Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 juillet 2018 6 21 /07 /juillet /2018 18:15
VOGUES LA OU TE MENERA TON RÊVE (carnets journaliers) / Dana LANG, conteuse aux plumes de sioux, artiste internationale, auteure de romans fantastique (Héroic Fantasy), de contes et de nouvelles, poète insurrectionnelle, ambassadeure de la PAIX,...

Samedi 21 juillet 2018... anniversaire de ma fille cadette, Nathalie... il y a quarante-neuf ans les hommes marchaient sur la lune… douleurs trop vives... beau temps...

Je me réveille à quatre heures contrariée par les problèmes que me posent l'ADMR du Rhône. Les plannings que la secrétaire m'a envoyés ne correspondent pas avec ce que m'a dit la personne du Conseil Général du Finistère.

Je me lève comme chaque jour, un cran plus bas que la veille depuis la mi-février. La douleur très vive se poursuit maintenant toute la journée et dans tout mon corps. Mes mains coincées et repliées ne saisissent plus rien, mes bras ne se lèvent plus, mes jambes paralysées et raides n'avancent plus, prêtes à me faire tomber à la moindre occasion, je ne peux plus me baisser. Assaillie de douleurs aiguës, mon âme est prisonnière d'un corps qui lâche de toutes parts et cette maladie m'emprisonne dans un carcan qui me fait une guerre impitoyable... elle y aura mis le temps d'une évolution lente pour me pourrir la vie depuis ma naissance avec des phases de crises évolutives où je me paralyse et perds tous mes moyens. C'est insoutenable !

Hier en fin d'après-midi j'ai mis sur papier mes directives anticipées car je ne veux pas vivre ce que mon époux tant aimé a traversé malgré ses suppliques désespérées...

Je bataille ferme sur l'ordinateur durant deux heures car si je parviens à faire des tableaux, il me défait tout le travail à l'impression. Je râle. Il a plu dans la nuit et le temps rafraîchi de la nuit me refroidit... et je ne peux pas enfiler ma petite veste polaire.

Je suis obligée de faire mes tableaux à la main. Je termine juste lorsque Isabelle franchit le seuil de la maison à neuf heures et je la supplie de m'aider très vite à mettre mon vêtement car je suis glacée.

Elle me prépare mon déjeuner et elle me passe tout ce que je ne peux plus prendre sur la table. Elle me demande si j'ai besoin d'un plat pour midi, mais j'ai ce qu'il faut au congélateur. Je lui fais confectionner un gaspacho délicieux pour ce soir. Puis je vais dans la salle de bains pour me laver et m'habiller avec d'énormes difficultés... je refuse d'être lavée par l'infirmière. Maurice était dans le même état juste avant de se retrouver dans le lit puis grabataire. Je refuse de vivre ça !

Lorsque Isabelle me quitte une immense tristesse me tombe dessus. Elle m'avait sorti la poêle et j'y avais déposer des rondelles de calamars congelés, mais soudain je ne me vois pas manger toute seule ici.

Je décide de sortir. Je saisis ma sacoche, mon courrier et le livre que vient de me prêter Isabelle 'Le tout dernier été' de Anne Bert. Je voulais le lire depuis sa sortie mais je n'en ai guère eu le temps. Je mets mon chapeau à plumes et file au garage m'installer dans ma 'Danamobile'.

Je prends la direction de la Pointe-du-Raz chez mes ami-e-s où je me glisse sur la terrasse et commande un petit repas. Je saisis le livre pour le lire en prenant mon repas fait d'une crêpe au jambon avec un œuf, un riz au lait et un thé aux algues à la menthe. Alain m'a découpé ma crêpe au jambon-œuf. Ce menu me convient car je parviens plus à mastiquer les aliments.

Une fois encore je me régale de la vue du paysage. Les nuages viennent se baigner dans l'océan... on ne distingue plus la ligne d'horizon... la mer et les cumulus se mêlent et se confondent dans le même moutonnement confus... dans cette immensité de petits voiliers avancent minuscules et magiques.

Je termine le livre d'Anne Bert. Ce qu'elle écrit est ce que je vis au quotidien et comme elle j'envisage le départ de la même manière d'autant plus fort que j'ai eu à vivre la souffrance épouvantable de mon aimé. Rien n'arrêtera ma détermination.

