Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 février 2013 2 12 /02 /février /2013 08:56

NEIGE NOVEMBRE 2010 006 

février 1987 :

Il me presse la main

Et me dit d’aller,

Détournant la rivière,

Empruntant les chemins

Et entre les montagnes

L’écho résonne de sa voix.

Il aperçoit le vol du busard près des marais

Et encourage le geai cajolant dans les bois.

Il épie chaque bruit, chaque cri,

Chaque trace, dans la mousse.

Toujours l’œil aux aguets

Pour saisir le cerf

Ou le daim, le vagissement du lièvre

Tout à coup, il me pousse

Découvrant les vestiges de la guerre récente

Le blockhaus perdu déjà recouvert par la vie

Qu’il faut dévaler pour s’ensevelir dans l’abri

Il vit ses souvenirs, pas à pas,

Et raconte avec fièvre,

Dans ma tête de dix ans

Me transmet des goûts, des parfums

Des sons, des images

Me léguant tout en héritage.

Il respire la terre,

La vie et sa patrie

Il m’aimait mon père

Et que n’ai-je assez retenu son récit.

*******************************************************************

Les mots ont la force des rêves qui sommeillent

                        Là-bas, la forêt sous la pluie

                        S’agite fourmillant de trésors,

                        De monstres au grand cœur et de méchants génies.

                        Tu t’approches doucement

                        En prêtant l’oreille tu ne perçois

                        Que le sifflement mouillé de l’oiseau d’or

                        Tu imagines mille scènes quand le gros saint Bernard bave sur ta main

                        Cependant qu’à tes pieds s’enroulent des limaces,

                        L’escargot nonchalant se promène une raie d’argent derrière lui

                        Et tout près s’égoutte une toile d’araignée.

                        Ces mille éclats de gouttes tintinnabulent à ton oreille

                        Pour te tirer du bruit magique de ton rêve…

****************************************************************

 

MON PERE

Tes yeux bleus sur la nuit

Tes yeux bleus dans le noir

De ton visage de suie

Lorsque tu rentrais tard

Tu n’avais guère le temps

Sombrant de sommeil

Tu parlais peu le soir

Je buvais le rire de ton ciel.

 

Tes yeux bleus sur la nuit

Tes yeux bleus dans le noir

De ton visage de suie

Lorsque tu rentrais tard

Je souriais en songeant

A toutes ces lessives du dimanche

Que tu frottais sur la planche

Le linge d’une marmaille

Que ma mère étendait au soleil.

Tes yeux bleus sur la nuit

Tes yeux bleus dans le noir

De ton visage de suie

Lorsque tu rentrais tard

Et ces draps qui claquaient au vent

Sentaient la lessive fraîche

Eclatant de nuits lourdes et blanches

De journées harassées au charbon.

Tes yeux bleus sur la nuit

Tes yeux bleus dans le noir

De ton visage de suie

Lorsque tu rentrais tard

De jambes lasses, de mains rêches

Ton visage fleurait bon le dimanche

Et ta bouche riait vermeille

En m’offrant le déjeuner dans mon lit.

Tes yeux bleus sur la nuit

Tes yeux bleus dans le noir

De ton visage de suie

Lorsque tu rentrais tard

Toutes ces années tendres

Croustillantes de vie

De bonheur à revendre

Ne tomberont pas dans l’oubli

Tes yeux bleus sur la nuit

Tes yeux bleus dans le noir

De ton visage de suie

Lorsque tu rentrais tard

Et la faux de la mort

A volé pareille

A l’éclair trop fort

Mon enfance de miel.

Tes yeux bleus sur la nuit

Tes yeux bleus dans le noir

De ton visage de suie

Lorsque tu rentrais tard

Et pourtant, un matin

Un forsythia revient

Fleurir devant la maison

Et ce, chaque saison

*********************************************************

                                                                       Morceau de miroir éclate.

                                                                       Morceau de rêve jaillit de ma mémoire,

                                                                       Les genoux bleus et noirs,

                                                                       Les chaussettes blanches en coton tricoté.

                                                                       Les pages d’écriture entre les interlignes,

                                                                       Les hauteurs des lettres dépassées,

                                                                       Le plaisir des mots écrits et trouvés,

                                                                       Les dessins de mon père du dimanche,

                                                                      Paysages de forêts, de déserts,

                                                                       Et les miens ne sont rien

                                                                       Que neige, soleil ou sapins

                                                                       Oasis et palmiers qui se penchent.

                                                                       Dans les grands magasins

                                                                       Parmi les livres, perdue, oubliée,

                                                                       Des parents qui me cherchent

                                                                       Je rêve au milieu des pages.

                                                                       D’une armoire ouverte, à mes yeux fascinée

                                                                       S’offrent des prix de classes,

Livres rouges tranchés d’or.

