Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 octobre 2009 6 24 /10 /octobre /2009 22:48

VENDREDI 23 OCTOBRE 2009
Après les chanterelles du matin,cet après-midi, Maurice passe du temps entre la sous préfecture et le changement des pneus usés de la voiture.
Moi, je reste à peaufiner mes écrits. C'est long et laborieux comme toujours quant-il s'agit de relecture. Depuis que Momo est sorti du corridor de la mort, je n'ai guère de temps à moi, mais cette fois c'est pour la bonne cause.
Nous pensons chacun à faire aboutir nos projets...et l'on s'y applique en travaillant beaucoup trop. Mais quand on aime...

SAMEDI 24 OCTOBRE 2009
Nous nous préparons pour nous rendre à la Fête du Livre de St Etienne, puis après avoir errer dans les stands, nous partons à Roanne pour déjeuner à la Taverne Alsacienne, un resto que j'apprécie fort. Ensuite, nous filons à la Loge des Gardes dans l'espoir de trouver la boutique "produits régionaux" où nous nous heurtons à la porte close. Le brouillard tombe et nous retournons à Roanne rencontrer les producteurs régionaux où nous achetons divers produits gourmets dont du miel. Enfin, épuisés par notre journée, nous ne tardons pas à souper et à nous coucher.

DIMANCHE 25 OCTOBRE 2009
Nous nous rendons chez Nathalie et nos petits-enfants. Il y a plus de deux ans que nous ne nous y sommes pas rendus. Maurice ne conduisait plus depuis octobre 2007. Quel bonheur de les revoir depuis l'été dernier. Elsa a encore grandi d'une tête ! C'est fou ce qu'elle est grande avec une tête bien pleine. A sept ans, sa maman l'habille en 12 ans. Elle nous donne une démonstration de piano et d'un petit morceau qu'elle a écrit elle-même. Nous sommes heureux par l'amour que nos trois petits enfants nous témoignent. Elsa nous offre un tableau féérique fait par elle. Ses dessins se dévoilent terriblement matures comme depuis sa très petite enfance.
Nous ramenons avec nous Mélissa qui en ces vacances de la Toussaint souhaite nous aider.
 
LUNDI 26 OCTOBRE 2009
Maurice s'attaque à descendre les haies avec la tronçonneuse. Moi, je tente de couper un arbuste ou deux. Mais déjà, au jardin, je suis par terre. Hélas, malgré tous mes efforts, je le sais, je ne tiens pas debout et le peu que j'arrive à faire devient vite un tourment de douleurs musculo squelettique des doigts de pieds aux cervicales. Mais, j'insiste avec mes cannes. Exercice périlleux et très difficile pour moi dans l'état où je me trouve. Mélissa et Karine donnent la main pour aller jeter les déchets. Journée de labeur intense pour Momo qui se retourne son genou déjà en si mauvais état. Bon, mais le plus gros est fait. Tout le monde s'arrête à 16 heures et vient prendre une collation. Cela fait du bien après le grand air. Nous bénéficions du retour du printemps pour toute la semaine alors autant en profiter pour le nettoyage d'automne. Maurice a couper les haies très basses. Ainsi nous serons tranquilles pour un moment. Le plus dur dans ce jardin est de ne pas nous laisser envahir par la forêt, d'arriver à contrôler les espèces envahissantes comme les frênes et les ronces, le lierre aussi. En dix ans, les arbustes et les plantes ont pris leur place et le jardin s'est étoffé magnifiquement. Ici, les arbres nains deviennent vite grands. Les arbustes recouverts de couleurs chaleureuses
nous offrent un festival de lumière. Un véritable enchantement dans le jardin de la Fontaine aux Fées.

MARDI 27 OCTOBRE 2009
Nous retournons au garage à 1 heure 30 de chez nous pour faire réparer le chauffage de la voiture. Une fois là, le garagiste s'aperçoit que la panne est plus importante que prévue et il faut commander la pièce. Nous devrons revenir. Lorsque nous rentrons, je prends envie d'emmener Mélissa se promener dans les rues piétonnes de la ville. Puis, nous allons manger à la Taverne Alsacienne. Elle apprécie beaucoup et une fois sortis, elle nous embrasse. Nous sommes heureux.

MERCREDI 28 OCTOBRE 2009
Nous continuons le nettoyage du jardin. Mélissa fait le plus dur et ne s'arrête pas. Elle emporte dans la forêt les déchets verts que nous ne pouvons pas brûler. Après le repas, brisée, je vais me coucher. Momo est sur l'ordi et ne se rend pas compte que Mélissa travaille encore. Nous allons la chercher. Le jardin est totalement nettoyé. Elle a fait fort ! Du coup, nous la récompensons en l'emmenant chez Kiabi où elle se choisit des vêtements. Une fois dehors, elle nous embrasse encore. Elle est heureuse et nous aussi.

