Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 octobre 2017 3 11 /10 /octobre /2017 23:16
LE BOUFFEUR DE VIE (carnets journaliers) / Dana LANG, conteuse aux plumes de Sioux, artiste internationale, auteure de romans fantastique (Héroic-Fantasy) et de contes, poète insurrectionnelle, ambassadeure de la Paix

Jeudi 12 octobre 2017... grabataire depuis treize mois !

 

La nuit se passe mal d'autant que je n'ai que le comprimé de 10 mg de morphine pas pris la journée, L'infirmière a totalement oublié de me laisser les deux comprimés de la nuit, si bien que je reste dans le fauteuil jusqu'à quatre heures du matin tant Maurice me sollicite... mais il me rappelle plusieurs fois, ce qui fait que Céline me découvre assise près de lui à sept heures trente du matin. Je n'ai guère dormi, pas plus que lui.

Sylvie arrive et je me réveille dans mon lit à huit heures trente. Je suis zombie. Elle nous prépare nos déjeuners puis lorsque je suis prête nous partons en courses.

Nous revenons à onze heures trente, juste le temps de ranger les victuailles et elle s'en va. L'infirmière après ses excellents soins donnés à Maurice se retire elle aussi, le temps de se croiser avec le docteur.

Je parle franchement à notre médecin traitant, je lui dis que leur tutelle me dérange dans la mesure où je ne dispose pas des remèdes quand Maurice souffre comme un damné, et moi aussi par la même occasion. Il sait me parler. Il adoucit ma révolte. Il me dit qu'avec une douleur cardiaque très longuement ressentie, il aurait des comptes à rendre s'il ne l'envoyait pas à l'hôpital. Je lui rappelle que Maurice refuse l'acharnement thérapeutique, et il y consent. Il faut se souvenir que Maurice a fait deux infarctus à la maison le 30 août et le 3 septembre 2016 et c'est pas pour autant qu'il est parti aux urgences... que peut-on lui faire à présent ?... Il ne peut pas recevoir de cœur tout neuf, ni non plus de pile cardiaque... il souffre de douleurs dues au Parkinson, au cancer de la prostate, de polyarthrite, de ses jambes, de son genou... de son œdème cérébral, de sa respiration et de son cœur... il ne se relèvera plus, il faut bien le reconnaître les médecins sont dans l'impasse et Maurice souffre de trop de pathologies incurables ! Le docteur en convient.

L'après-midi n'est pas serein. Vers quinze heures je lui donne sa morphine (10 mg d'oxynorm) pour le calmer de douleurs aux jambes et à la prostate. Il demeure très fatigué, très affaibli.

Céline revient le soir. J'ai fait tomber un pot de fromage blanc en voulant le sortir du frigo et comme je ne tiens ni le poids, ni les objets, j'ai répandu la moitié du pot au pied du frigidaire et cela a le don de m'énerver au plus haut point. Et Céline dévouée et brave ramasse tout avec un sopalin et passe la serpillière.

Au moment du repas rebelote. Je fais chauffer la soupe, mais soudain Maurice m'appelle pour le masser dans le dos. J'oublie de baisser le feu de la cuisinière et lorsque je reviens dans la cuisine la soupe épaisse au potimarron est devenue un volcan qui a explosé sur toute la cuisinière, le four, les carreaux, et le mur... ah, j'en ai gros sur le cœur ! Comment je vais faire maintenant. Tant pis, Nelly arrangera tout ça demain.

En attendant je sers et aide Maurice pour son repas du soir puis je soupe près de lui. La journée a été très rude... j'accumule trop de fatigue et j'ai tellement sommeil. Ah, si on pouvait dormir cette nuit !

LE BOUFFEUR DE VIE (carnets journaliers) / Dana LANG, conteuse aux plumes de Sioux, artiste internationale, auteure de romans fantastique (Héroic-Fantasy) et de contes, poète insurrectionnelle, ambassadeure de la Paix

Mercredi 11 octobre 2017... Maurice s'affaiblit de jour en jour... il semble s'éteindre comme une bougie...

