vous cela ne va pas être triste...

Mercredi 26 novembre 2015,

Il fait doux avec 13° mais le ciel reste gris. Le vent a cessé. Nous nous levons, Maurice va a peu près comme on peut l'être dans son état, moi j'ai souffert du foie toute la nuit. Je ne supporte pas les antibiotiques... de plus j'ai mal de partout, rien ne change.

Sylvie arrive pour son service et prend le café avec nous. Céline vient à son tour et passe aux soins.

Après le repas de midi, nous nous préparons car le VSL sera là à quatorze heures dix et soudain, Maurice réalise que nous n'avons pas rempli nos dossiers réciproques pleins de papiers... quelle horreur !

Ce n'est pas possible de nous poser autant de questions inutiles puisqu'elles nous seront posées par le médecin ! De plus, nous devons faire douze photocopies en un temps record, et... évidemment je dois recharger l'imprimante qui me réclame deux encres ! Quelle poisse lorsque l'on est si pressés ! Maurice qui déteste ce genre d'aventure me stresse tant et plus car l'imprimante travaille comme une tortue ! Bref, je parviens à tout finir vers quatorze heures ! Ouf !... Les papiers rien de tel pour nous gâcher la journée !

Le pilote du VSL arrive à l'heure et charge le fauteuil manuel... nous ne pourrons pas disposer de nos fauteuils électriques hélas sans notre véhicule pour les transporter !... Et de plus, je vais devoir être poussée... tout ce que je déteste, mais nous n'avons pas le choix. Maurice devra marcher mais fort heureusement l'espace n'est pas trop éloigné entre l'arrivée et les salles d'examens. Quel trafic ! Ce qu'il faut en baver tout de même ! Et évidemment, je suis en pleine crise d'asthénie... je dois endurer la douleur doublée de la fatigue intense.

Heureusement, Maud, notre ex-infirmière vient à la rescousse et nous prend immédiatement, nous n'aurons pas à attendre longtemps dans cette salle d'attente bondée. Nous passons l'un et l'autre aux deux examens de notre œil droit. L'infirmière demande à Maurice laquelle des vues préfère-t-il garder sans lunettes, celles de loin ou celle de près. Il répond celle de loin, évidemment. Il m'annonce triomphalement qu'il ne chaussera plus de lunettes de myope lui qui les as portées pendant soixante huit ans. Cela le rend follement heureux. Puis, nous allons auprès d'une assistante qui nous explique le déroulement de l'opération. Nous serons endormis avec des gouttes, puis le médecin incise un millimètre sur le côté de l'œil ; ensuite il découpe le dessus du cristallin et place une minuscule lentille qui va ainsi ôter toute l'opacité du morceau découpé. Enfin nous pourrons sortir légèrement gênés mais cela ne dure pas. Elle nous offre deux paires de sur-lunettes à mettre contre le soleil et le vent. Vive la micro-chirurgie !

Nous sortons à seize heures... nous ne sommes pas restés une heure et notre chauffeur n'en revient pas !

Nous rentrons. Maurice voudrait aller acheter des verres pour mettre des bougies sur nos bords de fenêtres demain ainsi qu'un drapeau français, et honorer ainsi toutes les victimes qui ont laissé leur vie à Paris lors des attaques terroristes, mais je n'ai plus la force de quoi que ce soit. Nous verrons demain... sinon j'utiliserai mes grands verres de couleur et nous nous contenterons du joli drapeau français peint sur une planche par Maurice et déjà installé sur un support le long de la route.

Nous venons à peine d'arriver, voici Éliane qui nous rapporte l'ordinateur dont nous n'avons pas la licence... nous allons devoir l'acheter. Bon, fort heureusement G. est venu pour démêler la mise en route et voir tous les problèmes. Maurice a perdu toutes ses capacités de mémoire et ne parvient plus à gérer le moindre effort intellectuel. L'œdème cérébral y est pour beaucoup.

Après le départ d'Éliane, notre amie, nous soupons. Ensuite nous nous installons pour suivre les informations et le débat sur France 2, fort intéressant.