JEUDI 29 OCTOBRE 2009
Maurice rempli ses journées comme pour prendre sa revanche sur tous les mois où il a dû garder le lit. Du coup, le soir, il s'endort comme une brute. Nous n'avons pas assez de temps pour faire face à ce sursaut d'énergie qui l'assaille. Bon, mais il a de quoi faire !
Nous ramenons Mélissa chez elle et nous partons une nouvelle fois chez le garagiste et en passant nous allons chez mes cousins déposer un papier. Nous admirons une nouvelle fois la propriété magnifiquement entretenue de ces producteurs de fruits et de légumes dans les Monts du Lyonnais. Que de labeur ! Que de courage !

VENDREDI 30 OCTOBRE 2009
Le temps court. Nous nous faisons vaccinés contre la grippe hivernale saisonnière. Et nous terminons le rangement du jardin avant la pluie annoncée pour lundi. Je n'ai guère de forces et ne fais pas grand chose.

SAMEDI 31 OCTOBRE 2009
Malgré toutes mes bonnes intentions, je ne parviens pas à faire le quart de ce que je m'impose. Maurice part préparer ces ballades en forêt quand soudain, il reste planté dans une ornière et il manque faire un tonneau. Lorsqu'il rentre, contrarié, il m'annonce que son quad à un problème. Il appelle son fournisseur et comprend soudain, pourquoi la direction du véhicule est si dure. Il y a un gros défaut de parallèlisme. Il nous faut donc, avec la remorque de mon fils, faire le tour des réparateurs pour arranger cela. C'est tout près de chez nous que nous trouvons le garagiste providentiel. Nous sommes obligés de lui laisser jusqu'à mardi. Puis, nous allons chez un ami, restaurateur, pour donner de la pub. Manque de peau, c'est la fin de la saison pour lui et sa boutique est fermée. Un tour pour rien. 
Maurice qui vient de passer sa journée dehors, ne demande plus son reste. Il soupe et va se coucher. Littéralement épuisée et douloureuse, je fais de même. 

DIMANCHE 1er NOVEMBRE 2009
Je passe des nuits assaillies de douleurs musculo squelettique. De ce côté là, rien ne change. Nous attendons la visite d'Yvan et Sandrine. Nous devrions passer une excellente journée, à midi au resto.

LUNDI 2 ET MARDI 3 NOVEMBRE 2009
Le temps très mauvais, froid et pluvieux nous incite à demeurer à la maison. C'est la saison où nous entrons en hibernation. Feu dans la cheminée, télévision, lecture, ordi. Mais de l'ordi en avons assez. Trop de mauvais souvenir s'y rattachent. Maurice se débat avec son engin qui se présente défectueux dès le premier usage. La guigne le poursuit. Ensemble, nous remettons le club de quad en fonctionnement. La journée du 11 novembre avec ce temps pourri paraît menacée. 
Nous profitons de ce mauvais temps pour faire des courses. 

MERCREDI 4 ET JEUDI 5 NOVEMBRE 2009
Nous restons chez nous. Jeudi matin, Momo entreprend de balayer le tombereau de feuilles tombé sur la route communale qui nous dessert.
Ici, il ne faut pas compter sur les services communaux pour çà. Voilà quatre ans que Maurice n'a pas pu l'entretenir et du coup notre belle route en enrobé est détruite.
C'était bien la peine de tant râler sur son coût si c'est pour l'abandonner au pire. Le maire n'a jamais accepté que j'écrive à Jacques Chirac pour dénoncer l'état d'abandon dans lequel nous étions plongés. Jamais aucun dénneigement de 1991 à 2004. Date à laquelle j'ai pris le mord aux dents et j'ai fini par écrire à la Présidence de la République ! Nous vivions comme le bossu de Pagnol.
A la suite de cette lettre, le Président à fait en sorte que des subsides arrivent à la mairie pour la réfection de cette route communale...puis ce fut une longue histoire !
 
VENDREDI 6 ET SAMEDI 7  NOVEMBRE 2009
Il fait un temps pourri, exécrable ! 
Nous faisons des courses. Obligés de sortir pour diverses raisons plus particulièrement le quad. Puis nous travaillons d'arrache-pied sur nos projets mutuels.

