Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 août 2016 7 07 /08 /août /2016 19:56
L'ETE A GAZA / de mon ami Ziad MEDOUKH, Ambassadeur de la Paix, Poète, Professeur de Français (Palestine)
L'ETE A GAZA / de mon ami Ziad MEDOUKH, Ambassadeur de la Paix, Poète, Professeur de Français (Palestine)
Il est magnifique l'été à Gaza, les arbres fruités sont couronnés de mille fleurs...
Il est magnifique l'été à Gaza, les arbres fruités sont couronnés de mille fleurs...

L’été à Gaza / Ziad Medoukh

L’été à Gaza n’est pas l’été d’ailleurs,

C’est un été très particulier

Un été merveilleux où surnage une beauté

Qui transperce les yeux

Un été lumineux , un été vivant

Un été ensoleillé aux nuits tranquilles

Un été plein d’espoir,

Un été doux fleurit aux rayons de chaque heure.

Mais c’est un été passionné, passionnant et bouleversé

Qui apparaît , dans le sang et la patience,

Un été que même la poésie la plus colorée

Et le grondement des textes écrits

Ne pourraient décrire,

Un été sans vacances pour les enfermés.

En été, à Gaza,

A l’horizon sans nuages et dans le ciel

L’ombre chuchote.

En été, à Gaza,

Le soleil est ardent.

Il est magnifique l’été à Gaza !

Les arbres fruitiers sont couronnés de mille fleurs

Le figuier, le raisiné , et le dattier donnent vite des fruits

A Gaza, l’été semble s’éterniser

Les soirées sont trop longues

Sans lumières, sans électricité.

Seules les étoiles tentent de briser l’obscurité

De ce morceau de terre oublié

Soumis aux atroces mesures d’une occupation

Qui aime les ténèbres et déteste la clarté.

Un occupant aveugle qui ne sait pas que

Meurt chaque jour

Celui qui brise les rêves d’un enfant innocent,

Celui qui assassine les espoirs.

L’oppresseur, il n’est pas besoin de le combattre,

Ni de l’abattre,

Il se détruit lui-même.

L’été à Gaza serait l’occasion rêvée

De mettre fin à l’assassinat du ciel,

De mettre fin au vrombissement des avions,

Ces engins qui sèment la terreur et la mort

Ces machines qui éparpillent dans le ciel

Les cadavres d’oiseaux,

Et les cerfs-volants n’y peuvent plus danser.

En été , les familles de Gaza s’activent.

C’est la saison des mariages.

La plage est comble

Et l’on boit le thé aux multiples arômes.

En cet été de Palestine qui vit de l’espérance,

Les fleurs s’ouvrent,

Un dolmen s’érige

Pour nourrir les esprits troublés.

Gaza la prisonnière, comme l’oiseau en cage,

Se souvient d’un autre été, un sombre été,

Un été meurtrier,

C’était en 2014 !

Quand la guerre a commencé,

C’était le début de l’été !

Mais la guerre ignore les saisons.

Un refrain de tragédie,

Le lancement d’une dévastation de cinquante jours,

Une guerre qui a duré longtemps, longtemps

Jusqu’à ce que l’été commence à donner des signes de faiblesse

Quand l’occupant commence l’œuvre macabre

De sa folie meurtrière.

Les combats faisaient rage,

Les bombes illuminaient le ciel

Et les missiles s’enfonçaient dans les champs

Où l’on n’entendait que le ressac des vagues

Tandis qu’ un petit vent faisait danser la lune douce.

Tout est détruit, brûlé, saccagé, même les pierres.

L’interminable spoliation d’un peuple commence.

Une terreur sans nom s’impose.

Un champ de ruines effroyable et des cœurs endeuillés

Les morts et les blessés s’accumulent,

Les destructions se multiplient…

C'est la mise en scène d’une exécution,

D’un pilonnage qui a pour but d’attiser la défiance et la haine.

Dans notre ciel aux étoiles fauves,

L’escalade est ainsi imposée dans l’horreur,

La paix est ainsi tristement amputée,

Ainsi, les massacres passent et se ressemblent,

Une mort rapide qui a remplacé la mort lente du blocus étouffant !

Des images effroyables

Gravées dans les mémoires pour toujours

L’horreur!

Nous étions là, impuissants devant la cruauté,

Devant la barbarie, devant l’inhumanité,

Avec la seule force de l’espoir

Qui n’empêchait pas, hélas!

Les immeubles de s’écrouler

Et les innocents de souffrir dans leur chair

D’enterrés vivants

Sous le glaive de feu et de sang.

Lors de ce dramatique été

Une nappe de brouillard s’étendait

Sur le nord de Gaza

Et le vent soufflait vers le sud,

Quand une pluie de feu s’abattit sur la ville,

Rayant de la carte un quartier nommé Chijaya.

La peur étreignait le cœur de nos enfants.

En chaque début d’été,

Confronté à sa réalité de prisonnier

Et à ses souvenirs douloureux

Chaque palestinien de Gaza s’interroge :

Quand aurons-nous un été comme les autres étés ?

