Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 janvier 2016 2 05 /01 /janvier /2016 13:28
LA MAISON DU BOUT... DE LA TERRE / Dana LANG

~~Samedi 2 janvier 2016,

Le vent claque si fort qu'il fait vibrer la fenêtre de la chambre, toute la maison tremble de haut en bas. Il pleut des cordes.

Je n'arrive plus à m'endormir, du coup je reviens sur l'ordinateur. Il est minuit treize...

Béatrice arrive dans un coup de vent pour nous souhaiter la Bonne Année et passer aux soins. Elle voit trembler le double vitrage dans la véranda et Maurice a l'idée de descendre les volets... du côté ouest. Dans la chambre je ne crains pas de les baisser avec le vent ils ne cessent de chanter... mais là, curieusement, ils ne bougent pas !

Après les soins Béatrice prépare le pilulier de Maurice qui monte à dix-neuf cachets rien que le matin... il va avoir du mal à avaler tout ça !

Le monstre qui crache et qui hurle comme un fauve continue son cirque... devant l'entrée de la maison un carton venu d'ailleurs s'est envolé jusque chez nous, une cagette aussi. Tout se fait la malle si le matériel n'est pas solidement arrimer... Nous n'avons aucune envie de sortir car nous risquons de faire une mauvaise chute, du coup nous demandons à Béatrice de nous ramener le pain pour demain.

Nous restons au calme (si l'on peut dire car le vacarme du vent couvre le son de la télévision) et puis d'un coup sur le soir la bête s'abat, elle ne ronfle plus, elle dort profondément calmée soudain !

Je passe l'après-midi sur l'ordinateur... je reçois les messages de Bonne Année de mes amies et amis.

Ma douce amie Lucette me téléphone et cela remplit mon cœur de joie... instants magiques de la journée.

Demain, nous avons invité notre amie Danielle... j'avais des doutes d'avoir le nécessaire pour le repas mais avec nos réserves cela va aller... vraiment pas envie de faire les courses.

Nous sommes sidérés par le calme soudain qui règne sur le Cap... calme avant une autre tempête ?

Dimanche 3 janvier 2016,

Maurice levé prépare les toasts pour midi et vient me réveiller à huit heures trente.

Béatrice arrive dans le mauvais temps, vent et pluie... elle nous apporte le pain... nous n'avions pas la force d'aller le chercher dans cette tempête. Elle passe aux soins.

Lorsque enfin elle nous quitte, Maurice épluche les pommes de terre et l'ail ce que je ne peux plus faire. De mon côté, j'ai fait tourner une machine à laver et j'étends le linge. Ensuite, je lave le reste de vaisselle, range puis me lance à la préparation de la table, puis du gratin dauphinois.

Danielle se présente à notre invitation avec une galette des rois et un très bel objet, une jolie poule qui vient agrandir ma collection. Je suis vraiment heureuse de ce présent.

Nous passons à table où nous demeurons à discuter très longuement. Entre temps j'ai mis dans la poêle le cou d'oie farci envoyé du Larzac. Nous nous régalons tant occupés à bavarder. Nous passons un moment magique.

Puis Maurice épuisé, nous abandonne pour s'allonger dans son fauteuil où il s'endort profondément. Il ne tient plus le choc ! Encore une journée où il aura été en nage, ruisselant de sueur de haut en bas, depuis quatorze mois. C'est très dur !

Pendant ce temps je reste avec Danielle et nous continuons nos palabres, un bon moyen pour évacuer le stress de nos vies tumultueuses. Enfin nous la quittons à regret, déjà dix-sept heures trente et une autre amie l'attend.

Je termine la vaisselle qui traîne dans la cuisine et je range le tout. Maurice retrouve son fauteuil et moi l'ordinateur.

Dehors la tempête capricieuse traverse de folles humeurs... parfois de brusques bourrasques hurlent et soufflent avec rage, parfois assortie d'averses gigantesques et puis un grand silence, le calme, le soleil et à nouveau des rugissements, des sifflements furieux.

Elle crache sa bave hurlante sur les maisons blanches qu'elles rudoient et secouent avec force colère... les bêtes et les hommes se terrent dans leurs chauds abris.

Lundi 4 janvier 2016,

Maurice levé depuis une heure me réveille en sursaut à huit heures et demi. Je suis si fatiguée que je dormirai facilement jusqu'à onze heures.

