Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mai 2016 1 30 /05 /mai /2016 20:30
PLUS FORT SOUFFLE LE VENT / Dana LANG
PLUS FORT SOUFFLE LE VENT / Dana LANG
PLUS FORT SOUFFLE LE VENT / Dana LANG
PLUS FORT SOUFFLE LE VENT / Dana LANG
PLUS FORT SOUFFLE LE VENT / Dana LANG

Samedi 28 mai 2016,

Le jour se lève sur le grand beau temps chaud... Maurice réveillé depuis six heures commence à bouger dans la cuisine à sept heures... je voudrais dormir encore, trop sommeil ! Mais je dois me lever pour déjeuner, il a faim.

À peine debout ma sciatique remet ça... mon otite aussi, mal à la tête. Je fais la vaisselle d'hier soir. Céline, l'infirmière arrive. Je prends une crise subite d'asthénie, je file sur le fauteuil au salon. Quand les soins de Maurice sont terminés, c'est mon tour mais je n'ai guère envie d'y aller... ce n'est vraiment pas le moment, mais bon, courage prend moi !

Lorsque je suis prête, je me rends au jardin nourrir mes biquettes. Je caresse Aig, elle me le réclame. Puis je prépare le repas... Marc arrive pour prendre des nouvelles... nous ouvrons une bouteille de Kerné.

Je retourne à mes carottes, lentilles, saucisses Hénaff. Après le repas, j'ai grand besoin du fauteuil et nous nous passons la suite de la série 'Game of Thrones'. Nous sommes accros !

Le facteur arrive avec ma commande de quatre rosiers, un groseillier à fruits noirs, un fruitier étrange (pour des fruits secs et des infusions) et un lot de cinq fraisiers grimpants. Je dois les mettre en pots en attendant de pouvoir les planter car il faut faire des trous et j'ai besoin d'une aide.

Après un épisode de la série nous sommes si fatigués qu'il nous faut dormir. Lorsque je me réveille l'infirmière est là et je me décide à aller installer mes plantes provisoirement dans des pots. Je descends la rampe et voilà que je chute en beauté fort heureusement sur mes genoux rembourrés d'hématomes enkystés qui me servent de coussins. Bien entendu, Maurice et Céline qui reviennent des soins, me trouvent à quatre pattes tentant de rejoindre mon fauteuil que fort heureusement j'avais laissé à proximité dans le but de poursuivre le travail du matin. Après un long moment pour l'approcher, il me faut me relever, je n'en ai pas la force et de plus je dois trouver les muscles qui me font le moins mal. Céline veut m'aider, mais personne ne le peut quand je suis au sol... c'est à moi de le faire et il me faut un appui. Je m'accroche à mon fauteuil puis je tente de redresser ma jambe gauche qui ne veut jamais obtempérer après maints essais je parviens à lever mon bassin sur le fauteuil, tirer une jambe puis une autre, les mettre droites et accrocher mes bras au dossier, enfin je me hisse sur mon fauteuil roulant électrique. Je file chercher du terreau dans un seau que j'ai laissé devant la maison, le sac est lourd et je ne peux pas l'emmener alors je remplis le seau et je pratique ainsi par trois fois, puis le sac moins lourd je le traîne sur les pieds de mon fauteuil jusque au pied de la table où je jardine. Il fait très chaud. Je remplis mes pots et enterre les sept plantes reçues. Puis je les arrose.

J'ai terminé pour aujourd'hui. Ma sciatique me reprend en douleurs aiguës. J'ai bien du mal à faire quelques pas dans la maison, je ne peux pas poser le pied au sol. Je suis crevée.

Pour ce soir ce sera pizza, vite fait. Puis deux épisodes de la série fantastique. Maurice a sommeil. J'étends une lessive et j'écris pendant une heure... je vais être soulagée de regagner mon lit.

