Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 décembre 2017 2 19 /12 /décembre /2017 20:06
L'ULTIME VOYAGE D'UN COMBATTANT DE LA VIE / Dana LANG, conteuse aux plume sde sioux, artiste internationale, auteure de romans fantastique (Héroic Fantasy) de contes et de nouvelles, poète insurrectionnelle, amabssadeure de la Paix,...

Mardi 19 décembre 2017... j'ai trop mal, j'ai trop mal, j'ai trop mal, j'ai...

 

Je me couche après avoir regardé un film sympathique à la télévision, la tête pleine de tourments, cela m'a un peu distraite... mais j'éprouve beaucoup de mal à m'endormir, dans mon esprit tourbillonnent ses plaintes, ses douleurs intenables, j'entends ses mots en boucle... je finis par m'endormir... tard.

Je me lève plusieurs fois, toujours envahie par ce qu'il vit là-bas, loin de moi... je dois dormir un peu car au matin je devrais être prête, Véronique doit partir à onze heures et cela sera juste pour aller à l'hôpital.

Finalement je renonce et je me lève à sept heures... je déjeune. Lorsque Véronique arrive, je file dans la salle de bains.

Puis lorsque je suis habillée, elle va ranger le fauteuil dans l'auto, prend mon colis, le sac de linge, les restes pour les poules de Pierre et nous partons.

Nous déposons le colis à la poste puis nous nous engageons en direction de l'hôpital.

Lorsque nous arrivons dans la chambre, je marque un temps d'arrêt... quoi ? ! ! !

Maurice se tord de douleur sur son lit :                                        –J'ai mal, j'ai mal, j'ai mal, j'ai mal, j'ai tellement mal...

et en même temps il se frictionne frénétiquement ses jambes sur la barrière métallique du lit. Je fais ni une, ni deux, je saute sur mon sac de pommade et de gants et je lui masse les jambes de bas en haut, également le dos et les reins, les fesses aussi, je l'aide à tourner d'un côté et de l'autre, Véronique vient à la rescousse. E

t puis je décide d'aller voir un médecin, trop c'est trop !

Pour me faire entendre je parle fort dans le couloir :                     –Je veux voir un médecin ! Je veux mon mari à la maison aujourd'hui, autrement je campe à l'hôpital dans mon fauteuil roulant !

Du coup c'est magique, on me trouve le médecin... je suis remontée, la plaie douloureuse de mon âme s'est ré-ouverte en découvrant Maurice dans cet état !

La toubib gracieuse me présente la grande 'patronne' médecin des Soins Palliatifs de Quimper... elle m'invite au Salon... enfin on va pouvoir m'écouter !

Elle demeure attentive, elle lit la très grande souffrance morale qui m'agite. Nous parlons longuement.

Elle m'explique que l'on va changer le protocole de soins. À la morphine sera ajoutée un produit supplémentaire pour la douleur et la sudation profonde et continue qui sera mise en place avec l'ipnovel.

Je pousse un ouf de soulagement... Maurice ne sera plus cette boule douloureuse, condamné à vivre ce martyr infini.

Nous parlons beaucoup, elle demeure très attentive. Je lui demande si ces dispositions pourraient être mises en place à la maison. J'explique que nous avons une excellente infirmière et aussi une excellente remplaçante, un bon médecin qui vient chaque semaine, avec la HAD cela pourrait bien se faire ?

Elle ne sait pas, elle va voir... Puis elle me demande comment je vais moi, peut-être aurai-je besoin de parler à un psychologue... non, et me voilà partie à lui énumérer tout le parcours ahurissant de Maurice entre ses accidents sportifs puis ménagers (avec la Parkinson) et aussi son parcours professionnel où là aussi il a battu des records autrement plus intéressants... quel bonhomme !

Puis de ce que nous avons vécu tous les deux plongés entre handicap et maladie... et notre combat pour vivre comme tout le monde et comment nous avons su nous saisir de toutes les opportunités, les rémissions pour faire de notre vie une explosion de joie... enfin, oui, quel parcours !

Voilà, je la quitte rassérénée... je nous filons chercher nos affaires dans la chambre sauf qu'elle est encore occupée par les infirmières qui lui font sa toilette.

Suzanne, la jeune et jolie dame qui fait le ménage nous fait signe de la main avec un large sourire. La voie est libre, je peux dire au revoir à mon époux. Cette fois je le trouve au propre, bien installé dans le lit, apaisé, il dort. Je lui murmure que les médecins vont l'endormir.

