Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 juillet 2017 6 22 /07 /juillet /2017 21:07
Rose de brocéliande et fée sur licorne

Rose de brocéliande et fée sur licorne

Samedi 22 juillet 2017... sale temps sur le Cap...

 

Rien ne change pour Maurice, il m'a appelé encore trois fois cette nuit, toujours aux mêmes heures. À une heure trente pour de pénibles démangeaisons que j'ai dû calmer avec la pommade à la calendula. Il m'a rappelé à quatre heures. Sa sonde fuit

et il est trempé. Je retire le drap de dessus et lui en mets un sec. Il se sent mieux. Il me réveille à six heures, il a faim. Je lui donne deux pains au chocolat et une boisson. Je retourne au lit.

J'entends les pas de l'infirmière mais je dors profondément. Maurice m'appelle à sept heures quarante-cinq, il pense qu'il est dix heures. Finalement je déjeune, je lui donne une compote confectionnée hier avec des pêches, des brugnons et quelques abricots, puis je file dans la salle de bains. J'étends une lessive, en fais tourner une autre, elles s'accumulent au pied de la machine à laver.

Puis je sors pour nourrir mes fifilles mais soudain une tempête de vent et de pluie s'abat sur le Cap. Je rentre découragée. Je pousse mon fauteuil roulant devant moi et je pénètre dans la maison. Du coup, j'emporte mes plats et les haricots verts que j'équeute à côté du lit de Maurice devant la télévision. Nous regardons un reportage sur les familles nombreuses et les familles multiples. Ensuite je fais cuire les haricots verts dans la cocotte-minute façon vapeur.

L'infirmière arrive et prend son temps pour soigner avec beaucoup de précaution Maurice. Ce n'est pas facile car il est si lourd et si difficilement maniable. Hier j'ai dû laver la sangle du lève-malade toujours à cause des fuites de la sonde, et ce matin l'infirmière doit lui remettre péniblement.

Lorsqu'elle s'en va à treize heures, je fais frire le colin pané dans une poêle et j'y ajoute les haricots que nous dégustons. Ensuite je lui fais manger un yaourt, il prend une poignée de cerises et je lui donne un bol de fraises à la crème fraîche.

Nous terminons à quatorze heures et je file m'occuper de nos animaux. Je coupe un sac de fusain pour les chèvres et un sac d'herbe pour les oies blanches Gwenn et Ricette. Les chèvres Froudenn et Aig (Aik) m'attendent impatiemment. Lorsqu'elle s'énerve Aig (Petit Bisou) crie à s'ouvrir la gorge. On l'entend dans tout le hameau... ce qu'elle peut me faire rire !

Je termine vers seize heures et je m'installe sur l'ordinateur. Je dois passer les ordonnances de l'hôpital à notre médecin traitant. Puis l'infirmière revient terminer les soins. Je téléphone à ma fille, elle est partie en courses et j'obtiens ma petite-fille Elsa et mon petit-fils, Naïli. Je suis tellement heureuse de leur parler.

Maurice suit le match de football féminin... moi, je ne vais pas traîner pour me coucher, je suis éreintée.

Rose de Brocéliande

Rose de Brocéliande

Vendredi 21 juillet 2017... nous fêtons les 48 ans de ma seconde fille.

 

Hier à quinze heures, notre médecin traitant est passé, content de lui, heureux des discussions échangées lors de la rencontre avec les médecins parisiens et ceux de l'USP... collégiale satisfaite de tenter de tout faire pour un mieux être de leur malade... au fond tout comme celle de Brest qui a opéré Maurice tout en connaissant l'état de son cœur et sachant pertinemment que l'on ne pouvait plus l'opérer depuis quinze ans ! ! !... Seulement voilà il reste une septique.

Les médecins ont réussi à retourner l'état d'esprit de Maurice, certes un combattant au mental fort... mais si facile face à un être très vulnérable, devenu confus. Le physique en a pris un sacré coup, et il ne se relève pas !... Les diurétiques... on connaît ça par cœur, ne vous en déplaise. Et je connais que trop bien les effets dévastateurs sur le corps de Maurice. Il en a absorbé de folles quantités durant cinq mois sous prétexte de lutter contre ses œdèmes, mais il est devenu gros comme une baleine avec des pieds gonflés comme des ballons. Seul un médecin visionnaire a su le sortir de cette impasse mortelle en le démédicalisant totalement. Placé cinq mois en Soins Palliatifs à domicile, il mourait tout simplement d'une overdose médicamenteuse sévère avec lazylix, diffu K, plavix, extracteur d'oxygène et bombes de dépannage, quarante-deux comprimés par jour (plusieurs traitement notamment pour la Parkinson !)... morphine, enfin tout le toutim ! Depuis ses œdèmes ne se cantonnaient plus que sur les pieds, il n'a plus jamais pu porter de chaussettes depuis cet épisode douloureux, mais c'était un moindre mal.