DIMANCHE 8 NOVEMBRE 2009
Nous sommes invités par le grand lama à nous rendre à Kagyu Ling, le temple des mille bouddhas. Nous passons un excellent moment à l'intérieur du temple. Le lama ne peut pas nous recevoir immédiatement, il a un office funèbre à diriger. C'est un moment chaleureux de partage, de communion et de pensées positives. Nous repartons gonflés d'énergie et de projets.

LUNDI 9 NOVEMBRE 2009
Nous nous lançons dans la commande de mes livres. Nous rencontrons des difficultés multiples pour la mise en place.

MERCREDI 11 NOVEMBRE 2009
Nous partons chiner sur un marché aux puces en Saône et Loire, vide-grenier. Hélas, j'y perds une des plus belles bagues offertes par Maurice aux premiers jours de notre rencontre. Je m'en veux beaucoup !

SAMEDI 14 NOVEMBRE 2009
Nous devons nous rendre dans la région de Grenoble pour l'achat de rampes pour quad. Notre vendeur absent nous en profitons pour tirer jusqu'à Briançon ! Une magnifique aubaine par un temps très beau. La neige nous accueille au col du Lautharet.

DIMANCHE 15 NOVEMBRE 2009
Un vide grenier se déroule dans le village de nos enfants. Nous en profitons pour aller le voir. Elsa attirée par une nappemonde sous forme de lampe lumineuse veut l'acheter. C'est trop chère pour sa petite bourse, du coup Maurice lui offre. Elle lui saute au cou. Je m'étais égarée à discuter le prochain marché de Noël pour la vente de mon livre " Noëls Enchantés" et lorsque je reviens, Elsa passionnée, assise sur le sol devant sa nappemonde, scrute et tourne le globe. Je viens près d'elle et elle doit situer les pays où je suis allée. Elle n'en revient pas :
---Mais, Mamie ! Tu es une Mamie voyageuse ! 
---Et oui, ma chérie, je suis même allée y conter !
Cà alors, cela l'étonne encore plus. 

LUNDI 16 NOVEMBRE 2009
Ce matin, je commence à faire le tour des mairies pour obtenir les dates des Marchés de Noëls.
J'attends Momo qui s'est rendu à son rendez-vous respiratoire...c'est le miracle qui se poursuit. Le médecin n'en revient toujours pas. Il affirme que son confrère s'est trompé en augmentant la pression de sa machine. Il jure que désormais il ne passera plus ses patients à d'autres. N'empêche que trop de médecins ont fait des
fautes graves au point d'envoyer Maurice à la mort ! Mais réjouissons-nous, il se pourrait que d'ici à trois mois Momo puisse se passer de son assistance respiratoire...c'est plus qu'une résurrection !

Cet après-midi, nous partons à 14 heures pour nous rendre chez notre imprimeur et commandons la livraison de mon livre "Noëls Enchantés". C'est un des plus beaux jours de ma vie et un gros investissement financier ! Tant d'années d'une immensité de travail vont se trouver ainsi concrétisées. C'est l'aboutissement de trente et un ans de recherches, d'opiniâtreté, d'obstination malgré une adversité implacable.
Je saute au cou de Maurice, lui qui malgré, son caractère soupe au lait, n'a cessé de me soutenir.
Instants de grâce, moments magiques !

Au retour, je reprends de plus belle ma quête aux Marchés de Noël et déjà, mon agenda se remplit...décembre sera festif ! Il faut que je parvienne à vendre 600 livres afin de démarrer le tirage du prochain. Dix livres attendent.
Et, je dois déjà m'enquérir des salons et fêtes du livre pour 2010.


MARDI 17 NOVEMBRE 2009
Maurice n'y tient plus...il part en quête d'un décor magique pour nos Marchés de Noël, je reste seule pour continuer la collecte d'infos et les inscriptions sur ces marchés. C'est enthousiasmant mais la fatigue me taraude sans cesse...
Enfin, de retour, Momo heureux me montre ses achats pour la confection d'un paravent à installer derrière moi.

L'après-midi, nous poursuivons nos recherches et nous récoltons une grande satisfaction. Notre agenda se remplit. 


MERCREDI 18 NOVEMBRE 2009
Ce matin Maurice s'occupe d'envoyer les bons de réservation à la poste et va en courses. Moi, je poursuis de répertorier nos invitations. En décembre, nous aurons le don d'ubiquité tant il nous faudra sillonner la Région entre Isère, Allier, Loire, Rhône et Saône et Loire. Cela nous prend du temps. Nous sommes fatigués mais heureux. Moi, surtout de voir mes rêves se concrétiser.
Chance ! Karine retrouve ma bague dans un tiroir du placard. Elle avait glissé au milieu des couvercles.

