Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 février 2017 1 20 /02 /février /2017 20:46
LA VIE COMME UN DEFI ! / Dana LANG, conteure, auteure de fantastique, poète, ambassadeure de la Paix,...

Dimanche 19 février 2017... Maurice toujours plus mal que la veille...

 

Je me lève ensommeillée, accablée de tristesse et ne sachant plus quoi faire de ma peau... j'ai très mal physiquement et moralement, l'impression qu'un immense contre-coup me tombe dessus... je vais traîner ainsi toute la journée.

Je téléphone à Maurice qui se plaint d'avoir passé une nuit catastrophique. Les soignantes ont voulu appelé le SAMU. Le soir, il me parle très peu, à peine dix mots inaudibles car il a beaucoup de mal à respirer lorsqu'il veut s'exprimer.

Ma journée se termine dans le même état que ce matin.

 

Lundi 20 février 2017... Maurice se meurt peu à peu...

 

Je me lève après neuf heures de sommeil. Je déjeune et je me prépare, Nathalie va arriver et nous allons partir à l'hôpital. Lorsqu'elle vient, elle m'annonce qu'elle doit quitter son service à onze heures... cela va être juste, aussi nous filons tout de suite.

Nous nous arrêtons à la boulangerie, où elle prend mon pain et un pain aux raisins pour Maurice.

Lorsque nous arrivons, je trouve mon époux encore plus bas que la veille. Nous nous embrassons. Une chance encore qu' il me reconnaisse mais il demeure somnolent et ne parle que très peu. Sa nuit a été une fois de plus très mauvaise.

Il se réveille plusieurs fois en sursaut sous le coup de la douleur de la sonde qui doit être changée. J'aimerai mieux qu'il ne l'aie plus, mais Maurice y trouve un confort de vie, il ne se sent plus souillé.

Peu d'échange entre nous deux, il ne le peut pas, il ne le peut plus. Je reste là à lui tenir sa main, ses mains si blanches depuis son infarctus du 30 août 2016 et je le regarde tristement. Tout ce que nous avons été ensemble se trouve là désormais au bord de la fin d'une si longue agonie... et des souvenirs heureux m'assaillent. Je voudrais pouvoir pleurer mais je ne le peut plus depuis si longtemps... j'ai dans le cœur un océan de larmes qui meurt au bord de mes yeux. Si je devais laisser couler ces larmes, elles ne s'arrêteraient plus.

Nous devons rentrer... je suis restée près de lui même pas une heure, il faut déjà repartir.

Une fois à la maison, Nathalie file au poulailler. Elle y trouve deux gros œufs d'oie et neuf de poule... bien sûr il y a eut tout le week-end.

Je donne quelques coups de fils. La secrétaire de l'ADMR me met en garde contre les frais que vont occasionner mes voyages à Douarnenez, mais je suis bien obligée d'aller voir mon époux. Demain je dois voir le médecin à onze heures... cela va être bien juste car Véronique devra finir à midi. J'appelle aussi la MDPH au sujet de mon dossier en retard mais la présidente est absente. Puis j'appelle le docteur remplaçant pour lui donner des nouvelles de mon époux.

Je reste seule et je ressens la même tristesse immense, le même désarroi, la même impuissance qu'hier. Je me sens seule, vulnérable et démunie.

Clémentine passe dans l'après-midi. Elle m'apporte une part de choucroute... tellement, tellement gentil de leur part, adorable !

Corinne, l'infirmière arrive pour mes soins, mais je n'en ai guère envie. Elle me colle trois patchs de Versatis dans le dos, mais à quoi cela sert-il ? Les douleurs demeurent plus fortes que jamais... je suis à la limite de rester bloquée au lit, mais je lutte chaque jour pour tenir.

