Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 février 2016 5 26 /02 /février /2016 19:21
La Pointe-du-Raz vue depuis les champs, et la côte près de chez nous...
La Pointe-du-Raz vue depuis les champs, et la côte près de chez nous...

La Pointe-du-Raz vue depuis les champs, et la côte près de chez nous...

LA MAISON DU BOUT... DE LA TERRE / Dana LANG

*La mort est une porte qui mène à la naissance. J'aime à penser que nous sommes comme des arbres, le printemps avec la naissance et la jeunesse, l'été avec l'amour naissant et les enfants comme les beaux fruits de nos amours, l'automne avec l'âge d'or, des enfants grandis et la naissance de petits-enfants, l'hiver avec la tendresse et l'arrivée des arrières-petits-enfants et la porte de la mort qui s'ouvre sur une nouvelle vie et ainsi à l'infini pour apprendre et apprendre encore.

(Dana LANG)

LA MAISON DU BOUT... DE LA TERRE / Dana LANG

Mercredi 24 février 2016,

Maurice n'a pratiquement pas dormi... il passe des moments difficiles et de plus en plus éprouvants.

Après les soins, il veut me dépanner car mon compte internet est bloqué depuis deux jours... je suis certaine d'avoir été piratée. Le pirateur m'a eut cette fois... je n'ai pas fait suffisamment attention... il m'indiquait un message sur SMS et j'ai répondu comme pour un message téléphonique... j'aurai dû le rejeter et me voilà coincée. Maurice téléphone à orange et finalement y passe le matin. Puis, il fait faire les manœuvres sur la télévision pour que notre enregistreur fonctionne. Il en sort totalement épuisé... il ne peut plus fournir d'efforts intellectuels... il n'en peut plus ! Je suis navrée pour lui, mais il ne veut jamais céder, s'avouer vaincu.

Je dois m'occuper des biquettes. Elles n'ont plus de haie pour satisfaire leur voracité aussi, malgré la grippe, je pars avec le vieux fauteuil roulant de Maurice cueillir du lierre et couper des haies... il fait un froid de canard et je grelotte. Je me dépêche et fais le plus vite que je peux. Les biquettes m'ont vues et elles bêlent à perdre haleine... elles crient à gorge déployée même, et le bouc voisin s'invite à la partie. Ce sont des bêlements à n'en plus finir jusqu'à ce que je revienne chargée de bonne nourriture bien fraîche. Aig est trop mignonne... ce matin elle me faisait des fêtes en voulant jouer avec moi, trop drôle cette façon de se lever sur ses pattes arrières toutes cornes en avant... un signe d'affection... d'amour !

Nous sommes au salon lorsqu' arrive Céline pour les soins puis derrière elle, Pierre vient s'inquiéter de nous et me propose de m'emmener en courses demain matin. Ça tombe bien, le frigidaire totalement vide a besoin d'être rempli et Maurice ne peut vraiment plus m'emmener nulle part depuis deux mois.. Vraiment je suis épatée par la gentillesse de nos amis bretons.

Le temps aujourd'hui pareil à celui d'hier s'achève sur une nuit de crachin.

Jeudi 25 février 2016,

Il fait une journée éblouissante de soleil. Maurice a peu dormi et se traîne comme tous les jours... sa toux ne cesse pas, malgré tous les remèdes et les inhalations. Pierre vient me chercher comme convenu à neuf heures trente pétantes pour me conduire en courses accompagnée de Sylvie. Nous faisons le plein pour un mois. Ensuite nous rentrons pour ranger les courses. Sylvie se retire.