Quand retrouvons-nous la liberté ?

Quand retrouvons-nous la paix ?

Quand ? quand ?........

L'été a Gaza n'est pas l'été d'ailleurs... un été sans vacances pour les enfermés... en été à Gaza le soleil est ardent... un été plein d'espoir...
L'été a Gaza n'est pas l'été d'ailleurs... un été sans vacances pour les enfermés... en été à Gaza le soleil est ardent... un été plein d'espoir...

L'été a Gaza n'est pas l'été d'ailleurs... un été sans vacances pour les enfermés... en été à Gaza le soleil est ardent... un été plein d'espoir...

Partager cet article

Repost0

commentaires

josiane horrent 08/08/2016 12:16

Bonjour Dana très beau et très triste et mon coeur est partagé car suivi la naissance d'Israël je suis restée admirative en sorte ils étaient ""des émmigrés à cet époque"" . Je ne veux pas choisir de camp

Dana LANG 08/08/2016 20:54

Il ne s'agit pas de camp, j'ai aussi de très grands amis, poètes, Ambassadeurs de la Paix en Israël, il s'agit de dénoncer un régime, un gouvernement fasciste et raciste, des intégristes religieux aussi chez les juifs... et c'est tout le drame de la société les intégrismes où qu'ils soient sont les fauteurs de troubles et deguerre en plus des marchands d'armes évidemment... je serai toujours au côté des victimes... bises de fée, Dana

