Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 juin 2016 7 26 /06 /juin /2016 19:27
PLUS FORT SOUFFLE LE VENT / Dana LANG
PLUS FORT SOUFFLE LE VENT / Dana LANG
PLUS FORT SOUFFLE LE VENT / Dana LANG

Vendredi 24 juin 2016,

Je trouve Maurice dans la cuisine à sept heures trente. Il a dormi a peu près sommeil toujours entrecoupé de ses levers pour les toilettes. Sa jambe droite coule toujours autant... rien ne change.

Caroline, l'infirmière arrive, puis Nelly prend son service. Ce matin j'ai besoin qu'elle m'aide au jardin. Nous devons désherber les hortensias et les marguerites du Cap que nous avons mis sur le bord de la route.

Maurice qui s'ennuie seul à la maison vient près de nous et finalement il n'y tient plus... il va chercher sa débroussailleuse pour la passer dans un endroit difficile. Au bout de cinq minutes il n'en peut plus et perd son souffle, mais il a fait le coin de la route !

De mon côté je désherbe à quatre pattes, puis je me couche dans l'herbe pour me décoincer car je reste bloquée dans les positions. Je commence à trop souffrir et je me relève comme d'habitude en me traînant à quatre pattes vers mon fauteuil roulant... je commence à redresser ma jambe gauche avec ma main, puis celle de droite. Elles ont beaucoup de mal à se redresser puis je bascule le bassin sur mon siège et je me tire dessus pour me mettre en position assise, un vrai pantin désarticulé !

Dans le jardin poussent des fougères aigles, des digitales, des agapanthes bleues, des griffes de sorcière, des euphorbes, une véronique, un ceanothe, une passiflore, des roses trémières, des arums, de la rhubarbe, du persil, de la ciboulette, du basilic, des fraisiers grimpants, des rosiers lianes, un goji, un framboisier noir, trois palmiers côté sud, trois cordilis (palmiers australiens), des rosiers de Brocéliande, des azalées, un rhodendrons, deux camélias, quinze hortensias, des yuccas, des géraniums, des gazanias, des ostéospermums (marguerites du Cap), des haies de fusain et d'éleagnus.

Nelly m'aide à vermifuger Froudenn (Caprice)... pour cela il s'agit de l'attraper, mais après bien des tentatives il s'avère totalement impossible de lui mettre la main dessus... une vraie bourrique ! Ce n'est pas la peine d'insister nous n'y arriverons pas.

Nelly nous quitte, non sans avoir au préalable étendu la dernière lessive et soudain je me dis que j'aurai dû appâter la chèvre avec une petite tartine grillée. Eh oui, me dit Maurice, il fallait mettre ton produit dessus... c'est ce que je fais et voilà elle l'a mangé ! Enfin, il est l'heure de se mettre à table.

Je fais chauffer des acras de morue et du Chili con carne tous prêts. Nous finissons sur un yaourt aux myrtilles.

Je retourne à la taille des haies devant la maison. Je suis contente de moi ! J'ai élagué les branches à 1,20 mètre de hauteur et j'ai retiré toutes celles qui poussaient à l'intérieur et devant le tronc principal... par contre il va me rester un gros travail de nettoyage de vieilles brindilles et de lierre agrippé aux branches et enraciné au sol mais je me ferai aider... avec un râteau le plus gros devrait être déblayé.

À la vitesse de la pousse actuelle, lorsque j'aurai fini d'un côté, je devrai recommencer de l'autre... enfin cela a le mérite de nourrir mes petites protégées.

Le 12 juin de l'an dernier (2015), il m'avait fallu faire piquer ma petite chienne, Toopie atteinte d'une tumeur aux mâchoires... comme je la regrette et comme je pense à elle qui n'était qu'amour et tendresse, tellement adorable ! Merveilleux moments passés avec elle durant treize ans... elle me manque.

Lorsque Caroline revient pour les soins, je suis encore dans la haie, totalement épuisée et elle tombe bien j'allais justement m'arrêter.

Je me mets à l'aise et m'installe devant la télévision au salon près de Maurice. Puis nous dînons et il se couche.

Je demeure sur l'ordinateur jusqu'à ce que le sommeil me gagne...

PLUS FORT SOUFFLE LE VENT / Dana LANG
PLUS FORT SOUFFLE LE VENT / Dana LANG

Samedi 25 juin 2016,

La journée se lève sur un grand soleil et un vent frais, elle se déroule comme hier. Caroline vient à neuf heures pour les soins. Nous avons déjeuné regrettant de ne pas être restés plus longtemps au lit.