PLUS FORT SOUFFLE LE VENT / Dana LANG
PLUS FORT SOUFFLE LE VENT / Dana LANG
PLUS FORT SOUFFLE LE VENT / Dana LANG

Dimanche 29 mai 2016,

La journée se passe à l'identique de celle d'hier. Il fait beau et très chaud.

Nous déjeunons et l'infirmière arrive. Moi, je suis déjà prête à m'occuper de mes animaux, je les nourris, leur donne de l'eau, nettoie le poulailler. J'arrose le rhododendron en fleurs mauve planté au printemps et celles d'hier.

Maurice de son côté a perdu 12 cm de tour de taille en eau depuis sa plus forte mensuration, et ses jambes marque une perte d'un centimètre... il se sent légèrement mieux, il souffre moins de sa jambe droite, ses plaies se sont calmées mais l'eau s'écoule toujours abondamment tous les jours par là.

Il rentre un peu mieux dans son fauteuil roulant et du coup il va coller une figurine qui avait été arrachée par les tempêtes et il repeint quelques petits sujets décolorés par les embruns salés. Très vite fatigué, il ne s'attarde pas.

Nous nous installons devant un épisode de la série pour calmer nos douleurs. J'ai les tendons des bras et des mains qui me font horriblement souffrir et ma sciatique ne me quitte pas.

Nous déjeunons des restes d'hier et nous reprenons la suite de la série fantastique, puis épuisés nous faisons la sieste jusqu'à l'arrivée de l'infirmière.

Nous reprenons la suite de la saison 'Le Trône de Fer' et puis nous allons dîner, pour revenir sur un autre épisode de la série télévisée ensuite extinction des feux.

Maurice s'endort, mon fils et ma belle-fille me téléphone pour la fête des mères.

Je reste devant l'ordinateur avec la ferme intention de ne pas veiller trop tard... mais il est déjà dix heures vingt.

Tout le monde a rejoint son lit, la poule noire se tient couchée au pondoir depuis dix huit heures... bizarre ?

PLUS FORT SOUFFLE LE VENT / Dana LANG
PLUS FORT SOUFFLE LE VENT / Dana LANG
PLUS FORT SOUFFLE LE VENT / Dana LANG

Lundi 30 mai 2016,

Le jour se lève sur un temps sublime... je vais avoir une envie folle de me rendre dehors malgré mes douleurs tandineuses dans tout le corps, tant pis, je passe outre comme d'habitude... il faut avancer. Bien sûr ensuite je suis clouée de douleurs plus vives mais il n'existe rien, absolument rien qui puisse me calmer... sauf de ne rien faire du tout ou bien rester dans l'eau, mais voilà difficile à réaliser !

Nous déjeunons, et je me mets sur l'ordinateur. Julien, l'infirmier arrive, puis Nathalie. Maurice perd tant d'eau que ses mensurations diminuent et il s'en trouve mieux.

Après les soins, je file nourrir nos chèvres naines, cela a l'avantage de me faire entretenir la haie à hauteur d'un mètre, plus facile à couper. En cette saison cela pousse à vue d'œil, et il faut s'y tenir régulièrement chaque jour d'autant que je n'y reste qu'une heure, ensuite je suis épuisée. Cela me permet aussi de profiter du bon air de la côte bretonne.

Ma fille m'appelle pour la fête des mères et en profite pour me donner des nouvelles de mes petits-enfants et arrière petit-fils. Je suis heureuse.

Nous passons une fois encore quelques heures devant la série fantastique, nous approchons des derniers épisodes, il nous restera à suivre les prochains dès qu'ils sortiront en français. C'est dommage que toute féerie, toute poésie, toute magie en soit absente. Cela ne fait guère rêver si ce n'est suivre le destin des héros qui se débattent dans un monde de folie, de trahisons, de meurtres, de débauches, de supplices et de tortures, enfin un monde d'une violence inouïe, mais ce n'est pas de l'héroic fantasy que j'affectionne tant. Ce film là, je le déconseille au moins de seize ans, la télévision le déconseille au moins de douze ans, c'est navrant !

