Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 novembre 2015 6 14 /11 /novembre /2015 20:26
LA MAISON DU BOUT... DE LA TERRE / Dana LANG

Jeudi 12 novembre 2015,

Le temps couvert de nuages se lève à dix heures pour laisser apparaître le soleil... Maurice n'a pas dormi... il rétablit ses doses de morphine et son état se rétablit peu à peu...

Sylvie prend son service puis Béatrice. Je leur annonce que j'ai écrit au médecin pour avoir un VSL pour demain. Maurice se met en colère car j'ai pris la décision toute seule et qu'il voulait se rendre à Quimper pour l'extraction de ses dents en milieu hospitalier... je râle et rouspète après lui... nous avons droit d'emblée au VSL pourquoi le refuserait-il dans son état de santé ! Béatrice et Sylvie me donnent raison... et il admet enfin qu'il sera plus tranquille lui-même. Bon, une tête de mule comme lui ça n'existe nulle part !

Aussitôt après les soins il part acheter un chargeur en promo afin de tenter de faire fonctionner le fauteuil roulant électrique donné par des particuliers, car le sien ne le tire plus (changement de morphologie).

Aujourd'hui, je dois récolter mes urines pour les mesurer afin de contrôler les dégâts du diabète. Je reçois un courriel du médecin, sa remplaçante va m'envoyer le bon de transport VSL, nous en avons besoin pour demain matin.

Maurice revient du magasin grande surface avec son chargeur et il a pensé à me racheter de l'encre noire. Il a songé aussi à prendre un poulet fumé en promo et du coup, je n'ai pas de repas a préparer.

Sylvie nous quitte à midi. Nous passons à table et je donne les déchets aux poules toutes excitées. Je recueille les trois bons œufs.

Je téléphone à nos amis Danielle et son époux à l'hôpital et j'apprends par son fils, Loïc son décès survenu ce matin... c'est triste, mais J-Y se trouve libéré de son affreux calvaire... pour revivre dans une autre vie meilleure... je pensais encore plus fort à eux tous ces derniers jours...

Un coup de fil de l'hôpital nous prévient que le stomatologue qui doit recevoir Maurice demain ne le pourra pas... ils sont tous en grève !

Les médecins, dentistes, cliniques etc... refusent de prendre la carte vitale des patients ! C'est intolérable... pensent-ils un instant à leurs patients qui ont tant de mal à vivre dans le contexte d'aujourd'hui ?...

Vendredi 13 novembre 2015,

Il fait très beau. Maurice ne dort pas bien. Sylvie arrive à huit heures, nous déjeunons, puis Béatrice vient pour les soins. Elle nous parle de la cérémonie à l'église pour J-Y, et nous comptons nous y rendre... mais nous manquons d'indications.

J'appelle Danielle qui m'explique que la cérémonie aura lieu demain à 14 heures trente à l'église d'Audierne, puis au cimetière d' Esquibien. En même temps elle me parle de son courriel que j'ai effectivement sous les yeux où elle me demande d'écrire un texte pour le lire au cimetière... ce que je fais presque aussitôt, titre 'Notre Ami'. Je le lis à Maurice bouleversé.

Aujourd'hui Maurice reprend des rages de dents épouvantables qu'il ne sait pas comment calmer... clous de girofle et gargarismes à l' Armagnac n'y parviennent pas. Voilà deux mois qu'il souffre... et ne pas pouvoir être pris et soigné en urgence est insupportable... mais il y a si longtemps que nous sommes confrontés à ce genre de problème ! L'urgence médicale dans ce pays, on ne connaît plus ! Il va passer une soirée impossible et ne rien dormir.

Après un moment de repos au salon, je vais me coucher mais ne parviens pas à m'endormir. Vers une heure j'entends un cri qui m'effraie... que se passe-t-il ? Maurice me commente le massacre à Paris.

