Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 avril 2017 2 18 /04 /avril /2017 20:15
Repost 0
Published by Dana LANG, CONTEUR AUTEUR CREATEUR
commenter cet article
17 avril 2017 1 17 /04 /avril /2017 22:28
LA FONTAINE DE LA MER, conte merveilleux et fantastique de Dana LANG, Trophée Andersen décerné par le CEPAL à Thionville le 20 septembre 2015,...
LA FONTAINE DE LA MER, conte merveilleux et fantastique de Dana LANG, Trophée Andersen décerné par le CEPAL à Thionville le 20 septembre 2015,...

LA FONTAINE DE LA MER, conte merveilleux et fantastique de Dana LANG, Trophée Andersen décerné par le CEPAL à Thionville le 20 septembre 2015,...

Lundi 17 avril 2017... lundi de Pâques et nous fêtons nos 18 ans de mariage !

 

 Je me couche à minuit, il me réveille à une heure pour le mal dans les jambes qui ne le quitte pas et que je dois masser. Puis il se rendort pour une nuit complète.

Je me lève à huit heures pour une journée tranquille... un peu de vaisselle... le repas est fait d'hier... je traîne un peu ce matin.

Corinne, notre infirmière si gentille et si dévouée arrive pour nos soins. Puis à onze heures , notre petit-fils se lève et se met dans l'idée de nettoyer et de ranger tout le garage ! Chic, depuis le temps que je voulais le faire. Il range tout de manière impeccable, tout comme il l'a fait pour notre véhicule et pour le jardin ! Vraiment terrible notre Naïli !

Au repas de midi, nous finissons l'épaule d'agneau, le gratin dauphinois, un yaourt ou du fromage et une part de framboisier avec un verre de Champagne pour célébrer nos 18 ans de mariage et tout cela autour du lit de Maurice.

Si l'on nous avait prédit cela : fêter cet anniversaire en Bretagne avec notre petit Lilou près de nous pour l'occasion et Papi gisant au fond de son lit depuis sept mois sans pouvoir s'asseoir ni jamais se lever !

Notre petit-fils retourne à son occupation et je demeure près de mon époux. Nous nous endormons tous les deux de quatorze heures à dix-sept heures. Je suis coincée par des douleurs épouvantables dans tout le corps, notamment aux deux genoux. Lorsque je me réveille, je prends mon courage à deux mains pour aller nourrir mes petites amies et les abreuver. Nos deux petites chèvres, nos oies et nos poules font rire tous les passants.

Naïli en finit à dix-neuf heures et nous passons à table pour manger des haricots verts, fromage et dessert. Après avoir pris une douche, Naïli sort flâner en bord de mer.

Maurice et moi regardons un peu la télévision ensuite après lui avoir fait des soins répétés, il s'endort profondément.

Je me mets un moment sur l'ordinateur... puis je vais me coucher. Les journées sont très longues à l'est, au bout du monde, là où finit la terre. 

Mon arrière petit-fils... l'an dernier
Mon arrière petit-fils... l'an dernier

Mon arrière petit-fils... l'an dernier

Repost 0
Published by Dana LANG, CONTEUR AUTEUR CREATEUR
commenter cet article
16 avril 2017 7 16 /04 /avril /2017 16:11
La 3ème époque de la trilogie de Dana LANG : Les 3 Héritiers de la Clef des 7 Mondes 'Atlantis et la Licorne Noire' A PARAÎTRE...

La 3ème époque de la trilogie de Dana LANG : Les 3 Héritiers de la Clef des 7 Mondes 'Atlantis et la Licorne Noire' A PARAÎTRE...

Dimanche 16 avril 2017... dimanche de Pâques...

 

Maurice m'a sonné à trois heures... j'ai dû le masser. Puis de nouveau à sept heures dix pour des maux de tête virulents. Je lui ai donné un doliprane et 10 mg de morphine.

Je ne parviens plus à me rendormir, je me lève à huit heures. Je donne les remèdes à Maurice et prépare nos déjeuners. Cependant que l'infirmier le soigne, je fais la vaisselle d'hier. Puis je vais dans la salle de bains pour mes soins. Jean-François nous quitte.

Maurice se sent beaucoup mieux, au propre après la toilette et bien arrangé dans son lit. Je me mets en cuisine. Maurice veut m'aider, alors je déplace sur la table près de son lit, tous les légumes, les couteaux et les plats en plastique pour mettre les épluchures d'un côté et les légumes préparés de l'autre.