Ce matin à dix heures aura lieu la cérémonie d'hommage aux victimes des attentats de Paris du vendredi 13 novembre 2015...

~~ J'écris ces mots :

PAROLES D'ESPOIR / Dana LANG, le 22 novembre 2015,

Le 13 novembre 2015,

Couverts de noir

Armés, ils sont venus frappés.

Implacables, ils ont tiré

Sur des gens, des innocents

Aux terrasses des cafés heureux

Sur des civils, des jeunes,

Dans la salle d'un concert joyeux.

Ils ont répandu le sang

Rouge de sang

Les rues, la salle rouge

Avec la même détermination,

La même folie meurtrière

Que pour Charlie-Hebdo.

Assassinés, et la foule frappée

Sidérée, anéantie

La France toute entière debout

Pleure le sang

De ses enfants chéris.

Un immense cri

Silencieux s'est levé

Venu de tous les pays

Comme des étendards de prières

Tout autour de la terre.

Amis ne tremblez pas

Devant la terreur !

Soyez grands

N'ayons pas de haine

Ne cédons pas

Serrons les poings !

Grandissons-nous

Dans la peine !

Allons amis nous vaincrons

Le pouvoir du Mal

Dans l'Amour, tous unis

Comme les doigts d'une main !

Partager cet article

Repost 0
Published by Dana LANG, CONTEUR AUTEUR CREATEUR - dans LA MAISON DU BOUT
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : LE MONDE IMAGINAIRE de Dana LANG, artiste Internationale, conteuse aux plumes de Sioux, citoyenne du monde, auteure Fantasy, poète, lauréate de 59 Prix Littéraires Internationaux, éditrice, ambassadrice de la PAIX, membre SACD, UERAA, AEB, World Académy of Arts and Culture and World Congress Poets, ...
  • LE MONDE IMAGINAIRE de Dana LANG, artiste Internationale, conteuse aux plumes de Sioux, citoyenne du monde, auteure Fantasy, poète, lauréate de 59 Prix Littéraires Internationaux, éditrice, ambassadrice de la PAIX, membre SACD, UERAA, AEB, World Académy of Arts and Culture and World Congress Poets, ...
  • : *1979-1989, bibliothécaire jeunesse en banlieue lyonnaise (Vénissieux) où elle conte déjà trois fois par semaine. Les classes s'inscrivent sur des listes d'attente. *1989-2002, conteuse professionnelle internationale (artiste, durant 12 ans intermittente du spectacle / Cie du Soleil Noir). Elle conte dans les écoles, collèges, lycées, bibliothèques, médiathèques, salles de spectacle, théâtres, festivals... etc... *1991, fondatrice d'une Maison du Conte 'La Biche au Bois' au Cergne (42-Loire). Elle reçoit 20 000 scolaires en attractions contées sur les terres d'Anne de Beaujeu dans les Monts du Haut-Beaujolais, et organise un Festival du Conte et des Conteurs en Forêt et en Cabarets «Flèches des Fées» pendant cinq ans. Elle conte avec divers musiciens dont Tenzin Gonpo artiste Tibétain qui l'accompagne aux instruments et à la voix. Elle parraine un enfant tibétain durant plusieurs années. *1994, sociétaire des Auteurs et Compositeurs Dramatiques. Elle participe à divers festivals... *Avril 1998, elle conte dans les écoles françaises, Instituts, hôtels, villages pour le Festival International des Conteurs Francophones à Abidjan en Côte d'Ivoire. *2003, auteure, poète, en situation de handicap, elle poursuit en écrivant toute son Œuvre. Elle réécrit ses contes adaptés pour la scène (120 contes) et écrit de très nombreux ouvrages dont des contes merveilleux et fantastique, un récit autobiographique ' Les Sanglots du Vent' ; une trilogie Fantasy ' Les 3 Héritiers de la Clef des 7 Mondes' (t.1 : La Dragonne et l'Œuf d'Or Sacré ; t.2 : Éloïse et le Commandeur du Temps ; t.3 à paraître) ; des témoignages de vie ' Docteurs, vous m'avez tué ! ' suite à paraître : ' La Danse