Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 septembre 2016 5 23 /09 /septembre /2016 21:27
ARTICLE DE PRESSE envoyé par mon ami, Gérard GAUTIER 'Blanc c'est exprimé', poète, auteur, ambassadeur de la Paix, ancien Conseiller Régional de Bretagne,...
ARTICLE DE PRESSE envoyé par mon ami, Gérard GAUTIER 'Blanc c'est exprimé', poète, auteur, ambassadeur de la Paix, ancien Conseiller Régional de Bretagne,...

Merci de diffuser si affinités.

Bonjour,

Suite à la lecture de l’article de Monsieur Philippe LEMOINE, paru dans Ouest-France du 20 septembre, «Ce sont des hommes qu’on enferme,» (*) je viens de mettre en ligne un texte :

« Présidentielle… prisons surchargées Des propositions de Jean Jacques URVOAS Garde des Sceaux. » Lien : http://www.blanccestexprime.fr/?p=574

Je vous invite à le découvrir et reste à votre disposition.

Cordialement.

Gérard Gautier

Saint-Brieuc 23 septembre 2016

(*) Source : http://www.ouest-france.fr/debats/editorial/commentaire-ce-sont-des-hommes-quon-enferme-4506140 ,

Gérard GAUTIER

Ancien Conseiller Régional de Bretagne Président Mouvement « BLANC C’EST EXPRIME »

18 rue de Penthièvre 22000 Saint-Brieuc Téléphone : 02.96.33.50.34

SITE : www.blanccestexprime.fr COURRIEL : blanccestexprime@wanadoo.fr

Commentaire. Ce sont des hommes qu'on enferme Editorial - Publié le 21/09/2016 à 06:15

Philippe Lemoine

L'histoire est têtue. La réalité des engagements anciens non tenus jette parfois une lumière crue sur l'urgence des situations présentes.

1875. Pour la première fois, la France inscrit dans son Code pénal le principe de l'encellulement individuel.

2016… 68 819 détenus s'entassent dans les 58 507 places que comptent les prisons françaises. Dans les maisons d'arrêt, le taux de surpopulation tutoie parfois les 200 %.

Dans 9 m2, on enferme jusqu'à quatre détenus. Au mépris de la dignité, la République des droits de l'Homme ferme les yeux. Derrière ces murs, des hommes deviennent fauves, des esprits faibles se radicalisent, des gardiens craignent pour leur intégrité physique.

Gouvernement après gouvernement - ce dernier n'y échappe pas -, le principe « un détenu, une cellule » a été bafoué. Par manque de moyens, par manque de volonté politique, par opportunisme électoral.

Comment brosser l'électeur dans le sens du bulletin de vote quand sa vision de la prison demeure assez schizophrénique ? Elle alterne entre le désir farouche de mettre à l'ombre le délinquant mais sans trop y consacrer de moyens… Entre la crainte de voir des islamistes grandir derrière les barreaux et la volonté de ne pas trop améliorer les conditions de détention.

Au café des honnêtes gens, la caricature de la prison 5 étoiles habite toujours les conversations. La réalité est tout autre. Derrière les hauts murs, ce sont des hommes qui tournent en rond. Ils ont fauté, ils en paient le prix mais, dans leur grande majorité, ils ressortiront.

Dans quel état ? 98 % des courtes peines sont purgées dans des prisons surpeuplées et ne font l'objet d'aucune mesure de réinsertion. Notre société fragilisée a-t-elle besoin de cela ?

Manœuvre électorale ?

À droite, on brandit la construction de nouvelles places de prison comme une réponse sécuritaire. Nicolas Sarkozy en avait promis 20 000 lors de son mandat. Mais quels étaient les financements ? Christiane Taubira a privilégié les alternatives à l'emprisonnement. Sa réforme instaurant la contrainte pénale est un échec. Les magistrats ne l'appliquent pas.

Plus gestionnaire qu'idéologue, Jean-Jacques Urvoas, l'actuel garde des Sceaux, a lancé hier une fusée à deux étages. Dans un premier temps, il espère débloquer, dès 2017, plus d'un milliard de crédits pour lancer la construction de 4 355 places de prison supplémentaires.

Il fait ensuite le pari osé, à huit mois de l'élection présidentielle, d'un consensus politique autour d'une réalité : l'encellulement individuel était une question de dignité, il est devenu, face à la menace islamiste, un problème de sécurité.

Il renvoie donc à son successeur le soin de faire voter une loi de programmation pluriannuelle, protégée des aléas électoraux, pour construire jusqu'à 16 000 places. Habile Manœuvre de fin de mandat ? L'implication commune de Jean-Jacques Urvoas et de Dominique Raimbourg, le président de la commission des lois, plaide en leur faveur. Y déroger serait plus qu'une erreur politique : une faute morale.

