Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 février 2016 4 04 /02 /février /2016 17:27

~~Karmayata :

Je ne m'intéresse pas à la façon dont tu gagnes ta vie.

Je veux savoir à quoi tu aspires,

Et si tu oses rêver de réaliser le désir ardent de ton cœur.

Je ne m'intéresse pas à ton âge.

Je veux savoir, si pour la quête de l'amour et de tes rêves, Pour l'aventure de te sentir vivre,

Tu prendras le risque d'être considéré comme fou.

Je ne m'intéresse pas aux astres qui croisent ta lune.

Je veux savoir si tu as touché le centre de ta propre souffrance,

Si les trahisons vécues t'ont ouvert,

Ou si tu t'es fané et renfermé par crainte de blessures ultérieures.

Je veux savoir si tu peux vivre avec la douleur, la tienne ou la mienne,

Sans t'agiter pour la cacher, l'amoindrir ou la fixer.

Je veux savoir si tu peux vivre avec la joie, la tienne ou la mienne,

Si tu oses danser, envahi par l'extase jusqu'au bout des doigts et des orteils

Sans être prudent ou réaliste et sans te souvenir des conventions du genre humain.

Je ne m'intéresse pas à la véracité de l'histoire que tu racontes.

Je veux savoir si tu es capable de décevoir quelqu'un pour rester fidèle à toi-même,

Si tu supportes l'accusation d'une trahison, sans pour autant devenir infidèle à ton âme.

Je veux savoir si tu peux faire confiance, et si tu es digne de confiance.

Je veux savoir si tu peux voir la beauté, même lors des jours sombres

Et si tu peux trouver la source de ta vie dans la présence de cette beauté ;

Je veux savoir si tu peux vivre après l'échec, le tien ou le mien,

Et malgré cela rester debout au bord du lac

Et crier : " Oui ! " au disque argenté de la lune.

Je ne m'intéresse pas à l'endroit où tu vis ni à la quantité d'argent que tu as.

Je veux savoir si après une nuit de chagrin et de désespoir,

Tu peux te lever et faire ce qui est nécessaire pour les enfants

Je ne m'intéresse pas à ce que tu es, ni comment tu es arrivé ici.

Je veux savoir si tu peux rester au centre du feu avec moi, sans reculer.

Je ne m'intéresse pas à ce que tu as étudié, ni où, ni avec qui.

Je veux savoir ce qui te soutient à l'intérieur, lorsque tout s'écroule.

Je veux savoir si tu peux être seul avec toi-même,

Et si tu aimes véritablement la compagnie de tes moments vides.

Oriah Mountain Dreamer (ancêtre et sage indien)

Aig et Froudenn, chèvres naines

~~Jeudi 4 février 2016,

Maurice déjà debout s'affaire à la cuisine, il prépare les tartines grillées.

Je me lève... Sylvie arrive pour faire le café. Elle le déguste avec nous... nous discutons un moment ensemble avant l'arrivée de Céline.

Lorsqu'elle arrive, elle s'occupe aussitôt des soins de Maurice et je termine mon déjeuner.

Ensuite elle passe à mes soins... lavage du dos et des jambes puis application de compresses alcoolisées sur la nuque, les épaules et le bras gauche... mais il faudrait encore faire la main et la cheville droite mais au point où j'en suis il faut que je sois sous bandage de tout le corps ou dans une cuirasse de la nuque aux orteils ! Enfin, à défaut, nous tentons de calmer les points les plus aigus.

Maurice se souvient d'un coup que nous devions envoyés des papiers au Conseil Général avant le 1er février (j'ai également fait l'impasse dessus)... et soudain, il s'affole... il doit faire une quinzaine de photocopies et évidemment l'imprimante tombe en panne d'encre (à chaque fois, c'est pour lui !)... il s'énerve ! Je suis encore dans la salle de bains, lorsque je sors, il est en pleine panique... il me refile le bébé.

Je change l'encre noire mais il faudra changer la rouge et la bleue, puis la jaune. Bon, mais là, elle fonctionne assez pour les photocopies réclamées... et dire qu'ils ont tout le dossier sous la main !... Et les personnes qui n'ont pas d'imprimante à la maison ?... Heureusement que l'on devait être débarrassé des paperasses dans ce pays ! Enfin, quoiqu'il en soit, Maurice malade à mourir doit se déplacer, il court à la poste avec l'angoisse au ventre du retard de trois jours dans l'envoi de ces papiers... c'est inique !... Bon, mais nous n'en finissons pas des problèmes de toutes sortes que l'on nous imposent ! Évidemment comme d'habitude cela me révolte... comme toujours je m'indigne !

Maurice en route avec Nelly croisent les agriculteurs qui occupent le parking des grandes surfaces en Bretagne avec des meules de foin, du fumier, pneus et autres. La colère et la révolte des paysans est notre colère et notre révolte. Ils se battent pour nous tous... que ferons-nous sans eux à la vitesse où ils disparaissent ?