 

La nuit s'est déroulée comme les autres avec des appels réguliers... douleurs... maux de tête. Au matin j'entends l'infirmière. Annie me réveille, Maurice dort à poings fermés... les médicaments donnés par l'infirmière font leur effet.

Une journée de plus où il dort sans s'arrêter, lorsqu'il est réveillé il reste mutique, dans une très profonde fatigue, comme accablé... il ne sait plus l'heure, le jour se croit la nuit et le jour la nuit... désorienté. Il mange très peu et me fait part de sa fatigue :

–Je vais mourir, ma chérie !

–Ton cœur me paraît bien faible, mais si tu dois partir, chéri, il vaudrait mieux que ce soit avec ton cœur et dans ton sommeil, plutôt que d'étouffer...

Et je rajoute :

–-=Tu sais bien, mon chéri, que nous allons nous retrouver dans la prochaine vie, nous ne serons plus malade et nous aurons une belle vie !

Il me fait un signe d'acquiescement de la tête. Il paraît ne pas avoir assez de force pour parler, pour manger.

Annie prépare notre déjeuner et je vais prendre mon café à côté de lui, mais il demeure muet et puis s'endort.

Je file dans la salle de bains et ensuite avec Annie, nous faisons du rangement, un peu au garage et un peu au salon. Puis elle épluche les légumes pour la soupe et nous quitte. Entre temps l'infirmière est arrivée et s'occupe des soins de Maurice.

Puis je prépare des tomates provençales. Il ne parvient pas à finir sa petite part.

Il s'endort à nouveau. Je m'allonge dans le fauteuil releveur près de lui et je pique du nez. Il a trop chaud... j'ouvre la fenêtre, mets le grand ventilateur en route. Au bout d'un moment il a froid. Il est victime de bouffées de chaleur incessantes et de grand froid ensuite. Puis il a soif.

Finalement je viens faire un carton de matériel de bureau et m'installe sur l'ordinateur. J'ai des courriels et des messages de félicitations de mes ami(e)s et ami(e)s auteur(e)s. C'est vrai que ces Prix Littéraires me donnent beaucoup de baume au cœur et m'aide dans cette période si dramatique. Aussi cela me donne un sentiment de plénitude, de reconnaissance après quarante ans dans le conte, le livre et l'écriture.

Vers dix-sept heures trente je porte mes déchets aux poules de Pierre et je vais remercier Henk, Clémentine et Nelly pour l'aide qu'ils m'ont apportés dans l'évacuation des cabanes des poules et des chèvres. Mille mercis à de tels ami(e)s. Je reste un petit moment chez eux à discuter autour d'un café.

Après le dîner Maurice somnole et commence à se plaindre de ses jambes. Je lui donne 10 mg de morphine de la journée, mais l'infirmière a oublié de me laisser deux comprimés de 10 mg de morphine pour la nuit. Il faut espérer qu'il n'aura pas de crises trop violentes... il me reste le doliprane.

Je regarde le film 'Harcelée' puis je vais sur l'ordinateur. Maurice est réveillé et va mal... cette nuit, je vais rester dans le fauteuil.

LE BOUFFEUR DE VIE (carnets journaliers) / Dana LANG, conteuse aux plumes de Sioux, artiste internationale, auteure de romans fantastique (Héroic-Fantasy) et de contes, poète insurrectionnelle, ambassadeure de la Paix

Mardi 10 octobre 2017... 14,1 de tension... nuit difficile, journée de sommeil...

 

Il m'a appelé quatre fois à trois, quatre, cinq et six heures pour des douleurs diffuses et généralisées. Je me suis recouchée sur le matin juste avant le passage de l'infirmière.

La journée se passe comme celle d'hier, juste un peu moins somnolant. Nelly arrive pour nous faire déjeuner. Elle me réveille alors que je suis profondément endormie depuis six heures.

Dans la matinée, nous allons jeter un gros paquet de revues dans le conteneur prévu pour cela et nous passons chez le garagiste pour remettre les papiers du véhicule. Il a commandé les pneus.

