Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 novembre 2016 3 30 /11 /novembre /2016 14:14
LA VIE COMME UN DEFI !  / Dana LANG, conteure, auteure, poète, ambassadeure de la Paix,...

                                                                                                                                                                                    Mercredi 30 novembre 2016...                                                deux nouvelles :    une bonne... il rentre à la maison vendredi ;

une mauvaise... son cœur ne va plus...

 

 

 

Hier soir il m'appelle totalement énervé. Il en a marre.

Les infirmières ne lui donnent pas son cachet pour dormir avant vingt-trois heures, il souffre, elle ne lui remettent pas sa morphine. Il est irrité et elles refusent de le laver.

Il appelle elles ne répondent pas... il sonne une dernière fois dans la nuit, il réclame à être lavé, elles lui jettent le gant à la figure !... Il tombe sur deux garces ! ! !... Encore deux qui feraient bien d'aller garder les vaches ! ! !

 

Il m'explique ça ce matin et me dit qu'elles lui avait mis un produit irritant qu'il ne fallait pas mettre surtout sur le sexe ! Je fais ni une, ni deux, j'appelle le médecin, j'obtiens une interne... d'une part pour les féliciter de la réussite de cette opération à haut risque, ensuite des excellents soins pratiqués à La Cavale Blanche mais... pas cette nuit. J'explique... et mon époux veut partir, il n'en peut plus.

Il me rappelle deux fois ce matin... pour me dire qu'il ne se sent pas bien, ensuite que son cœur va mal, les médecins viennent de lui faire un électrocardiogramme et effectivement il vient de faire une nouvelle crise et s'ensuit six prises de sang.

Il me dit :

–Ils m'en auront bien fait baver pour finalement partir avec le cœur !

Bon, mais il sort vendredi et tout va se mettre en place pour sa sortie. Il devrait avoir du kiné à Tréboul.

Entre midi et deux le responsable de la HAD, m'appelle pour me demander les coordonnées des intervenants auprès de mon époux.
Je rappelle Maurice à treize heures trente, mais il dort.

Je suis désolée de l'avoir dérangé, je téléphonerai plus tard... mais c'est lui qui me rappelle pour me dire qu'il n'en peut plus. Dans un gouffre d'épuisement il n'aspire qu'à trouver le sommeil. Je l'appellerai après le repas.

Il est à bout de tout, ne supporte plus l'hôpital et son arsenal de soins. Il veut rentrer. Je lui dit de prendre patience encore ce soir, demain il aura son respirateur et ensuite il sera à la maison.

Sa situation est trop lourde !

Il fait très froid et la nuit tombe à dix-sept heures trente. Je reste l'après-midi sous la couette devant la télé.

Entre hier et ce matin, j'ai terminé un concours.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Dana LANG, CONTEUR AUTEUR CREATEUR
commenter cet article

