Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juin 2016 4 23 /06 /juin /2016 21:08
PLUS FORT SOUFFLE LE VENT / Dana LANG
PLUS FORT SOUFFLE LE VENT / Dana LANG

Mardi 21 juin 2016,

Nous dormons fort sur le matin... Céline réveille Maurice ! Il a si mal dormi gêné par ses plaies toute la nuit. Ce matin sa tension est de 11,7, beaucoup trop basse... et il n'est vraiment pas en forme.

Il m'appelle mais j'ai entendu la porte s'ouvrir. Je me lève zombie. Le brouillard est de mise après la journée d'hier. Cela se lèvera sans doute cet après-midi.

Puis Véronique M. arrive à son tour pour prendre son service. La matinée passe vite.

Après le repas, le soleil fait son apparition et je file au jardin pour m'occuper de nos biquettes. Je leur distribue du maïs. Je taille les haies et donne trois sacs de feuilles à nos petites amies qui réclament.

Vers quatorze heures J. arrive pour passer la tondeuse et la débroussailleuse. Bien que mal en point, Maurice sort prendre l'air pour regarder et passer un moment avec J. enfin épuisé, il rentre.

J. et moi, nous nous rendons à la déchetterie avec un fourgon empli de sacs de déchets verts et de branches. J. y a rajouté les bouteilles de verre, un vieux portillon de bois et d'autres objets plastiques.

Qu'est-ce que je suis contente... tout est propre et rangé autour de la maison... cela faisait si longtemps qu'il me fallait le faire... mais comment ? Et voilà que tout enfin est solutionné.

Nous revenons de la déchetterie pour trouver Céline à la maison. J. s'en va et après les soins de mon pied, je poursuis mon travail dans la haie.

J'élague avec des outils bien tranchants les haies de manière à dégager le bel hortensia qui se développe au milieu. Je fais place nette... et je vais tâcher de déblayer le lierre qui pousse de façon empirique au pied de chacune. Déjà, la haie de devant se présente propre et nette... mais pour aujourd'hui j'en ai assez et je n'en peux plus. Il me faut rentrer.

Je chauffe une pizza pour un repas du soir rapide. Le crachin tombe à dix-neuf heures. La journée se termine à l'opposé de celle d'hier... j'ai pris l'air tout l'après-midi.

Je devrais dormir profondément. Je souhaite que Maurice en fasse autant.

Je me cale sur l'ordinateur...

PLUS FORT SOUFFLE LE VENT / Dana LANG
PLUS FORT SOUFFLE LE VENT / Dana LANG

Mercredi 22 juin 2016,

Nous dormons profondément sur le matin... il faut pourtant se lever. Nous déjeunons.

Le brouillard tombé hier soir aura encore bien du mal à se lever... mais il fera beau cet après-midi.

Nous déjeunons. Julien arrive pour les soins suivie de Nathalie. Ma Barouk au pied gauche évite le frottement sur ma plaie mais elle me déséquilibre encore davantage.

Ce matin, je reste tranquillement sur mon fauteuil roulant. Maurice traîne dans le même état... besoin intense de sommeil.

Malgré cela il prépare les pommes de terre nouvelles et je retrouve une boite de tripoux des Cévennes qui fera bien notre repas de midi avec une salade d'endives et morceaux de pommes, poires et gruyère. Nous déjeunons.

Ensuite nous nous reposons au salon. Une heure plus tard, je file au jardin. Les rosiers de Brocéliande de couleur rouge, jaune, rose et blanc exhalent à l'entrée leurs fragrances envoûtantes égales à leur beauté. Je range les pots de fleurs déplacer par J. pour la tonte et je nettoie le petit poulailler. Ensuite je m'installe devant la haie avec mon fauteuil roulant et mes outils tranchants. Il fait si chaud d'un coup... c'est intenable, j'aurai mieux fait de faire la sieste, et puis le temps se voile.

Julien revient et tout à coup un éclair déchire le ciel, il tombe quelques gouttes... j'offre ma récolte aux chèvres qui détalent sous la pluie et je rentre.