JEUDI 19 NOVEMBRE 2009
J'attends des réponses des localités qui doivent encore confirmer. Je dois prendre encore beaucoup de contacts.

VENDREDI 20 NOVEMBRE 2009
Maurice me conduit chez l'imprimeur pour la relecture de mon livre "Noëls Enchantés".
Qui aurait pu dire il y a un mois et demi que je serai là devant la maquette de ce livre tellement attendu, si vivement espéré car il représente la somme de ce que je suis...plus de trente ans de travail assidu...une sommité de labeur et de ténacité où jamais je n'ai cédé, où toujours j'ai poursuivi mon rêve...je suis simplement heureuse. Pour moi, c'est la concrétisation, la matérialisation de tout ce que j'ai entrepris depuis tant d'années...comme un aboutissement. C'est un moment magique fort. Je relis mes textes mot à mot durant deux heures. Maurice trouve le temps long, il tente de m'aider. Vainement, il a oublié ses lunettes pour la vue de près. De toute manière, il n'est guère féru d'orthographe. 
Nous quittons l'imprimerie à 13 heures 30 pour aller manger un kébab à Roanne. Il éprouve une faim de loup.

SAMEDI 21 NOVEMBRE 2009
Nous poursuivons l'organisation pour ma présence aux marchés de Noël. Beaucoup de contacts à prendre et le suivi des commandes.
Cet après-midi, nous rencontrons des problèmes de liaisons avec différents partenaires...nous achetons un fax et allons le chercher chez un particulier près de nos amis Joëlle et Daniel. Du coup, nous allons prendre le thé chez eux. Cela nous offre un bon intermède à nos préoccupations et au régime soutenu sur nos sites.
Ouf, repirer un peu et prendre l'air ! 

DU 21 AU 26 NOVEMBRE 2009
Nous passons l'intégralité de nos journées dans la préparation de nos marchés de Noël. Un gros travail de contacts et de listing...Nous sortons dès que nous nous sentons la tête sous la cloche. Momo a une pêche d'enfer, comme jamais auparavant !  




   