J'appelle Maurice avec trois quart d'heures de retard. Il m'avait dit avant dix-huit heures car après le dîner (il ne mange rien) il dormira. Il me répond et m'annonce qu'il a vendu beaucoup de choses sur le 'Bon Coin' et il a trois millions. Il ne réalise pas et ne sait plus ce qu'il dit depuis tant de jours à présent.

–Comme ça tu pourras tout payer ! J'attends d'encaisser avant de dormir... insiste-t-il.

Comme d'habitude, je ne comprends pas tout ce qu'il me dit ensuite à cause de l'oxygène et aussi par manque respiratoire.

Ce soir, le moral en a pris un coup... et le mieux serait que je me couche au plus vite.

Partager cet article

Repost 0
Published by Dana LANG, CONTEUR AUTEUR CREATEUR
commenter cet article

commentaires

josiane horrent 21/02/2017 07:42

Bonjour Dana ne peux tu pas rester avec Maurice? Je comprend que tu sois perdue la vaillante Dana que je connais vivra ne serait qu'en mémoire de Maurice sinon je ne trouve pas d'autres mots toute douce pensée

Présentation

  • : Dana LANG, artiste Internationale, conteuse aux plumes de Sioux, citoyenne du monde, auteure Fantasy, poète, lauréate de 59 Prix Littéraires Internationaux, éditrice, ambassadrice de la PAIX, membre SACD, UERAA, AEB, World Académy of Arts and Culture and World Congress Poets, ...
  • Dana LANG, artiste Internationale, conteuse aux plumes de Sioux, citoyenne du monde, auteure Fantasy, poète, lauréate de 59 Prix Littéraires Internationaux, éditrice, ambassadrice de la PAIX, membre SACD, UERAA, AEB, World Académy of Arts and Culture and World Congress Poets, ...
  • : *1979-1989, bibliothécaire jeunesse en banlieue lyonnaise (Vénissieux) où elle conte déjà trois fois par semaine. Les classes s'inscrivent sur des listes d'attente. *1989-2002, conteuse professionnelle internationale (artiste, durant 12 ans intermittente du spectacle / Cie du Soleil Noir). Elle conte dans les écoles, collèges, lycées, bibliothèques, médiathèques, salles de spectacle, théâtres, festivals... etc... *1991, fondatrice d'une Maison du Conte 'La Biche au Bois' au Cergne (42-Loire). Elle reçoit 20 000 scolaires en attractions contées sur les terres d'Anne de Beaujeu dans les Monts du Haut-Beaujolais, et organise un Festival du Conte et des Conteurs en Forêt et en Cabarets «Flèches des Fées» pendant cinq ans. Elle conte avec divers musiciens dont Tenzin Gonpo artiste Tibétain qui l'accompagne aux instruments et à la voix. Elle parraine un enfant tibétain durant plusieurs années. *1994, sociétaire des Auteurs et Compositeurs Dramatiques. Elle participe à divers festivals... *Avril 1998, elle conte dans les écoles françaises, Instituts, hôtels, villages pour le Festival International des Conteurs Francophones à Abidjan en Côte d'Ivoire. *2003, auteure, poète, en situation de handicap, elle poursuit en écrivant toute son Œuvre. Elle réécrit ses contes adaptés pour la scène (120 contes) et écrit de très nombreux ouvrages dont des contes merveilleux et fantastique, un récit autobiographique ' Les Sanglots du Vent' ; une trilogie Fantasy ' Les 3 Héritiers de la Clef des 7 Mondes' (t.1 : La Dragonne et l'Œuf d'Or Sacré ; t.2 : Éloïse et le Commandeur du Temps ; t.3 à paraître) ; des témoignages de vie ' Docteurs, vous m'avez tué ! ' suite à paraître : ' La Danse de la Méduse ', ' L'Arbre d'Or ', 'La Fuite du Temps', 'La Maison du bout... de la Terre', 'Plus fort souffle le vent', 'Un Radeau