Pendant que j'épluche avec de grosses difficultés les pommes de terre et les oignons, Maurice équeute les haricots verts et pèle l'ail... cela le fatigue beaucoup mais nous fait passer un moment l'un près de l'autre.

Puis je file à la cuisine trancher les patates en rondelles fines et je prépare mon gratin dauphinois. J'ai beaucoup de mal, car Maurice a oublié de couper l'ail en tous petits carrés, il est vrai que j'aurai pu me servir du presse- ail mais le résultat est le même pour moi, trop difficile. J'ai l'art de me jeter dans des galères pas possible. Je dois aussi piquer à l'ail l'épaule d'agneau. Lorsque j'y parviens enfin, je place le tout au four. Pendant ce temps j'épluche encore des tomates pour faire les haricots verts, et une salade de betteraves. Quel boulot !

Notre petit-fils parti faire quelques courses revient pour nous aider. C'est lui qui fait le service, tant mieux, je suis complètement claquée ! Enfin c'est cuit à treize heures quinze, nous passons à table... et nous nous régalons.

J'ai une énorme crise d'asthénie, mal de partout dans le corps tout entier même les mains, mais je me force à aller dehors sous un magnifique soleil nourrir les animaux et les abreuver, je fais des photos tant le travail de Naïli est superbement bien fait, puis je rentre.

Je voudrais dormir mais finalement je me mets sur l'ordinateur, ainsi je reste près de Maurice. Justement à seize heures il reprend ses maux de tête épouvantables et je lui donne un doliprane et 10 mg d'oxynorm. Pendant ce temps notre petit-fils s'est mis en tête de nettoyer notre véhicule (qui en a bien besoin) et de le charger car la batterie est à plat.

Une bien belle journée s'est déroulée aujourd'hui.

 

FAIS-MOI MOURIR ! / Dana LANG, conteuse aux plume sde Sioux, artiste internationale, auteure de Fantasy, poète insurrectionnelle, ambassadeure de la Paix,...
Repost 0
Published by Dana LANG, CONTEUR AUTEUR CREATEUR
commenter cet article
15 avril 2017 6 15 /04 /avril /2017 22:11
Les 3 Héritiers de la Clef des 7 Mondes / Tome 1 'La Dragonne et l'Oeuf d'Or Sacré / Dana LANG

Les 3 Héritiers de la Clef des 7 Mondes / Tome 1 'La Dragonne et l'Oeuf d'Or Sacré / Dana LANG

Couverture dos du tome 1 'Les 3 Héritiers de la Clef des 7 Mondes...

Couverture dos du tome 1 'Les 3 Héritiers de la Clef des 7 Mondes...

Samedi 15 avril 2017... grand nettoyage de printemps

 

Maurice fait une nuit complète. Couchés tard, après les derniers soins nous nous endormons vers minuit. Au matin, je me lève à huit heures cinquante.

Nelly arrive à neuf heures et m'aide pour le petit déjeuner. Puis l'infirmier vient à son tour pour nos soins. Vers dix heures vingt, je songe qu'il me faudrait quelques petits achats oubliés et Nelly embarque mon fauteuil roulant manuel, un sac et nous partons.

Nous rentrons à onze heures trente et nous rangeons les courses, des fruits et des gourmandises réclamés par Maurice.

Naïli est debout et après avoir déjeuné il attaque le pré à la tondeuse commencé hier. Il a dû la bricoler plusieurs fois, le cordon ayant cassé, la bougie trop grosse et autres petits embêtements. De même avec la débroussailleuse, il cherchait du fil... mais il est parvenu à finir tout le pré et l'extérieur au bord de la route aussi. Je suis super contente de son travail. Quel garçon courageux !

Je suis allée tailler du fusain. Avec le printemps revenu il ne cesse de pousser.

L'infirmier repasse pour les soins de Maurice et s'étonne de voir notre garçon travailler autant.

Puis l'heure de souper s'en vient. Naïli prend une douche et nous dînons sur la petite table près du lit de son grand-père. Ensuite notre petit-fils s'en va faire un tour au bord de l'océan.

Je me mets sur l'ordinateur pour lire mes courriels... et j'écris ces quelques mots. Maurice se plaint d'être plongé dans une détresse de fatigue. Je dois lui faire quelques soins.