J'appelle ma fille. J'obtiens ma fille aînée, Valérie. Nathalie partie en courses pour fêter son anniversaire sera là plus tard. Mes enfants sont allés m'acheter une cuisinière, un lave-vaisselle, une machine à laver, une tonnelle, du matériel pour l'installation... ils m'attendent de pied ferme.

La soirée s'achèvent sur un immense soleil.

VOGUES LA OU TE MENERA TON RÊVE (carnets journaliers) / Dana LANG, conteuse aux plumes de sioux, artiste internationale, auteure de romans fantastique (Héroic Fantasy), de contes et de nouvelles, poète insurrectionnelle, ambassadeure de la PAIX,...

Jeudi 19 et vendredi 20 juillet 2018... chaleur, très grand beau temps sur la Pointe-du-Raz... douleurs, crises d'asthénie...

Jeudi... je me lève à six heures trente afin de poursuivre mon courrier... ensevelie ! J'ai très mal à mes vertèbres, et maintenant aussi la journée, si cela continue je risque de rester bloquée.

Sylvie frappe et entre, nous prenons le café ensemble et discutons, puis je file dans la salle de bains car nous partons à la poste, une fois de plus et en courses.

Sylvie me quitte et je me mets à table. Je me repose un moment devant la télévision mais je m'endors. Ensuite je vais retrouver mes ami-e-s Delphine et Alain.

La soirée s'achève comme chaque jour...

Vendredi... bloquée par la douleur de mes vertèbres et de ma hanche je change de couche, je vais m'installer sur le fauteuil puis finalement je me lève pour mon courrier... encore des papiers à envoyer !

Nelly arrive et me trouve très occupée sur l'ordinateur. Je déjeune et Nelly vaque aux occupations quotidiennes. Elle m'aide pour me chausser et dans mon rangement. Elle me quitte et Céline vient pour mes soins. Je lui demande de me mettre un patch sur mes reins... mais la douleur ne passe pas et reprend de plus belle dans l'après-midi. Évidemment j'ai rangé mon corset, ma ceinture et mes minerves dans un sac déposé à l'étage.

Après le repas je termine mon courrrier et m'en vais le poster à Lescoff où je file rejoindre mes ami-e-s. Je rentre vers dix-huit heures...

Je dîne à vingt heures comme chaque soir. Je m'installe devant la télé pour ma série fétiche mais on nous repasse un ancien numéro... zut et de plus la télé fonctionne mal, elle affiche toujours le même refrain qui me coupe l'image et le son toutes les 20 secondes... tant pis, je file au lit.

VOGUES LA OU TE MENERA TON RÊVE (carnets journaliers) / Dana LANG, conteuse aux plumes de sioux, artiste internationale, auteure de romans fantastique (Héroic Fantasy), de contes et de nouvelles, poète insurrectionnelle, ambassadeure de la PAIX,...

Lundi 16 et mardi 17 juillet 2018... très grand beau temps sur la Pointe-du-Raz...

Annie entre quand je viens de me lever. Je la retrouve avec bonheur et nous discutons avec plaisir cependant qu'elle me prépare mon déjeuner et vaque aux occupations de la matinée.

Lundi et mardi après-midi je fais un tour au village pour trouver une carte d'anniversaire pour ma fille mais le lundi je trouve le magasin fermé, je me rattrape le lendemain. Puis je file à la Pointe retrouver mes ami-e-s. Comme à chaque fois je passe un moment bien agréable. Mes ami-e-s m'aident beaucoup moralement à assumer ma trop grande solitude et le chagrin qui m' habite pour toujours depuis la perte de mon époux bien-aimé... il me manque tellement et laisse un tel vide. Je ne cesse de penser à l'homme remarquable qu'il a été tout au long de sa vie. Je suis vraiment heureuse d'avoir eu à le connaître et avoir fait un bout de chemin à ses côtés, nul doute que nous nous retrouverons bientôt dans notre prochaine vie... puis je rentre m'occuper de mon courrier abondant de tous les jours. Demain il me faudra encore rouler jusqu'à la boîte...

Les jours passent et malgré l'immense tristesse qui traverse ma vie je compte le temps qui me rapproche de ma tribu... encore vingt-trois jours.

Dans la soirée je me sens très mal... je file me coucher à vingt-et-une heure trente...

