Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 janvier 2017 7 29 /01 /janvier /2017 14:46
LA VIE COMME UN DEFI ! / Dana LANG, conteure, auteure, poète, ambassadeure de la Paix,...

Samedi 28 janvier 2017... la trop longue agonie de Maurice...

 

Hier soir nous sommes restés ensemble jusqu'à une heure du matin... je l'ai lavé, massé et nous avons traîner devant la télévision.

Le sommeil nous a pris à une heure et je suis allée me coucher. La nuit s'est déroulée avec trois grosses crises de douleurs. Il m'a appelé à trois heures pour le changer et à cinq heures parce qu'il avait fait tomber un objet... mais il était confus ne sachant plus rien. Il n'a pas cessé de crier qu'il avait mal, trop, trop mal et qu'il n'en pouvait plus. La dernière a été la plus forte et la plus épouvantable.

Au matin à sept heures il a fini par s'endormir et moi aussi profondément assommée jusqu'à neuf heures.

Corinne arrive. Elle s'occupe de ses soins. La perfusion ne fonctionne pas bien et cela l'oblige à revenir par trois fois.

Après le repas Maurice s'endort dans une crise de douleurs, de cris et de divagations. J'ai oublié de lui donner sa morphine à midi et du coup je le fais à quatorze heures dix. Il s'endort profondément enfin apaisé dix minutes plus tard durant trois heures.

Marc passe sur mon coup de fil pour voir le problème du téléphone et de sa carte SIM. Je dois me rendre à la Poste ou au Tabac. Je verrai ça mardi. Nous parlons tout bas afin de ne pas risquer de le réveiller en sursaut.

Je relis en diagonale mes bouquins que je suis en train d'archiver. J'ai justement le nez sur 'Docteurs, vous m'avez tué !' où se déroule le même scénario, les mêmes symptômes, les mêmes errances médicales, le même drame sauf qu'à l'époque il s'agissait de traverser en soins palliatifs à domicile une overdose médicamenteuse massive qui l'emmenait à la mort... et cette fois ce sont toutes ses limites cardiaques qui ont été mises à bout avec une très lourde opération que son cœur n'était pas en état de supporter après quinze ans sans aucune anesthésie générale justement à cause de son cœur trop fragile !... Et je ne peux point oublier l'épouvantable épisode de sa double trépanation de la boîte crânienne (sans anesthésie ! ! !) en novembre 2014, dont il ne s'est pas vraiment remis.

Corinne revient et doit le réveiller pour les soins. Il se secoue ahuri ne sachant plus où il est, ce qu'il fait ici ? Il n'en revient pas d'avoir dormi aussi longtemps et son esprit oscille entre le jour et la nuit. Bref il demeure ainsi un moment à retrouver ses repères.

Corinne se retire. En préparant le dîner mes forces de moineau laisse tomber un bocal de confit de canard farci au foie gras... zut, zut et rezut.

Je peste de tout mon cœur. Cet excellent produit nous aurions bien dû le manger plus tôt ! Maintenant il y a des éclats de verre de partout et tout est répandu au sol ! Je ne décolère pas, en plus il faut tout nettoyer sans se blesser et je tremble sur mes jambes à la démarche tordue.

Maurice m'accable en me conseillant de tout jeter car cela peut-être dangereux de trouver des morceaux de verre en mangeant.

Je suis très en colère contre moi... en règle générale, je ne suis pas mariée avec les bocaux... je ne les tiens pas en main et pour les ouvrir c'est impossible... mais j'ai un truc, je cogne le rebord du couvercle sur le montant en bois de notre rampe extérieure !

Je me dépêche comme je peux à préparer le souper. Nous finissons par prendre notre repas du soir... mais soudain sa sonde fuit et je dois rappeler Corinne. Tout va de travers !

Corinne revient à dix-neuf heures pour gonfler le petit ballonnet de la sonde. Pauvre Corinne tant sollicitée par ce grand malade... elle est formidable de gentillesse, de dévouement et d'empathie envers ses malades. Comme on aimerait que tout le monde soit ainsi !

Bon, Maurice bien installé dans son lit somnole devant la télévision. Je demeure près de lui jusque tard.

Vers vingt-trois heures, je me couche. Il s'endort vaguement et il me rappelle toutes les heures. Évidemment, comme trop souvent, il n'a plus sommeil.

Au milieu de la nuit il prend une phase d'euphorie comme cela lui arrive parfois quand il veut se lever.

Je le change à trois heures puis je vais me relever plusieurs fois... il cherche encore son ordinateur à des heures indues qu'il abandonne très vite.