Après les soins, nous restons devant notre série puis nous soupons. Nous retournons vers notre série puis Maurice s'endort.

Comme chaque jour, au bout d'un moment il m'appelle car il grelotte de froid... je le recouvre de couvertures.

Je m'installe sur l'ordinateur... Il fait beau... le soleil a repris sa place avec un petit vent d'est en ouest... les chèvres batifolent.

PLUS FORT SOUFFLE LE VENT / Dana LANG
PLUS FORT SOUFFLE LE VENT / Dana LANG

Jeudi 23 juin 2016,

La journée se présente comme celle d'hier avec un ciel bas ce matin.

Une fois prête je pars en courses comme tous les jeudis avec Sylvie. Comme nous avons un peu de temps devant nous, je lui demande de faire un petit détour pour aller voir la plage de St Tugen. Je dois avancer avec mes béquilles et ma Barouk sur un chemin sableux... malheureusement je ne peux pas marcher si loin et je renonce. Sylvie veut aller chercher le fauteuil roulant mais il se met à pleuvoir. La vue est déjà superbe de loin mais il me faudra revenir avec les enfants peut-être, car je ne connais pas cet endroit... site dangereux pour la baignade à cause des courants violents aussi est-elle surveillée en juillet et août.

Puis nous rentrons pour ranger. Nous prenons le repas de midi et à treize heures, le médecin nous rend visite accompagné d'une stagiaire. Mon pied va mieux, l'alerte est passée... je termine mes antibiotiques dimanche.

L'état de Maurice est stationnaire. Il continue de perdre l'eau de ses œdèmes par sa jambe droite et ses plaies sont soignées chaque jour. Il ne peut rien faire que de rester dans son lit-fauteuil car il souffle énormément au moindre effort.

Ce matin, comme tous les matins de la semaine il passe du temps sur son ordinateur a fouillé le Bon Coin, une manière à lui de tenir le moral et de s'occuper. Il cherche une cuisinière car la nôtre commence à dysfonctionner, un petit poulailler pour prendre encore quatre poules car nous sommes heureux d'offrir quelques œufs à ceux qui nous aident pour telle ou telle bricole que nous ne pouvons plus faire... et nos œufs sont si bons !

Le vent nordet se met à souffler, ce qui a le mérite de balayer les nuages et de nous rapporter le soleil... mais aussi beaucoup de fraîcheur.

Julien arrive pour les soins et nous attendons la podologue pour nos soins de pieds... mais une fois encore, elle nous lâche sans prévenir.

Dehors, les biquettes font les folles... elles courent en tous sens et à toute vitesse bondissant de touret en touret, d'estrade en estrade, de la balançoire au pré et rebelote... un groupe de marcheurs s'esclaffent de voir des chèvres se balancer et courir de la sorte... elles offrent aux touristes jeunes et vieux une attraction certaine.

Bon, je sors au jardin à dix-sept heures trente pour continuer la taille de ma haie et l'approvisionnement de mes biquettes... seulement, il ne fait pas chaud et je ne traîne pas... elles recevront plus de lierre que de fusain mais ce n'est pas grave, il leur reste le fusain de la veille et demain, elles auront du maïs en plus.

Il est temps de rentrer pour souper... des restes de midi. Puis Maurice va se coucher... la télévision le gêne depuis quinze jours, alors je rejoins l'ordinateur pour lire mes courriels et continuer mon travail littéraire.

Ce soir, je lis une lettre tellement belle de Lucette, ma si douce et si fidèle amie qu'elle bouleverse mon cœur. Chaque fois que je pense à elle plus fort, voici que je reçois l'un de ses mots qui me touche tant. Quelle belle amitié que la nôtre !

D'autres amies me laissent des petits messages qui me montrent qu'elles pensent toujours à nous... Josiane, Marielle, Véronique, Marina, Noëlle, Marie, Thaïs, Nadia... je vais en oublier. Cela nous apporte bien du réconfort.

Tous ces petits grains font partis du petit moment magique de la journée que je compte chaque soir... un moyen de tenir la féroce adversité.