Il me répond d'une petite voix dans le vague :                                   –en... dor... mir...

Je l'embrasse, le caresse, je sais que cette fois sera la dernière où il m'aura parlé... Nous rentrons à la maison.

Véronique me quitte aussitôt... Céline arrive un moment plus tard. Je lui donne des nouvelles de Maurice et lui explique ce que je viens de vivre à l'hôpital.

Elle me dit que notre médecin traitant lui a téléphoné. Il lui a dit que l'on peut guérir de ce qu'il a.

Ah, cela me coupe le souffle... avec le bilan de Maurice... les risques opératoires... son âge... mais c'est ahurissant de croire ainsi aux miracles !

Maurice est passé souvent entre la vie et la mort jeune, et moins jeune, son pronostic vital engagé mais ressuscité chaque fois... mais là avec son cerveau (œdème cérébral), son insuffisance cardiaque et respiratoire sévère, ses AVC et ses infarctus à répétition... sa Parkinson, son cancer de la prostate, sa polyarthrite, arthrosique au dernier degré, ses deux hernies discales, ses jambes, ses hanches et son genou droit foutus, ses douleurs osseuses et musculaires, ses douleurs prégnantes de la tête et du cœur, ses œdèmes cardiaques qui le gonflent d'eau... grabataire depuis quinze mois, sans espoir de se remettre debout... 

enfin, il y a un moment où il faut passer de l'autre côté de la souffrance d'un être, devenir humain, simplement humain, abandonner sa science, sa superbe et ses certitudes et comprendre que trop c'est trop... et qu'il faut réagir autrement.

Le chirurgien, ce chirurgien, le merveilleux docteur Gayet lui, l'a bien compris . C'est un tout autre langage qu'il a su nous tenir à Maurice comme à moi-même et il a su entendre ses directives anticipées.

Je suis plus calme mais je ressens une tristesse infinie.

Il fait un grand soleil et après avoir jeté un coup d'œil sur mes courriels, où je ressens la présence chaude de mes ami-e-s qui par leurs mots si touchants m'apportent tout leur soutien, comme je suis gâtée par la vie ! Et puis il y a Marie Godard qui me téléphone et m'apporte tant... quelle grâce !

Du coup je file sur ma chaise roulante en direction de la biscuiterie car j'ai oublié des achats et je vais voir Delphine qui comme toujours m'offre un café et une crêpe... là, je peux parler un long moment... voilà ma thérapie... et c'est facile, je suis conteuse...

Alain comme hier vient m'embrasser puis se sauve à ses occupations.

Je rentre dans la maison tellement vide à présent sans lui, sans sa présence... une immense tristesse m'envahit comme un sombre pressentiment...

L'ULTIME VOYAGE D'UN COMBATTANT DE LA VIE / Dana LANG, conteuse aux plume sde sioux, artiste internationale, auteure de romans fantastique (Héroic Fantasy) de contes et de nouvelles, poète insurrectionnelle, amabssadeure de la Paix,...
Partager cet article
Repost0

commentaires

Lucette MOLIERE, mon amie 21/12/2017 05:49

Chère Dana,
mille MERCIS pour ton message qui confirme que tu as pu te faire entendre du corps médical et cela n'a pas été sans mal ; voici enfin du raisonnable ! mais il en a fallu de la souffrance à Maurice pour qu'enfin on prenne soin de lui, on prenne en compte son état. A présent, il faut laisser faire les choses, tout va se dérouler dans la normalité si je puis dire ainsi.
Quant à toi, il va y avoir le deuil, cette période inévitable à traverser, nécessaire pour rebondir plus tard et continuer le chemin, nourrie et riche des années vécues avec ton adorable compagnon. Ainsi va la vie.
Tes petits enfants sont d'adorables bambins, une grande beauté et beaucoup d'amour entre les deux frères. Tu dois avoir hâte de les rejoindre et de vivre auprès d'eux pour les voir grandir et leur apporter beaucoup.
Je te joins un cri de colère adressé ce matin par René DE VOS, sociologue. Il dit haut et
fort ce que beaucoup pensent sans doute tant l'injustice règne.
Plein de gros courage pour faire face à ce qui arrive, à ces moments très douloureux.
Je t'embrasse et t'accompagne par la pensée.
Lucette

josiane horrent 20/12/2017 07:30

Je suis avec toi en pensées

Dana LANG 20/12/2017 12:45

Merci mille et une fois, ma Josiane,
Je t'envoie les bises, la grâce et la fraternité des fées, qu'elles veillent sur toi et ta famille... passe de très joyeuses fêtes de Noël !