Céline arrive pour les soins puis Véronique M. jusqu'à onze heures. Les ouvriers viennent avec leurs outils et échelle réparer la toiture. Avec un temps pareil, je n'en reviens pas !

Lorsque Véronique nous quitte, nous partons pour des petites courses qui nous manquent. Nous rentrons pour déjeuner, nous avons les restes de la veille, pratique !

Je prépare la décoration de la table et tout le nécessaire pour ce soir, puis victime d'une féroce crise d'asthénie qui m'anéantit, je plonge dans le fauteuil au salon et m'allonge entièrement...

Maurice prend la relève et s'attaque aux toasts pour la soirée... je suis dans l'impossibilité de faire quoi que ce soit, à un moment je m'endors brièvement et demeure encore un long instant ainsi priant le ciel que personne ne vienne nous déranger car je ne peux pas faire un seul mouvement. Enfin, mes forces musculaires reviennent légèrement et je me pousse comme à l'accoutumée pour me maquiller un peu et poursuivre, placer les verres (en carton) et les boissons sur la table.

Nos amis et voisins arrivent peu à peu et nous sommes tous très heureux de nous retrouver autour d'un verre pour le Nouvel An. Nous passons une soirée délicieuse où nous échangeons des petits paquets, confiserie oblige. Vers vingt heures, nos amis nous quittent.

Nous restons au salon devant la télévision. Maurice particulièrement fatigué ne parvient pas à s'endormir, la tempête hurlante le gêne. Toute la soirée et la nuit, il sombre dans de très courts sommeils perturbés par le bruit infernal du vent rugissant.

De mon côté dans la chambre le fracas énorme ne m'empêche pas de sombrer rapidement dans le sommeil jusqu'à six heures du matin. Les crampes et les douleurs musculaires trop fortes m'empêchent de me rendormir aussi je me lève en espérant poursuivre au salon mais le résultat est le même alors je file sur l'ordinateur...

Partager cet article

Repost 0
Published by Dana LANG, CONTEUR AUTEUR CREATEUR - dans La Maison du Bout...de la Terre
commenter cet article