dans le Ciel'… un recueil de prose poétique de 7 livrets ' Puisque tu vis, Philippe', une suite de nouvelles et de prose poétique 'À l'Aube d'un Jour' et un livret de pamphlets (prose insurrectionnelle : 'Je vous écris, Frères Humains', ... *2011, à la création de la Maison du Conte, de l'Illustration et de l' Édition Fantastique ' LA FONTAINE AUX FÉES ' édite dix de ses livres (sur plus de 30) et avec son époux Maurice JANIN, architecte d'exécution (en situation de handicap), fréquente les Salons du Livre de Rhône-Alpes, Auvergne, Bourgogne, Yonne, Paca chaque week-end durant deux ans. Sur le Salon du Livre de Lorette (42-Loire), elle rencontre Michel COUROT, Dico d'Or, grand gagnant de la Dictée de Bernard Pivot en 1995. Il deviendra son relecteur et son très grand ami. En avril 2011, elle écrit un conte merveilleux : Flora, Pipi et Scratch, la sorcière. *2012, sociétaire des Arts et des Lettres de France, membre du bureau de l' UERA A (Union des Écrivains de Rhône-Alpes-Auvergne), ambassadrice du Cercle des Ambassadeurs Universels de la Paix, 'La Fontaine aux Fées' édite 'Le Grand Livre de Marina' de Marina FERREIRA et ' Le Monde de Lucas ' de Didier POUDIÈRE. *13 octobre 2013, elle est nommée Membre de la World Académy of Arts and Culture and World Congress of Poets. *Le 18 mai 2014, elle parraine le 1er Festival du Livre et de l'Illustration Jeunesse «Les P'Tits Z'Amis de Marina » à Saint-Didier-de-Formans dans l'Ain (01). *13 Juillet 2014, après avoir vécu deux ans dans le village natal de son père en Alsace près de Bâle et de très longues années en région lyonnaise, elle vit désormais à Plogoff dans le Finistère et devient Membre de l'Association des Écrivains Bretons (AEB). Elle écrit et publie un nouveau conte ' La Fontaine de la Mer Feunteun Aod '. *Décembre 2014, elle collabore au Festival International du Conte de Guillaume ÉKOUMÉ, au Cameroun. Elle écrit un nouveau conte 'Max, le Petit Sorcier'. *Février 2015, elle écrit un conte 'Louka, le Petit Loup de Brocéliande' dédié à son arrière petit-fils, Louka né le 5 février 2015. *23 avril 2015, elle écrit 'Le Dragon de Pors Loubous', un conte fantastique. Fin juillet, par son épouse Danyèle, elle apprend dans une profonde tristesse le décès de son indéfectible ami, Michel COUROT. *20 décembre 2015, elle conte 'Plume de Corbeau' au théâtre Georges Madec à Esquibien pour les enfants des écoles et leurs parents. *de septembre 2013 à ce jour, elle devient lauréate de 59 distinctions Littéraires Internationales (Trophées, Mérites, Médailles, Prix, Mentions...) décernés par 14 concours Littéraires Internationaux. *2015-2016, elle recherche un Éditeur sérieux pour lui reprendre toute son Oeuvre. *En 2015, elle est invitée à Sacramento en Californie et à Prague en Tchécoslovaquie du 5 au 10 septembre 2016 par le Président de la World Académy of Arts and Culture and World Congress of Poets où elle ne pourra pas se rendre. *Le 1er février 2016, elle écrit le conte 'Justine et le Pays Contraire'. *Février 2016, elle s'inscrit dans les Salons Festivals du Livre en Bretagne qu'elle espère honorer de sa présence... le 24 avril 2016, elle se rend au Salon du Livre de Botmeur (Finistère) où elle conte et dédicace... En juin 2016, elle écrit le conte 'Kaoura, la Princesse aux Sept Dragons'... en 2017 'La Princesse aux Mensonges', 'L'Œil du Dragon'... et autres...
  • Contact

Recherche

Articles Récents