Partager cet article

Repost 0
Published by Dana LANG, CONTEUR AUTEUR CREATEUR
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Dana LANG, artiste Internationale, conteuse aux plumes de Sioux, citoyenne du monde, auteure Fantasy, poète, lauréate de 54 Prix Littéraires Internationaux, éditrice, ambassadrice de la PAIX, membre SACD, UERAA, AEB, World Académy of Arts and Culture and World Congress Poets, ...
  • Dana LANG, artiste Internationale, conteuse aux plumes de Sioux, citoyenne du monde, auteure Fantasy, poète, lauréate de 54 Prix Littéraires Internationaux, éditrice, ambassadrice de la PAIX, membre SACD, UERAA, AEB, World Académy of Arts and Culture and World Congress Poets, ...
  • : *1979-1989, bibliothécaire jeunesse en banlieue lyonnaise (Vénissieux) où elle conte déjà trois fois par semaine. Les classes s'inscrivent sur des listes d'attente. *1989-2002, conteuse professionnelle internationale (artiste, durant 12 ans intermittente du spectacle / Cie du Soleil Noir). Elle conte dans les écoles, collèges, lycées, bibliothèques, médiathèques, salles de spectacle, théâtres, festivals... etc... *1991, fondatrice d'une Maison du Conte 'La Biche au Bois' au Cergne (42-Loire). Elle reçoit 20 000 scolaires en attractions contées sur les terres d'Anne de Beaujeu dans les Monts du Haut-Beaujolais, et organise un Festival du Conte et des Conteurs en Forêt et en Cabarets «Flèches des Fées» pendant cinq ans. Elle conte avec divers musiciens dont Tenzin Gonpo artiste Tibétain qui l'accompagne aux instruments et à la voix. Elle parraine un enfant tibétain durant plusieurs années. *1994, sociétaire des Auteurs et Compositeurs Dramatiques. Elle participe à divers festivals... *Avril 1998, elle conte dans les écoles françaises, Instituts, hôtels, villages pour le Festival International des Conteurs Francophones à Abidjan en Côte d'Ivoire. *2003, auteure, poète, en situation de handicap, elle poursuit en écrivant toute son Œuvre. Elle réécrit ses contes adaptés pour la scène (120 contes) et écrit de très nombreux ouvrages dont des contes merveilleux et fantastique, un récit autobiographique ' Les Sanglots du Vent' ; une trilogie Fantasy ' Les 3 Héritiers de la Clef des 7 Mondes' (t.1 : La Dragonne et l'Œuf d'Or Sacré ; t.2 : Éloïse et le Commandeur du Temps ; t.3 à paraître) ; des témoignages de vie ' Docteurs, vous m'avez tué ! ' suite à paraître : ' La Danse de la Méduse ', ' L'Arbre d'Or ', 'La Fuite du Temps', 'La Maison du bout... de la Terre', 'Plus fort souffle le vent', 'Un Radeau dans le Ciel'… un recueil de prose poétique de 7 livrets ' Puisque tu vis, Philippe', une suite de nouvelles et de prose poétique 'À l'Aube d'un Jour' et un livret de pamphlets (prose insurrectionnelle : 'Je vous écris, Frères Humains', ... *2011, à la création de la Maison du Conte, de l'Illustration et de l' Édition Fantastique ' LA FONTAINE AUX FÉES ' édite dix de ses livres (sur plus de 30) et avec son époux Maurice JANIN, architecte d'exécution (en situation de handicap), fréquente les Salons du Livre de Rhône-Alpes, Auvergne, Bourgogne, Yonne, Paca chaque week-end durant deux ans. Sur le Salon du Livre de Lorette (42-Loire), elle rencontre Michel COUROT, Dico d'Or, grand gagnant de la Dictée de Bernard Pivot en 1995. Il deviendra son relecteur et son très grand ami. En avril 2011, elle écrit un conte merveilleux : Flora, Pipi et Scratch, la sorcière. *2012, sociétaire des Arts et des Lettres de France, membre du bureau de l' UERA A (Union des Écrivains de Rhône-Alpes-Auvergne), ambassadrice du Cercle des Ambassadeurs Universels de la Paix, 'La Fontaine aux Fées' édite 'Le Grand Livre de Marina' de Marina FERREIRA et ' Le Monde de Lucas ' de Didier POUDIÈRE. *13 octobre 2013, elle est nommée Membre de la World Académy of Arts and Culture and World Congress of Poets. *Le 18 mai 2014, elle parraine le 1er Festival du Livre et de l'Illustration Jeunesse «Les P'Tits Z'Amis de Marina » à Saint-Didier-de-Formans dans l'Ain (01). *13 Juillet 2014, après avoir vécu deux ans dans le village natal de son père en Alsace près de Bâle et de très longues années en région lyonnaise, elle vit désormais à Plogoff dans le Finistère et devient Membre de l'Association des Écrivains Bretons (AEB). Elle écrit et publie un nouveau conte ' La Fontaine de la Mer Feunteun Aod '. *Décembre 2014, elle collabore au Festival International du Conte de Guillaume ÉKOUMÉ, au Cameroun. Elle écrit un nouveau conte 'Max, le Petit Sorcier'. *Février 2015, elle écrit un conte 'Louka, le Petit Loup de Brocéliande' dédié à son arrière petit-fils, Louka né le 5 février 2015. *23 avril 2015, elle écrit 'Le Dragon de Pors Loubous', un conte fantastique. Fin juillet, par son épouse Danyèle, elle apprend dans une profonde tristesse le décès de son indéfectible ami, Michel COUROT. *20 décembre 2015, elle conte 'Plume de Corbeau' au théâtre Georges Madec à Esquibien pour les enfants des écoles et leurs parents. *Septembre 2013 à 2015, elle devient lauréate de 52 distinctions Littéraires Internationales (Trophées, Mérites, Médailles, Prix, Mentions...) décernés par 13 concours Littéraires Internationaux. *2015-2016, elle recherche un Éditeur sérieux pour lui reprendre toute son Oeuvre. *En 2015, elle est invitée à Sacramento en Californie et à Prague en Tchécoslovaquie du 5 au 10 septembre 2016 par le Président de la World Académy of Arts and Culture and World Congress of Poets où elle ne pourra pas se rendre. *Le 1er février 2016, elle écrit le conte 'Justine et le Pays Contraire'. *Février 2016, elle s'inscrit dans les Salons Festivals du Livre en Bretagne qu'elle espère honorer de sa présence... le 24 avril 2016, elle se rend au Salon du Livre de Botmeur (Finistère) où elle conte et dédicace... En juin 2016, elle écrit le conte Kaoura, la Princesse aux Sept Dragons...
  • Contact

Recherche