Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 octobre 2016 7 09 /10 /octobre /2016 19:38
Notre arrivée en Bretagne, en juillet 2014... ici, en balade à Benodet.

Notre arrivée en Bretagne, en juillet 2014... ici, en balade à Benodet.

Samedi 8 octobre 2016,

Le temps fait fi de notre galère, il avance à la vitesse de la lumière... de nouveau le week-end. Rien ne change pour nous confinés à la maison. Un grand soleil inonde la véranda... il fait beau et très chaud.

Cette nuit, Maurice m'a appelé tous les trois quart d'heures, parfois moins. Je n'ai pas cessé de danser autour de son lit... frotter, masser, changer, les alertes morphine, couvrir, découvrir, courir après la douleur, ventiler... etc... etc.

Je suis laminée et je ne supporte plus le bruit effrayant de mon fauteuil qui rend l'âme à force de manipulations. Il va falloir que je prenne le dernier fauteuil de Maurice acheté sur 'Le Bon Coin' ! En attendant, mon époux a fini par s'endormir et j'en profite pour aller dans mon lit... ah, seulement pouvoir changer de position ! Mais à peine au lit, il me rappelle en trois fois !

Finalement à dix heures trente, c'est Corinne, l'infirmière qui me réveille, elle arrive en courant. Elle a eut beaucoup à faire ce matin.

Du coup, je me mets en cuisine, je prépare le déjeuner bien tardivement. Il y a des lustres, des années que je ne me suis réveillée à pareille heure... dans ma jeunesse peut-être !

Bon, je suis en retard pour tout et nous mangeons à deux heures. Mais le médecin arrive juste après et soucieux de son patient, il vient remettre à plat son ordonnance afin de nous ressaisir après ce passage à l'hôpital où des piqûres de lovenox ont été prescrites qu'il change par innohep 2, 0,25 ml., car lovenox lui provoque des démangeaisons.

Je signale au docteur que ses jambes ne coulent plus, ses plaies guérissent lentement mais son ventre paraît se gonfler énormément, son dos aussi et ses bras. Oui, cela vient du fait qu'il reste couché à présent.

Il se charge de prendre rendez-vous chez un allergologue à l'hôpital le plus rapidement possible, il faut savoir si Maurice est toujours allergique à la pénicilline. Afin de le soulager, il faut tout de même parvenir à traiter cette méchante infection de sa prothèse.

Ensuite, je m'occupe des animaux et je reviens près de Maurice où nous ouvrons une bouteille de cidre pour fêter notre rencontre, ce que nous n'avions pas pu faire hier.

Puis Marie-Claude et Marc frappent à la porte. Ils viennent nous rendre une petite visite avec un joli bouquet de roses jaunes que j'adore ! Ils restent un moment autour du lit de Maurice. Nous sommes contents de les voir. Ils nous quittent, Maurice est si fatigué.

Je lui prépare son repas du soir : salade de poireaux, velouté de courgettes. Il ne veut plus rien. Ensuite je l'aide à se recaler dans le lit. Je vérifie que tout soit bien en place, les alèses, les couches, le coussin sous sa jambe droite, la poche de glace sur la jambe gauche.

Je m'installe sur l'ordinateur... Maurice s'est endormi profondément à dix-neuf heures. Je le réveille à vingt heures pour sa morphine et il se rendort aussitôt... je ne tarderai pas à le rejoindre dans le fauteuil près de son lit.

Soudain, il se met à crier... il a mal au talon droit. Je vais voir, je repousse le coussin sous sa cheville. J'ai massé ses talons dans l'après-midi... il faudra que je regarde et que je mette un duo-derm pour le protéger du point d'appui tout à l'heure au moment de sa prise de morphine.

La nuit risque d'être chaude... il m'appelle à nouveau et me demande :

– Cette nuit, je vais dormir où ?

Et tout à coup :

– Je suis fatigué, chérie, j'en ai marre... il pleure.

Au Salon du Livre de Morières-les-Avignon (Vaucluse) organisé pour la 1ère fois par mon amie, Nadia Bergougnoux Zékri.