J'ai le temps de faire la vaisselle et de mettre une machine à laver en route. Ensuite, je vais terminer le travail entrepris hier sur la haie... Maurice me rejoint et prend l'idée de brancher la scie sauteuse et de couper les quelques dizaines de grosses branches que je devais scier à la main. Je ne veux pas mais il insiste... bien qu'il soit assis sur son fauteuil, il doit faire une pose à chaque branche sciée. S'il doit se mettre debout ce n'est que quelques minutes sous peine de tomber... pour moi, c'est pareil.

Vers onze heures j'avais mis le repas en route, il est temps de rentrer manger. L'après-midi se passe au repos devant la télévision et se finit par une sieste vaincus par l'épuisement.

Caroline revient. Puis après les soins, nous prenons l'idée de faire un tour dans nos fauteuils roulants électriques jusqu'à la Pointe-du-Raz. Il nous faut vingt minutes pour arriver à destination. Nous flânons autour des boutiques et nous prenons le temps de déguster une gaufre à la Chantilly installés au soleil.

Au retour nous souhaitons passer dans la boutique de nos amis, mais le fauteuil roulant de Maurice qui peinait dans la côte à l'aller a maintenant du mal à avancer et menace de le lâcher... la batterie n'est pas suffisamment chargée. Il me demande de passer au magasin sans lui, ce que je fais.

Puis, je file en roulant à fond pour le rejoindre mais je ne le retrouve que devant la maison à pousser son fauteuil heureusement que sur quelques mètres... il est au bord de l'évanouissement... la prochaine fois, nous penserons à nous munir du chargeur de batteries. Nous avons hâte de souper et de nous mettre à l'aise.

Maurice s'endort et je veille sur l'ordinateur...

PLUS FORT SOUFFLE LE VENT / Dana LANG
PLUS FORT SOUFFLE LE VENT / Dana LANG
PLUS FORT SOUFFLE LE VENT / Dana LANG
PLUS FORT SOUFFLE LE VENT / Dana LANG

Dimanche 26 juin 2016,

Le temps médiocre dès le réveil ne m'incite pas à aller dehors. Nous déjeunons et je fais la vaisselle en attendant l'infirmière.

Après les soins, je range la chambre, refais le lit de Maurice, balaie, fais tourner une lessive et l'étends. Le repas est prêt d'hier et cela me permet de souffler un peu. Désormais, je vais m'organiser afin de ne pas cuisiner le week-end, cela me fait beaucoup trop de fatigue sans mes auxiliaires de vie.

Nous avons le temps de nous remettre sur notre série au salon. Nous prenons notre repas et re... série, puis nous faisons la sieste.

Je me lève et prépare une compote de fruits. L'infirmière revient pour les soins et nous terminons notre série... le dernier épisode sera visible demain puis il nous faudra attendre l'an prochain... quelle fresque médiévale fantastique ! Époustouflante au niveau de la réalisation et de la mise en scène ! Que ne feront-ils pas aujourd'hui au cinéma !

Ce soir Maurice n'est pas bien, il grelotte comme très souvent dans la journée. Les infirmiers continuent de lui panser ses plaies dues à l'échappement de l'eau de ses œdèmes. Ils lui grattent la fibrine de manière à ce que la cicatrisation se fasse et éviter l'infection... mais l'eau continue de pisser et il faut bien qu'elle passe. Quelques instants après ces pansements, sa jambe devient rouge, dure et enflée de plus belle, ce qui le fait beaucoup souffrir aussi je lui enlève tout. Maintenant des plaies s'ouvrent sur la jambe gauche.

Maurice est resté des années avec une très vilaine plaie ouverte sur les cicatrices de sa jambe gauche sans que cela n'inquiète personne sauf moi.

Nous avons vu un professeur à Lyon, une infectiologue, un dermatologue, son chirurgien tous affolés de ce mal étrange et lorsque nous sommes arrivés en Bretagne, après cinq jours de pêche en short et des bains de soleil sur sa plaie face à la mer... il n'y avait plus rien, plus de trou, plus de vilaine plaie... tout s'était cicatrisé ! Je ne pouvais en croire mes yeux ! Comme quoi la nature reste la plus forte !

Ce soir, il est vraiment mal. Il tourne en rond cherchant son coussin, ses couvertures.

Je demeure près de lui... sur l'ordinateur.

