Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mai 2017 6 06 /05 /mai /2017 02:42
*Lauréate du 1er Prix du Conte, du 3ème Prix de la Nouvelle et du Prix de Poésie Libre décernés par les Poésiades de Moulins le 24 octobre 2015.

*Lauréate du 1er Prix du Conte, du 3ème Prix de la Nouvelle et du Prix de Poésie Libre décernés par les Poésiades de Moulins le 24 octobre 2015.

Vendredi 5 mai 2017... son état se détériore à nouveau...

Après une nuit épouvantable ce matin je commence à préparer le déjeuner à sept heures trente, je me traîne de fatigue, de douleurs et de souffrances de voir mon mari toujours dans un tel état.

Nelly arrive une heure plus tard, nous avons déjeuné. Je me prépare et a l'arrivée de Corinne nous partons acheter des sacs de terreau car il va m'en manquer.

Nous rentrons pour nous précipiter sur la tâche. En effet, je veux planter les azalées dans de grand pots à l'entrée du garage, mettre en terre le Cordyline australien après nous verrons plus tard pour les potées. Il fait un fort vent nordet très froid. Il souffle si fort que nous prenons de la terre dans les yeux et j'ai oublié de mettre mes lunettes de protection. Nous luttons contre le vent qui nous bouscule et malmène tous les objets qui traînent. Enfin nous finissons notre travail et Nelly nous quitte à midi trente. Réconfortée par ce petit moment récréatif où nous avons bien ri ensemble, je rentre pour faire un repas rapide. Avec les restes de pommes de terre d'hier, je confectionne une omelette, une moitié d'avocat pour entrée et un yaourt pour conclure. Puis nous nous reposons en tentant de dormir... mais peine perdue Maurice souffre et me réclame toutes les dix minutes.

Je téléphone au médecin sur sa demande, lui qui ne le voulait pas ce matin, mais j'avais fais au docteur un courriel hier après-midi et un autre ce matin contrariée par la situation et surtout de ne rien avoir pour le soulager. Par contre je lui redis que nous avons ôter le patch de trinitrine qui n'est vraiment pas bon pour son œdème cérébral. En effet il n'a plus mal à la tête la nuit. Du coup le médecin dit à Maurice de retirer aussi celui de la journée.

L'infirmière revient et redresse Maurice dans son lit. Sur le soir je refais de même. Il est de nouveau très mal, il transpire à grosses gouttes alors qu'il ne fait pas chaud dans la maison... il me fait retirer ses oreillers trempés, ouvrir le ventilateur, puis au bout d'un moment il a froid, je dois lui remettre une couverture et les radiateurs... épuisant ! Pourtant sa température affichait hier 34,1°... aujourd'hui il semble que le thermomètre n'ait plus de pile !

Je vais rester près de lui en espérant pouvoir dormir et que lui puisse passer une nuit moins difficile, moins douloureuse.

FAIS-MOI MOURIR ! / Dana LANG, conteuse aux plumes de Sioux, artiste internationale, auteure d'Héroic Fantasy, poète insurrectionnelle, amabssadeure de la Paix,...

Jeudi 5 mai 2017... mauvaise nuit, mauvaise journée... l'enfer se poursuit...

 

Je passe la nuit près de lui... il va mal et se plaint, je dois le changer trois fois, lui donner ses remèdes. À six heures du matin, il reprend ses maux de tête virulents mais pas de morphine pour le calmer !

Au matin Sylvie arrive, je suis sur l'ordinateur puis je prends un café et je me prépare... j'ai envie de m'acheter des fleurs pour mes potées, cela me fera du bien au moral. Nous partons, je laisse Maurice tout seul, l'infirmière ne tardera pas à arriver.

Nous allons en direction de Gamm Vert et chez un pépiniériste. Sylvie se gare devant le magasin où un étalage de pensées, de gazanias, de surfinias et bien d'autres s'étalent devant nos yeux, quelques salades aussi que je mettrais entre les fleurs. Je prends un sac de maïs et un sac de terreau. Puis nous filons chez Ladan où je trouve deux belles azalées et un Cordyline d'Australie pour remplacer un des palmiers chinois. Je vais avoir du travail demain avec Nelly et cela me réjouis le cœur.

Lorsque nous rentrons Corinne se trouve encore à la maison très affairée par les soins de Maurice atteint de diarrhées en plus du reste.

Je prépare des pommes de terre nouvelles sautées. Maurice apprécie beaucoup mes plats depuis qu'il a repris de l'appétit. Tous ces derniers mois il était en carence alimentaire sévère. À présent, il présente plutôt une boulimie.

Après le repas, je me repose et vaincue de fatigue je m'endors près de Maurice dans le fauteuil, puis je vais voir mes petites amies. Elles m'attendent impatiemment.