Malgré la pluie annoncée, il a fait très beau et très doux aujourd'hui. Nos animaux se sentent bien et batifolent. Des bébés Garenne sautent de partout dans l'enclos, leur petite touffe de poils blancs qui leur sert de queue s'agite à chaque saut comme autant de petits balais. Leur mère ne s'éloigne pas... elle met bât toutes ses portées dans son terrier sous la cabane aux chèvres. Ils se sentent tous si bien protégés dans cet abri inopiné.

Nous avons passé une bien douce journée entouré par notre charmant petit-fils.

Couverture dos du 2ème tome du livre 'Les 3 Héritiers de la Clef des 7 Mondes'
Couverture dos du 2ème tome du livre 'Les 3 Héritiers de la Clef des 7 Mondes'

Couverture dos du 2ème tome du livre 'Les 3 Héritiers de la Clef des 7 Mondes'

Vendredi 14 avril 2017... un nouveau changement de sonde à demeure...

La nuit n'a pas été facile. Je me suis couchée à minuit et il n'a pas cessé de se plaindre et de gémir. Il a repris des maux de tête... qu'il a fallu calmer. Sur le matin ce fut pareil.

Nelly frappe à la porte à huit heures et elle prépare le déjeuner de Maurice. Moi, je prend le mien.

Puis arrive l'infirmier pour les soins, il change la sonde de Maurice et il me donne un flacon pour mes urines. Je n'ai jamais eu aussi mal qu'en ce moment et il me semble que Maurice doit avoir, lui aussi, une infection urinaire carabinée.

Je file à la salle de bains et l'infirmier me soigne. Naïli se lève, déjeune et va dehors. Il veut tondre la pelouse, mais pour cela il doit réviser la tondeuse qui souffre d'une bougie pas adéquate. Enfin il se débrouille comme un chef car il parvient à la bidouiller et aussi le sac de ramassage. Bon il se met au travail. Il fait un nettoyage nickel. Ensuite il jette un œil à la débroussailleuse.

Je prépare le repas pour Maurice et tout ce qu'il lui faut impérativement sous la main. Je rapproche tout ce matériel sur la table près de lui et après mille et une recommandations, nous partons Naïli et moi au restaurant que nous offre ma fille.

Nous voici « Au Grand large » où nous prenons des lasagnes à la Bolognaise et une belle salade originale. Nous passons un moment super agréable tous les deux. Puis nous rentrons en suivant les plages.

Notre petit-fils reprend son travail dehors. Moi je m'allonge près de Maurice où je pique du nez devant la télévision. Vers seize heures je sors pour aider Naïli. J'abreuve les animaux et mon petit-fils leur donne l'herbe de la tonte... tout le monde se régale.

L'infirmier revient pour Maurice qui ce soir souffre à nouveau de la tête. Je lui apporte un baquet d'eau froide et un gant. Au soir, nous dînons autour du grand-père avec une soupe, du saucisson, un yaourt, une crème et une glace.

Devant la télévision Maurice s'endort plus ou moins et au moment de se coucher je lui refais des soins où je lui lave ses deux jambes qui le démangent sans cesse.

Nous avons passé une excellente journée avec Naïli, ce fut un temps heureux.

Repost 0
Published by Dana LANG, CONTEUR AUTEUR CREATEUR
commenter cet article
15 avril 2017 6 15 /04 /avril /2017 19:28
Docteurs, vous m'avez Tué ! / Témoignage de vie de Dana LANG

Docteurs, vous m'avez Tué ! / Témoignage de vie de Dana LANG

Jeudi 13 avril 2017... nous fêtons gentiment mon anniversaire...

 

Je me couche à onze heures. Je vais dans la chambre. À minuit Maurice me sonne il a très mal à la tête. Je lui apporte un baquet d'eau très froide et un gant, lui donne ses remèdes. Il dort jusqu'à trois heures. Il m'appelle pour le ranger dans son lit défait et il a froid, puis à six heures il reprend ses maux de tête... je n'aime pas ça... c'est toujours synonyme d'AVC chez Maurice. Je reste près de lui puis je me lève à sept heures cinquante.