commentaires

Lucette M. 30/11/2016 19:47

Coucou chère Dana,
Je ne sais pour quelle raison, nous avons été coupées sans que je puisse te dire au revoir
et te souhaiter la force nécessaire pour aborder les jours qui viennent et qui seront bien
lourds à porter, même si la présence de ton cher époux est forcément ce que tu souhaites
le plus. Il faudra juste que tout soit parfaitement en place sans que tu aies à t'impliquer
dans les soins comme tu le faisais précédemment. C'est ta survie qui en dépend, pardon
d'employer des mots forts, mais c'est bien de cela qu'il s'agit. Un épuisement au-delà de
tes limites vous mettrait dans une situation encore plus dramatique. Il faudra bien que
le corps médical en prenne conscience !
Je ne m'attarde pas car mon fils est rentré, je dois terminer mon repas car ce soir il
repart sur Lyon. Pas facile dans les entreprises ; on les utilise un peu selon les besoins.
Ils savent que tant d'autres attendent à la porte.
Ici, le temps est froid, mais nous avions un ciel bleu et la lumière solaire, avec la courbe
très basse du soleil. C'est tellement appréciable d'avoir cela. Il semble que cela apporte
une énergie supplémentaire dont on a tous besoin en ces temps d'hibernation. Nous
restons des animaux et il faudrait que les corps puissent prendre du repos, comme dans
les campagnes autrefois où les travaux extérieurs cessaient, où les gens demeuraient
au coin du feu et tressaient des paniers en osier. Il semble révolu ce temps-là, pas si
lointain et que j'ai vécu. L'homme se mettait en accord avec la nature. Ce ne semble
plus être de l'ordre du possible. Alors si nous nous sentons fatiguées, c'est aussi que
le corps nous envoie des signes pour que nous décélérions, que nous nous mettions
en mode "pause" autant que faire se peut. Ce besoin de dormir irrépressible est
donc naturel. Mais la vie accélérée nous pousse à aller contre la nature, dommage !
Je te souhaite de passer une bonne nuit, d'accumuler des forces avant le retour de
Maurice et d'accueillir ce qui vient, accueillir et faire face. Je voudrais tant que tu
sois aidée mieux !Je t'embrasse bien affectueusement.
Lucette

