Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mars 2017 1 13 /03 /mars /2017 20:10
Prix décernés à Dana LANG
Prix décernés à Dana LANG
Prix décernés à Dana LANG

Prix décernés à Dana LANG

Lundi 13 mars 2017... jour printanier... 

La nuit a été égale à toutes les autres depuis six mois. Je suis allée rejoindre mon lit à une heure. Jusque-là j'ai dû être sans arrêt auprès de Maurice, puis vaincu il a fini par s'endormir. Ses cris toutes les heures m'ont fait lever en sursaut pour accourir à son chevet sur mes grandes roulettes.

À six heures quarante cinq, il me réveille à nouveau et je m'aperçois qu'il parle tout seul, il se remet à parler sans s'arrêter éveillé ou les yeux fermés. Il s'étonne de me voir... il navigue dans son monde jusqu'à l'arrivée de Jean-François.

Je tente de me recoucher, mais peine perdue, ses cris, sa voix forte m'empêchent de poursuivre mon sommeil coupé en morceaux. Le plus difficile à accepter ce sont mes douleurs horribles qui cramponnent tout mon corps et me bloquent. Je souffre de plus en plus chaque jour et je me demande comment je vais faire pour continuer.

Nelly franchit le seuil de la porte, j'ai déjà déjeuné et servi Maurice. Je me prépare car nous allons partir en courses ; vendredi, j'ai oublié de refaire le stock de couches, oublié aussi le lait et d'autres bricoles. Nous passons à la pharmacie, je vais payer ma note.

Lorsque nous rentrons Nelly à juste le temps de déposer les commissions, elle nous quitte à onze heures pour un autre service à domicile.

Auparavant, elle a fait un saut au poulailler. Ce week-end j'avais trouvé six œufs dans le pondoir extérieur à l'enclos, mais dans leur dortoir elle récupère encore quatre œufs et autant pondus par les oies... je suis vraiment contente, voilà une affaire qui roule.

Le temps ce matin sent le printemps et de belles jonquilles fortes et vigoureuses s'épanouissent au pied de la maison... cela donne une note de gaieté. J'aime passionnément le jardin... dommage que je ne puisse plus y faire grand chose dans mon état... cela m'apporte tant de consolation, de joie de vivre... les fleurs sont mon réconfort... une baisse de moral et je m'offre une petite plante.

Il m'arrive de repenser tristement à mon jardin enchanté du Cergne... quelle merveille ! Nous y avions tant œuvré Maurice et moi, malgré nos handicaps. Nous avions trouvé la force en nous soutenant l'un, l'autre d'y aménager huit merveilleuses terrasses surmontées de talus d'où s'échappait un chemin qui serpentait de l'une à l'autre. Et que dire de notre jardin aquatique devant la maison qui attirait les grenouilles... et les couleuvres !

Il avait fallu se débarrasser d'une benne de racines de fougères aigles, puis j'y avait planté trois mille espèces de fleurs et arbres d'ornements de toute beauté... oui quel enchantement que ce jardin planté là au milieu d'une forêt de Pins de l'Orégon... encore un défi pas si simple à tenir !

Mais comme nous nous sommes régalés et surtout nous avons eu le temps de profiter de nos arbres magiques, notamment le cerisier du Japon qui nous émerveillait de sa splendide floraison chaque mois de mars … comme nous y avons été heureux malgré tous nos tourments.

Et comme j'ai aimé cette Maison du Conte que j'y avais crée et où j'avais reçu vingt-mille scolaires sur le sentier des bois, terre d'Anne de Beaujeu... que de souvenirs enchantés pour les enfants, les parents et les professeurs des écoles.

Ah, si je n'avais pas eu les ailes coupées à cause de cette maladie cruelle que je porte depuis ma naissance. Mais qu'importe je me suis donnée à fond dans tout ce que j'ai entrepris pour la jeunesse et particulièrement dans ce métier de conteuse professionnelle durant douze années accompagnée par des musiciens. J'en garde tant de souvenirs puissants et émus. Oui, il y a tant et tant à écrire... d'une vie tourmentée, tumultueuse et si bien remplie de tant de passion.

Cet après-midi nous recevons la charmante visite de notre amie et voisine et nous passons un petit moment bien agréable jusqu'à l'instant où je m'aperçois comme hier que Froudenn a sauté la barrière de l'enclos... voilà une nouveauté !

Je file sur mon fauteuil roulant électrique pour la récupérer. Lorsque j'arrive vers l'enclos, elle se précipite à ma rencontre et s'amène pour manger la tranche de pain que j'ai amenée pour l'appâter. J'ouvre la porte et fort heureusement, elle rentre docilement sans se faire prier.

Un moment plus tard Pierre de l'autre côté de la haie leur balance des branches de fusain, voici de quoi calmer la gourmandise de nos petites biquettes. Merci Pierre !

Le temps calme et beau fait que nos petites protégées profitent de l'air et de la douceur du temps en toute quiétude et nos petites chèvres jouent à attrape-moi si tu peux.