                                                                       Je découvre des contes enchantés

Qui bercent mon enfance.

                                                                       Quand le berceau de bois espéré

                                                                       A chaque Noël ne vient pas

                                                                       Sur mon lit d’hôpital, les jeux de perles

                                                                        Les poupées vêtues de papier

                                                                       Occupent mon enfance malade.

                                                                       Ma mère s’endort à mes pieds,

                                                                       J’entends les cris des enfants ponctionnés,

                                                                       La mort rôde derrière le paravent.

                                                                       Les années de patronage,

                                                                       Le dragon bon enfant,

                                                                       Dans un film noir et blanc

                                                                       Qu’un missionnaire rapporte

De son voyage en Chine.

Les dons d’épicerie de mes pauvres parents

Que j’emporte aux malades du quartier,

Aux sans logis, aux personnes âgées.

En ces années d’après guerre

Place Général André,  j’écris le verbe aimer

A la première page de mon cahier

    [...]

              LIVRET DE PROSE N°1/ Solitude "Soleils d'Hiver" / Dana LANG, 1987

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : LE MONDE IMAGINAIRE de Dana LANG, conteuse aux plumes de sioux, fée des loups, auteure Fantasy, contes, nouvelles, poète insurrectionnelle (trilogie de prose poétique), lauréate de 76 Prix littéraires
  • : BIOGRAPHIE Dana LANG *1989-2002, conteuse professionnelle internationale (artiste, durant 12 ans intermittente du spectacle / Cie du Soleil Noir). Elle conte dans les écoles, collèges, lycées, bibliothèques, médiathèques, salles de spectacle, théâtres, festivals... etc... *1991, fondatrice d'une Maison du Conte 'La Biche au Bois' au Cergne (42-Loire). Elle reçoit 20 000 scolaires en attractions contées sur les Terres d'Anne de Beaujeu dans les Monts du Haut-Beaujolais, et organise un Festival du Conte et des Conteurs en Forêt et en Cabarets «Flèches des Fées» pendant cinq ans. Elle conte avec divers musiciens dont Tenzin Gonpo artiste tibétain qui l'accompagne aux instruments et à la voix. Elle parraine un enfant tibétain pendant plusieurs années. *1994, sociétaire des Auteurs et Compositeurs Dramatiques. Elle participe à divers festivals... *Avril 1998, elle conte dans les écoles françaises, Instituts, hôtels, villages pour le Festival International des Conteurs Francophones à Abidjan en Côte d'Ivoire. *2003, auteure, poète, en situation de handicap, elle poursuit en écrivant toute son Œuvre. Elle réécrit ses contes adaptés pour la scène (120 contes) et écrit de très nombreux ouvrages dont des contes merveilleux et fantastique, un récit autobiographique ' Les Sanglots du Vent' ; une trilogie Fantasy ' Les 3 Héritiers de la Clef des 7 Mondes' (t.1 : La Dragonne et l'Œuf d'Or Sacré ; t.2 : Éloïse et le Commandeur du Temps ; t.3 à paraître) ; des témoignages de vie ' Docteurs, vous m'avez tué ! ' suite à paraître : ' La Danse de la Méduse ', ' L'Arbre d'Or ', 'La Fuite des Jours', 'La Maison du bout... de la Terre', 'Plus fort souffle le vent', 'Un Radeau dans le Ciel', 'Jusqu'au bout du Voyage', 'La Vie comme un Défi', 'Fais-moi Mourir !', 'Le Bouffeur de Vie', 'L'Ultime Voyage d'un Combattant de la Vie', 'Vogue là où te mènera ton Rêve', 'L' Envol les Ailes Brisées',... édité en juin 2019 par Horizon Littéraire Contemporain : un recueil de prose poétique et de pamphlets de 7 livrets ' Puisque tu vis, Philippe', 'Je vous écris, Frères Humains', 'À l'Aube d'un Jour, Humanité' et un livret de nouvelles 'Poindra le Jour', ... *2011, à la création de la Maison du Conte, de l'Illustration et de l' Édition Fantastique ' LA FONTAINE AUX FÉES ' édite dix de ses livres (sur plus de 30) et avec son époux Maurice JANIN, architecte d'exécution (en situation de handicap), fréquente les Salons du Livre de Rhône-Alpes, Auvergne, Bourgogne, Yonne, Paca