Nos petites biquettes ont besoin de bouger. De bon matin déjà, elles jouent et se courent après, s'arrêtent net, se font des caresses, des lichettes, des petits bisous, puis se dressent toutes droites sur leurs pattes arrières, toutes cornes en avant et d'un coup se bousculent, se mettent à courir comme des folles dans tout l'enclos, sautent sur la balançoire et après s'être bien balancées, reprennent leur course déchaînée sur les estrades de bois, sautent à n'en plus finir. Elles sont adorables !

Le temps est bien gris aujourd'hui, mais il ne pleut pas encore. Les petits oiseaux gazouillent dans les haies et sous les toits depuis le quinze janvier. Le rousse-queue envoie son cri de détresse strident... aurait-il déjà des oisillons dans son nid ?

Maurice est parti avec Sylvie poster le courrier urgent. Pierre est venu nous rendre une visite de courtoisie et discuter un moment. Sylvie se retire puis Pierre.

Nous déjeunons et ensuite nous allons au salon. Comme hier Céline revient vers seize heures pratiquer de nouveaux soins pour les deux.

Le temps demeure dans la grisaille toute la journée.

Les biquettes jouent puis soudain elles se réfugient dans leurs abris réciproques... il pleut !

Sur le soir un moment magique vient illuminer cette journée : une dame originaire de Plogoff, me téléphone pour avoir mes livres... une longue conversation s'engage entre nous... une rencontre extraordinaire... un rendez-vous est pris pour nous retrouver à la maison...

Partager cet article

Repost0

commentaires

G. EKOUME 05/02/2016 08:25

Bjr ma Dana chérie!
La lecture de ces pages de la maison du bout de la terre, m'éblouit chaque jour. Ce journal intarissable nous dit plein de choses qui deviennent de plus en plus inoubliables et je vis quotidiennement auprès de toi que je n'ai même plus envie de t'envoyer un mail pour savoir comment tu vas.
Je les lirai toujours et toujours.