Présentation

  • : LE MONDE IMAGINAIRE de Dana LANG, conteuse aux plumes de sioux, fée des loups, auteure Fantasy, contes, nouvelles, poète insurrectionnelle (trilogie de prose poétique), lauréate de 76 Prix littéraires
  • : BIOGRAPHIE Dana LANG *1989-2002, conteuse professionnelle internationale (artiste, durant 12 ans intermittente du spectacle / Cie du Soleil Noir). Elle conte dans les écoles, collèges, lycées, bibliothèques, médiathèques, salles de spectacle, théâtres, festivals... etc... *1991, fondatrice d'une Maison du Conte 'La Biche au Bois' au Cergne (42-Loire). Elle reçoit 20 000 scolaires en attractions contées sur les Terres d'Anne de Beaujeu dans les Monts du Haut-Beaujolais, et organise un Festival du Conte et des Conteurs en Forêt et en Cabarets «Flèches des Fées» pendant cinq ans. Elle conte avec divers musiciens dont Tenzin Gonpo artiste tibétain qui l'accompagne aux instruments et à la voix. Elle parraine un enfant tibétain pendant plusieurs années. *1994, sociétaire des Auteurs et Compositeurs Dramatiques. Elle participe à divers festivals... *Avril 1998, elle conte dans les écoles françaises, Instituts, hôtels, villages pour le Festival International des Conteurs Francophones à Abidjan en Côte d'Ivoire. *2003, auteure, poète, en situation de handicap, elle poursuit en écrivant toute son Œuvre. Elle réécrit ses contes adaptés pour la scène (120 contes) et écrit de très nombreux ouvrages dont des contes merveilleux et fantastique, un récit autobiographique ' Les Sanglots du Vent' ; une trilogie Fantasy ' Les 3 Héritiers de la Clef des 7 Mondes' (t.1 : La Dragonne et l'Œuf d'Or Sacré ; t.2 : Éloïse et le Commandeur du Temps ; t.3 à paraître) ; des témoignages de vie ' Docteurs, vous m'avez tué ! ' suite à paraître : ' La Danse de la Méduse ', ' L'Arbre d'Or ', 'La Fuite des Jours', 'La Maison du bout... de la Terre', 'Plus fort souffle le vent', 'Un Radeau dans le Ciel', 'Jusqu'au bout du Voyage', 'La Vie comme un Défi', 'Fais-moi Mourir !', 'Le Bouffeur de Vie', 'L'Ultime Voyage d'un Combattant de la Vie', 'Vogue là où te mènera ton Rêve', 'L' Envol les Ailes Brisées',... édité en juin 2019 par Horizon Littéraire Contemporain : un recueil de prose poétique et de pamphlets de 7 livrets ' Puisque tu vis, Philippe', 'Je vous écris, Frères Humains', 'À l'Aube d'un Jour, Humanité' et un livret de nouvelles 'Poindra le Jour', ... *2011, à la création de la Maison du Conte, de l'Illustration et de l' Édition Fantastique ' LA FONTAINE AUX FÉES ' édite dix de ses livres (sur plus de 30) et avec son époux Maurice JANIN, architecte d'exécution (en situation de handicap), fréquente les Salons du Livre de Rhône-Alpes, Auvergne, Bourgogne, Yonne, Paca chaque week-end durant deux ans. Sur le Salon du Livre de Lorette (42-Loire), elle rencontre Michel COUROT, Dico d'Or, grand gagnant de la Dictée de Bernard Pivot en 1995. Il deviendra son relecteur et son très grand ami. *En avril 2011, elle écrit un conte merveilleux : Flora, Pipi et Scratch, la sorcière. *2012, sociétaire des Arts et des Lettres de France, membre du bureau de l' UERA A (Union des Écrivains de Rhône-Alpes-Auvergne), ambassadrice du Cercle des Ambassadeurs Universels de la Paix, 'La Fontaine aux Fées'  édite 'Le Grand Livre de Marina' de Marina FERREIRA. *13 octobre 2013, elle est nommée Membre de la World Académy of Arts and Culture and World Congress of Poets. *Le 18 mai 2014, elle parraine le 1er Festival du Livre et de l'Illustration Jeunesse «Les P'Tits Z'Amis de Marina » à Saint-Didier-de-Formans dans l'Ain (01). *13 Juillet 2014, après avoir vécu deux ans dans le village natal de son père en Alsace près de Bâle et de très longues années en région lyonnaise, elle vit à Plogoff dans le Finistère et devient Membre de l'Association des Écrivains Bretons (AEB). Elle écrit et publie un nouveau conte ' La Fontaine de la Mer Feunteun Aod '.   *Décembre 2014, elle collabore au Festival International du Conte de Guillaume ÉKOUMÉ, au Cameroun. Elle écrit un nouveau conte 'Max, le Petit Sorcier'. *Février 2015, elle écrit un conte 'Louka, le Petit Loup de Brocéliande' dédié à son arrière petit-fils, Louka né le 5 février 2015. *23 avril 2015, elle écrit 'Le Dragon de Pors Loubous', un conte fantastique. Fin juillet, par son épouse Danyèle, elle apprend dans une profonde tristesse le décès de son indéfectible ami, Michel COUROT. *20 décembre 2015, elle conte 'Plume de Corbeau' au théâtre Georges Madec à Esquibien pour les enfants des écoles et leurs parents. *De septembre 2013 à ce jour, elle devient lauréate de 76 distinctions Littéraires  Internationales (Trophées, Mérites, Médailles, Prix, Mentions...) décernés par 16 concours Littéraires Internationaux. *2015-2016, elle recherche un Éditeur sérieux pour lui reprendre toute son Oeuvre. *En 2015, elle est invitée à Sacramento en Californie et à Prague en Tchécoslovaquie du 5 au 10 septembre 2016 par le Président de la World Académy of Arts and Culture and World Congress of Poets où elle ne pourra pas se rendre. *Le 1er février 2016, elle écrit le conte 'Justine et le Pays Contraire'. *Février 2016, elle s'inscrit dans les Salons Festivals du Livre en Bretagne qu'elle espère honorer de sa présence... le 24 avril 2016, elle se rend au Salon du Livre de Botmeur (Finistère) où elle conte et dédicace... *En juin 2016, elle écrit le conte 'Kaoura, la Princesse aux Sept Dragons'... *En 2017 'La Princesse aux Mensonges', 'L'Œil du Dragon'... et autres... *Le 9 et 10 septembre 2017, elle reçoit le TROPHEE John Ronald TOLKIEN pour le 2ème volet de sa trilogie fantastique 'Les 3 Héritiers de la Clef des 7 Mondes' tome 2 'Éloïse et le Commandeur du Temps par le CEPAL à Thionville en Lorraine. Elle reçoit d'autres Prix Littéraires Internationaux et le TROPHEE le LAUZUN de BRONZE remis par Pierre BELLEMARE... *Le 26 décembre 2017, elle perd à Douarnenez son époux bien-aimé à la suite de très grandes souffrances et d'une longue agonie de trois ans. Il sera incinéré à Quimper et ses cendres jetées en mer à 300 mètres de leur habitation. *Année 2018, elle devient membre de Bibliothéca Universalis.           * En février 2018, elle écrit plusieurs contes et nouvelles... qu'elle présente à des concours littéraires... *4 avril 2018, elle reçoit une Mention des Arts et Lettres pour son conte 'L'Œil du Dragon'. *10 août 2018, veuve elle revient s'installer avec sa fille aînée dans les Monts du Haut-Beaujolais où de plus en plus atteinte par sa maladie, elle tente de faire éditer tous ses livres. Quelques uns de ses textes paraissent dans diverses revues et livres. *Le 26 janvier 2019, elle devient membre de l'Académie Littéraire et Historique du Val-de-Saône. *Le 1er juin 2019, elle reçoit trois nouveaux Prix Littéraires Internationaux sur un conte, une nouvelle et une poésie décernés par les Arts et Lettres de France. *Le 29 juin 2019, elle reçoit le TROPHEE d'EXCELLENCE sur son OEUVRE LITTERAIRE et le PRIX d'EXCELLENCE sur son conte MAX, LE PETIT SORCIER en Français et traduit en Roumain par les Editions HORIZON LITTERAIRE CONTEMPORAIN représenté par Noëlle ARNOULT et Daniel DRAGONMIRESCU.
  • Contact

Recherche