On prête à Albert Camus la citation : « Une société se juge à l'état de ses prisons. » La nôtre n'a pour l'instant pas de quoi être fière. Elle a surtout des raisons d'être inquiète.

ARTICLE DE PRESSE envoyé par mon ami, Gérard GAUTIER 'Blanc c'est exprimé', poète, auteur, ambassadeur de la Paix, ancien Conseiller Régional de Bretagne,...
ARTICLE DE PRESSE envoyé par mon ami, Gérard GAUTIER 'Blanc c'est exprimé', poète, auteur, ambassadeur de la Paix, ancien Conseiller Régional de Bretagne,...
Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : LE MONDE IMAGINAIRE de Dana LANG, conteuse aux plumes de sioux, fée des loups, auteure Fantasy, contes, nouvelles, poète insurrectionnelle (trilogie de prose poétique), lauréate de 76 Prix littéraires
  • : BIOGRAPHIE Dana LANG *1989-2002, conteuse professionnelle internationale (artiste, durant 12 ans intermittente du spectacle / Cie du Soleil Noir). Elle conte dans les écoles, collèges, lycées, bibliothèques, médiathèques, salles de spectacle, théâtres, festivals... etc... *1991, fondatrice d'une Maison du Conte 'La Biche au Bois' au Cergne (42-Loire). Elle reçoit 20 000 scolaires en attractions contées sur les Terres d'Anne de Beaujeu dans les Monts du Haut-Beaujolais, et organise un Festival du Conte et des Conteurs en Forêt et en Cabarets «Flèches des Fées» pendant cinq ans. Elle conte avec divers musiciens dont Tenzin Gonpo artiste tibétain qui l'accompagne aux instruments et à la voix. Elle parraine un enfant tibétain pendant plusieurs années. *1994, sociétaire des Auteurs et Compositeurs Dramatiques. Elle participe à divers festivals... *Avril 1998, elle conte dans les écoles françaises, Instituts, hôtels, villages pour le Festival International des Conteurs Francophones à Abidjan en Côte d'Ivoire. *2003, auteure, poète, en situation de handicap, elle poursuit en écrivant toute son Œuvre. Elle réécrit ses contes adaptés pour la scène (120 contes) et écrit de très nombreux ouvrages dont des contes merveilleux et fantastique, un récit autobiographique ' Les Sanglots du Vent' ; une trilogie Fantasy ' Les 3 Héritiers de la Clef des 7 Mondes' (t.1 : La Dragonne et l'Œuf d'Or Sacré ; t.2 : Éloïse et le Commandeur du Temps ; t.3 à paraître) ; des témoignages de vie ' Docteurs, vous m'avez tué ! ' suite à paraître : ' La Danse de la Méduse ', ' L'Arbre d'Or ', 'La Fuite des Jours', 'La Maison du bout... de la Terre', 'Plus fort souffle le vent', 'Un Radeau dans le Ciel', 'Jusqu'au bout du Voyage', 'La Vie comme un Défi', 'Fais-moi Mourir !', 'Le Bouffeur de Vie', 'L'Ultime Voyage d'un Combattant de la Vie', 'Vogue là où te mènera ton Rêve', 'L' Envol les Ailes Brisées',... édité en juin 2019 par Horizon Littéraire Contemporain : un recueil de prose poétique et de pamphlets de 7 livrets ' Puisque tu vis, Philippe', 'Je vous écris, Frères Humains', 'À l'Aube d'un Jour, Humanité' et un livret de nouvelles 'Poindra le Jour', ... *2011, à la création de la Maison du Conte, de l'Illustration et de l' Édition Fantastique ' LA FONTAINE AUX FÉES ' édite dix de ses livres (sur plus de 30) et avec son époux Maurice JANIN, architecte d'exécution (en situation de handicap), fréquente les Salons du Livre de Rhône-Alpes, Auvergne, Bourgogne, Yonne, Paca chaque week-end durant deux ans. Sur le Salon du Livre de Lorette (42-Loire), elle rencontre Michel COUROT, Dico d'Or, grand gagnant de la Dictée de Bernard Pivot en 1995. Il deviendra son relecteur et son très grand ami. *En avril 2011, elle écrit un conte merveilleux : Flora, Pipi et Scratch, la sorcière. *2012, sociétaire des Arts et des Lettres de France, membre du bureau de l' UERA A (Union des Écrivains de Rhône-Alpes-Auvergne), ambassadrice du Cercle des Ambassadeurs Universels de la Paix, 'La Fontaine aux Fées'  édite 'Le Grand Livre de Marina' de Marina FERREIRA. *13 octobre 2013, elle