Présentation

  • : LE MONDE IMAGINAIRE de Dana LANG, conteuse aux plumes de sioux, fée des loups, auteure Fantasy, contes, nouvelles, poète insurrectionnelle (trilogie de prose poétique), lauréate de 76 Prix littéraires
  • : BIOGRAPHIE Dana LANG *1989-2002, conteuse professionnelle internationale (artiste, durant 12 ans intermittente du spectacle / Cie du Soleil Noir). Elle conte dans les écoles, collèges, lycées, bibliothèques, médiathèques, salles de spectacle, théâtres, festivals... etc... *1991, fondatrice d'une Maison du Conte 'La Biche au Bois' au Cergne (42-Loire). Elle reçoit 20 000 scolaires en attractions contées sur les Terres d'Anne de Beaujeu dans les Monts du Haut-Beaujolais, et organise un Festival du Conte et des Conteurs en Forêt et en Cabarets «Flèches des Fées» pendant cinq ans. Elle conte avec divers musiciens dont Tenzin Gonpo artiste tibétain qui l'accompagne aux instruments et à la voix. Elle parraine un enfant tibétain pendant plusieurs années. *1994, sociétaire des Auteurs et Compositeurs Dramatiques. Elle participe à divers festivals... *Avril 1998, elle conte dans les écoles françaises, Instituts, hôtels, villages pour le Festival International des Conteurs Francophones à Abidjan en Côte d'Ivoire. *2003, auteure, poète, en situation de handicap, elle poursuit en écrivant toute son Œuvre. Elle réécrit ses contes adaptés pour la scène (120 contes) et écrit de très nombreux ouvrages dont des contes merveilleux et fantastique, un récit autobiographique ' Les Sanglots du Vent' ; une trilogie Fantasy ' Les 3 Héritiers de la Clef des 7 Mondes' (t.1 : La Dragonne et l'Œuf d'Or Sacré ; t.2 : Éloïse et le Commandeur du Temps ; t.3 à paraître) ; des témoignages de vie ' Docteurs, vous m'avez tué ! ' suite à paraître : ' La Danse de la Méduse ', ' L'Arbre d'Or ', 'La Fuite des Jours', 'La Maison du bout... de la Terre', 'Plus fort souffle le vent', 'Un Radeau dans le Ciel', 'Jusqu'au bout du Voyage', 'La Vie comme un Défi', 'Fais-moi Mourir !', 'Le Bouffeur de Vie', 'L'Ultime Voyage d'un Combattant de la Vie', 'Vogue là où te mènera ton Rêve', 'L' Envol les Ailes Brisées',... édité en juin 2019 par Horizon Littéraire Contemporain : un recueil de prose poétique et de pamphlets de 7 livrets ' Puisque tu vis, Philippe', 'Je vous écris, Frères Humains', 'À l'Aube d'un Jour, Humanité' et un livret de nouvelles 'Poindra le Jour', ... *2011, à la création de la Maison du Conte, de l'Illustration et de l' Édition Fantastique ' LA FONTAINE AUX FÉES ' édite dix de ses livres (sur plus de 30) et avec son époux Maurice JANIN, architecte d'exécution (en situation de handicap), fréquente les Salons du Livre de Rhône-Alpes, Auvergne, Bourgogne, Yonne, Paca chaque week-end durant deux ans. Sur le Salon du Livre de Lorette (42-Loire), elle rencontre Michel COUROT, Dico d'Or, grand gagnant de la Dictée de Bernard Pivot en 1995. Il deviendra son relecteur et son très grand ami. *En avril 2011, elle écrit un conte merveilleux : Flora, Pipi et Scratch, la sorcière. *2012, sociétaire des Arts et des Lettres de France, membre du bureau de l' UERA A (Union des Écrivains de Rhône-Alpes-Auvergne), ambassadrice du Cercle des Ambassadeurs Universels de la Paix, 'La Fontaine aux Fées'  édite 'Le Grand Livre de Marina' de Marina FERREIRA. *13 octobre 2013, elle est nommée Membre de la World Académy of Arts and Culture and World Congress of Poets. *Le 18 mai 2014, elle parraine le 1er Festival du Livre et de l'Illustration Jeunesse «Les P'Tits Z'Amis de Marina » à Saint-Didier-de-Formans dans l'Ain (01). *13 Juillet 2014, après avoir vécu deux ans dans le village natal de son père en Alsace près de Bâle et de très longues années en région lyonnaise, elle vit à Plogoff dans le Finistère et devient Membre de l'Association des Écrivains Bretons (AEB). Elle écrit et publie un nouveau conte ' La Fontaine de la Mer Feunteun Aod '.   *Décembre 2014, elle collabore au Festival International du Conte de Guillaume ÉKOUMÉ, au Cameroun. Elle écrit un nouveau conte 'Max, le Petit Sorcier'. *Février 2015, elle écrit un conte 'Louka, le Petit Loup de Brocéliande' dédié à son arrière petit-fils, Louka né le 5 février 2015. *23 avril 2015, elle écrit 'Le Dragon de Pors Loubous', un conte fantastique. Fin juillet, par son épouse Danyèle, elle apprend dans une profonde tristesse le décès de son indéfectible ami, Michel COUROT. *20 décembre 2015, elle conte 'Plume de Corbeau' au théâtre Georges Madec à Esquibien pour les enfants des écoles et leurs parents. *De septembre 2013 à ce jour, elle devient lauréate de 76 distinctions Littéraires  Internationales (Trophées, Mérites, Médailles, Prix, Mentions...) décernés par 16 concours Littéraires Internationaux. *2015-2016, elle recherche un Éditeur sérieux pour lui reprendre toute son Oeuvre. *En 2015, elle est invitée à Sacramento en Californie et à Prague en Tchécoslovaquie du 5 au 10 septembre 2016 par le Président de la World Académy of Arts and Culture and World Congress of Poets où elle ne pourra pas se rendre. *Le 1er février 2016, elle écrit le conte 'Justine et le Pays Contraire'. *Février 2016, elle s'inscrit dans les Salons Festivals du Livre en Bretagne qu'elle espère honorer de sa présence... le 24 avril 2016, elle se rend au Salon du Livre de Botmeur (Finistère) où elle conte et dédicace... *En juin 2016, elle écrit le conte 'Kaoura, la Princesse aux Sept Dragons'... *En 2017 'La Princesse aux Mensonges', 'L'Œil du Dragon'... et autres... *Le 9 et 10 septembre 2017, elle reçoit le TROPHEE John Ronald TOLKIEN pour le 2ème volet de sa trilogie fantastique 'Les 3 Héritiers de la Clef des 7 Mondes' tome 2 'Éloïse et le Commandeur du Temps par le CEPAL à Thionville en Lorraine. Elle reçoit d'autres Prix Littéraires Internationaux et le TROPHEE le LAUZUN de BRONZE remis par Pierre BELLEMARE... *Le 26 décembre 2017, elle perd à Douarnenez son époux bien-aimé à la suite de très grandes souffrances et d'une longue agonie de trois ans. Il sera incinéré à Quimper et ses cendres jetées en mer à 300 mètres de leur habitation. *Année 2018, elle devient membre de Bibliothéca Universalis.           * En février 2018, elle écrit plusieurs contes et nouvelles... qu'elle présente à des concours littéraires... *4 avril 2018, elle reçoit une Mention des Arts et Lettres pour son conte 'L'Œil du Dragon'. *10 août 2018, veuve elle revient s'installer avec sa fille aînée dans les Monts du Haut-Beaujolais où de plus en plus atteinte par sa maladie, elle tente de faire éditer tous ses livres. Quelques uns de ses textes paraissent dans diverses revues et livres. *Le 26 janvier 2019, elle devient membre de l'Académie Littéraire et Historique du Val-de-Saône. *Le 1er juin 2019, elle reçoit trois nouveaux Prix Littéraires Internationaux sur un conte, une nouvelle et une poésie décernés par les Arts et Lettres de France. *Le 29 juin 2019, elle reçoit le TROPHEE d'EXCELLENCE sur son OEUVRE LITTERAIRE et le PRIX d'EXCELLENCE sur son conte MAX, LE PETIT SORCIER en Français et traduit en Roumain par les Editions HORIZON LITTERAIRE CONTEMPORAIN représenté par Noëlle ARNOULT et Daniel DRAGONMIRESCU.
  • Contact

Recherche