Julien revient suivi d'André qui a la gentillesse de venir faire des trous afin que je puisse planter en terre mes rosiers lianes. Ils devront remplacer la toile sur la tonnelle. Je verrai demain pour la plantation mais je dois me procurer du terreau, je ne suis pas sûre qu'il m'en reste suffisamment.

Maurice s'endort à neuf heures. Je demeure sur l'ordinateur... le soleil éclabousse la presqu'île et le vent qui s'était levé en mi après-midi s'apaise.

J'ai compris pourquoi la petite poule noire se couche si tôt, elle se réserve le nichoir comme couche pour dormir car avec les deux grosses 'coucous de Renne' elle n'a plus de place sur le perchoir dans ce minuscule poulailler. Pas folle la guêpe !

Qui a dit que les bêtes sont bêtes ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Dana LANG, CONTEUR AUTEUR CREATEUR
commenter cet article

commentaires

G. EKOUME 31/05/2016 10:50

N'est bête que celui qui croit qu'il n'est pas bête et que tout le monde autour de lui est bête.

Présentation

  • : Dana LANG, artiste Internationale, conteuse aux plumes de Sioux, citoyenne du monde, auteure Fantasy, poète, lauréate de 59 Prix Littéraires Internationaux, éditrice, ambassadrice de la PAIX, membre SACD, UERAA, AEB, World Académy of Arts and Culture and World Congress Poets, ...
  • Dana LANG, artiste Internationale, conteuse aux plumes de Sioux, citoyenne du monde, auteure Fantasy, poète, lauréate de 59 Prix Littéraires Internationaux, éditrice, ambassadrice de la PAIX, membre SACD, UERAA, AEB, World Académy of Arts and Culture and World Congress Poets, ...
  • : *1979-1989, bibliothécaire jeunesse en banlieue lyonnaise (Vénissieux) où elle conte déjà trois fois par semaine. Les classes s'inscrivent sur des listes d'attente. *1989-2002, conteuse professionnelle internationale (artiste, durant 12 ans intermittente du spectacle / Cie du Soleil Noir). Elle conte dans les écoles, collèges, lycées, bibliothèques, médiathèques, salles de spectacle, théâtres, festivals... etc... *1991, fondatrice d'une Maison du Conte 'La Biche au Bois' au Cergne (42-Loire). Elle reçoit 20 000 scolaires en attractions contées sur les terres d'Anne de Beaujeu dans les Monts du Haut-Beaujolais, et organise un Festival du Conte et des Conteurs en Forêt et en Cabarets «Flèches des Fées» pendant cinq ans. Elle conte avec divers musiciens dont Tenzin Gonpo artiste Tibétain qui l'accompagne aux instruments et à la voix. Elle parraine un enfant tibétain durant plusieurs années. *1994, sociétaire des Auteurs et Compositeurs Dramatiques. Elle participe à divers festivals... *Avril 1998, elle conte dans les écoles françaises, Instituts, hôtels, villages pour le Festival International des Conteurs Francophones à Abidjan en Côte d'Ivoire. *2003, auteure, poète, en situation de handicap, elle poursuit en écrivant toute son Œuvre. Elle réécrit ses contes adaptés pour la scène (120 contes) et écrit de très nombreux ouvrages dont des contes merveilleux et fantastique, un récit autobiographique ' Les Sanglots du Vent' ; une trilogie Fantasy ' Les 3 Héritiers de la Clef des 7 Mondes' (t.1 : La Dragonne et l'Œuf d'Or Sacré ; t.2 : Éloïse et le Commandeur du Temps ; t.3 à paraître) ; des témoignages de vie ' Docteurs, vous m'avez tué ! ' suite à paraître : ' La Danse de la Méduse ', ' L'Arbre d'Or ', 'La Fuite du Temps', 'La Maison du bout... de la Terre', 'Plus fort souffle le vent', 'Un Radeau