Les jours rallongent vite. Il devient agréable d'être dehors, malheureusement nous n'en profiterons plus comme depuis plus d'an an et demi où Maurice se trouve alité et pire depuis six mois où il gît couché sur le flan gauche victime de son insuffisance cardiaque et respiratoire et de son œdème cérébral.

Ce n'est plus la vie pour un homme aussi hyper actif que lui, ancien architecte d'exécution qui a réalisé tant de beaux bâtiments en Rhône-Alpes, la Tour de la Part-Dieu à Lyon (c'est lui qui a inventé la grue qui montait la Tour de l'intérieur, et à l'époque il commandait tous les corps de bâtiment), une partie du métro de Lyon, le théâtre de Chalon-sur-Saône, les HLM de Mâcon inventé un panneau de béton particulier utilisé encore aujourd'hui, des maisons dans le Bugey, des bâtiments industriels, le bâtiment de Véritas à Limonest, etc..., etc...

Partager cet article

Repost 0
Published by Dana LANG, CONTEUR AUTEUR CREATEUR
commenter cet article

commentaires

Lucette M. 14/03/2017 13:44

Bien chère Dana,
C'est ce matin que j'ai découvert que tu m'avais appelée hier soir. Je suis très souvent
absente de ma maison, m'occupant beaucoup de ma mère et de beaucoup d'autres
domaines également. C'est donc une sorte d'épuisement qui s'est abattu sur moi
et avec les gros travaux qui arrivent, ce ne sera pas aisé d'en sortir !
J'ai lu avec grand plaisir tes si belles poésies pleines de profondeur, de sens, d'où émerge
ta sensibilité ; c'est magnifique.
Que de souffrances pour vous deux, quel calvaire incessant ! pas de répit, pas d'éclaircie
ou si peu, quelques minutes et encore ! comme ils sont loin les beaux jours et je lisais
ce matin tout ce que vous avez vécu de beau et de bon. Que de mélancolie ! tous ces
fabuleux moments envolés ! et Maurice gisant depuis si longtemps dans ce lit, accablé de
douleurs et de souffrance morale et toi Dana, faisant comme tu le peux, assumant avec
force et dignité l'horreur de la situation et le travail permanent que cela occasionne.
Quelle solution ? je n'en vois pas puisqu'à l'hôpital ce serait pire pour ton époux. Mais
toi dans tout ça, il ne faudrait pas que tu sombres dans l'épuisement, puisque tu vas
au-delà de tes limites. Quelle résistance vous avez tous deux !
Ton jardin doit commencer à répondre aux signes du printemps qui chemine et nous fait
déjà des clins d'oeil pleins de lumière et de douceur. Puisses-tu dans ce décor trouver
de la beauté qui apaise et ressource. Puis tes biquettes et tes volailles mettent de la vie
dans ce décor. C'est aussi une tâche qui s'ajoute et je constate que tu as des voisins
bienveillants qui pensent à elles. Pas facile tout ça ! il faut vivre au jour le jour, passer
d'une seconde à l'autre, aller du matin jusqu'au soir et du soir jusqu'au matin, dans cette
cruelle situation. Et tenir, tenir, tenir et ne pas s'effondrer. Tu le gâtes bien ton homme, il
y a tant d'amour qui se devine et transparaît, tous ces gestes que tu as pour lui, quelle
belle personne tu es !
je vous envoie beaucoup d'amour et des pensées qui vous accompagnent dans ce calvaire
vous mériteriez tellement autre chose ! Et je vous embrasse affectueusement.
Lucette