Partager cet article

Repost 0
Published by Dana LANG, CONTEUR AUTEUR CREATEUR - dans PLUS FORT SOUFFLE LE VENT
commenter cet article

commentaires

josiane horrent 26/06/2016 17:52

je transfère ta publication sur ma page FB et te cite lors de conversations j'aimerais pouvoir faire plus

Dana LANG 26/06/2016 19:42

Bonsoir Josiane,
Tu sais c'est déjà beaucoup... et si tout le monde en fait autant cela provoque un raz-de-marée... j'espère que tu ne vas pas trop mal et ta famille auss. je t'envoie mille et une bises de fée, Dana

josiane horrent 25/06/2016 08:06

bonjour Dana , tu sais avec quelqu'argent en plus je me procurerais tes œuvres , je t'embrasse très fort

Dana LANG 25/06/2016 09:02

Bonjour Josiane, ma fidèle amie... tu peux toujours en faire la publicité autour de toi... as-tu 'Noëls enchantés" ?... Pour ma saga j'ai beaucoup de fans, le souci actuel c'est que je suis bloquée à la maison, je ne peux pas me rendre sur les Salons du Livre. Je vends beaucoup pourtant mais mon Œuvre fantastique mérite d'être diffusée partout dans toute la France et à l'étranger... j'attends d'avoir la chance qu'un grand éditeur s'en empare et fasse le boulot à ma place. Bientôt mon illustratrice aura fini les illustrations magnifiques du 3ème tome... je croise les doigts pour que mon rêve se réalise ! En attendant, je participe à de nombreux concours littéraires où ma foi, je rencontre un grand succès... bises à toi,

Lucette M. 24/06/2016 08:29

Bien chère Dana,
Je t'envoie mille MERCIS pour tout ce que tu nous fais partager sur ton blog, y compris ces pertinents écrits qui sont comme des guides, comme ce texte déclamé par l'excellent Jacques GAMBLIN, une merveille. J'ai adoré et fais partager. Tu as toujours ce fabuleux courage, cette énergie à déplacer des montagnes et vaillante comme toujours, tu donnes vie à la vie, n'omettant pas de t'entourer de la beauté des fleurs que tu multiplies autour de toi. Puis toujours cette force en toi pour aller couper la haie à tes biquettes qui s'en régalent, tu es un peu comme leur mère nourricière. Et que dire de ton combattant de mari, de cette vaillance incroyable qui peut vaincre tous les maux les plus incroyables qui auraient depuis longtemps versé quiconque. Mais ce cher Maurice nous donne une belle leçon de vie aussi et nous montre combien le corps humain a de belles ressources, combien nous ne savons jamais. C'est comme si le destin était inscrit et que tout se décide ailleurs, au-delà de nous. Alors oui, chers Maurice et Dana, vous êtes vraiment d'incroyables exemples, des sentinelles, des modèles qui aidez tous ceux qui vous suivent, de près ou de loin. Vous nous montrez combien il ne faut jamais se laisser abattre et continuer à embrasser la vie et à aller contre vents et marées. De vent il en est peut-être question en ce moment où la météo se montre bien tristounette vers vos côtes. Ici ce fut brutalement une montée des températures, trop brutale, difficile à supporter. On passe de rien à tout et ce n'est pas franchement agréable. La nature est exubérante et il faudrait beaucoup de bras pour venir à bout de mon chantier, herbe de partout, des haies qui ont pris plus de 80 cm en quelques semaines, ce qui veut dire que ce qui se profile à l'horizon de l'été, c'est donc le sécateur et de bons muscles, espérons. Je fais cela chaque année, j'espère que les tendinites ne réapparaîtront pas. Quelques photos prises à Vertrieu petit village tout en pierre avec deux châteaux, pas très loin de chez moi. De beaux arbres, en voici quelques particularités. J'aime beaucoup les arbres où s'inscrit comme un chemin de vie ; des noeuds et des bosses, rien de linéaire, comme nos vies.
Aujourd'hui, l'assemblée générale de l'office de la culture, tout l'après-midi à Ambérieu. Puis dimanche, je fais l'accueil pour la visite du château de St-Exupéry, dans le cadre des journées organisées par le Patrimoine des Pays de l'Ain : "l'Ain de château en château".
MERCI encore d'avoir ce courage impressionnant de nous écrire chaque jour tes nouvelles, cela fait tellement de bien d'être ainsi reliés par ces "coups d'aile", c'est comme si nous nous effleurions.
BRAVO pour tes récompenses qui continuent à arriver, c'est dire combien ton talent est immense et reconnu. Puisses-tu aboutir chère Dana dans les projets qui sommeillent en toi et que tu désires si ardemment.
Après avoir fait un gros arrosage compte tenu des 31° d'hier, je vais me préparer pour aller porter des petits plats à ma maman, avant la grosse chaleur car je m'y rends à pied pour économiser ma vieille voiture.
Je vous envoie toute mon affection, vous embrasse fort tous deux et mille reconnaissances pour qui vous êtes pour cette force de vie qui est un guide précieux quand les jours se font plus difficiles parfois.
Je vous embrasse très fort.
Lucette