Présentation

  • : LE MONDE IMAGINAIRE de Dana LANG, conteuse aux plumes de sioux, fée des loups, auteure Fantasy, contes, nouvelles, poète insurrectionnelle (trilogie de prose poétique), lauréate de 76 Prix littéraires
  • : BIOGRAPHIE Dana LANG *1989-2002, conteuse professionnelle internationale (artiste, durant 12 ans intermittente du spectacle / Cie du Soleil Noir). Elle conte dans les écoles, collèges, lycées, bibliothèques, médiathèques, salles de spectacle, théâtres, festivals... etc... *1991, fondatrice d'une Maison du Conte 'La Biche au Bois' au Cergne (42-Loire). Elle reçoit 20 000 scolaires en attractions contées sur les Terres d'Anne de Beaujeu dans les Monts du Haut-Beaujolais, et organise un Festival du Conte et des Conteurs en Forêt et en Cabarets «Flèches des Fées» pendant cinq ans. Elle conte avec divers musiciens dont Tenzin Gonpo artiste tibétain qui l'accompagne aux instruments et à la voix. Elle parraine un enfant tibétain pendant plusieurs années. *1994, sociétaire des Auteurs et Compositeurs Dramatiques. Elle participe à divers festivals... *Avril 1998, elle conte dans les écoles françaises, Instituts, hôtels, villages pour le Festival International des Conteurs Francophones à Abidjan en Côte d'Ivoire. *2003, auteure, poète, en situation de handicap, elle poursuit en écrivant toute son Œuvre. Elle réécrit ses contes adaptés pour la scène (120 contes) et écrit de très nombreux ouvrages dont des contes merveilleux et fantastique, un récit autobiographique ' Les Sanglots du Vent' ; une trilogie Fantasy ' Les 3 Héritiers de la Clef des 7 Mondes' (t.1 : La Dragonne et l'Œuf d'Or Sacré ; t.2 : Éloïse et le Commandeur du Temps ; t.3 à paraître) ; des témoignages de vie ' Docteurs, vous m'avez tué ! ' suite à paraître : ' La Danse de la Méduse ', ' L'Arbre d'Or ', 'La Fuite des Jours', 'La Maison du bout... de la Terre', 'Plus fort souffle le vent', 'Un Radeau dans le Ciel', 'Jusqu'au bout du Voyage', 'La Vie comme un Défi', 'Fais-moi Mourir !', 'Le Bouffeur de Vie', 'L'Ultime Voyage d'un Combattant de la Vie', 'Vogue là où te mènera ton Rêve', 'L' Envol les Ailes Brisées',... édité en juin 2019 par Horizon Littéraire Contemporain : un recueil de prose poétique et de pamphlets de 7 livrets ' Puisque tu vis, Philippe', 'Je vous écris, Frères Humains', 'À l'Aube d'un Jour, Humanité' et un livret de nouvelles 'Poindra le Jour', ... *2011, à la création de la Maison du Conte, de l'Illustration et de l' Édition Fantastique ' LA FONTAINE AUX FÉES ' édite dix de ses livres (sur plus de 30) et avec son époux Maurice JANIN, architecte d'exécution (en situation de handicap), fréquente les Salons du Livre de Rhône-Alpes, Auvergne, Bourgogne, Yonne, Paca chaque week-end durant deux ans. Sur le Salon du Livre de Lorette (42-Loire), elle rencontre Michel COUROT, Dico d'Or, grand gagnant de la Dictée de Bernard Pivot en 1995. Il deviendra son relecteur et son très grand ami. *En avril 2011, elle écrit un conte merveilleux : Flora, Pipi et Scratch, la sorcière. *2012, sociétaire des Arts et des Lettres de France, membre du bureau de l' UERA A (Union des Écrivains de Rhône-Alpes-Auvergne), ambassadrice du Cercle des Ambassadeurs Universels de la Paix, 'La Fontaine aux Fées'  édite 'Le Grand Livre de Marina' de Marina FERREIRA. *13 octobre 2013, elle est nommée Membre de la World Académy of Arts and Culture and World Congress of Poets. *Le 18 mai 2014, elle parraine le 1er Festival du Livre et de l'Illustration Jeunesse «Les P'Tits Z'Amis de Marina » à Saint-Didier-de-Formans dans l'Ain (01). *13 Juillet 2014, après avoir vécu deux ans dans le village natal de son père en Alsace près de Bâle et de très longues années en région lyonnaise, elle vit à Plogoff dans le Finistère et devient Membre de l'Association des Écrivains Bretons (AEB). Elle écrit et publie un nouveau conte ' La Fontaine de la Mer Feunteun Aod '.   *Décembre 2014, elle collabore au Festival International du Conte de Guillaume ÉKOUMÉ, au Cameroun. Elle écrit un nouveau conte 'Max, le Petit Sorcier'. *Février 2015, elle écrit un conte 'Louka, le Petit Loup de Brocéliande' dédié à son arrière petit-fils, Louka né le 5 février 2015. *23 avril 2015, elle écrit 'Le Dragon de Pors Loubous', un conte fantastique. Fin juillet, par son épouse Danyèle, elle apprend dans une profonde tristesse le décès de son indéfectible ami, Michel COUROT. *20 décembre 2015, elle conte 'Plume de Corbeau' au théâtre Georges Madec à Esquibien pour les enfants des écoles et leurs parents. *De septembre 2013 à ce jour, elle devient lauréate de 76 distinctions Littéraires  Internationales (Trophées, Mérites, Médailles, Prix, Mentions...) décernés par 16 concours Littéraires Internationaux. *2015-2016, elle recherche un Éditeur sérieux pour lui reprendre toute son Oeuvre. *En 2015, elle est invitée à Sacramento en Californie et à Prague en Tchécoslovaquie du 5 au 10 septembre 2016 par le Président de la World Académy of Arts and Culture and World Congress of Poets où elle ne pourra pas se rendre. *Le 1er février 2016, elle écrit le conte 'Justine et le Pays Contraire'. *Février 2016, elle s'inscrit dans les Salons Festivals du Livre en Bretagne qu'elle espère honorer de sa présence... le 24 avril 2016, elle se rend au Salon du Livre de Botmeur (Finistère) où elle conte et dédicace... *En juin 2016, elle écrit le conte 'Kaoura, la Princesse aux Sept Dragons'... *En 2017 'La Princesse aux Mensonges', 'L'Œil du Dragon'... et autres... *Le 9 et 10 septembre 2017, elle reçoit le TROPHEE John Ronald TOLKIEN pour le 2ème volet de sa trilogie fantastique 'Les 3 Héritiers de la Clef des 7 Mondes' tome 2 'Éloïse et le Commandeur du Temps par le CEPAL à Thionville en Lorraine. Elle reçoit d'autres Prix Littéraires Internationaux et le TROPHEE le LAUZUN de BRONZE remis par Pierre BELLEMARE... *Le 26 décembre 2017, elle perd à Douarnenez son époux bien-aimé à la suite de très grandes souffrances et d'une longue agonie de trois ans. Il sera incinéré à Quimper et ses cendres jetées en mer à 300 mètres de leur habitation. *Année 2018, elle devient membre de Bibliothéca Universalis.           * En février 2018, elle écrit plusieurs contes et nouvelles... qu'elle présente à des concours littéraires... *4 avril 2018, elle reçoit une Mention des Arts et Lettres pour son conte 'L'Œil du Dragon'. *10 août 2018, veuve elle revient s'installer avec sa fille aînée dans les Monts du Haut-Beaujolais où de plus en plus atteinte par sa maladie, elle tente de faire éditer tous ses livres. Quelques uns de ses textes paraissent dans diverses revues et livres. *Le 26 janvier 2019, elle devient membre de l'Académie Littéraire et Historique du Val-de-Saône. *Le 1er juin 2019, elle reçoit trois nouveaux Prix Littéraires Internationaux sur un conte, une nouvelle et une poésie décernés par les Arts et Lettres de France. *Le 29 juin 2019, elle reçoit le TROPHEE d'EXCELLENCE sur son OEUVRE LITTERAIRE et le PRIX d'EXCELLENCE sur son conte MAX, LE PETIT SORCIER en Français et traduit en Roumain par les Editions HORIZON LITTERAIRE CONTEMPORAIN représenté par Noëlle ARNOULT et Daniel DRAGONMIRESCU.
  • Contact

Recherche