Je leur jette les épluchures... puis les branches de fusain, l'herbe, quelques pissenlits et leur change l'eau. Je rentre à la maison avec un autre œuf, ce qui porte à cinq la récolte comme presque tous les jours.

Maurice va mal, il gémit, se plaint beaucoup du mal qu'il ressent lorsqu'il urine et reprend ses maux de tête à seize heures trente. Je lui donne comme d'habitude un doliprane 1000 mais cela reste très nettement insuffisant, il faut en donner un autre... puis des gants d'eau froide et enfin seule gélule de morphine à 10 mg seulement pour la nuit... enfin sans le patch de trinitrine la nuit il n'a visiblement plus de crises.

Ce soir, il refuse de manger... mais il a très faim. Je finis par lui faire deux tartines de beurre avec de la confiture d'abricot. Je ne cesse d'être auprès de lui, il m'appelle pour des soins toutes les dix minutes et ce soir je dois le changer, tout son lit est souillé... nous sommes lui et moi à bout de tout... et il recommence des petites crises d'amnésie, des délires et des hallucinations... moi, je pense à son caillot qui doit se balader dans les sphères cognitives, il y a aussi l'oxygène qui peut produire des délires hallucinatoires... il y a encore la Parkinson qui peut le rendre fou, il tremble follement et de tous ses membres, c'est ahurissant !

Nous passons une nuit de folie... je suis sans cesse sollicitée et ce jusqu'à quatre heures du matin où il n'arrête pas de gémir, il se plaint :

J'ai mal ! J'ai mal ! J'ai trop, trop mal ! Trop, trop mal ! Trop mal !

… et c'est insupportable car je ne sait plus quoi faire pour le soulager ! Il semble que ce soit sa prostate qui le fasse souffrir à ce point...

Je m'endors près de lui à quatre heures... mais je l'entends toujours sans plus pouvoir me lever... enfin sur le coup de sept heures il me réveille avec des plaintes. Je suis démolie et lui en piteux état. Trop de souffrances, trop de douleurs.

Il a énormément de mal à bouger ; il doit se remonter à chaque fois que ses pieds buttent dans le bout du lit et cela lui est extrêmement douloureux... tous ses muscles lui font mal et pire encore en tirant sur les bras. Il a beau faire, son corps demeure en diagonale, toujours couché sur le flanc et la cuisse gauche depuis bientôt huit mois, sa tête dans la barrière de gauche et ses pieds dans la barrière de droite... et il m'est impossible de le soulever... moi, je n'ai pas la force nécessaire pour tirer son alèse, alors je m'arrange avec la position qu'il a prise. Seul l'infirmier parvient à l'allonger droit dans son lit, mais cela ne dure pas... cette position est due à ses problèmes neurologiques.

FAIS-MOI MOURIR ! / Dana LANG, conteuse aux plumes de Sioux, artiste internationale, auteure d'Héroic Fantasy, poète insurrectionnelle, amabssadeure de la Paix,...

