Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 janvier 2017 5 27 /01 /janvier /2017 19:53
LA VIE COMME UN DEFI ! / Dana LANG, conteure, auteure, poète, ambassadeure de la Paix,...

Vendredi 27 janvier 2017... une plongée dans mes livres...

 

Je me couche à vingt-deux heures après avoir vérifié qu'il est bien arrangé dans son lit. J'ai dormi toute la nuit ! Il m'a appelé une fois pour avoir renversé son canard à côté du lit puis sur le matin à six heures trente où il commence à délirer. J'ai voulu me recoucher mais ces cris m'ont relevés... arrivée près de lui, il était en pleine confusion :

Laisse-moi crier ça me fait du bien !

Dans son sommeil peuplé de cris, ses paroles étaient totalement confuses.

Finalement je reste près de lui et je prépare ses remèdes. Lorsqu'il revient un peu à lui je les lui donne et aussi quelques petites viennoiseries dont il raffole mais il ne veut rien d'autre.

Ensuite il reprend sa navigation en sommeil profond pris entre divagations, cris, gémissements et plaintes comme si son sommeil était un trop long cauchemar peuplé de monstres.

Nelly arrivée à huit heures trente se révèle d'une très grande efficacité, elle fait la vaisselle, étend le linge, m'aide à la soupe et à la purée, va s'occuper des animaux, les nourrir et les abreuver.

J'ai bloqué la porte du garage, la targette m'est restée dans les mains et je ne peux plus sortir avec mon fauteuil roulant électrique... je dois en parler à Alain. De plus la porte d'entrée qui renâcle depuis des mois se trouve à présent complètement défaite, ce n'est vraiment rien mais je ne suis pas douée pour le bricolage.

Corinne de son côté vient pour Maurice où, ce matin, elle n'en finit plus, car en plus de tous les soins habituels, elle doit lui poser une sonde. Elle nous quitte tardivement puis Nelly nous laisse à midi.

Maurice épuisé s'est endormi profondément puis des gémissements le réveille. Je lui passe ses remèdes et je lui présente son repas : un morceau de limande panée qu'il apprécie fortement, un peu de vraie purée à l'ail, et un yaourt à la framboise. Il me demande de me dépêcher car il veut dormir. Lorsqu'il termine, il se rendort entre sommeil et plaintes puis sombre profondément.

Je fais la vaisselle. Je consulte mes courriels. Au courrier tout à l'heure, Nelly m'a apporté une fort jolie carte parsemée de cœurs multicolores comme autant de vol de papillons de ma très douce amie Lucette. Lucette, si tu me lis, je te remercie de ton merveilleux petit mot d'encouragement et de gentilles pensées. Dans mes courriels un petit mot précieux de mon amie Véronique Pacaud, auteure.

Corinne, l'infirmière revient sur le soir soigné Maurice qui se réveille à peine de son sommeil rempli d'inconscience. Il s'est éveillé plusieurs fois où il divaguait tenant des propos extravagants et incohérents.

Le voilà bien installé au propre avec son serpent dans le dos qui le maintient dans une position plus relevée moins avachie dans le lit... il dit qu'il se sent mieux avec la sonde.

Lorsque Corinne nous laisse je prépare le repas de mon époux. Il est content car il a droit à des tranches de cet excellent saucisson d'Ardèche. Je les sers avec des tranches de pain aux noix et des cornichons. Puis il prend un petit reste de flageolets. Il ne veut pas de cette délicieuse soupe que j'ai préparé pour la semaine avec du butternut, rien à dire elle est vraiment succulente. Ensuite en soirée devant la télévision, il aura droit à un petit peu de gâteau de riz au lait, dessert préféré des Bretons. J'avoue que je le réussis fort bien.

Depuis ce matin mes douleurs aiguës et violentes ne m'ont pas quittées. Mon corps, mon dos sont brisés menus.

J'ai mis au propre sur un CDR mon livre 'Les Sanglots du Vent' et je mettrai 'Docteurs, vous m'avez tué' également demain... je vais procédé ainsi pour tous mes livres - près de trente cinq je crois, je n'en ai pas encore fait l'inventaire exact - afin que je puisse m'y retrouver. J'ai tant de fois travaillé dessus à les reprendre, les relire, puis les corriger qu'il faut bien qu'un exemplaire propre soit sauvegardé correctement...

Il a plu aujourd'hui et du coup le vent fort a cessé, le froid aussi. Il fait plus doux.

Mes protégées sont heureuses car Nelly les a bien gâtées ce matin en leur portant une brassée de fusain... oh, les gourmandes !