VOGUES LA OU TE MENERA TON RÊVE (carnets journaliers) / Dana LANG, conteuse aux plumes de sioux, artiste internationale, auteure de romans fantastique (Héroic Fantasy), de contes et de nouvelles, poète insurrectionnelle, ambassadeure de la PAIX,...

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : LE MONDE IMAGINAIRE de Dana LANG, conteuse aux plumes de sioux, fée des loups, auteure Fantasy, contes, nouvelles, poète insurrectionnelle (trilogie de prose poétique), lauréate de 76 Prix littéraires
  • : BIOGRAPHIE Dana LANG *1989-2002, conteuse professionnelle internationale (artiste, durant 12 ans intermittente du spectacle / Cie du Soleil Noir). Elle conte dans les écoles, collèges, lycées, bibliothèques, médiathèques, salles de spectacle, théâtres, festivals... etc... *1991, fondatrice d'une Maison du Conte 'La Biche au Bois' au Cergne (42-Loire). Elle reçoit 20 000 scolaires en attractions contées sur les Terres d'Anne de Beaujeu dans les Monts du Haut-Beaujolais, et organise un Festival du Conte et des Conteurs en Forêt et en Cabarets «Flèches des Fées» pendant cinq ans. Elle conte avec divers musiciens dont Tenzin Gonpo artiste tibétain qui l'accompagne aux instruments et à la voix. Elle parraine un enfant tibétain pendant plusieurs années. *1994, sociétaire des Auteurs et Compositeurs Dramatiques. Elle participe à divers festivals... *Avril 1998, elle conte dans les écoles françaises, Instituts, hôtels, villages pour le Festival International des Conteurs Francophones à Abidjan en Côte d'Ivoire. *2003, auteure, poète, en situation de handicap, elle poursuit en écrivant toute son Œuvre. Elle réécrit ses contes adaptés pour la scène (120 contes) et écrit de très nombreux ouvrages dont des contes merveilleux et fantastique, un récit autobiographique ' Les Sanglots du Vent' ; une trilogie Fantasy ' Les 3 Héritiers de la Clef des 7 Mondes' (t.1 : La Dragonne et l'Œuf d'Or Sacré ; t.2 : Éloïse et le Commandeur du Temps ; t.3 à paraître) ; des témoignages de vie ' Docteurs, vous m'avez tué ! ' suite à paraître : ' La Danse de la Méduse ', ' L'Arbre d'Or ', 'La Fuite des Jours', 'La Maison du bout... de la Terre', 'Plus fort souffle le vent', 'Un Radeau dans le Ciel', 'Jusqu'au bout du Voyage', 'La Vie comme un Défi', 'Fais-moi Mourir !', 'Le Bouffeur de Vie', 'L'Ultime Voyage d'un Combattant de la Vie', 'Vogue là où te mènera ton Rêve', 'L' Envol les Ailes Brisées',... édité en juin 2019 par Horizon Littéraire Contemporain : un recueil de prose poétique et de pamphlets de 7 livrets ' Puisque tu vis, Philippe', 'Je vous écris, Frères Humains', 'À l'Aube d'un Jour, Humanité' et un livret de nouvelles 'Poindra le Jour', ... *2011, à la création de la Maison du Conte, de l'Illustration et de l' Édition Fantastique ' LA FONTAINE AUX FÉES ' édite dix de ses livres (sur plus de 30) et avec son époux Maurice JANIN, architecte d'exécution (en situation de handicap), fréquente les Salons du Livre de Rhône-Alpes, Auvergne, Bourgogne, Yonne, Paca chaque week-end durant deux ans. Sur le Salon du Livre de Lorette (42-Loire), elle rencontre Michel COUROT, Dico d'Or, grand gagnant de la Dictée de Bernard Pivot en 1995. Il deviendra son relecteur et son très grand ami. *En avril 2011, elle écrit un conte merveilleux : Flora, Pipi et Scratch, la sorcière. *2012, sociétaire des Arts et des Lettres de France, membre du bureau de l' UERA A (Union des Écrivains de Rhône-Alpes-Auvergne), ambassadrice du Cercle des Ambassadeurs Universels de la Paix, 'La Fontaine aux Fées'  édite 'Le Grand Livre de Marina' de Marina FERREIRA. *13 octobre 2013, elle est nommée Membre de la World Académy of Arts and Culture and World Congress of Poets. *Le 18 mai 2014, elle parraine le 1er Festival du Livre et de l'Illustration Jeunesse «Les P'Tits Z'Amis de Marina » à Saint-Didier-de-Formans dans l'Ain (01). *13 Juillet 2014, après avoir vécu deux ans dans le village natal de son père en Alsace près de Bâle et de très longues années en région lyonnaise, elle vit à Plogoff dans le Finistère et devient Membre de l'Association des Écrivains Bretons (AEB). Elle écrit et publie un nouveau conte ' La Fontaine de la Mer Feunteun Aod '.   *Décembre 2014, elle collabore au Festival International du Conte de Guillaume ÉKOUMÉ, au Cameroun. Elle écrit un nouveau conte 'Max, le Petit Sorcier'. *Février 2015, elle écrit un conte 'Louka, le Petit Loup de Brocéliande' dédié à son arrière petit-fils, Louka né le 5 février 2015. *23 avril 2015, elle écrit 'Le Dragon de Pors Loubous', un conte fantastique. Fin juillet, par son épouse Danyèle, elle apprend dans une profonde tristesse le décès de son indéfectible ami, Michel COUROT. *20 décembre 2015, elle conte 'Plume de Corbeau' au théâtre Georges Madec à Esquibien pour les enfants des écoles et leurs parents. *De septembre 2013 à ce jour, elle devient lauréate de 76 distinctions Littéraires  Internationales (Trophées, Mérites, Médailles, Prix, Mentions...) décernés par 16 concours Littéraires Internationaux. *2015-2016, elle recherche un Éditeur sérieux pour lui reprendre toute son Oeuvre. *En 2015, elle est invitée à Sacramento en Californie et à Prague en Tchécoslovaquie du 5 au 10 septembre 2016 par le Président de la World Académy of Arts and Culture and World Congress of Poets où elle ne pourra pas se rendre. *Le 1er février 2016, elle écrit le conte 'Justine et le Pays Contraire'. *Février 2016, elle s'inscrit dans les Salons Festivals du Livre en Bretagne qu'elle espère honorer de sa présence... le 24 avril 2016, elle se rend au Salon du Livre de Botmeur (Finistère) où elle conte et dédicace... *En juin 2016, elle écrit le conte 'Kaoura, la Princesse aux Sept Dragons'... *En 2017 'La Princesse aux Mensonges', 'L'Œil du Dragon'... et autres... *Le 9 et 10 septembre 2017, elle reçoit le TROPHEE John Ronald TOLKIEN pour le 2ème volet de sa trilogie fantastique 'Les 3 Héritiers de la Clef des 7 Mondes' tome 2 'Éloïse et le Commandeur du Temps par le CEPAL à Thionville en Lorraine. Elle reçoit d'autres Prix Littéraires Internationaux et le TROPHEE le LAUZUN de BRONZE remis par Pierre BELLEMARE... *Le 26 décembre 2017, elle perd à Douarnenez son époux bien-aimé à la suite de très grandes souffrances et d'une longue agonie de trois ans. Il sera incinéré à Quimper et ses cendres jetées en mer à 300 mètres de leur habitation. *Année 2018, elle devient membre de Bibliothéca Universalis.           * En février 2018, elle écrit plusieurs contes et nouvelles... qu'elle présente à des concours littéraires... *4 avril 2018, elle reçoit une Mention des Arts et Lettres pour son conte 'L'Œil du Dragon'. *10 août 2018, veuve elle revient s'installer avec sa fille aînée dans les Monts du Haut-Beaujolais où de plus en plus atteinte par sa maladie, elle tente de faire éditer tous ses livres. Quelques uns de ses textes paraissent dans diverses revues et livres. *Le 26 janvier 2019, elle devient membre de l'Académie Littéraire et Historique du Val-de-Saône. *Le 1er juin 2019, elle reçoit trois nouveaux Prix Littéraires Internationaux sur un conte, une nouvelle et une poésie décernés par les Arts et Lettres de France. *Le 29 juin 2019, elle reçoit le TROPHEE d'EXCELLENCE sur son OEUVRE LITTERAIRE et le PRIX d'EXCELLENCE sur son conte MAX, LE PETIT SORCIER en Français et traduit en Roumain par les Editions HORIZON LITTERAIRE CONTEMPORAIN représenté par Noëlle ARNOULT et Daniel DRAGONMIRESCU.
  • Contact

Recherche