L'infirmière relève sa tension à 14,1... ce qui n'est vraiment pas bon. Il me réclame un calmant, il souffre de sa jambe gauche, puis je m'allonge vers quatorze heures, en proie à une crise d'asthénie... bloquée, je ne peux pas bouger... j'ai vaguement entendu des coups sourds dans le pré... c'était Henk qui démolissait la cabane aux poules et celle aux chèvres et emportait tout à la déchetterie du bourg voisin car la nôtre est fermée durant deux mois.

Puis l'infirmière est revenue, ensuite nous avons souper... Maurice s'est endormi et moi également. Il me réveille à dix heures quarante car il se met à souffrir. Je lui donne un calmant comme toutes les nuits... et je regagne la chambre dont je laisse la porte grande ouverte pour veiller.

LE BOUFFEUR DE VIE (carnets journaliers) / Dana LANG, conteuse aux plumes de Sioux, artiste internationale, auteure de romans fantastique (Héroic-Fantasy) et de contes, poète insurrectionnelle, ambassadeure de la Paix

Partager cet article

Repost 0
Published by Dana LANG, CONTEUR AUTEUR CREATEUR
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Dana LANG, artiste Internationale, conteuse aux plumes de Sioux, citoyenne du monde, auteure Fantasy, poète, lauréate de 59 Prix Littéraires Internationaux, éditrice, ambassadrice de la PAIX, membre SACD, UERAA, AEB, World Académy of Arts and Culture and World Congress Poets, ...
  • Dana LANG, artiste Internationale, conteuse aux plumes de Sioux, citoyenne du monde, auteure Fantasy, poète, lauréate de 59 Prix Littéraires Internationaux, éditrice, ambassadrice de la PAIX, membre SACD, UERAA, AEB, World Académy of Arts and Culture and World Congress Poets, ...
  • : *1979-1989, bibliothécaire jeunesse en banlieue lyonnaise (Vénissieux) où elle conte déjà trois fois par semaine. Les classes s'inscrivent sur des listes d'attente. *1989-2002, conteuse professionnelle internationale (artiste, durant 12 ans intermittente du spectacle / Cie du Soleil Noir). Elle conte dans les écoles, collèges, lycées, bibliothèques, médiathèques, salles de spectacle, théâtres, festivals... etc... *1991, fondatrice d'une Maison du Conte 'La Biche au Bois' au Cergne (42-Loire). Elle reçoit 20 000 scolaires en attractions contées sur les terres d'Anne de Beaujeu dans les Monts du Haut-Beaujolais, et organise un Festival du Conte et des Conteurs en Forêt et en Cabarets «Flèches des Fées» pendant cinq ans. Elle conte avec divers musiciens dont Tenzin Gonpo artiste Tibétain qui l'accompagne aux instruments et à la voix. Elle parraine un enfant tibétain durant plusieurs années. *1994, sociétaire des Auteurs et Compositeurs Dramatiques. Elle participe à divers festivals... *Avril 1998, elle conte dans les écoles françaises, Instituts, hôtels, villages pour le Festival International des Conteurs Francophones à Abidjan en Côte d'Ivoire. *2003, auteure, poète, en situation de handicap, elle poursuit en écrivant toute son Œuvre. Elle réécrit ses contes adaptés pour la scène (120 contes) et écrit de très nombreux ouvrages dont des contes merveilleux et fantastique, un récit autobiographique ' Les Sanglots du Vent' ; une trilogie Fantasy ' Les 3 Héritiers de la Clef des 7 Mondes' (t.1 : La Dragonne et l'Œuf d'Or Sacré ; t.2 : Éloïse et le Commandeur du Temps ; t.3 à paraître) ; des témoignages de vie ' Docteurs, vous m'avez tué ! ' suite à paraître : ' La Danse de la Méduse ', ' L'Arbre d'Or ', 'La Fuite du Temps', 'La Maison du bout... de la