chaque week-end durant deux ans. Sur le Salon du Livre de Lorette (42-Loire), elle rencontre Michel COUROT, Dico d'Or, grand gagnant de la Dictée de Bernard Pivot en 1995. Il deviendra son relecteur et son très grand ami. *En avril 2011, elle écrit un conte merveilleux : Flora, Pipi et Scratch, la sorcière. *2012, sociétaire des Arts et des Lettres de France, membre du bureau de l' UERA A (Union des Écrivains de Rhône-Alpes-Auvergne), ambassadrice du Cercle des Ambassadeurs Universels de la Paix, 'La Fontaine aux Fées'  édite 'Le Grand Livre de Marina' de Marina FERREIRA. *13 octobre 2013, elle est nommée Membre de la World Académy of Arts and Culture and World Congress of Poets. *Le 18 mai 2014, elle parraine le 1er Festival du Livre et de l'Illustration Jeunesse «Les P'Tits Z'Amis de Marina » à Saint-Didier-de-Formans dans l'Ain (01). *13 Juillet 2014, après avoir vécu deux ans dans le village natal de son père en Alsace près de Bâle et de très longues années en région lyonnaise, elle vit à Plogoff dans le Finistère et devient Membre de l'Association des Écrivains Bretons (AEB). Elle écrit et publie un nouveau conte ' La Fontaine de la Mer Feunteun Aod '.   *Décembre 2014, elle collabore au Festival International du Conte de Guillaume ÉKOUMÉ, au Cameroun. Elle écrit un nouveau conte 'Max, le Petit Sorcier'. *Février 2015, elle écrit un conte 'Louka, le Petit Loup de Brocéliande' dédié à son arrière petit-fils, Louka né le 5 février 2015. *23 avril 2015, elle écrit 'Le Dragon de Pors Loubous', un conte fantastique. Fin juillet, par son épouse Danyèle, elle apprend dans une profonde tristesse le décès de son indéfectible ami, Michel COUROT. *20 décembre 2015, elle conte 'Plume de Corbeau' au théâtre Georges Madec à Esquibien pour les enfants des écoles et leurs parents. *De septembre 2013 à ce jour, elle devient lauréate de 76 distinctions Littéraires  Internationales (Trophées, Mérites, Médailles, Prix, Mentions...) décernés par 16 concours Littéraires Internationaux. *2015-2016, elle recherche un Éditeur sérieux pour lui reprendre toute son Oeuvre. *En 2015, elle est invitée à Sacramento en Californie et à Prague en Tchécoslovaquie du 5 au 10 septembre 2016 par le Président de la World Académy of Arts and Culture and World Congress of Poets où elle ne pourra pas se rendre. *Le 1er février 2016, elle écrit le conte 'Justine et le Pays Contraire'. *Février 2016, elle s'inscrit dans les Salons Festivals du Livre en Bretagne qu'elle espère honorer de sa présence... le 24 avril 2016, elle se rend au Salon du Livre de Botmeur (Finistère) où elle conte et dédicace... *En juin 2016, elle écrit le conte 'Kaoura, la Princesse aux Sept Dragons'... *En 2017 'La Princesse aux Mensonges', 'L'Œil du Dragon'... et autres... *Le 9 et 10 septembre 2017, elle reçoit le TROPHEE John Ronald TOLKIEN pour le 2ème volet de sa trilogie fantastique 'Les 3 Héritiers de la Clef des 7 Mondes' tome 2 'Éloïse et le Commandeur du Temps par le CEPAL à Thionville en Lorraine. Elle reçoit d'autres Prix Littéraires Internationaux et le TROPHEE le LAUZUN de BRONZE remis par Pierre BELLEMARE... *Le 26 décembre 2017, elle perd à Douarnenez son époux bien-aimé à la suite de très grandes souffrances et d'une longue agonie de trois ans. Il sera incinéré à Quimper et ses cendres jetées en mer à 300 mètres de leur habitation. *Année 2018, elle devient membre de Bibliothéca Universalis.           * En février 2018, elle écrit plusieurs contes et nouvelles... qu'elle présente à des concours littéraires... *4 avril 2018, elle reçoit une Mention des Arts et Lettres pour son conte 'L'Œil du Dragon'. *10 août 2018, veuve elle revient s'installer avec sa fille aînée dans les Monts du Haut-Beaujolais où de plus en plus atteinte par sa maladie, elle tente de faire éditer tous ses livres. Quelques uns de ses textes paraissent dans diverses revues et livres. *Le 26 janvier 2019, elle devient membre de l'Académie Littéraire et Historique du Val-de-Saône. *Le 1er juin 2019, elle reçoit trois nouveaux Prix Littéraires Internationaux sur un conte, une nouvelle et une poésie décernés par les Arts et Lettres de France. *Le 29 juin 2019, elle reçoit le TROPHEE d'EXCELLENCE sur son OEUVRE LITTERAIRE et le PRIX d'EXCELLENCE sur son conte MAX, LE PETIT SORCIER en Français et traduit en Roumain par les Editions HORIZON LITTERAIRE CONTEMPORAIN représenté par Noëlle ARNOULT et Daniel DRAGONMIRESCU.
  • Contact

Recherche