Partager cet article

Repost 0
Published by Dana LANG, CONTEUR AUTEUR CREATEUR
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Dana LANG, artiste Internationale, conteuse aux plumes de Sioux, citoyenne du monde, auteure Fantasy, poète, lauréate de 55 Prix Littéraires Internationaux, éditrice, ambassadrice de la PAIX, membre SACD, UERAA, AEB, World Académy of Arts and Culture and World Congress Poets, ...
  • Dana LANG, artiste Internationale, conteuse aux plumes de Sioux, citoyenne du monde, auteure Fantasy, poète, lauréate de 55 Prix Littéraires Internationaux, éditrice, ambassadrice de la PAIX, membre SACD, UERAA, AEB, World Académy of Arts and Culture and World Congress Poets, ...
  • : *1979-1989, bibliothécaire jeunesse en banlieue lyonnaise (Vénissieux) où elle conte déjà trois fois par semaine. Les classes s'inscrivent sur des listes d'attente. *1989-2002, conteuse professionnelle internationale (artiste, durant 12 ans intermittente du spectacle / Cie du Soleil Noir). Elle conte dans les écoles, collèges, lycées, bibliothèques, médiathèques, salles de spectacle, théâtres, festivals... etc... *1991, fondatrice d'une Maison du Conte 'La Biche au Bois' au Cergne (42-Loire). Elle reçoit 20 000 scolaires en attractions contées sur les terres d'Anne de Beaujeu dans les Monts du Haut-Beaujolais, et organise un Festival du Conte et des Conteurs en Forêt et en Cabarets «Flèches des Fées» pendant cinq ans. Elle conte avec divers musiciens dont Tenzin Gonpo artiste Tibétain qui l'accompagne aux instruments et à la voix. Elle parraine un enfant tibétain durant plusieurs années. *1994, sociétaire des Auteurs et Compositeurs Dramatiques. Elle participe à divers festivals... *Avril 1998, elle conte dans les écoles françaises, Instituts, hôtels, villages pour le Festival International des Conteurs Francophones à Abidjan en Côte d'Ivoire. *2003, auteure, poète, en situation de handicap, elle poursuit en écrivant toute son Œuvre. Elle réécrit ses contes adaptés pour la scène (120 contes) et écrit de très nombreux ouvrages dont des contes merveilleux et fantastique, un récit autobiographique ' Les Sanglots du Vent' ; une trilogie Fantasy ' Les 3 Héritiers de la Clef des 7 Mondes' (t.1 : La Dragonne et l'Œuf d'Or Sacré ; t.2 : Éloïse et le Commandeur du Temps ; t.3 à paraître) ; des témoignages de vie ' Docteurs, vous m'avez tué ! ' suite à paraître : ' La Danse de la Méduse ', ' L'Arbre d'Or ', 'La Fuite du Temps', 'La Maison du bout... de la Terre', 'Plus fort souffle le vent', 'Un Radeau dans le Ciel'… un recueil de prose poétique de 7 livrets ' Puisque tu vis, Philippe', une suite de nouvelles et de prose poétique 'À l'Aube d'un Jour' et un livret de pamphlets (prose insurrectionnelle : 'Je vous écris, Frères Humains', ... *2011, à la création de la Maison du Conte, de l'Illustration et de l' Édition Fantastique ' LA FONTAINE AUX FÉES ' édite dix de ses livres (sur plus de 30) et avec son époux Maurice JANIN, architecte d'exécution (en situation de handicap), fréquente les Salons du Livre de Rhône-Alpes, Auvergne, Bourgogne, Yonne, Paca chaque week-end durant deux ans. Sur le Salon du Livre de Lorette (42-Loire), elle rencontre Michel COUROT, Dico d'Or, grand gagnant de la Dictée de Bernard Pivot en 1995. Il deviendra son relecteur et son très grand ami. En avril 2011, elle écrit un conte merveilleux : Flora, Pipi et Scratch, la sorcière. *2012, sociétaire des Arts et des Lettres de France, membre du bureau de l' UERA A (Union des Écrivains de Rhône-Alpes-Auvergne), ambassadrice du Cercle des Ambassadeurs Universels de la Paix, 'La Fontaine aux Fées' édite 'Le Grand Livre de Marina' de Marina FERREIRA et ' Le Monde de Lucas ' de Didier POUDIÈRE. *13 octobre 2013, elle est nommée Membre de la World Académy of Arts and Culture and World Congress of Poets. *Le 18 mai 2014, elle parraine le 1er Festival du Livre et de l'Illustration Jeunesse «Les P'Tits Z'Amis de Marina » à Saint-Didier-de-Formans dans l'Ain (01). *13 Juillet 2014, après avoir vécu deux ans dans le village natal de son père en Alsace près de Bâle et de très longues années en région lyonnaise, elle vit désormais à Plogoff dans le Finistère et devient Membre de l'Association des Écrivains Bretons (AEB). Elle écrit et publie un nouveau conte ' La Fontaine de la Mer Feunteun Aod '. *Décembre 2014, elle collabore au Festival International du Conte de Guillaume ÉKOUMÉ, au Cameroun. Elle écrit un nouveau conte 'Max, le Petit Sorcier'. *Février 2015, elle écrit un conte 'Louka, le Petit Loup de Brocéliande' dédié à son arrière petit-fils, Louka né le 5 février 2015. *23 avril 2015, elle écrit 'Le Dragon de Pors Loubous', un conte fantastique. Fin juillet, par son épouse Danyèle, elle apprend dans une profonde tristesse le décès de son indéfectible ami, Michel COUROT. *20 décembre 2015, elle conte 'Plume de Corbeau' au théâtre Georges Madec à Esquibien pour les enfants des écoles et leurs parents. *Septembre 2013 à 2015, elle devient lauréate de 52 distinctions Littéraires Internationales (Trophées, Mérites, Médailles, Prix, Mentions...) décernés par 14 concours Littéraires Internationaux. *2015-2016, elle recherche un Éditeur sérieux pour lui reprendre toute son Oeuvre. *En 2015, elle est invitée à Sacramento en Californie et à Prague en Tchécoslovaquie du 5 au 10 septembre 2016 par le Président de la World Académy of Arts and Culture and World Congress of Poets où elle ne pourra pas se rendre. *Le 1er février 2016, elle écrit le conte 'Justine et le Pays Contraire'. *Février 2016, elle s'inscrit dans les Salons Festivals du Livre en Bretagne qu'elle espère honorer de sa présence... le 24 avril 2016, elle se rend au Salon du Livre de Botmeur (Finistère) où elle conte et dédicace... En juin 2016, elle écrit le conte 'Kaoura, la Princesse aux Sept Dragons'... en 2017 'La Princesse aux Mensonges', 'L'Œil du Dragon'...
  • Contact

Recherche

Articles Récents