Et le pire de tout ça, c'est que les médecins obligent l'infirmière de venir spécialement pour lui donner ses remèdes qu'elle lui remet directement dans la bouche, au cas où il les refuserait ! Cela ressemble fort au gavage des oies quand la confiance n'est pas de mise ?

Hier soir après une longue sieste tardive, je suis restée près de lui devant un film, et je me suis couchée à minuit. Deux heures plus tard il gémissait de douleur, sa prostate lui jouait de nouveaux tours... je lui ai administré un doliprane et il a gémit durant trois heures... que l'on ne vienne pas me raconter qu'il ne souffre pas !

Puis il m'a appelé toutes les deux heures. J'ai ouvert la porte et tombant de sommeil, je suis allée me recoucher... je n'ai pas entendu entrer l'infirmière, obligée de venir à sept heures du matin pour lui donner ses remèdes ! ! ! Merci les toubibs, on se croit à l'école maternelle !

Annie entre à huit heures trente et lorsque je suis prête, je retourne dans le magasin de bricolage m'acheter une nouvelle lampe car je ne peux pas travailler sur l'ordinateur avec une ampoule défectueuse que l'on ne trouve plus en commerce. La lampe n'est pas trop chère et je craque sur un phare lampe solaire.

Nous rentrons. J'ai aussi trouvé de très belles fraises et des cerises devant Leclerc. Cela va nous régaler ! L'infirmière est là, elle bataille avec une sonde qui fuit... pas de chance, cela n'arrête pas ! Elle passe une heure et demie à sa toilette avec une conscience professionnelle hors norme.

Il fait un temps pourri aujourd'hui. La météo a annoncé une tempête et cet après-midi, il pleut fort. Les animaux se terrent dans leurs abris.

Maurice tantôt l'esprit clair, tantôt confus s'endort devant le Tour de France après avoir bien mangé... ah, c'est bien meilleur que la bouillie infecte de l'hôpital !

Ce soir Maurice refuse de se tourner du côté droit, il a trop mal. Cela gène l'infirmière qui veut l'installer correctement. Tant pis pour ce soir, cela ira comme ça.

J'appelle ma fille et nous lui souhaitons un très heureux anniversaire. Elle a tant de travail qu'elle en a oublié de relever sa boîte aux lettres et elle n'a pas reçu le colis que je lui ai envoyé. Elle part faire la fête chez ses filles.