dans le Ciel'… un recueil de prose poétique de 7 livrets ' Puisque tu vis, Philippe', une suite de nouvelles et de prose poétique 'À l'Aube d'un Jour' et un livret de pamphlets (prose insurrectionnelle : 'Je vous écris, Frères Humains', ... *2011, à la création de la Maison du Conte, de l'Illustration et de l' Édition Fantastique ' LA FONTAINE AUX FÉES ' édite dix de ses livres (sur plus de 30) et avec son époux Maurice JANIN, architecte d'exécution (en situation de handicap), fréquente les Salons du Livre de Rhône-Alpes, Auvergne, Bourgogne, Yonne, Paca chaque week-end durant deux ans. Sur le Salon du Livre de Lorette (42-Loire), elle rencontre Michel COUROT, Dico d'Or, grand gagnant de la Dictée de Bernard Pivot en 1995. Il deviendra son relecteur et son très grand ami. En avril 2011, elle écrit un conte merveilleux : Flora, Pipi et Scratch, la sorcière. *2012, sociétaire des Arts et des Lettres de France, membre du bureau de l' UERA A (Union des Écrivains de Rhône-Alpes-Auvergne), ambassadrice du Cercle des Ambassadeurs Universels de la Paix, 'La Fontaine aux Fées' édite 'Le Grand Livre de Marina' de Marina FERREIRA et ' Le Monde de Lucas ' de Didier POUDIÈRE. *13 octobre 2013, elle est nommée Membre de la World Académy of Arts and Culture and World Congress of Poets. *Le 18 mai 2014, elle parraine le 1er Festival du Livre et de l'Illustration Jeunesse «Les P'Tits Z'Amis de Marina » à Saint-Didier-de-Formans dans l'Ain (01). *13 Juillet 2014, après avoir vécu deux ans dans le village natal de son père en Alsace près de Bâle et de très longues années en région lyonnaise, elle vit désormais à Plogoff dans le Finistère et devient Membre de l'Association des Écrivains Bretons (AEB). Elle écrit et publie un nouveau conte ' La Fontaine de la Mer Feunteun Aod '. *Décembre 2014, elle collabore au Festival International du Conte de Guillaume ÉKOUMÉ, au Cameroun. Elle écrit un nouveau conte 'Max, le Petit Sorcier'. *Février 2015, elle écrit un conte 'Louka, le Petit Loup de Brocéliande' dédié à son arrière petit-fils, Louka né le 5 février 2015. *23 avril 2015, elle écrit 'Le Dragon de Pors Loubous', un conte fantastique. Fin juillet, par son épouse Danyèle, elle apprend dans une profonde tristesse le décès de son indéfectible ami, Michel COUROT. *20 décembre 2015, elle conte 'Plume de Corbeau' au théâtre Georges Madec à Esquibien pour les enfants des écoles et leurs parents. *de septembre 2013 à ce jour, elle devient lauréate de 59 distinctions Littéraires Internationales (Trophées, Mérites, Médailles, Prix, Mentions...) décernés par 14 concours Littéraires Internationaux. *2015-2016, elle recherche un Éditeur sérieux pour lui reprendre toute son Oeuvre. *En 2015, elle est invitée à Sacramento en Californie et à Prague en Tchécoslovaquie du 5 au 10 septembre 2016 par le Président de la World Académy of Arts and Culture and World Congress of Poets où elle ne pourra pas se rendre. *Le 1er février 2016, elle écrit le conte 'Justine et le Pays Contraire'. *Février 2016, elle s'inscrit dans les Salons Festivals du Livre en Bretagne qu'elle espère honorer de sa présence... le 24 avril 2016, elle se rend au Salon du Livre de Botmeur (Finistère) où elle conte et dédicace... En juin 2016, elle écrit le conte 'Kaoura, la Princesse aux Sept Dragons'... en 2017 'La Princesse aux Mensonges', 'L'Œil du Dragon'... et autres...
  • Contact

Recherche

Articles Récents