L'après-midi, Maurice prend idée de retourner la balançoire que les chèvres ont renversée. Évidemment entêté comme à l'ordinaire, il s'embarque dans une drôle de galère car il ne tient pas debout. Il va cependant cueillir une bonne brassée de haie de fusain et revient avec son chargement sur l'arrière du fauteuil sur lequel il est mal assis tant il a changé de morphologie, mais ce fauteuil nous dépanne dehors... et cela nous évite de sortir ceux qui sont garés dans le véhicule... à la maison, nous nous arrangeons avec les fauteuils manuels. Bon, il ouvre le portail aux chèvres et va ranger la balançoire. Pendant ce temps, je nettoie le petit poulailler vite fait, mais deux poules s'échappent par le fond resté ouvert... c'est de ma faute ! J'aurai dû fermer la petite porte afin quelles ne s'échappent pas par le plancher ouvert. Ah, les sottes... et elles ont très bien compris ! Nous voilà dans de beaux draps ! Maurice s'énerve car il lui est impossible de courir après et moi de même... tant pis, elles reviendront toutes seules ! Je termine le nettoyage, elles en profitent pour gratter dans les bons coins pleins de vers... bon, mais Maurice s'impatiente... je les poursuis jusqu'à ce qu'elles retrouvent le chemin pour rentrer... pas moyen... c'est autour de Maurice cependant que je tiens le portail entrouvert, mais j'ai le dos tourné et c'est à la chèvre Aig de prendre la poudre d'escampette... Maurice explose de colère... bon, on recommence tout ! Je parviens à faire rentrer la biquette, puis peu à peu, nous réussissons à faire rentrer Cabosse puis Caboche qui tente de passer par-dessus un monticule de branches sans y parvenir. On sent bien qu'elle veut retourner chez elle. Nous finissons par la faire passer par le portail de l'enclos, ouf !...

On est mort ! J'ai mal de partout, je n'en peux plus... Maurice est exsangue... pour le coup on a pris le soleil ! Vidés, épuisés, anéantis, nous pénétrons à l'intérieur en regrettant l'idée qui nous a pris de faire cela tous seuls... dans l'après-midi, Marc passe nous voir.

La journée se termine dans le calme absolu.

Vendredi 26 février 2016,

Ce matin Nelly arrive dans le vent et la pluie. Il fait très mauvais et froid. Le ciel est bouché, gris et noir. Caroline, l'infirmière vient à son tour. Je finis de déjeuner. Elle passe aux soins. Nelly nous prépare une tourte aux poireaux et une tarte pommes poires pour midi, avec une salade de chou-fleur, tout est prêt. Maurice a été victime d'une quinte de toux cette nuit qui n'en finissait plus. De mon côté depuis hier, les muscles de mes jambes, derrière les cuisses et ceux du dos me font souffrir... le soir, dans mon fauteuil des impatiences dans les jambes rajoutent à ma grande fatigue tant elles remuent .

Marc averti de la fuite d'eau aux toilettes vient aujourd'hui pour réparer. Nous lui avons fourni un mauvais produit... il ne colle pas à l'eau. Il nous arrange aussi nos deux fauteuils dont les boulons d'origine ne tiennent guère. Eh bien voilà qui redonne un coup de fouet au moral pas terrible en ce moment. Ensemble nous prenons un café autour de la tarte de Nelly... puis, il nous quitte, lui aussi fatigué.

Nous terminons la journée avec un vent fou... il siffle sur la lande comme mille et un serpents... et refroidit la maison. La houle est démontée...

Les chevaux du Centre hippique paissent dans la lande derrière chez nous...

Les chevaux du Centre hippique paissent dans la lande derrière chez nous...