Présentation

  • : Dana LANG, artiste Internationale, conteuse aux plumes de Sioux, citoyenne du monde, auteure Fantasy, poète, lauréate de 55 Prix Littéraires Internationaux, éditrice, ambassadrice de la PAIX, membre SACD, UERAA, AEB, World Académy of Arts and Culture and World Congress Poets, ...
  • Dana LANG, artiste Internationale, conteuse aux plumes de Sioux, citoyenne du monde, auteure Fantasy, poète, lauréate de 55 Prix Littéraires Internationaux, éditrice, ambassadrice de la PAIX, membre SACD, UERAA, AEB, World Académy of Arts and Culture and World Congress Poets, ...
  • : *1979-1989, bibliothécaire jeunesse en banlieue lyonnaise (Vénissieux) où elle conte déjà trois fois par semaine. Les classes s'inscrivent sur des listes d'attente. *1989-2002, conteuse professionnelle internationale (artiste, durant 12 ans intermittente du spectacle / Cie du Soleil Noir). Elle conte dans les écoles, collèges, lycées, bibliothèques, médiathèques, salles de spectacle, théâtres, festivals... etc... *1991, fondatrice d'une Maison du Conte 'La Biche au Bois' au Cergne (42-Loire). Elle reçoit 20 000 scolaires en attractions contées sur les terres d'Anne de Beaujeu dans les Monts du Haut-Beaujolais, et organise un Festival du Conte et des Conteurs en Forêt et en Cabarets «Flèches des Fées» pendant cinq ans. Elle conte avec divers musiciens dont Tenzin Gonpo artiste Tibétain qui l'accompagne aux instruments et à la voix. Elle parraine un enfant tibétain durant plusieurs années. *1994, sociétaire des Auteurs et Compositeurs Dramatiques. Elle participe à divers festivals... *Avril 1998, elle conte dans les écoles françaises, Instituts, hôtels, villages pour le Festival International des Conteurs Francophones à Abidjan en Côte d'Ivoire. *2003, auteure, poète, en situation de handicap, elle poursuit en écrivant toute son Œuvre. Elle réécrit ses contes adaptés pour la scène (120 contes) et écrit de très nombreux ouvrages dont des contes merveilleux et fantastique, un récit autobiographique ' Les Sanglots du Vent' ; une trilogie Fantasy ' Les 3 Héritiers de la Clef des 7 Mondes' (t.1 : La Dragonne et l'Œuf d'Or Sacré ; t.2 : Éloïse et le Commandeur du Temps ; t.3 à paraître) ; des témoignages de vie ' Docteurs, vous m'avez tué ! ' suite à paraître : ' La Danse de la Méduse ', ' L'Arbre d'Or ', 'La Fuite du Temps', 'La Maison du bout... de la Terre', 'Plus fort souffle le vent', 'Un Radeau dans le Ciel'… un recueil de prose poétique de 7 livrets ' Puisque tu vis, Philippe', une suite de nouvelles et de prose poétique 'À l'Aube d'un Jour' et un livret de pamphlets (prose insurrectionnelle : 'Je vous écris, Frères Humains', ... *2011, à la création de la Maison du Conte, de l'Illustration et de l' Édition Fantastique ' LA FONTAINE AUX FÉES ' édite dix de ses livres (sur plus de 30) et avec son époux Maurice JANIN, architecte d'exécution (en situation de handicap), fréquente les Salons du Livre de Rhône-Alpes, Auvergne, Bourgogne, Yonne, Paca chaque week-end durant deux ans. Sur le Salon du Livre de Lorette (42-Loire), elle rencontre Michel COUROT, Dico d'Or, grand gagnant de la Dictée de Bernard Pivot en 1995. Il deviendra son relecteur et son très grand ami. En avril 2011, elle écrit un conte merveilleux : Flora, Pipi et Scratch, la sorcière. *2012, sociétaire des Arts et des Lettres de France, membre du bureau de l' UERA A (Union des Écrivains de Rhône-Alpes-Auvergne), ambassadrice du Cercle des Ambassadeurs Universels de la Paix, 'La Fontaine aux Fées' édite 'Le Grand Livre de Marina' de Marina FERREIRA et ' Le Monde de Lucas ' de Didier POUDIÈRE. *13 octobre 2013, elle est nommée Membre de la World Académy of Arts and Culture and World Congress of Poets. *Le 18 mai 2014, elle parraine le 1er Festival du Livre et de l'Illustration Jeunesse «Les P'Tits Z'Amis de Marina » à Saint-Didier-de-Formans dans l'Ain (01). *13 Juillet 2014, après avoir vécu deux ans dans le village natal de son père en Alsace près de Bâle et de très longues années en région lyonnaise, elle vit désormais à Plogoff dans le Finistère et devient Membre de l'Association des Écrivains Bretons (AEB). Elle écrit et publie un nouveau conte ' La Fontaine de la Mer Feunteun Aod '. *Décembre 2014, elle collabore au Festival International du Conte de Guillaume ÉKOUMÉ, au Cameroun. Elle écrit un nouveau conte 'Max, le Petit Sorcier'. *Février 2015, elle écrit un conte 'Louka, le Petit Loup de Brocéliande' dédié à son arrière petit-fils, Louka né le 5 février 2015. *23 avril 2015, elle écrit 'Le Dragon de Pors Loubous', un conte fantastique. Fin juillet, par son épouse Danyèle, elle apprend dans une profonde tristesse le décès de son indéfectible ami, Michel COUROT. *20 décembre 2015, elle conte 'Plume de Corbeau' au théâtre Georges Madec à Esquibien pour les enfants des écoles et leurs parents. *Septembre 2013 à 2015, elle devient lauréate de 52 distinctions Littéraires Internationales (Trophées, Mérites, Médailles, Prix, Mentions...) décernés par 14 concours Littéraires Internationaux. *2015-2016, elle recherche un Éditeur sérieux pour lui reprendre toute son Oeuvre. *En 2015, elle est invitée à Sacramento en Californie et à Prague en Tchécoslovaquie du 5 au 10 septembre 2016 par le Président de la World Académy of Arts and Culture and World Congress of Poets où elle ne pourra pas se rendre. *Le 1er février 2016, elle écrit le conte 'Justine et le Pays Contraire'. *Février 2016, elle s'inscrit dans les Salons Festivals du Livre en Bretagne qu'elle espère honorer de sa présence... le 24 avril 2016, elle se rend au Salon du Livre de Botmeur (Finistère) où elle conte et dédicace... En juin 2016, elle écrit le conte 'Kaoura, la Princesse aux Sept Dragons'... en 2017 'La Princesse aux Mensonges', 'L'Œil du Dragon'...
  • Contact

Recherche

Articles Récents