Partager cet article

Repost 0
Published by Dana LANG, CONTEUR AUTEUR CREATEUR
commenter cet article

commentaires

Lucette M. 28/01/2017 15:20

Bien chère Dana,
Tout d'abord mille MERCIS d'avoir pris le temps, malgré ton épouvantable épuisement,
de me rédiger ce délicat message. Je suis fort surprise que mon courrier ait mis autant de temps pour traverser la France. Lorsque j'ai reçu ta gentille carte, je t'ai répondu dans la journée. Ah! la poste ! c'est un peu comme tout le reste ; il n'y a plus trop de rigueur dans notre pays, tout fout le camp ! comme ce comportement inacceptable du corps médical face au "chemin de croix" que vit ton époux. C'est un scandale de constater combien le corps médical semble se défiler et ne pas entendre ce que vous leur criez, que ce médicament est inapproprié et fait du mal à Maurice. Je suis révoltée et écoeurée quand je lis ce que vous endurez tous deux. Et mon impuissance me désarme face à ce que l'on vous laisse vivre d'horrible. Pauvres de vous, il faut vraiment que vous soyez très très forts et résistants pour endurer autant, tant de maux, tant de douleurs, tant d'épuisement. J'espère vraiment que par ailleurs tu auras satisfaction pour tes livres ; c'est aussi une grosse galère dans ce domaine.
je suis heureuse d'apprendre qu'un nouvel enfant viendra agrandir le cercle familial et
apporter un peu de douceur dans ce monde qui n'en a plus beaucoup et vous le savez
mieux que quiconque Maurice et toi Dana. Quelle force tu as en toi pour accompagner
ton époux et quand je lis tous les soins que tu lui prodigues, je mesure l'amour immense
qui vous unit, l'amour qui peut tout, l'amour plus fort que tout et quand on dit que l'amour
guérit, c'est évident que si tu n'étais pas auprès de lui, il ne serait plus là.
Que souhaiter ? qu'un miracle se produise et il faudrait qu'il soit rapide car vous devez être
à bout de tout. L'essentiel serait de ne plus souffrir. Il était dit qu'en France on ne laissait
plus les gens souffrir, je m'aperçois que tout cela est faux. Si seulement le médecin avait
la décence de vous écouter et d'entendre ce qui ne correspond pas pour Maurice. Seul le
malade sait ! car il ressent. Tous mes mots sont bien inutiles face à ce que vous avez à traverser, l'impuissance totale. Je dis simplement tout ce que je ressens très fortement et ma révolte. Beaucoup de travail encore dans mes diverses implications et ma maman à m'occuper... puis un froid d'une grande rudesse, je n'avais parfois que 11° dans la maison, mais je suis gâtée car beaucoup n'ont pas de toit. Il faisait encore -11° avant-hier et hier matin
c'était presque de la douceur avec -1 qui s'affichait. Les plantes ont dû beaucoup
souffrir, ma véranda est descendue à -4°. Et mes agapanthes en pleine terre, malgré
une protection, ont dû geler. Tant pis, c'est ainsi. J'ai vu qu'en Bretagne, chose rare,
le gel a sévi aussi. Un hiver qui va nous paraître bien long. mais nous prendrons le temps d'attendre le joli printemps. Pleins de douces pensées à tous deux et que vous trouviez enfin des heures de repos pour dormir et vous reposer vraiment car le corps a ses limites.
Je vous embrasse avec beaucoup de tendresse.
Lucette

Joscelyne et Adrien 28/01/2017 15:13

Chère Dana C'est toujours avec beaucoup de peine , que je vous lis .
Pourquoi la vie n'est pas plus tendre, pourquoi tant de souffrance.
J'aimerais plus de bonheur pour vous deux . Je vous soutiens par la pensée.
Depuis le début de l'année, je me soigne pour une pneumonie, mais ça va mieux .
J'attend que le temps soit meilleur, car j'aimerais vous rendre une petite visite Je vous embrasse bien tendrement tout les deux .
Et à bientôt le plaisir de vous revoir .