Présentation

  • : LE MONDE IMAGINAIRE de Dana LANG, artiste Internationale, conteuse aux plumes de Sioux, citoyenne du monde, auteure Fantasy, poète, lauréate de 59 Prix Littéraires Internationaux, éditrice, ambassadrice de la PAIX, membre SACD, UERAA, AEB, World Académy of Arts and Culture and World Congress Poets, ...
  • LE MONDE IMAGINAIRE de Dana LANG, artiste Internationale, conteuse aux plumes de Sioux, citoyenne du monde, auteure Fantasy, poète, lauréate de 59 Prix Littéraires Internationaux, éditrice, ambassadrice de la PAIX, membre SACD, UERAA, AEB, World Académy of Arts and Culture and World Congress Poets, ...
  • : *1979-1989, bibliothécaire jeunesse en banlieue lyonnaise (Vénissieux) où elle conte déjà trois fois par semaine. Les classes s'inscrivent sur des listes d'attente. *1989-2002, conteuse professionnelle internationale (artiste, durant 12 ans intermittente du spectacle / Cie du Soleil Noir). Elle conte dans les écoles, collèges, lycées, bibliothèques, médiathèques, salles de spectacle, théâtres, festivals... etc... *1991, fondatrice d'une Maison du Conte 'La Biche au Bois' au Cergne (42-Loire). Elle reçoit 20 000 scolaires en attractions contées sur les terres d'Anne de Beaujeu dans les Monts du Haut-Beaujolais, et organise un Festival du Conte et des Conteurs en Forêt et en Cabarets «Flèches des Fées» pendant cinq ans. Elle conte avec divers musiciens dont Tenzin Gonpo artiste Tibétain qui l'accompagne aux instruments et à la voix. Elle parraine un enfant tibétain durant plusieurs années. *1994, sociétaire des Auteurs et Compositeurs Dramatiques. Elle participe à divers festivals... *Avril 1998, elle conte dans les écoles françaises, Instituts, hôtels, villages pour le Festival International des Conteurs Francophones à Abidjan en Côte d'Ivoire. *2003, auteure, poète, en situation de handicap, elle poursuit en écrivant toute son Œuvre. Elle réécrit ses contes adaptés pour la scène (120 contes) et écrit de très nombreux ouvrages dont des contes merveilleux et fantastique, un récit autobiographique ' Les Sanglots du Vent' ; une trilogie Fantasy ' Les 3 Héritiers de la Clef des 7 Mondes' (t.1 : La Dragonne et l'Œuf d'Or Sacré ; t.2 : Éloïse et le Commandeur du Temps ; t.3 à paraître) ; des témoignages de vie ' Docteurs, vous m'avez tué ! ' suite à paraître : ' La Danse de la Méduse ', ' L'Arbre d'Or ', 'La Fuite du Temps', 'La Maison du bout... de la Terre', 'Plus fort souffle le vent', 'Un Radeau dans le Ciel'… un recueil de prose poétique de 7 livrets ' Puisque tu vis, Philippe', une suite de nouvelles et de prose poétique 'À l'Aube d'un Jour' et un livret de pamphlets (prose insurrectionnelle : 'Je vous écris, Frères Humains', ... *2011, à la création de la Maison du Conte, de l'Illustration et de l' Édition Fantastique ' LA FONTAINE AUX FÉES ' édite dix de ses livres (sur plus de 30) et avec son époux Maurice JANIN, architecte d'exécution (en situation de