Marielle S. 30/11/2016 17:09

encore des péripéties mais on commence a y être habitué avec

Présentation

  • : Dana LANG, artiste Internationale, conteuse aux plumes de Sioux, citoyenne du monde, auteure Fantasy, poète, lauréate de 54 Prix Littéraires Internationaux, éditrice, ambassadrice de la PAIX, membre SACD, UERAA, AEB, World Académy of Arts and Culture and World Congress Poets, ...
  • Dana LANG, artiste Internationale, conteuse aux plumes de Sioux, citoyenne du monde, auteure Fantasy, poète, lauréate de 54 Prix Littéraires Internationaux, éditrice, ambassadrice de la PAIX, membre SACD, UERAA, AEB, World Académy of Arts and Culture and World Congress Poets, ...
  • : *1979-1989, bibliothécaire jeunesse en banlieue lyonnaise (Vénissieux) où elle conte déjà trois fois par semaine. Les classes s'inscrivent sur des listes d'attente. *1989-2002, conteuse professionnelle internationale (artiste, durant 12 ans intermittente du spectacle / Cie du Soleil Noir). Elle conte dans les écoles, collèges, lycées, bibliothèques, médiathèques, salles de spectacle, théâtres, festivals... etc... *1991, fondatrice d'une Maison du Conte 'La Biche au Bois' au Cergne (42-Loire). Elle reçoit 20 000 scolaires en attractions contées sur les terres d'Anne de Beaujeu dans les Monts du Haut-Beaujolais, et organise un Festival du Conte et des Conteurs en Forêt et en Cabarets «Flèches des Fées» pendant cinq ans. Elle conte avec divers musiciens dont Tenzin Gonpo artiste Tibétain qui l'accompagne aux instruments et à la voix. Elle parraine un enfant tibétain durant plusieurs années. *1994, sociétaire des Auteurs et Compositeurs Dramatiques. Elle participe à divers festivals... *Avril 1998, elle conte dans les écoles françaises, Instituts, hôtels, villages pour le Festival International des Conteurs Francophones à Abidjan en Côte d'Ivoire. *2003, auteure, poète, en situation de handicap, elle poursuit en écrivant toute son Œuvre. Elle réécrit ses contes adaptés pour la scène (120 contes) et écrit de très nombreux ouvrages dont des contes merveilleux et fantastique, un récit autobiographique ' Les Sanglots du Vent' ; une trilogie Fantasy ' Les 3 Héritiers de la Clef des 7 Mondes' (t.1 : La Dragonne et l'Œuf d'Or Sacré ; t.2 : Éloïse et le Commandeur du Temps ; t.3 à paraître) ; des témoignages de vie ' Docteurs, vous m'avez tué ! ' suite à paraître : ' La Danse de la Méduse ', ' L'Arbre d'Or ', 'La Fuite du Temps', 'La Maison du bout... de la Terre', 'Plus fort souffle le vent', 'Un Radeau dans le Ciel'… un recueil de prose poétique de 7 livrets ' Puisque tu vis, Philippe', une suite de nouvelles et de prose poétique 'À l'Aube d'un Jour' et un livret de pamphlets (prose insurrectionnelle : 'Je vous écris, Frères Humains', ... *2011, à la création de la Maison du Conte, de l'Illustration et de l' Édition Fantastique ' LA FONTAINE AUX FÉES ' édite dix de ses livres (sur plus de 30) et avec son époux Maurice JANIN, architecte d'exécution (en situation de handicap), fréquente les Salons du Livre de Rhône-Alpes, Auvergne, Bourgogne, Yonne, Paca chaque week-end durant deux ans. Sur le Salon du Livre de Lorette (42-Loire), elle rencontre Michel COUROT, Dico d'Or, grand gagnant de la Dictée de Bernard Pivot en 1995. Il deviendra son relecteur et son très grand ami. En avril 2011, elle écrit un conte merveilleux : Flora, Pipi et Scratch, la sorcière. *2012, sociétaire des Arts et des Lettres de France, membre du bureau de l' UERA A (Union des Écrivains de Rhône-Alpes-Auvergne), ambassadrice du Cercle des Ambassadeurs Universels de la Paix, 'La Fontaine aux Fées' édite 'Le Grand Livre de Marina' de Marina FERREIRA et ' Le Monde de Lucas ' de Didier POUDIÈRE. *13 octobre 2013, elle est nommée Membre de la World Académy of Arts and Culture and World Congress of Poets. *Le 18 mai 2014, elle parraine le 1er Festival du Livre et de l'Illustration Jeunesse «Les P'Tits Z'Amis de Marina » à Saint-Didier-de-Formans dans l'Ain (01). *13 Juillet 2014, après avoir vécu deux ans dans le village natal de son père en Alsace près de Bâle et de très longues années en région lyonnaise, elle vit désormais à Plogoff dans le Finistère et devient Membre de l'Association des Écrivains Bretons (AEB). Elle écrit et publie un nouveau conte ' La Fontaine de la Mer Feunteun Aod '. *Décembre 2014, elle collabore au Festival International du Conte de Guillaume ÉKOUMÉ, au Cameroun. Elle écrit un nouveau conte 'Max, le Petit Sorcier'. *Février 2015, elle écrit un conte 'Louka, le Petit Loup de Brocéliande' dédié à son arrière petit-fils, Louka né le 5 février 2015. *23 avril 2015, elle écrit 'Le Dragon de Pors Loubous', un conte fantastique. Fin juillet, par son épouse Danyèle, elle apprend dans une profonde tristesse le décès de son indéfectible ami, Michel COUROT. *20 décembre 2015, elle conte 'Plume de Corbeau' au théâtre Georges Madec à Esquibien pour les enfants des écoles et leurs parents. *Septembre 2013 à 2015, elle devient lauréate de 52 distinctions Littéraires Internationales (Trophées, Mérites, Médailles, Prix, Mentions...) décernés par 13 concours Littéraires Internationaux. *2015-2016, elle recherche un Éditeur sérieux pour lui reprendre toute son Oeuvre. *En 2015, elle est invitée à Sacramento en Californie et à Prague en Tchécoslovaquie du 5 au 10 septembre 2016 par le Président de la World Académy of Arts and Culture and World Congress of Poets où elle ne pourra pas se rendre. *Le 1er février 2016, elle écrit le conte 'Justine et le Pays Contraire'. *Février 2016, elle s'inscrit dans les Salons Festivals du Livre en Bretagne qu'elle espère honorer de sa présence... le 24 avril 2016, elle se rend au Salon du Livre de Botmeur (Finistère) où elle conte et dédicace... En juin 2016, elle écrit le conte Kaoura, la Princesse aux Sept Dragons...
  • Contact

Recherche