Aussitôt je me lève pour aller voir les infos sur les chaînes d'actualités. Nous sommes sidérés par les événements affreux qui secouent tout Paris... une barbarie sauvage se déchaîne au Stade pour la rencontre de football France-Allemagne, puis dans plusieurs quartiers, sur les terrasses des cafés et au Bataclan où un groupe de rock jouent devant mille cinq cents jeunes, ce qui provoque un nombre élevés de morts et de blessés. Nous sommes sous le choc des images et de l'horreur... je pense aux familles, aux parents de ces jeunes qui venaient s'amuser, à ceux installés aux terrasses pour profiter d' un 13 novembre d'une douceur exceptionnelle, je pense à ce grand malheur qui s'abat là contre l'humanité et ses valeurs universelles d'amour, de paix et de liberté. J'écris 'TOI, LE FOU DE DIEU !' pour crier.

Samedi 14 novembre 2015,

Maurice a bien peu dormi. Nous préparons le petit déjeuner en attendant Béatrice.

Lorsqu'elle arrive, évidemment nous parlons de Paris... son époux travaille là-bas, et il doit sortir alors que tout sera fermé pendant trois jours... deuil national et alerte maximale...

Nous partons acheter quelques fleurs pour J-Y et repérer les alentours de l'église pour juger des commodités autour de celle-ci afin de pouvoir nous garer d'une part et de pouvoir entrer avec nos fauteuils d'autre part. Nous pouvons largement stationner et emprunter une rampe sur le côté de l'édifice. Lorsque nous rentrons, nous passons dans des ruelles d'une étroitesse incroyable et cela me rappelle notre voyage en Espagne, au Portugal et en Andalousie ! Nous avons eu chaud avec la hauteur et les rétroviseurs !

De retour à la maison, je vais m'occuper des animaux cependant que Maurice épluche les pommes de terre car aujourd'hui, ce sera moules frites. Je prépare les moules puis je les fais cuire dans une bonne sauce au vin blanc et à la crème. Nous savourons ce repas délicieux.

Nous avons à peine le temps de faire une carte de condoléances pour Danielle que déjà, il nous faut partir pour l'église. Nous arrivons suffisamment à l'avance et nous nous renseignons sur le cimetière. Puis nous entrons dans l'église par la porte de côté. Nous attendons à l'intérieur à l'abri du vent froid. Puis pénètre le cercueil porté par les employés de l'entreprise funéraire et la famille, Danielle, enfants et petits-enfants, amis, voisins. Ensuite nous nous rendons au cimetière pour un dernier hommage à J-Y. Une belle-fille lit un texte, les petits-enfants posent une rose blanche sur le cercueil. Je lis mon texte et une dame se propose gentiment pour me redonner les deux roses rouges que j'avais déposées dans notre bouquet alors que nous souhaitions les jeter dans la tombe, mais lundi J-Y sera incinéré à Quimper et ses cendres reposeront à Esquibien sur la tombe de son premier époux péri en mer. Danielle une mère courage veuve avec quatre enfants sur les bras s'est remariée avec J-Y, un homme d'une bonté légendaire. Nous quittons le cimetière pour nous rendre au café 'Les Capistes' et y prendre tous ensemble une collation. Réunis autour d'un café, biscuits, beurre salé, crêpes et cidre comme il se doit en Bretagne, nous retrouvons Loic, le fils de Danielle que j'avais eu au téléphone à l'hôpital. Nous sommes tout heureux de faire sa connaissance.

Enfin, nous partons car Maurice commence à être plongé dans une énorme fatigue. Nous laissons nos amis derrière nous et retrouverons la douce quiétude de la maison.

Ce soir, j'allume des bougies sur le bord de la fenêtre... pour envoyer des pensées de paix au monde et commémorer le deuil qui nous touche tous.

J'écris ces lignes, puis nous dînons et allons enfin nous reposer au salon devant les nouvelles effrayantes de la nuit dernière et de la journée...