Terre', 'Plus fort souffle le vent', 'Un Radeau dans le Ciel'… un recueil de prose poétique de 7 livrets ' Puisque tu vis, Philippe', une suite de nouvelles et de prose poétique 'À l'Aube d'un Jour' et un livret de pamphlets (prose insurrectionnelle : 'Je vous écris, Frères Humains', ... *2011, à la création de la Maison du Conte, de l'Illustration et de l' Édition Fantastique ' LA FONTAINE AUX FÉES ' édite dix de ses livres (sur plus de 30) et avec son époux Maurice JANIN, architecte d'exécution (en situation de handicap), fréquente les Salons du Livre de Rhône-Alpes, Auvergne, Bourgogne, Yonne, Paca chaque week-end durant deux ans. Sur le Salon du Livre de Lorette (42-Loire), elle rencontre Michel COUROT, Dico d'Or, grand gagnant de la Dictée de Bernard Pivot en 1995. Il deviendra son relecteur et son très grand ami. En avril 2011, elle écrit un conte merveilleux : Flora, Pipi et Scratch, la sorcière. *2012, sociétaire des Arts et des Lettres de France, membre du bureau de l' UERA A (Union des Écrivains de Rhône-Alpes-Auvergne), ambassadrice du Cercle des Ambassadeurs Universels de la Paix, 'La Fontaine aux Fées' édite 'Le Grand Livre de Marina' de Marina FERREIRA et ' Le Monde de Lucas ' de Didier POUDIÈRE. *13 octobre 2013, elle est nommée Membre de la World Académy of Arts and Culture and World Congress of Poets. *Le 18 mai 2014, elle parraine le 1er Festival du Livre et de l'Illustration Jeunesse «Les P'Tits Z'Amis de Marina » à Saint-Didier-de-Formans dans l'Ain (01). *13 Juillet 2014, après avoir vécu deux ans dans le village natal de son père en Alsace près de Bâle et de très longues années en région lyonnaise, elle vit désormais à Plogoff dans le Finistère et devient Membre de l'Association des Écrivains Bretons (AEB). Elle écrit et publie un nouveau conte ' La Fontaine de la Mer Feunteun Aod '. *Décembre 2014, elle collabore au Festival International du Conte de Guillaume ÉKOUMÉ, au Cameroun. Elle écrit un nouveau conte 'Max, le Petit Sorcier'. *Février 2015, elle écrit un conte 'Louka, le Petit Loup de Brocéliande' dédié à son arrière petit-fils, Louka né le 5 février 2015. *23 avril 2015, elle écrit 'Le Dragon de Pors Loubous', un conte fantastique. Fin juillet, par son épouse Danyèle, elle apprend dans une profonde tristesse le décès de son indéfectible ami, Michel COUROT. *20 décembre 2015, elle conte 'Plume de Corbeau' au théâtre Georges Madec à Esquibien pour les enfants des écoles et leurs parents. *de septembre 2013 à ce jour, elle devient lauréate de 59 distinctions Littéraires Internationales (Trophées, Mérites, Médailles, Prix, Mentions...) décernés par 14 concours Littéraires Internationaux. *2015-2016, elle recherche un Éditeur sérieux pour lui reprendre toute son Oeuvre. *En 2015, elle est invitée à Sacramento en Californie et à Prague en Tchécoslovaquie du 5 au 10 septembre 2016 par le Président de la World Académy of Arts and Culture and World Congress of Poets où elle ne pourra pas se rendre. *Le 1er février 2016, elle écrit le conte 'Justine et le Pays Contraire'. *Février 2016, elle s'inscrit dans les Salons Festivals du Livre en Bretagne qu'elle espère honorer de sa présence... le 24 avril 2016, elle se rend au Salon du Livre de Botmeur (Finistère) où elle conte et dédicace... En juin 2016, elle écrit le conte 'Kaoura, la Princesse aux Sept Dragons'... en 2017 'La Princesse aux Mensonges', 'L'Œil du Dragon'... et autres...
  • Contact

Recherche

Articles Récents