On frappe à la porte. L'infirmier vient pratiquer les soins sur Maurice, puis Sylvie s'amène et derrière le fournisseur. Il nous apporte le lit et le matelas magique en 180. Cependant que Jean-François s'occupe de mon époux, Sébastien monte le lit et le matelas. Puis arrive Corinne, l'infirmière... tous ensemble ils vont transférer Maurice d'un lit à l'autre. Quel bonheur un tel dévouement afin qu'il soit le mieux installé possible... d'ailleurs il en souffle, il en respire de bonheur et ne cesse de me dire à quel point il se sent mieux ainsi... cela me réjouit le cœur.

Ensuite tout le monde se retire... Corinne, puis Jean-François (ils ont encore beaucoup à faire avec leurs patients), puis Sébastien se rend à Quimper... seule Sylvie reste avec moi. Après avoir déjeuner, je file avec elle nourrir nos animaux puis je rentre pour préparer le repas de midi. Sylvie étend une lessive, donne un coup de balai, épluche les pommes de terre. Puis elle s'en va à son tour.

Nous mangeons des petites patates sautées aux oignons et aux lardons, un yaourt, un fruit. Maurice s'endort et je demeure près de lui dans le fauteuil où je pique du nez. Mes filles et petites-filles me téléphonent pour me souhaiter un bon anniversaire, Naïli, mon petit-fils aussi qui est en route pour venir passer quelques jours chez nous et fêter cela comme il se doit. Comme nous l'aimons et nous sommes drôlement contents à la pensée de l'avoir un peu avec nous. Il espère arriver vers 17 ou 18 heures. Soudain, on frappe à la porte... c'est lui, il est là à seize heures ! Oh la la quel bonheur !

Puis surgissent à la maison Éliane, mon amie et son frère. Il vient me remettre Internet en panne depuis dix jours... il a vite fait et je suis bien aise de pouvoir recommencer à utiliser tranquillement mon ordinateur. Chic ! J'ai quand même l'impression d'avoir été de nouveau piratée.

Ensuite mon petit-fils veut aller faire quelques courses mais j'ai déjà fait les achats pour sa venue. Je lui dis que je dois rester près de Maurice mais simplement il nous faudrait un gâteau et des cornets de glace. Maurice les apprécie tant. Lorsqu'il est parti, il prend une douleur cardiaque et des maux de tête. Comme quoi, je ne peux pas le laisser seul.

Naïli revient avec une tarte à la framboise comme gâteau d'anniversaire et deux belles plantes ! Quel cœur !

J'installe une petite table près du lit de Maurice. Notre petit-fils n'est pas en reste pour m'aider. Une fois la table et les couverts dressés, la bouteille de cidre posée près de nous, je réchauffe les petites pommes de terre de midi et je fais chauffer les moules marinières toutes prêtes. Comme d'habitude Maurice n'a pas très faim, mais il mange deux cuillères de patates, un morceau de tarte délicieuse. Nous nous régalons tous les trois, surtout nous sommes heureux d'être là ensemble.

Vers dix heures trente Naïli va prendre une douche et se coucher. Je demeure sur l'ordinateur pour lire de très nombreux messages reçus pour mon anniversaire et j'y réponds. Merci à yous mes ami(e)s pour tout ce bonheur.

Entre temps Maurice qui s'est endormi gémit dans son lit et se plaint du froid, je lui rajoute une couverture.

Je n'ai plus que deux jours pour envoyer mon récit à un concours, jusqu'à maintenant j'étais bloquée par mon ordinateur, mais je ne le ferai pas cette nuit... je suis épuisée. J'écris ces quelques mots et je file au lit...

LES SANGLOTS DU VENT... le combat d'une femme...

LES SANGLOTS DU VENT... le combat d'une femme...

Repost 0
Published by Dana LANG, CONTEUR AUTEUR CREATEUR
commenter cet article
12 avril 2017 3 12 /04 /avril /2017 16:30
LES SANGLOTS DU VENT... le combat d'une femme... grand succès sur les Salons du Livre en Rhône-Alpes, Auvergne, Yonne, Paca...
LES SANGLOTS DU VENT... le combat d'une femme... grand succès sur les Salons du Livre en Rhône-Alpes, Auvergne, Yonne, Paca...

LES SANGLOTS DU VENT... le combat d'une femme... grand succès sur les Salons du Livre en Rhône-Alpes, Auvergne, Yonne, Paca...

FAIS-MOI MOURIR ! / Dana LANG, conteuse aux plumes de Sioux, artiste internationale, auteure de Fantasy, poète insurrectionnelle, ambassadeure de la Paix,...
FROUDENN

FROUDENN

Mercredi 12 avril 2017... alité depuis seize mois, dont sept mois grabataire au fond de son lit médicalisé !