Partager cet article

Repost 0
Published by LA FONTAINE AUX FEES (DANA LANG) - dans DOCTEURS - VOUS M'AVEZ TUE !
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Dana LANG, artiste Internationale, conteuse aux plumes de Sioux, citoyenne du monde, auteure Fantasy, poète, lauréate de 59 Prix Littéraires Internationaux, éditrice, ambassadrice de la PAIX, membre SACD, UERAA, AEB, World Académy of Arts and Culture and World Congress Poets, ...
  • Dana LANG, artiste Internationale, conteuse aux plumes de Sioux, citoyenne du monde, auteure Fantasy, poète, lauréate de 59 Prix Littéraires Internationaux, éditrice, ambassadrice de la PAIX, membre SACD, UERAA, AEB, World Académy of Arts and Culture and World Congress Poets, ...
  • : *1979-1989, bibliothécaire jeunesse en banlieue lyonnaise (Vénissieux) où elle conte déjà trois fois par semaine. Les classes s'inscrivent sur des listes d'attente. *1989-2002, conteuse professionnelle internationale (artiste, durant 12 ans intermittente du spectacle / Cie du Soleil Noir). Elle conte dans les écoles, collèges, lycées, bibliothèques, médiathèques, salles de spectacle, théâtres, festivals... etc... *1991, fondatrice d'une Maison du Conte 'La Biche au Bois' au Cergne (42-Loire). Elle reçoit 20 000 scolaires en attractions contées sur les terres d'Anne de Beaujeu dans les Monts du Haut-Beaujolais, et organise un Festival du Conte et des Conteurs en Forêt et en Cabarets «Flèches des Fées» pendant cinq ans. Elle conte avec divers musiciens dont Tenzin Gonpo artiste Tibétain qui l'accompagne aux instruments et à la voix. Elle parraine un enfant tibétain durant plusieurs années. *1994, sociétaire des Auteurs et Compositeurs Dramatiques. Elle participe à divers festivals... *Avril 1998, elle conte dans les écoles françaises, Instituts, hôtels, villages pour le Festival International des Conteurs Francophones à Abidjan en Côte d'Ivoire. *2003, auteure, poète, en situation de handicap, elle poursuit en écrivant toute son Œuvre. Elle réécrit ses contes adaptés pour la scène (120 contes) et écrit de très nombreux ouvrages dont des contes merveilleux et fantastique, un récit autobiographique ' Les Sanglots du Vent' ; une trilogie Fantasy ' Les 3 Héritiers de la Clef des 7 Mondes' (t.1 : La Dragonne et l'Œuf d'Or Sacré ; t.2 : Éloïse et le Commandeur du Temps ; t.3 à paraître) ; des témoignages de vie ' Docteurs, vous m'avez tué ! ' suite à paraître : ' La Danse de la Méduse ', ' L'Arbre d'Or ', 'La Fuite du Temps', 'La Maison du bout... de la Terre', 'Plus fort souffle le vent', 'Un Radeau dans le Ciel'… un recueil de prose poétique de 7 livrets ' Puisque tu vis, Philippe', une suite de nouvelles et de prose poétique 'À l'Aube d'un Jour' et un livret de pamphlets (prose insurrectionnelle : 'Je vous écris, Frères Humains', ... *2011, à la création de la Maison du Conte, de l'Illustration et de l' Édition Fantastique ' LA FONTAINE AUX FÉES ' édite dix de ses livres (sur plus de 30) et avec son époux Maurice JANIN, architecte d'exécution (en situation de handicap), fréquente les Salons du Livre de Rhône-Alpes, Auvergne, Bourgogne, Yonne, Paca chaque week-end durant deux ans. Sur le Salon du Livre de Lorette (42-Loire), elle rencontre Michel COUROT, Dico d'Or, grand gagnant de la Dictée de Bernard Pivot en 1995. Il deviendra son relecteur et son très grand ami. En avril 2011, elle écrit un conte merveilleux : Flora, Pipi et Scratch, la sorcière. *2012, sociétaire des Arts et des Lettres de France, membre du bureau de l' UERA A (Union des Écrivains de Rhône-Alpes-Auvergne), ambassadrice du Cercle des Ambassadeurs Universels de la Paix, 'La Fontaine aux Fées' édite 'Le Grand Livre de Marina' de Marina FERREIRA et ' Le Monde de Lucas ' de Didier POUDIÈRE. *13 octobre 2013, elle est nommée Membre de la World Académy of Arts and Culture and World Congress of Poets. *Le 18 mai 2014, elle parraine le 1er Festival du Livre et de l'Illustration Jeunesse «Les P'Tits Z'Amis de Marina » à Saint-Didier-de-Formans dans l'Ain (01). *13 Juillet 2014, après avoir vécu deux ans dans le village natal de son père en Alsace près de Bâle et de très longues années en région lyonnaise, elle vit désormais à Plogoff dans le Finistère et devient Membre de l'Association des Écrivains Bretons (AEB). Elle écrit et publie un nouveau conte ' La Fontaine de la Mer Feunteun Aod '. *Décembre 2014, elle collabore au Festival International du Conte de Guillaume ÉKOUMÉ, au Cameroun. Elle écrit un nouveau conte 'Max, le Petit Sorcier'. *Février 2015, elle écrit un conte 'Louka, le Petit Loup de Brocéliande' dédié à son arrière petit-fils, Louka né le 5 février 2015. *23 avril 2015, elle écrit 'Le Dragon de Pors Loubous', un conte fantastique. Fin juillet, par son épouse Danyèle, elle apprend dans une profonde tristesse le décès de son indéfectible ami, Michel COUROT. *20 décembre 2015, elle conte 'Plume de Corbeau' au théâtre Georges Madec à Esquibien pour les enfants des écoles et leurs parents. *de septembre 2013 à ce jour, elle devient lauréate de 59 distinctions Littéraires Internationales (Trophées, Mérites, Médailles, Prix, Mentions...) décernés par 14 concours Littéraires Internationaux. *2015-2016, elle recherche un Éditeur sérieux pour lui reprendre toute son Oeuvre. *En 2015, elle est invitée à Sacramento en Californie et à Prague en Tchécoslovaquie du 5 au 10 septembre 2016 par le Président de la World Académy of Arts and Culture and World Congress of Poets où elle ne pourra pas se rendre. *Le 1er février 2016, elle écrit le conte 'Justine et le Pays Contraire'. *Février 2016, elle s'inscrit dans les Salons Festivals du Livre en Bretagne qu'elle espère honorer de sa présence... le 24 avril 2016, elle se rend au Salon du Livre de Botmeur (Finistère) où elle conte et dédicace... En juin 2016, elle écrit le conte 'Kaoura, la Princesse aux Sept Dragons'... en 2017 'La Princesse aux Mensonges', 'L'Œil du Dragon'... et autres...
  • Contact

Recherche

Articles Récents