PLUS FORT SOUFFLE LE VENT / Dana LANGPLUS FORT SOUFFLE LE VENT / Dana LANG
PLUS FORT SOUFFLE LE VENT / Dana LANG

Partager cet article

Repost0

commentaires

josiane horrent 27/06/2016 08:19

Salut Dana , j'ai adoré les photos celle de toi et Maurice et toutes les autres merci je vous embrasse très fort

Dana LANG 27/06/2016 19:21

Je vais en mettre d'autres... merci Josiane, bises à toi et ta famille...

Présentation

  • : LE MONDE IMAGINAIRE de Dana LANG, conteuse aux plumes de sioux, fée des loups, auteure Fantasy, contes, nouvelles, poète insurrectionnelle (trilogie de prose poétique), lauréate de 76 Prix littéraires
  • : BIOGRAPHIE Dana LANG *1989-2002, conteuse professionnelle internationale (artiste, durant 12 ans intermittente du spectacle / Cie du Soleil Noir). Elle conte dans les écoles, collèges, lycées, bibliothèques, médiathèques, salles de spectacle, théâtres, festivals... etc... *1991, fondatrice d'une Maison du Conte 'La Biche au Bois' au Cergne (42-Loire). Elle reçoit 20 000 scolaires en attractions contées sur les Terres d'Anne de Beaujeu dans les Monts du Haut-Beaujolais, et organise un Festival du Conte et des Conteurs en Forêt et en Cabarets «Flèches des Fées» pendant cinq ans. Elle conte avec divers musiciens dont Tenzin Gonpo artiste tibétain qui l'accompagne aux instruments et à la voix. Elle parraine un enfant tibétain pendant plusieurs années. *1994, sociétaire des Auteurs et Compositeurs Dramatiques. Elle participe à divers festivals... *Avril 1998, elle conte dans les écoles françaises, Instituts, hôtels, villages pour le Festival International des Conteurs Francophones à Abidjan en Côte d'Ivoire. *2003, auteure, poète, en situation de handicap, elle poursuit en écrivant toute son Œuvre. Elle réécrit ses contes adaptés pour la scène (120 contes) et écrit de très nombreux ouvrages dont des contes merveilleux et fantastique, un récit autobiographique ' Les Sanglots du Vent' ; une trilogie Fantasy ' Les 3 Héritiers de la Clef des 7 Mondes' (t.1 : La Dragonne et l'Œuf d'Or Sacré ; t.2 : Éloïse et le Commandeur du Temps ; t.3 à paraître) ; des témoignages de vie ' Docteurs, vous m'avez tué ! ' suite à paraître : ' La Danse de la Méduse ', ' L'Arbre d'Or ', 'La Fuite des Jours', 'La Maison du bout... de la Terre', 'Plus fort souffle le vent', 'Un Radeau dans le Ciel', 'Jusqu'au bout du Voyage', 'La Vie comme un Défi', 'Fais-moi Mourir !', 'Le Bouffeur de Vie', 'L'Ultime Voyage d'un Combattant de la Vie', 'Vogue là où te mènera ton Rêve', 'L' Envol les Ailes Brisées',... édité en juin 2019 par Horizon Littéraire Contemporain : un recueil de prose poétique et de pamphlets de 7 livrets ' Puisque tu vis, Philippe', 'Je vous écris, Frères Humains', 'À l'Aube d'un Jour, Humanité' et un livret de nouvelles 'Poindra le Jour', ... *2011, à la création de la Maison du Conte, de l'Illustration et de l' Édition Fantastique ' LA FONTAINE AUX FÉES ' édite dix de ses livres (sur plus de 30) et avec son époux Maurice JANIN, architecte d'exécution (en situation de handicap), fréquente les Salons du Livre de Rhône-Alpes, Auvergne, Bourgogne, Yonne, Paca chaque week-end durant deux ans. Sur le Salon du Livre de Lorette (42-Loire), elle rencontre Michel COUROT, Dico d'Or, grand gagnant de la Dictée de Bernard Pivot en 1995. Il deviendra son relecteur et son très grand ami. *En avril 2011, elle écrit un conte merveilleux : Flora, Pipi et Scratch, la sorcière. *2012, sociétaire des Arts et des Lettres de France, membre du bureau de l' UERA A (Union des Écrivains de Rhône-Alpes-Auvergne), ambassadrice du Cercle des Ambassadeurs Universels de la Paix, 'La Fontaine aux Fées'  édite 'Le Grand Livre de Marina' de Marina FERREIRA. *13 octobre 2013, elle est nommée Membre de la World Académy of Arts and Culture and World Congress of Poets. *Le 18 mai 2014, elle parraine le 1er Festival du Livre et de l'Illustration Jeunesse «Les P'Tits Z'Amis de Marina » à Saint-Didier-de-Formans dans l'Ain (01). *13 Juillet 2014, après avoir vécu deux ans dans le village natal de son père en Alsace près de Bâle et de très longues années en région lyonnaise, elle vit à Plogoff dans le Finistère et devient Membre de l'Association des Écrivains Bretons (AEB). Elle écrit et publie un nouveau conte ' La Fontaine de la Mer Feunteun Aod '.   *Décembre 2014, elle collabore au Festival International du Conte de Guillaume ÉKOUMÉ, au Cameroun. Elle écrit un nouveau conte 'Max, le Petit Sorcier'. *Février 2015, elle écrit un conte 'Louka, le Petit Loup de Brocéliande' dédié à son arrière petit-fils, Louka né le 5 février 2015. *23 avril 2015, elle écrit 'Le Dragon de Pors Loubous', un conte fantastique. Fin juillet, par son épouse Danyèle, elle apprend dans une profonde tristesse le décès de son indéfectible ami, Michel COUROT. *20 décembre 2015, elle conte 'Plume de Corbeau' au théâtre Georges Madec à Esquibien pour les enfants des écoles et leurs parents. *De septembre 2013 à ce jour, elle devient lauréate de 76 distinctions Littéraires  Internationales (Trophées, Mérites, Médailles, Prix, Mentions...) décernés par 16 concours Littéraires Internationaux. *2015-2016, elle recherche un Éditeur sérieux pour lui reprendre toute son Oeuvre. *En 2015, elle est invitée à Sacramento en Californie et à Prague en Tchécoslovaquie du 5 au 10 septembre 2016 par le Président de la World Académy of Arts and Culture and World Congress of Poets où elle ne pourra pas se rendre. *Le 1er février 2016, elle écrit le conte 'Justine et le Pays Contraire'. *Février 2016, elle s'inscrit dans les Salons Festivals du Livre en Bretagne qu'elle espère honorer de sa présence... le 24 avril 2016, elle se rend au Salon du Livre de Botmeur (Finistère) où elle conte et dédicace... *En juin 2016, elle écrit le conte 'Kaoura, la Princesse aux Sept Dragons'... *En 2017 'La Princesse aux Mensonges', 'L'Œil du Dragon'... et autres... *Le 9 et 10 septembre 2017, elle reçoit le TROPHEE John Ronald TOLKIEN pour le 2ème volet de sa trilogie fantastique 'Les 3 Héritiers de la Clef des 7 Mondes' tome 2 'Éloïse et le Commandeur du Temps par le CEPAL à Thionville en Lorraine. Elle reçoit d'autres Prix Littéraires Internationaux et le TROPHEE le LAUZUN de BRONZE remis par Pierre BELLEMARE... *Le 26 décembre 2017, elle perd à Douarnenez son époux bien-aimé à la suite de très grandes souffrances et d'une longue agonie de trois ans. Il sera incinéré à Quimper et ses cendres jetées en mer à 300 mètres de leur habitation. *Année 2018, elle devient membre de Bibliothéca Universalis.           * En février 2018, elle écrit plusieurs contes et nouvelles... qu'elle présente à des concours littéraires... *4 avril 2018, elle reçoit une Mention des Arts et Lettres pour son conte 'L'Œil du Dragon'. *10 août 2018, veuve elle revient s'installer avec sa fille aînée dans les Monts du Haut-Beaujolais où de plus en plus atteinte par sa maladie, elle tente de faire éditer tous ses livres. Quelques uns de ses textes paraissent dans diverses revues et livres. *Le 26 janvier 2019, elle devient membre de l'Académie Littéraire et Historique du Val-de-Saône. *Le 1er juin 2019, elle reçoit trois nouveaux Prix Littéraires Internationaux sur un conte, une nouvelle et une poésie décernés par les Arts et Lettres de France. *Le 29 juin 2019, elle reçoit le TROPHEE d'EXCELLENCE sur son OEUVRE LITTERAIRE et le PRIX d'EXCELLENCE sur son conte MAX, LE PETIT SORCIER en Français et traduit en Roumain par les Editions HORIZON LITTERAIRE CONTEMPORAIN représenté par Noëlle ARNOULT et Daniel DRAGONMIRESCU.
  • Contact

Recherche