Au Salon du Livre de Morières-les-Avignon (Vaucluse) organisé pour la 1ère fois par mon amie, Nadia Bergougnoux Zékri.

Dimanche 9 octobre 2016,

Maurice a dormi... un peu. Il m'a réveillée cinq ou six fois, massages pour son dos, ses jambes, ses talons, les prises de morphine... j'ai dormi entre.

Je me lève à neuf heures malgré une grosse envie de dormir encore. Je plie le linge sec, j'étends une lessive et fais tourner une autre. Je lave la grosse vaisselle. Je file abreuver les animaux.

Puis je prépare le repas, betterave rouge en salade et jardinière de légumes aux petits lardons. En pleine cuisine, j'aperçois le camion d'Alain sur la route. Il se gare devant la maison. Il entre. Sacré Alain qui ne manque pas un seul moment de passer... et en plus avec deux crêpes au chocolat pour le dessert ! Il vient alors qu'il part pour le boulot et passe au retour... ah, quelle belle âme !

Nous déjeunons, puis une irrépressible envie de dormir me saisit. Lorsque tout est rangé je m'installe dans le fauteuil près de Maurice. Marc hier a déplacé le mien bien secoué par les levers et re levers pour le remplacer par celui de Maurice. Il n'a pas la même assise mais je suis si fatiguée que je m'y écroule.

Je dors réveillée trois fois par mon époux qui réclame des soins. Finalement pour changer de position, je me rends dans la chambre à quinze heures trente pour me lever quand il me sonne à dix-huit heures. Corinne arrive au même instant, nous nous croisons dans le couloir.

Elle pratique les soins sur Maurice. Il se sent tellement mieux après le passage de l'infirmière.

Je le fais dîner avec le reste de salade de betterave et une bonne soupe de poireaux aux courgettes accompagnée de petits croûtons, pour finir par une pomme. Il n'a plus faim.

De mon côté je termine mon repas, puis je dois lui passer de la pommade sous la jambe droite. Ses plaies sur les jambes et les pieds dues à l'écoulement de ses œdèmes cardiaques se cicatrisent, les pores dilatés aussi... mais comme il ne quitte pas le lit, le ventre demeure très ballonné, le dos et les bras aussi... l'eau continue de couler à l'intérieur !

J'étends une nouvelle lessive. Puis je vais jeter les déchets de table à toutes mes petites protégées qui se bousculent devant moi derrière le grillage. Elles me connaissent bien à présent, et les oies sont adorables de gourmandise et de beauté. Dès que je remplis leur bassin, elles viennent s'y tremper le derrière avec délectation.

Je m'installe un moment derrière l'ordinateur mais déjà, par trois fois Maurice m'appelle pour des soins dans le dos. Puis encore pour lui mettre le ventilateur en 1ère position... le manque de respiration l'opprime à chaque instant.

D'énormes nuages noirs comme j'en ai rarement vu s'accumulent dans le ciel sur toute la presqu'île... cette nuit, nous allons nous sentir bien dans nos penty.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Conception C. 10/10/2016 19:46

bisous a vous deux courage

Conception C. 10/10/2016 19:45

https://scontent-cdg2-1.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/14516385_10154063149451491_6526466730584033974_n.jpg?oh=8afbf5f4ead84b33a537f1b787b8534d&oe=58A52ACC