 

Pour la première depuis bien longtemps Maurice à dormi plus de six heures d'affilée. Je suis allée au lit dès que je l'ai vu très profondément endormi. Il m'a sonné à cinq heures trente pour des maux de tête violents. Je lui ai donné un doliprane mais la douleur ne passait pas. Je lui ai apporté un petit baquet avec un gant d'eau froide. Et finalement j'ai dû lui passé 10 mg de morphine à sept heures trente... un moment après la douleur avait disparue.

Annie frappe et entre. Ensemble nous préparons le déjeuner, café, cacao, tartines. Je porte une tartine à Maurice et Annie lui apporte le cacao. Je déjeune puis je vais me préparer. Nous allons cueillir du fusain pour les chèvres et Pierre vient nous dire bonjour. Au bout d'une heure, Jean-François, l'infirmier m'appelle par la véranda pour me signaler que le médecin va arriver. J'arrête aussitôt et je rentre à la maison. Annie continue en ramassant un sac d'herbe et va récolter les œufs.

Le médecin remplaçant entre et je viens à sa rencontre par le garage. Nous nous serrons la main dans le couloir puis il s'avance vers Maurice et le salue. Nous discutons de la situation et de ses douleurs cardiaques accompagnées de violents maux de tête. Il l'ausculte, fait un bilan des ordonnances. Puis il passe à moi. Je dois faire une prise de sang et une analyse d'urine. Il prescrit mon ordonnance en remplacement de la dernière devenue obsolète. Puis après être resté assez longtemps, il nous quitte.

Je téléphone à mon fournisseur pour le lit et le matelas à air en 120. Il me dit qu'il a reçu ce matin le lit en 120 et attend le matelas. Je lui annonce que les fées vont faire le nécessaire et c'est exactement ce qui se passe. Il me rappelle plus tard dans la matinée pour me dire qu'il vient de réceptionner le matelas et du coup, il viendra bien demain matin à huit heures. Nos infirmiers se sont proposés très gentiment de venir pour transférer Maurice d'un lit à l'autre. Donc, ils vont pouvoir venir demain à huit heures trente, ce que Jean-François me confirme. Encore un gros chambardement en perspective.

Nous déjeunons et je m'installe près de lui devant la télévision. J'ai grand besoin de repos. À seize heures trente Maurice reprend ses maux de tête, je file chercher le petit baquet avec le gant et de l'eau très froide.

Je m'installe devant l'ordinateur pour lire mes courriels... il fait un temps royal et le soleil resplendit sur le Cap... les chèvres font bronzette, Gwenn, l'oie se pavane, Ricette couve toujours à vide sur son nid, et les poules gloussent de bonheur en picorant sans cesse le sol.

FAIS-MOI MOURIR ! / Dana LANG, conteuse aux plumes de Sioux, artiste internationale, auteure de Fantasy, poète insurrectionnelle, ambassadeure de la Paix,...
Repost 0
Published by Dana LANG, CONTEUR AUTEUR CREATEUR
commenter cet article
11 avril 2017 2 11 /04 /avril /2017 17:32
Oumbayée, Dame Scarabée, premier prix d'honneur du Bleuet International le 21 septembre 2014

Oumbayée, Dame Scarabée, premier prix d'honneur du Bleuet International le 21 septembre 2014

Mardi 11 avril 2017... douleurs cardiaques et maux de tête récurrents...

 

Maurice m'envoie au lit. Nous dormons profondément quand soudain il m'appelle. Il va mettre une demi-heure à me réveiller en criant... la sonnette ne fonctionne pas. Il a remis une pile, mais je l'ai touchée et j'ai dû arrêter une fonction ! Zut, le voilà en pleine panique avec une violente douleur cardiaque et des maux de tête. Il prend du Natispray et un doliprane... cela va-t-il suffire?

Du coup, je m'installe près de lui et nous nous endormons jusqu'au matin. Je n'en peux plus de douleur mais je dors. Nous ouvrons les yeux à sept heures quarante cinq.

Annie cogne à la porte et elle entre. Elle remplace aujourd'hui Véronique. Elle me trouve couchée sur le fauteuil encore ensommeillée. Je me lève et nous préparons le déjeuner. Je donne les remèdes à Maurice et je lui apporte le café accompagné d'une tartine.