commentaires

josiane horrent 05/01/2016 17:01

bonjour Qana je t'appelerais sous peu bisou

Présentation

  • : Dana LANG, artiste Internationale, conteuse aux plumes de Sioux, citoyenne du monde, auteure Fantasy, poète, lauréate de 54 Prix Littéraires Internationaux, éditrice, ambassadrice de la PAIX, membre SACD, UERAA, AEB, World Académy of Arts and Culture and World Congress Poets, ...
  • Dana LANG, artiste Internationale, conteuse aux plumes de Sioux, citoyenne du monde, auteure Fantasy, poète, lauréate de 54 Prix Littéraires Internationaux, éditrice, ambassadrice de la PAIX, membre SACD, UERAA, AEB, World Académy of Arts and Culture and World Congress Poets, ...
  • : *1979-1989, bibliothécaire jeunesse en banlieue lyonnaise (Vénissieux) où elle conte déjà trois fois par semaine. Les classes s'inscrivent sur des listes d'attente. *1989-2002, conteuse professionnelle internationale (artiste, durant 12 ans intermittente du spectacle / Cie du Soleil Noir). Elle conte dans les écoles, collèges, lycées, bibliothèques, médiathèques, salles de spectacle, théâtres, festivals... etc... *1991, fondatrice d'une Maison du Conte 'La Biche au Bois' au Cergne (42-Loire). Elle reçoit 20 000 scolaires en attractions contées sur les terres d'Anne de Beaujeu dans les Monts du Haut-Beaujolais, et organise un Festival du Conte et des Conteurs en Forêt et en Cabarets «Flèches des Fées» pendant cinq ans. Elle conte avec divers musiciens dont Tenzin Gonpo artiste Tibétain qui l'accompagne aux instruments et à la voix. Elle parraine un enfant tibétain durant plusieurs années. *1994, sociétaire des Auteurs et Compositeurs Dramatiques. Elle participe à divers festivals... *Avril 1998, elle conte dans les écoles françaises, Instituts, hôtels, villages pour le Festival International des Conteurs Francophones à Abidjan en Côte d'Ivoire. *2003, auteure, poète, en situation de handicap, elle poursuit en écrivant toute son Œuvre. Elle réécrit ses contes adaptés pour la scène (120 contes) et écrit de très nombreux ouvrages dont des contes merveilleux et fantastique, un récit autobiographique ' Les Sanglots du Vent' ; une trilogie Fantasy ' Les 3 Héritiers de la Clef des 7 Mondes' (t.1 : La Dragonne et l'Œuf d'Or Sacré ; t.2 : Éloïse et le Commandeur du Temps ; t.3 à paraître) ; des témoignages de vie ' Docteurs, vous m'avez tué ! ' suite à paraître : ' La Danse de la Méduse ', ' L'Arbre d'Or ', 'La Fuite du Temps', 'La Maison du bout... de la Terre', 'Plus fort souffle le vent', 'Un Radeau dans le Ciel'… un recueil de prose poétique de 7 livrets ' Puisque tu vis, Philippe', une suite de nouvelles et de prose poétique 'À l'Aube d'un Jour' et un livret de pamphlets (prose insurrectionnelle : 'Je vous écris, Frères Humains', ... *2011, à la création de la Maison du Conte, de l'Illustration et de l' Édition Fantastique ' LA FONTAINE AUX FÉES ' édite dix de ses livres (sur plus de 30) et avec son époux Maurice JANIN, architecte d'exécution (en situation de handicap), fréquente les Salons du Livre de Rhône-Alpes, Auvergne, Bourgogne, Yonne, Paca chaque week-end durant deux ans. Sur le Salon du Livre de Lorette (42-Loire), elle rencontre Michel COUROT, Dico d'Or, grand gagnant de la Dictée de Bernard Pivot en 1995. Il deviendra son relecteur et son très grand ami. En avril 2011, elle écrit un conte merveilleux : Flora, Pipi et Scratch, la sorcière. *2012, sociétaire des Arts et des Lettres de France, membre du bureau de l' UERA A (Union des Écrivains de Rhône-Alpes-Auvergne), ambassadrice du Cercle des Ambassadeurs Universels de la Paix, 'La Fontaine aux Fées' édite 'Le Grand Livre de Marina' de Marina FERREIRA et ' Le Monde de Lucas ' de Didier POUDIÈRE. *13 octobre 2013, elle est nommée Membre de la World Académy of Arts and Culture and World Congress of Poets. *Le 18 mai 2014, elle parraine le 1er Festival du Livre et de l'Illustration Jeunesse «Les P'Tits Z'Amis de Marina » à Saint-Didier-de-Formans dans l'Ain (01). *13 Juillet 2014, après avoir vécu deux ans dans le village natal de son père en Alsace près de Bâle et de très longues années en région lyonnaise, elle vit désormais à Plogoff dans le Finistère et devient Membre de l'Association des Écrivains Bretons (AEB). Elle écrit et publie un nouveau conte ' La Fontaine de la Mer Feunteun Aod '. *Décembre 2014, elle collabore au Festival International du Conte de Guillaume ÉKOUMÉ, au Cameroun. Elle écrit un nouveau conte 'Max, le Petit Sorcier'. *Février 2015, elle écrit un conte 'Louka, le Petit Loup de Brocéliande' dédié à son arrière petit-fils, Louka né le 5 février 2015. *23 avril 2015, elle écrit 'Le Dragon de Pors Loubous', un conte fantastique. Fin juillet, par son épouse Danyèle, elle apprend dans une profonde tristesse le décès de son indéfectible ami, Michel COUROT. *20 décembre 2015, elle conte 'Plume de Corbeau' au théâtre Georges Madec à Esquibien pour les enfants des écoles et leurs parents. *Septembre 2013 à 2015, elle devient lauréate de 52 distinctions Littéraires Internationales (Trophées, Mérites, Médailles, Prix, Mentions...) décernés par 13 concours Littéraires Internationaux. *2015-2016, elle recherche un Éditeur sérieux pour lui reprendre toute son Oeuvre. *En 2015, elle est invitée à Sacramento en Californie et à Prague en Tchécoslovaquie du 5 au 10 septembre 2016 par le Président de la World Académy of Arts and Culture and World Congress of Poets où elle ne pourra pas se rendre. *Le 1er février 2016, elle écrit le conte 'Justine et le Pays Contraire'. *Février 2016, elle s'inscrit dans les Salons Festivals du Livre en Bretagne qu'elle espère honorer de sa présence... le 24 avril 2016, elle se rend au Salon du Livre de Botmeur (Finistère) où elle conte et dédicace... En juin 2016, elle écrit le conte Kaoura, la Princesse aux Sept Dragons...
  • Contact

Recherche