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : LE MONDE IMAGINAIRE de Dana LANG, conteuse aux plumes de sioux, fée des loups, auteure Fantasy, contes, nouvelles, poète insurrectionnelle (trilogie de prose poétique), lauréate de 76 Prix littéraires
  • : BIOGRAPHIE Dana LANG *1989-2002, conteuse professionnelle internationale (artiste, durant 12 ans intermittente du spectacle / Cie du Soleil Noir). Elle conte dans les écoles, collèges, lycées, bibliothèques, médiathèques, salles de spectacle, théâtres, festivals... etc... *1991, fondatrice d'une Maison du Conte 'La Biche au Bois' au Cergne (42-Loire). Elle reçoit 20 000 scolaires en attractions contées sur les Terres d'Anne de Beaujeu dans les Monts du Haut-Beaujolais, et organise un Festival du Conte et des Conteurs en Forêt et en Cabarets «Flèches des Fées» pendant cinq ans. Elle conte avec divers musiciens dont Tenzin Gonpo artiste tibétain qui l'accompagne aux instruments et à la voix. Elle parraine un enfant tibétain pendant plusieurs années. *1994, sociétaire des Auteurs et Compositeurs Dramatiques. Elle participe à divers festivals... *Avril 1998, elle conte dans les écoles françaises, Instituts, hôtels, villages pour le Festival International des Conteurs Francophones à Abidjan en Côte d'Ivoire. *2003, auteure, poète, en situation de handicap, elle poursuit en écrivant toute son Œuvre. Elle réécrit ses contes adaptés pour la scène (120 contes) et écrit de très nombreux ouvrages dont des contes merveilleux et fantastique, un récit autobiographique ' Les Sanglots du Vent' ; une trilogie Fantasy ' Les 3 Héritiers de la Clef des 7 Mondes' (t.1 : La Dragonne et l'Œuf d'Or Sacré ; t.2 : Éloïse et le Commandeur du Temps ; t.3 à paraître) ; des témoignages de vie ' Docteurs, vous m'avez tué ! ' suite à paraître : ' La Danse de la Méduse ', ' L'Arbre d'Or ', 'La Fuite des Jours', 'La Maison du bout... de la Terre', 'Plus fort souffle le vent', 'Un Radeau dans le Ciel', 'Jusqu'au bout du Voyage', 'La Vie comme un Défi', 'Fais-moi Mourir !', 'Le Bouffeur de Vie', 'L'Ultime Voyage d'un Combattant de la Vie', 'Vogue là où te mènera ton Rêve', 'L' Envol les Ailes Brisées',... édité en juin 2019 par Horizon Littéraire Contemporain : un recueil de prose poétique et de pamphlets de 7 livrets ' Puisque tu vis, Philippe', 'Je vous écris, Frères Humains', 'À l'Aube d'un Jour, Humanité' et un livret de nouvelles 'Poindra le Jour', ... *2011, à la création de la Maison du Conte, de l'Illustration et de l' Édition Fantastique ' LA FONTAINE AUX FÉES ' édite dix de ses livres (sur plus de 30) et avec son époux Maurice JANIN, architecte d'exécution (en situation de handicap), fréquente les Salons du Livre de Rhône-Alpes, Auvergne, Bourgogne, Yonne, Paca chaque week-end durant deux ans. Sur le Salon du Livre de Lorette (42-Loire), elle rencontre Michel COUROT, Dico d'Or, grand gagnant de la Dictée de Bernard Pivot en 1995. Il deviendra son relecteur et son très grand ami. *En avril 2011, elle écrit un conte merveilleux : Flora, Pipi et Scratch, la sorcière. *2012, sociétaire des Arts et des Lettres de France, membre du bureau de l' UERA A (Union des Écrivains de Rhône-Alpes-Auvergne), ambassadrice du Cercle des Ambassadeurs Universels de la Paix, 'La Fontaine aux Fées'  édite 'Le Grand Livre de Marina' de Marina FERREIRA. *13 octobre 2013, elle est nommée Membre de la World Académy of Arts and Culture and World Congress of Poets. *Le 18 mai 2014, elle parraine le 1er Festival du Livre et de l'Illustration Jeunesse «Les P'Tits Z'Amis de Marina » à Saint-Didier-de-Formans dans l'Ain (01). *13 Juillet 2014, après avoir vécu deux ans dans le village natal de son père en Alsace près de Bâle et de très longues années en région lyonnaise, elle vit à Plogoff dans le Finistère et devient Membre de l'Association des Écrivains Bretons (AEB). Elle écrit et publie un nouveau conte ' La Fontaine de la Mer Feunteun Aod '.   *Décembre 2014, elle collabore au Festival International du Conte de Guillaume ÉKOUMÉ, au Cameroun. Elle écrit un nouveau conte 'Max, le Petit Sorcier'. *Février 2015, elle écrit un conte 'Louka, le Petit Loup de Brocéliande' dédié à son arrière petit-fils, Louka né le 5 février 2015. *23 avril 2015, elle écrit 'Le Dragon de Pors Loubous', un conte fantastique. Fin juillet, par son épouse Danyèle, elle apprend dans une profonde tristesse le décès de son indéfectible ami, Michel COUROT. *20 décembre 2015, elle conte 'Plume de Corbeau' au théâtre Georges Madec à Esquibien pour les enfants des écoles et leurs parents. *De septembre 2013 à ce jour, elle devient lauréate de 76 distinctions Littéraires  Internationales (Trophées, Mérites, Médailles, Prix, Mentions...) décernés par 16 concours Littéraires Internationaux. *2015-2016, elle recherche un Éditeur sérieux pour lui reprendre toute son Oeuvre. *En 2015, elle est invitée à Sacramento en Californie et à Prague en Tchécoslovaquie du 5 au 10 septembre 2016 par le Président de la World Académy of Arts and Culture and World Congress of Poets où elle ne pourra pas se rendre. *Le 1er février 2016, elle écrit le conte 'Justine et le Pays Contraire'. *Février 2016, elle s'inscrit dans les Salons Festivals du Livre en Bretagne qu'elle espère honorer de sa présence... le 24 avril 2016, elle se rend au Salon du Livre de Botmeur (Finistère) où elle conte et dédicace... *En juin 2016, elle écrit le conte 'Kaoura, la Princesse aux Sept Dragons'... *En 2017 'La Princesse aux Mensonges', 'L'Œil du Dragon'... et autres... *Le 9 et 10 septembre 2017, elle reçoit le TROPHEE John Ronald TOLKIEN pour le 2ème volet de sa trilogie fantastique 'Les 3 Héritiers de la Clef des 7 Mondes' tome 2 'Éloïse et le Commandeur du Temps par le CEPAL à Thionville en Lorraine. Elle reçoit d'autres Prix Littéraires Internationaux et le TROPHEE le LAUZUN de BRONZE remis par Pierre BELLEMARE... *Le 26 décembre 2017, elle perd à Douarnenez son époux bien-aimé à la suite de très grandes souffrances et d'une longue agonie de trois ans. Il sera incinéré à Quimper et ses cendres jetées en mer à 300 mètres de leur habitation. *Année 2018, elle devient membre de Bibliothéca Universalis.           * En février 2018, elle écrit plusieurs contes et nouvelles... qu'elle présente à des concours littéraires... *4 avril 2018, elle reçoit une Mention des Arts et Lettres pour son conte 'L'Œil du Dragon'. *10 août 2018, veuve elle revient s'installer avec sa fille aînée dans les Monts du Haut-Beaujolais où de plus en plus atteinte par sa maladie, elle tente de faire éditer tous ses livres. Quelques uns de ses textes paraissent dans diverses revues et livres. *Le 26 janvier 2019, elle devient membre de l'Académie Littéraire et Historique du Val-de-Saône. *Le 1er juin 2019, elle reçoit trois nouveaux Prix Littéraires Internationaux sur un conte, une nouvelle et une poésie décernés par les Arts et Lettres de France. *Le 29 juin 2019, elle reçoit le TROPHEE d'EXCELLENCE sur son OEUVRE LITTERAIRE et le PRIX d'EXCELLENCE sur son conte MAX, LE PETIT SORCIER en Français et traduit en Roumain par les Editions HORIZON LITTERAIRE CONTEMPORAIN représenté par Noëlle ARNOULT et Daniel DRAGONMIRESCU.
  • Contact

Recherche