de la Méduse ', ' L'Arbre d'Or ', 'La Fuite du Temps', 'La Maison du bout... de la Terre', 'Plus fort souffle le vent', 'Un Radeau dans le Ciel'… un recueil de prose poétique de 7 livrets ' Puisque tu vis, Philippe', une suite de nouvelles et de prose poétique 'À l'Aube d'un Jour' et un livret de pamphlets (prose insurrectionnelle : 'Je vous écris, Frères Humains', ... *2011, à la création de la Maison du Conte, de l'Illustration et de l' Édition Fantastique ' LA FONTAINE AUX FÉES ' édite dix de ses livres (sur plus de 30) et avec son époux Maurice JANIN, architecte d'exécution (en situation de handicap), fréquente les Salons du Livre de Rhône-Alpes, Auvergne, Bourgogne, Yonne, Paca chaque week-end durant deux ans. Sur le Salon du Livre de Lorette (42-Loire), elle rencontre Michel COUROT, Dico d'Or, grand gagnant de la Dictée de Bernard Pivot en 1995. Il deviendra son relecteur et son très grand ami. En avril 2011, elle écrit un conte merveilleux : Flora, Pipi et Scratch, la sorcière. *2012, sociétaire des Arts et des Lettres de France, membre du bureau de l' UERA A (Union des Écrivains de Rhône-Alpes-Auvergne), ambassadrice du Cercle des Ambassadeurs Universels de la Paix, 'La Fontaine aux Fées' édite 'Le Grand Livre de Marina' de Marina FERREIRA et ' Le Monde de Lucas ' de Didier POUDIÈRE. *13 octobre 2013, elle est nommée Membre de la World Académy of Arts and Culture and World Congress of Poets. *Le 18 mai 2014, elle parraine le 1er Festival du Livre et de l'Illustration Jeunesse «Les P'Tits Z'Amis de Marina » à Saint-Didier-de-Formans dans l'Ain (01). *13 Juillet 2014, après avoir vécu deux ans dans le village natal de son père en Alsace près de Bâle et de très longues années en région lyonnaise, elle vit désormais à Plogoff dans le Finistère et devient Membre de l'Association des Écrivains Bretons (AEB). Elle écrit et publie un nouveau conte ' La Fontaine de la Mer Feunteun Aod '. *Décembre 2014, elle collabore au Festival International du Conte de Guillaume ÉKOUMÉ, au Cameroun. Elle écrit un nouveau conte 'Max, le Petit Sorcier'. *Février 2015, elle écrit un conte 'Louka, le Petit Loup de Brocéliande' dédié à son arrière petit-fils, Louka né le 5 février 2015. *23 avril 2015, elle écrit 'Le Dragon de Pors Loubous', un conte fantastique. Fin juillet, par son épouse Danyèle, elle apprend dans une profonde tristesse le décès de son indéfectible ami, Michel COUROT. *20 décembre 2015, elle conte 'Plume de Corbeau' au théâtre Georges Madec à Esquibien pour les enfants des écoles et leurs parents. *de septembre 2013 à ce jour, elle devient lauréate de 59 distinctions Littéraires Internationales (Trophées, Mérites, Médailles, Prix, Mentions...) décernés par 14 concours Littéraires Internationaux. *2015-2016, elle recherche un Éditeur sérieux pour lui reprendre toute son Oeuvre. *En 2015, elle est invitée à Sacramento en Californie et à Prague en Tchécoslovaquie du 5 au 10 septembre 2016 par le Président de la World Académy of Arts and Culture and World Congress of Poets où elle ne pourra pas se rendre. *Le 1er février 2016, elle écrit le conte 'Justine et le Pays Contraire'. *Février 2016, elle s'inscrit dans les Salons Festivals du Livre en Bretagne qu'elle espère honorer de sa présence... le 24 avril 2016, elle se rend au Salon du Livre de Botmeur (Finistère) où elle conte et dédicace... En juin 2016, elle écrit le conte 'Kaoura, la Princesse aux Sept Dragons'... en 2017 'La Princesse aux Mensonges', 'L'Œil du Dragon'... et autres...
  • Contact

Recherche

Articles Récents