Jeanne C., une amie du Net 10/10/2016 19:12

BONJOUR MON AMIE MALGRÉS CETTE《SALOPERIE 》 DE SCIATIQUE J'AI RÉUSSIE À LE LAVER+RASER=UN SOU NEUF

Présentation

  • : LE MONDE IMAGINAIRE de Dana LANG, conteuse aux plumes de sioux, fée des loups, auteure Fantasy, contes, nouvelles, poète insurrectionnelle (trilogie de prose poétique), lauréate de 76 Prix littéraires
  • : BIOGRAPHIE Dana LANG *1989-2002, conteuse professionnelle internationale (artiste, durant 12 ans intermittente du spectacle / Cie du Soleil Noir). Elle conte dans les écoles, collèges, lycées, bibliothèques, médiathèques, salles de spectacle, théâtres, festivals... etc... *1991, fondatrice d'une Maison du Conte 'La Biche au Bois' au Cergne (42-Loire). Elle reçoit 20 000 scolaires en attractions contées sur les Terres d'Anne de Beaujeu dans les Monts du Haut-Beaujolais, et organise un Festival du Conte et des Conteurs en Forêt et en Cabarets «Flèches des Fées» pendant cinq ans. Elle conte avec divers musiciens dont Tenzin Gonpo artiste tibétain qui l'accompagne aux instruments et à la voix. Elle parraine un enfant tibétain pendant plusieurs années. *1994, sociétaire des Auteurs et Compositeurs Dramatiques. Elle participe à divers festivals... *Avril 1998, elle conte dans les écoles françaises, Instituts, hôtels, villages pour le Festival International des Conteurs Francophones à Abidjan en Côte d'Ivoire. *2003, auteure, poète, en situation de handicap, elle poursuit en écrivant toute son Œuvre. Elle réécrit ses contes adaptés pour la scène (120 contes) et écrit de très nombreux ouvrages dont des contes merveilleux et fantastique, un récit autobiographique ' Les Sanglots du Vent' ; une trilogie Fantasy ' Les 3 Héritiers de la Clef des 7 Mondes' (t.1 : La Dragonne et l'Œuf d'Or Sacré ; t.2 : Éloïse et le Commandeur du Temps ; t.3 à paraître) ; des témoignages de vie ' Docteurs, vous m'avez tué ! ' suite à paraître : ' La Danse de la Méduse ', ' L'Arbre d'Or ', 'La Fuite des Jours', 'La Maison du bout... de la Terre', 'Plus fort souffle le vent', 'Un Radeau dans le Ciel', 'Jusqu'au bout du Voyage', 'La Vie comme un Défi', 'Fais-moi Mourir !', 'Le Bouffeur de Vie', 'L'Ultime Voyage d'un Combattant de la Vie', 'Vogue là où te mènera ton Rêve', 'L' Envol les Ailes Brisées',... édité en juin 2019 par Horizon Littéraire Contemporain : un recueil de prose poétique et de pamphlets de 7 livrets ' Puisque tu vis, Philippe', 'Je vous écris, Frères Humains', 'À l'Aube d'un Jour, Humanité' et un livret de nouvelles 'Poindra le Jour', ... *2011, à la création de la Maison du Conte, de l'Illustration et de l' Édition Fantastique ' LA FONTAINE AUX FÉES ' édite dix de ses livres (sur plus de 30) et avec son époux Maurice JANIN, architecte d'exécution (en situation de handicap), fréquente les Salons du Livre de Rhône-Alpes, Auvergne, Bourgogne, Yonne, Paca chaque week-end durant deux ans. Sur le Salon du Livre de Lorette (42-Loire), elle rencontre Michel COUROT, Dico d'Or, grand gagnant de la Dictée de Bernard Pivot en 1995. Il deviendra son relecteur et son très grand ami. *En avril 2011, elle écrit un conte merveilleux : Flora, Pipi et Scratch, la sorcière. *2012, sociétaire des Arts et des Lettres de France, membre du bureau de l' UERA A (Union des Écrivains de Rhône-Alpes-Auvergne), ambassadrice du Cercle des Ambassadeurs Universels de la Paix, 'La Fontaine aux Fées'  édite 'Le Grand Livre de Marina' de Marina FERREIRA. *13 octobre 2013, elle est nommée Membre de la World Académy of Arts and Culture and World Congress of Poets. *Le 18 mai 2014, elle parraine le 1er Festival du Livre et de l'Illustration Jeunesse «Les P'Tits Z'Amis de Marina » à Saint-Didier-de-Formans dans l'Ain (01). *13 Juillet 2014, après avoir vécu deux ans dans le village natal de son père en Alsace près de Bâle et de très longues années en région lyonnaise, elle vit à Plogoff dans le Finistère et devient Membre de l'Association des Écrivains Bretons (AEB). Elle écrit et publie un nouveau conte ' La Fontaine de la Mer Feunteun Aod '.   *Décembre 2014, elle collabore au Festival International du Conte de Guillaume ÉKOUMÉ, au Cameroun. Elle écrit un nouveau conte 'Max, le Petit Sorcier'. *Février 2015, elle écrit un conte 'Louka, le Petit Loup de Brocéliande' dédié à son arrière petit-fils, Louka né le 5 février 2015. *23 avril 2015, elle écrit 'Le Dragon de Pors Loubous', un conte fantastique. Fin juillet, par son épouse Danyèle, elle apprend dans une profonde tristesse le décès de son indéfectible ami, Michel COUROT. *20 décembre 2015, elle conte 'Plume de Corbeau' au théâtre Georges Madec à Esquibien pour les enfants des écoles et leurs parents. *De septembre 2013 à ce jour, elle devient lauréate de 76 distinctions Littéraires  Internationales (Trophées, Mérites, Médailles, Prix, Mentions...) décernés par 16 concours Littéraires Internationaux. *2015-2016, elle recherche un Éditeur sérieux pour lui reprendre toute son Oeuvre. *En 2015, elle est invitée à Sacramento en Californie et à Prague en Tchécoslovaquie du 5 au 10 septembre 2016 par le Président de la World Académy of Arts and Culture and World Congress of Poets où elle ne pourra pas se rendre. *Le 1er février 2016, elle écrit le conte 'Justine et le Pays Contraire'. *Février 2016, elle s'inscrit dans les Salons Festivals du Livre en Bretagne qu'elle espère honorer de sa présence... le 24 avril 2016, elle se rend au Salon du Livre de Botmeur (Finistère) où elle conte et dédicace... *En juin 2016, elle écrit le conte 'Kaoura, la Princesse aux Sept Dragons'... *En 2017 'La Princesse aux Mensonges', 'L'Œil du Dragon'... et autres... *Le 9 et 10 septembre 2017, elle reçoit le TROPHEE John Ronald TOLKIEN pour le 2ème volet de sa trilogie fantastique 'Les 3 Héritiers de la Clef des 7 Mondes' tome 2 'Éloïse et le Commandeur du Temps par le CEPAL à Thionville en Lorraine. Elle reçoit d'autres Prix Littéraires Internationaux et le TROPHEE le LAUZUN de BRONZE remis par Pierre BELLEMARE... *Le 26 décembre 2017, elle perd à Douarnenez son époux bien-aimé à la suite de très grandes souffrances et d'une longue agonie de trois ans. Il sera incinéré à Quimper et ses cendres jetées en mer à 300 mètres de leur habitation. *Année 2018, elle devient membre de Bibliothéca Universalis.           * En février 2018, elle écrit plusieurs contes et nouvelles... qu'elle présente à des concours littéraires... *4 avril 2018, elle reçoit une Mention des Arts et Lettres pour son conte 'L'Œil du Dragon'. *10 août 2018, veuve elle revient s'installer avec sa fille aînée dans les Monts du Haut-Beaujolais où de plus en plus atteinte par sa maladie, elle tente de faire éditer tous ses livres. Quelques uns de ses textes paraissent dans diverses revues et livres. *Le 26 janvier 2019, elle devient membre de l'Académie Littéraire et Historique du Val-de-Saône. *Le 1er juin 2019, elle reçoit trois nouveaux Prix Littéraires Internationaux sur un conte, une nouvelle et une poésie décernés par les Arts et Lettres de France. *Le 29 juin 2019, elle reçoit le TROPHEE d'EXCELLENCE sur son OEUVRE LITTERAIRE et le PRIX d'EXCELLENCE sur son conte MAX, LE PETIT SORCIER en Français et traduit en Roumain par les Editions HORIZON LITTERAIRE CONTEMPORAIN représenté par Noëlle ARNOULT et Daniel DRAGONMIRESCU.
  • Contact

Recherche