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : LE MONDE IMAGINAIRE de Dana LANG, conteuse aux plumes de sioux, fée des loups, auteure Fantasy, contes, nouvelles, poète insurrectionnelle (trilogie de prose poétique), lauréate de 76 Prix littéraires
  • : BIOGRAPHIE Dana LANG *1989-2002, conteuse professionnelle internationale (artiste, durant 12 ans intermittente du spectacle / Cie du Soleil Noir). Elle conte dans les écoles, collèges, lycées, bibliothèques, médiathèques, salles de spectacle, théâtres, festivals... etc... *1991, fondatrice d'une Maison du Conte 'La Biche au Bois' au Cergne (42-Loire). Elle reçoit 20 000 scolaires en attractions contées sur les Terres d'Anne de Beaujeu dans les Monts du Haut-Beaujolais, et organise un Festival du Conte et des Conteurs en Forêt et en Cabarets «Flèches des Fées» pendant cinq ans. Elle conte avec divers musiciens dont Tenzin Gonpo artiste tibétain qui l'accompagne aux instruments et à la voix. Elle parraine un enfant tibétain pendant plusieurs années. *1994, sociétaire des Auteurs et Compositeurs Dramatiques. Elle participe à divers festivals... *Avril 1998, elle conte dans les écoles françaises, Instituts, hôtels, villages pour le Festival International des Conteurs Francophones à Abidjan en Côte d'Ivoire. *2003, auteure, poète, en situation de handicap, elle poursuit en écrivant toute son Œuvre. Elle réécrit ses contes adaptés pour la scène (120 contes) et écrit de très nombreux ouvrages dont des contes merveilleux et fantastique, un récit autobiographique ' Les Sanglots du Vent' ; une trilogie Fantasy ' Les 3 Héritiers de la Clef des 7 Mondes' (t.1 : La Dragonne et l'Œuf d'Or Sacré ; t.2 : Éloïse et le Commandeur du Temps ; t.3 à paraître) ; des témoignages de vie ' Docteurs, vous m'avez tué ! ' suite à paraître : ' La Danse de la Méduse ', ' L'Arbre d'Or ', 'La Fuite des Jours', 'La Maison du bout... de la Terre', 'Plus fort souffle le vent', 'Un Radeau dans le Ciel', 'Jusqu'au bout du Voyage', 'La Vie comme un Défi', 'Fais-moi Mourir !', 'Le Bouffeur de Vie', 'L'Ultime Voyage d'un Combattant de la Vie', 'Vogue là où te mènera ton Rêve', 'L' Envol les Ailes Brisées',... édité en juin 2019 par Horizon Littéraire Contemporain : un recueil de prose poétique et de pamphlets de 7 livrets ' Puisque tu vis, Philippe', 'Je vous écris, Frères Humains', 'À l'Aube d'un Jour, Humanité' et un livret de nouvelles 'Poindra le Jour', ... *2011, à la création de la Maison du Conte, de l'Illustration et de l' Édition Fantastique ' LA FONTAINE AUX FÉES ' édite dix de ses livres (sur plus de 30) et avec son époux Maurice JANIN, architecte d'exécution (en situation de handicap), fréquente les Salons du Livre de Rhône-Alpes, Auvergne, Bourgogne, Yonne, Paca chaque week-end durant deux ans. Sur le Salon du Livre de Lorette (42-Loire), elle rencontre Michel COUROT, Dico d'Or, grand gagnant de la Dictée de Bernard Pivot en 1995. Il deviendra son relecteur et son très grand ami. *En avril 2011, elle écrit un conte merveilleux : Flora, Pipi et Scratch, la sorcière. *2012, sociétaire des Arts et des Lettres de France, membre du bureau de l' UERA A (Union des Écrivains de Rhône-Alpes-Auvergne), ambassadrice du Cercle des Ambassadeurs Universels de la Paix, 'La Fontaine aux Fées'  édite 'Le Grand Livre de Marina' de Marina FERREIRA. *13 octobre 2013, elle est nommée Membre de la World Académy of Arts and Culture and World Congress of Poets. *Le 18 mai 2014, elle parraine le 1er Festival du Livre et de l'Illustration Jeunesse «Les P'Tits Z'Amis de Marina » à Saint-Didier-de-Formans dans l'Ain (01). *13 Juillet 2014, après avoir vécu deux ans dans le village natal de son père en Alsace près de Bâle et de très longues années en région lyonnaise, elle vit à Plogoff dans le Finistère et devient Membre de l'Association des Écrivains Bretons (AEB). Elle écrit et publie un nouveau conte ' La Fontaine de la Mer Feunteun Aod '.   *Décembre 2014, elle collabore au Festival International du Conte de Guillaume ÉKOUMÉ, au Cameroun. Elle écrit un nouveau conte 'Max, le Petit Sorcier'. *Février 2015, elle écrit un conte 'Louka, le Petit Loup de Brocéliande' dédié à son arrière petit-fils, Louka né le 5 février 2015. *23 avril 2015, elle écrit 'Le Dragon de Pors Loubous', un conte fantastique. Fin juillet, par son épouse Danyèle, elle apprend dans une profonde tristesse le décès de son indéfectible ami, Michel COUROT. *20 décembre 2015, elle conte 'Plume de Corbeau' au théâtre Georges Madec à Esquibien pour les enfants des écoles et leurs parents. *De septembre 2013 à ce jour, elle devient lauréate de 76 distinctions Littéraires  Internationales (Trophées, Mérites, Médailles, Prix, Mentions...) décernés par 16 concours Littéraires Internationaux. *2015-2016, elle recherche un Éditeur sérieux pour lui reprendre toute son Oeuvre. *En 2015, elle est invitée à Sacramento en Californie et à Prague en Tchécoslovaquie du 5 au 10 septembre 2016 par le Président de la World Académy of Arts and Culture and World Congress of Poets où elle ne pourra pas se rendre. *Le 1er février 2016, elle écrit le conte 'Justine et le Pays Contraire'. *Février 2016, elle s'inscrit dans les Salons Festivals du Livre en Bretagne qu'elle espère honorer de sa présence... le 24 avril 2016, elle se rend au Salon du Livre de Botmeur (Finistère) où elle conte et dédicace... *En juin 2016, elle écrit le conte 'Kaoura, la Princesse aux Sept Dragons'... *En 2017 'La Princesse aux Mensonges', 'L'Œil du Dragon'... et autres... *Le 9 et 10 septembre 2017, elle reçoit le TROPHEE John Ronald TOLKIEN pour le 2ème volet de sa trilogie fantastique 'Les 3 Héritiers de la Clef des 7 Mondes' tome 2 'Éloïse et le Commandeur du Temps par le CEPAL à Thionville en Lorraine. Elle reçoit d'autres Prix Littéraires Internationaux et le TROPHEE le LAUZUN de BRONZE remis par Pierre BELLEMARE... *Le 26 décembre 2017, elle perd à Douarnenez son époux bien-aimé à la suite de très grandes souffrances et d'une longue agonie de trois ans. Il sera incinéré à Quimper et ses cendres jetées en mer à 300 mètres de leur habitation. *Année 2018, elle devient membre de Bibliothéca Universalis.           * En février 2018, elle écrit plusieurs contes et nouvelles... qu'elle présente à des concours littéraires... *4 avril 2018, elle reçoit une Mention des Arts et Lettres pour son conte 'L'Œil du Dragon'. *10 août 2018, veuve elle revient s'installer avec sa fille aînée dans les Monts du Haut-Beaujolais où de plus en plus atteinte par sa maladie, elle tente de faire éditer tous ses livres. Quelques uns de ses textes paraissent dans diverses revues et livres. *Le 26 janvier 2019, elle devient membre de l'Académie Littéraire et Historique du Val-de-Saône. *Le 1er juin 2019, elle reçoit trois nouveaux Prix Littéraires Internationaux sur un conte, une nouvelle et une poésie décernés par les Arts et Lettres de France. *Le 29 juin 2019, elle reçoit le TROPHEE d'EXCELLENCE sur son OEUVRE LITTERAIRE et le PRIX d'EXCELLENCE sur son conte MAX, LE PETIT SORCIER en Français et traduit en Roumain par les Editions HORIZON LITTERAIRE CONTEMPORAIN représenté par Noëlle ARNOULT et Daniel DRAGONMIRESCU.
  • Contact

Recherche