est nommée Membre de la World Académy of Arts and Culture and World Congress of Poets. *Le 18 mai 2014, elle parraine le 1er Festival du Livre et de l'Illustration Jeunesse «Les P'Tits Z'Amis de Marina » à Saint-Didier-de-Formans dans l'Ain (01). *13 Juillet 2014, après avoir vécu deux ans dans le village natal de son père en Alsace près de Bâle et de très longues années en région lyonnaise, elle vit à Plogoff dans le Finistère et devient Membre de l'Association des Écrivains Bretons (AEB). Elle écrit et publie un nouveau conte ' La Fontaine de la Mer Feunteun Aod '.   *Décembre 2014, elle collabore au Festival International du Conte de Guillaume ÉKOUMÉ, au Cameroun. Elle écrit un nouveau conte 'Max, le Petit Sorcier'. *Février 2015, elle écrit un conte 'Louka, le Petit Loup de Brocéliande' dédié à son arrière petit-fils, Louka né le 5 février 2015. *23 avril 2015, elle écrit 'Le Dragon de Pors Loubous', un conte fantastique. Fin juillet, par son épouse Danyèle, elle apprend dans une profonde tristesse le décès de son indéfectible ami, Michel COUROT. *20 décembre 2015, elle conte 'Plume de Corbeau' au théâtre Georges Madec à Esquibien pour les enfants des écoles et leurs parents. *De septembre 2013 à ce jour, elle devient lauréate de 76 distinctions Littéraires  Internationales (Trophées, Mérites, Médailles, Prix, Mentions...) décernés par 16 concours Littéraires Internationaux. *2015-2016, elle recherche un Éditeur sérieux pour lui reprendre toute son Oeuvre. *En 2015, elle est invitée à Sacramento en Californie et à Prague en Tchécoslovaquie du 5 au 10 septembre 2016 par le Président de la World Académy of Arts and Culture and World Congress of Poets où elle ne pourra pas se rendre. *Le 1er février 2016, elle écrit le conte 'Justine et le Pays Contraire'. *Février 2016, elle s'inscrit dans les Salons Festivals du Livre en Bretagne qu'elle espère honorer de sa présence... le 24 avril 2016, elle se rend au Salon du Livre de Botmeur (Finistère) où elle conte et dédicace... *En juin 2016, elle écrit le conte 'Kaoura, la Princesse aux Sept Dragons'... *En 2017 'La Princesse aux Mensonges', 'L'Œil du Dragon'... et autres... *Le 9 et 10 septembre 2017, elle reçoit le TROPHEE John Ronald TOLKIEN pour le 2ème volet de sa trilogie fantastique 'Les 3 Héritiers de la Clef des 7 Mondes' tome 2 'Éloïse et le Commandeur du Temps par le CEPAL à Thionville en Lorraine. Elle reçoit d'autres Prix Littéraires Internationaux et le TROPHEE le LAUZUN de BRONZE remis par Pierre BELLEMARE... *Le 26 décembre 2017, elle perd à Douarnenez son époux bien-aimé à la suite de très grandes souffrances et d'une longue agonie de trois ans. Il sera incinéré à Quimper et ses cendres jetées en mer à 300 mètres de leur habitation. *Année 2018, elle devient membre de Bibliothéca Universalis.           * En février 2018, elle écrit plusieurs contes et nouvelles... qu'elle présente à des concours littéraires... *4 avril 2018, elle reçoit une Mention des Arts et Lettres pour son conte 'L'Œil du Dragon'. *10 août 2018, veuve elle revient s'installer avec sa fille aînée dans les Monts du Haut-Beaujolais où de plus en plus atteinte par sa maladie, elle tente de faire éditer tous ses livres. Quelques uns de ses textes paraissent dans diverses revues et livres. *Le 26 janvier 2019, elle devient membre de l'Académie Littéraire et Historique du Val-de-Saône. *Le 1er juin 2019, elle reçoit trois nouveaux Prix Littéraires Internationaux sur un conte, une nouvelle et une poésie décernés par les Arts et Lettres de France. *Le 29 juin 2019, elle reçoit le TROPHEE d'EXCELLENCE sur son OEUVRE LITTERAIRE et le PRIX d'EXCELLENCE sur son conte MAX, LE PETIT SORCIER en Français et traduit en Roumain par les Editions HORIZON LITTERAIRE CONTEMPORAIN représenté par Noëlle ARNOULT et Daniel DRAGONMIRESCU.
  • Contact

Recherche