Présentation

  • : Dana LANG, artiste Internationale, conteuse aux plumes de Sioux, citoyenne du monde, auteure Fantasy, poète, lauréate de 55 Prix Littéraires Internationaux, éditrice, ambassadrice de la PAIX, membre SACD, UERAA, AEB, World Académy of Arts and Culture and World Congress Poets, ...
  • Dana LANG, artiste Internationale, conteuse aux plumes de Sioux, citoyenne du monde, auteure Fantasy, poète, lauréate de 55 Prix Littéraires Internationaux, éditrice, ambassadrice de la PAIX, membre SACD, UERAA, AEB, World Académy of Arts and Culture and World Congress Poets, ...
  • : *1979-1989, bibliothécaire jeunesse en banlieue lyonnaise (Vénissieux) où elle conte déjà trois fois par semaine. Les classes s'inscrivent sur des listes d'attente. *1989-2002, conteuse professionnelle internationale (artiste, durant 12 ans intermittente du spectacle / Cie du Soleil Noir). Elle conte dans les écoles, collèges, lycées, bibliothèques, médiathèques, salles de spectacle, théâtres, festivals... etc... *1991, fondatrice d'une Maison du Conte 'La Biche au Bois' au Cergne (42-Loire). Elle reçoit 20 000 scolaires en attractions contées sur les terres d'Anne de Beaujeu dans les Monts du Haut-Beaujolais, et organise un Festival du Conte et des Conteurs en Forêt et en Cabarets «Flèches des Fées» pendant cinq ans. Elle conte avec divers musiciens dont Tenzin Gonpo artiste Tibétain qui l'accompagne aux instruments et à la voix. Elle parraine un enfant tibétain durant plusieurs années. *1994, sociétaire des Auteurs et Compositeurs Dramatiques. Elle participe à divers festivals... *Avril 1998, elle conte dans les écoles françaises, Instituts, hôtels, villages pour le Festival International des Conteurs Francophones à Abidjan en Côte d'Ivoire. *2003, auteure, poète, en situation de handicap, elle poursuit en écrivant toute son Œuvre. Elle réécrit ses contes adaptés pour la scène (120 contes) et écrit de très nombreux ouvrages dont des contes merveilleux et fantastique, un récit autobiographique ' Les Sanglots du Vent' ; une trilogie Fantasy ' Les 3 Héritiers de la Clef des 7 Mondes' (t.1 : La Dragonne et l'Œuf d'Or Sacré ; t.2 : Éloïse et le Commandeur du Temps ; t.3 à paraître) ; des témoignages de vie ' Docteurs, vous m'avez tué ! ' suite à paraître : ' La Danse de la Méduse ', ' L'Arbre d'Or ', 'La Fuite du Temps', 'La Maison du bout... de la Terre', 'Plus fort souffle le vent', 'Un Radeau dans le Ciel'… un recueil de prose poétique de 7 livrets ' Puisque tu vis, Philippe', une suite de nouvelles et de prose poétique 'À l'Aube d'un Jour' et un livret de pamphlets (prose insurrectionnelle : 'Je vous écris, Frères Humains', ... *2011, à la création de la Maison du Conte, de l'Illustration et de l' Édition Fantastique ' LA FONTAINE AUX FÉES ' édite dix de ses livres (sur plus de 30) et avec son époux Maurice JANIN, architecte d'exécution (en situation de handicap), fréquente les Salons du Livre de Rhône-Alpes, Auvergne, Bourgogne, Yonne, Paca chaque week-end durant deux ans. Sur le Salon du Livre de Lorette (42-Loire), elle rencontre Michel COUROT, Dico d'Or, grand gagnant de la Dictée de Bernard Pivot en 1995. Il deviendra son relecteur et son très grand ami. En avril 2011, elle écrit un conte merveilleux : Flora, Pipi et Scratch, la sorcière. *2012, sociétaire des Arts et des Lettres de France, membre du bureau de l' UERA A (Union des Écrivains de Rhône-Alpes-Auvergne), ambassadrice du Cercle des Ambassadeurs Universels de la Paix, 'La Fontaine aux Fées' édite 'Le Grand Livre de Marina' de Marina FERREIRA et ' Le Monde de Lucas ' de Didier POUDIÈRE. *13 octobre 2013, elle est nommée Membre de la World Académy of Arts and Culture and World Congress of Poets. *Le 18 mai 2014, elle parraine le 1er Festival du Livre et de l'Illustration Jeunesse «Les P'Tits Z'Amis de Marina » à Saint-Didier-de-Formans dans l'Ain (01). *13 Juillet 2014, après avoir vécu deux ans dans le village natal de son père en Alsace près de Bâle et de très longues années en région lyonnaise, elle vit désormais à Plogoff dans le Finistère et devient Membre de l'Association des Écrivains Bretons (AEB). Elle écrit et publie un nouveau conte ' La Fontaine de la Mer Feunteun Aod '. *Décembre 2014, elle collabore au Festival International du Conte de Guillaume ÉKOUMÉ, au Cameroun. Elle écrit un nouveau conte 'Max, le Petit Sorcier'. *Février 2015, elle écrit un conte 'Louka, le Petit Loup de Brocéliande' dédié à son arrière petit-fils, Louka né le 5 février 2015. *23 avril 2015, elle écrit 'Le Dragon de Pors Loubous', un conte fantastique. Fin juillet, par son épouse Danyèle, elle apprend dans une profonde tristesse le décès de son indéfectible ami, Michel COUROT. *20 décembre 2015, elle conte 'Plume de Corbeau' au théâtre Georges Madec à Esquibien pour les enfants des écoles et leurs parents. *Septembre 2013 à 2015, elle devient lauréate de 52 distinctions Littéraires Internationales (Trophées, Mérites, Médailles, Prix, Mentions...) décernés par 14 concours Littéraires Internationaux. *2015-2016, elle recherche un Éditeur sérieux pour lui reprendre toute son Oeuvre. *En 2015, elle est invitée à Sacramento en Californie et à Prague en Tchécoslovaquie du 5 au 10 septembre 2016 par le Président de la World Académy of Arts and Culture and World Congress of Poets où elle ne pourra pas se rendre. *Le 1er février 2016, elle écrit le conte 'Justine et le Pays Contraire'. *Février 2016, elle s'inscrit dans les Salons Festivals du Livre en Bretagne qu'elle espère honorer de sa présence... le 24 avril 2016, elle se rend au Salon du Livre de Botmeur (Finistère) où elle conte et dédicace... En juin 2016, elle écrit le conte 'Kaoura, la Princesse aux Sept Dragons'... en 2017 'La Princesse aux Mensonges', 'L'Œil du Dragon'...
  • Contact

Recherche

Articles Récents