Partager cet article

Repost 0
Published by Dana LANG, CONTEUR AUTEUR CREATEUR
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Dana LANG, artiste Internationale, conteuse aux plumes de Sioux, citoyenne du monde, auteure Fantasy, poète, lauréate de 55 Prix Littéraires Internationaux, éditrice, ambassadrice de la PAIX, membre SACD, UERAA, AEB, World Académy of Arts and Culture and World Congress Poets, ...
  • Dana LANG, artiste Internationale, conteuse aux plumes de Sioux, citoyenne du monde, auteure Fantasy, poète, lauréate de 55 Prix Littéraires Internationaux, éditrice, ambassadrice de la PAIX, membre SACD, UERAA, AEB, World Académy of Arts and Culture and World Congress Poets, ...
  • : *1979-1989, bibliothécaire jeunesse en banlieue lyonnaise (Vénissieux) où elle conte déjà trois fois par semaine. Les classes s'inscrivent sur des listes d'attente. *1989-2002, conteuse professionnelle internationale (artiste, durant 12 ans intermittente du spectacle / Cie du Soleil Noir). Elle conte dans les écoles, collèges, lycées, bibliothèques, médiathèques, salles de spectacle, théâtres, festivals... etc... *1991, fondatrice d'une Maison du Conte 'La Biche au Bois' au Cergne (42-Loire). Elle reçoit 20 000 scolaires en attractions contées sur les terres d'Anne de Beaujeu dans les Monts du Haut-Beaujolais, et organise un Festival du Conte et des Conteurs en Forêt et en Cabarets «Flèches des Fées» pendant cinq ans. Elle conte avec divers musiciens dont Tenzin Gonpo artiste Tibétain qui l'accompagne aux instruments et à la voix. Elle parraine un enfant tibétain durant plusieurs années. *1994, sociétaire des Auteurs et Compositeurs Dramatiques. Elle participe à divers festivals... *Avril 1998, elle conte dans les écoles françaises, Instituts, hôtels, villages pour le Festival International des Conteurs Francophones à Abidjan en Côte d'Ivoire. *2003, auteure, poète, en situation de handicap, elle poursuit en écrivant toute son Œuvre. Elle réécrit ses contes adaptés pour la scène (120 contes) et écrit de très nombreux ouvrages dont des contes merveilleux et fantastique, un récit autobiographique ' Les Sanglots du Vent' ; une trilogie Fantasy ' Les 3 Héritiers de la Clef des 7 Mondes' (t.1 : La Dragonne et l'Œuf d'Or Sacré ; t.2 : Éloïse et le Commandeur du Temps ; t.3 à paraître) ; des témoignages de vie ' Docteurs, vous m'avez tué ! ' suite à paraître : ' La Danse de la Méduse ', ' L'Arbre d'Or ', 'La Fuite du Temps', 'La Maison du bout... de la Terre', 'Plus fort souffle le vent', 'Un Radeau dans le Ciel'… un recueil de prose poétique de 7 livrets ' Puisque tu vis, Philippe', une suite de nouvelles et de prose poétique 'À l'Aube d'un Jour' et un livret de pamphlets (prose insurrectionnelle : 'Je vous écris, Frères Humains', ... *2011, à la création de la Maison du Conte, de l'Illustration et de l' Édition Fantastique ' LA FONTAINE AUX FÉES ' édite dix de ses livres (sur plus de 30) et avec son époux Maurice JANIN, architecte d'exécution (en situation de handicap), fréquente les Salons du Livre de Rhône-Alpes, Auvergne, Bourgogne, Yonne, Paca chaque week-end durant deux ans. Sur le Salon du Livre de Lorette (42-Loire), elle rencontre Michel COUROT, Dico d'Or, grand gagnant de la Dictée de Bernard Pivot en 1995. Il deviendra son relecteur et son très grand ami. En avril 2011, elle écrit un conte merveilleux : Flora, Pipi et Scratch, la sorcière. *2012, sociétaire des Arts et des Lettres de France, membre du bureau de l' UERA A (Union des Écrivains de Rhône-Alpes-Auvergne), ambassadrice du Cercle des Ambassadeurs Universels de la Paix, 'La Fontaine aux Fées' édite 'Le Grand Livre de Marina' de Marina FERREIRA et ' Le Monde de Lucas ' de Didier POUDIÈRE. *13 octobre 2013, elle est nommée Membre de la World Académy of Arts and Culture and World Congress of Poets. *Le 18 mai 2014, elle parraine le 1er Festival du Livre et de l'Illustration Jeunesse «Les P'Tits Z'Amis de Marina » à Saint-Didier-de-Formans dans l'Ain (01). *13 Juillet 2014, après avoir vécu deux ans dans le village natal de son père en Alsace près de Bâle et de très longues années en région lyonnaise, elle vit désormais à Plogoff dans le Finistère et devient Membre de l'Association des Écrivains Bretons (AEB). Elle écrit et publie un nouveau conte ' La Fontaine de la Mer Feunteun Aod '. *Décembre 2014, elle collabore au Festival International du Conte de Guillaume ÉKOUMÉ, au Cameroun. Elle écrit un nouveau conte 'Max, le Petit Sorcier'. *Février 2015, elle écrit un conte 'Louka, le Petit Loup de Brocéliande' dédié à son arrière petit-fils, Louka né le 5 février 2015. *23 avril 2015, elle écrit 'Le Dragon de Pors Loubous', un conte fantastique. Fin juillet, par son épouse Danyèle, elle apprend dans une profonde tristesse le décès de son indéfectible ami, Michel COUROT. *20 décembre 2015, elle conte 'Plume de Corbeau' au théâtre Georges Madec à Esquibien pour les enfants des écoles et leurs parents. *Septembre 2013 à 2015, elle devient lauréate de 52 distinctions Littéraires Internationales (Trophées, Mérites, Médailles, Prix, Mentions...) décernés par 14 concours Littéraires Internationaux. *2015-2016, elle recherche un Éditeur sérieux pour lui reprendre toute son Oeuvre. *En 2015, elle est invitée à Sacramento en Californie et à Prague en Tchécoslovaquie du 5 au 10 septembre 2016 par le Président de la World Académy of Arts and Culture and World Congress of Poets où elle ne pourra pas se rendre. *Le 1er février 2016, elle écrit le conte 'Justine et le Pays Contraire'. *Février 2016, elle s'inscrit dans les Salons Festivals du Livre en Bretagne qu'elle espère honorer de sa présence... le 24 avril 2016, elle se rend au Salon du Livre de Botmeur (Finistère) où elle conte et dédicace... En juin 2016, elle écrit le conte 'Kaoura, la Princesse aux Sept Dragons'... en 2017 'La Princesse aux Mensonges', 'L'Œil du Dragon'...
  • Contact

Recherche

Articles Récents