handicap), fréquente les Salons du Livre de Rhône-Alpes, Auvergne, Bourgogne, Yonne, Paca chaque week-end durant deux ans. Sur le Salon du Livre de Lorette (42-Loire), elle rencontre Michel COUROT, Dico d'Or, grand gagnant de la Dictée de Bernard Pivot en 1995. Il deviendra son relecteur et son très grand ami. En avril 2011, elle écrit un conte merveilleux : Flora, Pipi et Scratch, la sorcière. *2012, sociétaire des Arts et des Lettres de France, membre du bureau de l' UERA A (Union des Écrivains de Rhône-Alpes-Auvergne), ambassadrice du Cercle des Ambassadeurs Universels de la Paix, 'La Fontaine aux Fées' édite 'Le Grand Livre de Marina' de Marina FERREIRA et ' Le Monde de Lucas ' de Didier POUDIÈRE. *13 octobre 2013, elle est nommée Membre de la World Académy of Arts and Culture and World Congress of Poets. *Le 18 mai 2014, elle parraine le 1er Festival du Livre et de l'Illustration Jeunesse «Les P'Tits Z'Amis de Marina » à Saint-Didier-de-Formans dans l'Ain (01). *13 Juillet 2014, après avoir vécu deux ans dans le village natal de son père en Alsace près de Bâle et de très longues années en région lyonnaise, elle vit désormais à Plogoff dans le Finistère et devient Membre de l'Association des Écrivains Bretons (AEB). Elle écrit et publie un nouveau conte ' La Fontaine de la Mer Feunteun Aod '. *Décembre 2014, elle collabore au Festival International du Conte de Guillaume ÉKOUMÉ, au Cameroun. Elle écrit un nouveau conte 'Max, le Petit Sorcier'. *Février 2015, elle écrit un conte 'Louka, le Petit Loup de Brocéliande' dédié à son arrière petit-fils, Louka né le 5 février 2015. *23 avril 2015, elle écrit 'Le Dragon de Pors Loubous', un conte fantastique. Fin juillet, par son épouse Danyèle, elle apprend dans une profonde tristesse le décès de son indéfectible ami, Michel COUROT. *20 décembre 2015, elle conte 'Plume de Corbeau' au théâtre Georges Madec à Esquibien pour les enfants des écoles et leurs parents. *de septembre 2013 à ce jour, elle devient lauréate de 59 distinctions Littéraires Internationales (Trophées, Mérites, Médailles, Prix, Mentions...) décernés par 14 concours Littéraires Internationaux. *2015-2016, elle recherche un Éditeur sérieux pour lui reprendre toute son Oeuvre. *En 2015, elle est invitée à Sacramento en Californie et à Prague en Tchécoslovaquie du 5 au 10 septembre 2016 par le Président de la World Académy of Arts and Culture and World Congress of Poets où elle ne pourra pas se rendre. *Le 1er février 2016, elle écrit le conte 'Justine et le Pays Contraire'. *Février 2016, elle s'inscrit dans les Salons Festivals du Livre en Bretagne qu'elle espère honorer de sa présence... le 24 avril 2016, elle se rend au Salon du Livre de Botmeur (Finistère) où elle conte et dédicace... En juin 2016, elle écrit le conte 'Kaoura, la Princesse aux Sept Dragons'... en 2017 'La Princesse aux Mensonges', 'L'Œil du Dragon'... et autres...
  • Contact

Recherche

Articles Récents