Ensuite lorsque je suis habillée je sors avec Annie pour préparer deux sacs de fusain et un sac d'herbe. Une fois terminé, il est onze heures et je prépare les légumes pour la soupe. Annie épluche quatre pomme de terre. Pour midi tout est prêt, asperges cuites hier, brandade de morue, yaourt au lait de chèvre, flan et fruit.

J'étends une lessive. Je m'installe épuisée près de lui pour suivre une série mais comme chaque jour en ce moment, je m'endors, lui aussi et ce jusqu'à dix-sept heures.

L'infirmier arrive et le traite avec douceur... chaque fois que Maurice se retrouve sur le côté il n'a plus assez de force et respire très mal. Il fait vite mais sans brusquerie. Maurice prend des maux de tête à nouveau, je lui passe un doliprane mais je doute beaucoup dans l'efficacité du paracétamol pour de telles douleurs. On sait maintenant que ce médicament ressemble plus à un placébo et en plus il provoque des effets secondaires.

Nous dînons. Je demeure un peu sur l'ordinateur puis je m'installe à côté de lui devant la télévision.

Il fait un temps radieux. Un soleil resplendissant baigne la presqu'île, au large la mer bleue et calme se noie avec le ciel. Nos petites protégées prennent du bon temps, les chèvres jouent à la balançoire.

Les élections s'approchent à grands pas. Je formule des vœux. Allons-nous continuer une politique libérale qui continuera à laisser faire les nantis, les puissants qui nous écrasent de leur morgue, nous appauvrissent sans cesse, nous piétinent insolemment, nous mènent à la mort ?

Allons-nous enfin donner ce grand coup de balai nécessaire au peuple français, balayer cette caste pourrie... pour la première fois nous pouvons le faire par les urnes avec le programme novateur de Jean-Luc Mélenchon. Il faut tourner la page du capitalisme qui nous mène dans le mur, nous prépare la guerre.  Face à ce bilan soyons des insoumis, des indignés !

La politique libérale a montré ses lacunes et ses limites par son impuissance de ne pas s'en prendre aux super riches et aux banques.

La politique de Le Pen n'est pas meilleure qui ne cesse de jeter les gens les uns contre les autres ? Comment peut-on s'exprimer au nom du peuple quand soi-même on est une multimilliardaire et vivons dans un château ? Comment les français peuvent-ils seulement envisager de voter pour l'extrême droite... sont-ils aussi fous que les Américains avec Trump ?... On commence à voir où cela mène...

FAIS-MOI MOURIR ! / Dana LANG, conteuse aux plumes de sioux, artiste internationale, auteure de Fantasy, poète insurrectionnelle, ambassadeure de la Paix,...
Repost 0
Published by Dana LANG, CONTEUR AUTEUR CREATEUR
commenter cet article
10 avril 2017 1 10 /04 /avril /2017 19:12
Naïli, le Petit Prince des Etoiles, Trophée Andersen décerné en septembre 2016 par le CEPAL

Naïli, le Petit Prince des Etoiles, Trophée Andersen décerné en septembre 2016 par le CEPAL

Lundi 10 avril 2017... douleurs cardiaques, maux de tête...

Nous avons dormi. À onze heures trente je file au lit mais une demi-heure plus tard, il me sonne. Il vient de faire tomber son bol et je dois balayer les éclats de verre répandu de partout sur le sol.

Puis, il s'endort profondément et me réveille à six heures, il a faim. Je l'entends gémir à sept heures, je me lève comme toujours nuit et jour très douloureuse. Il dort... je vais sur l'ordinateur contrôler les comptes.

Je prépare le déjeuner, Nathalie frappe et entre. Je file à la salle de bains et une fois habillée nous partons faire les quelques achats qui me manquent et que j'ai oubliés. Maurice est en soins aux mains de l'infirmier, je m'en vais tranquille.

Nous rentrons à dix heures trente et Maurice se trouve bien installé dans son lit, rasséréné par les bons soins délicats de Jean-François.

Nous déjeunons de cervelat en salade et de carottes, yaourt, fruits. Puis je demeure près de lui dans le fauteuil releveur. Je suis acculée de fatigue et de douleur et je m'endors. Il me demande d'aller dans la chambre mais à peine y suis-je qu'il m'appelle. Une douleur cardiaque et des maux de tête l'agressent subitement. Il prend son spray de trinitrine et je lui donne 10 mg de morphine. La douleur a le mérite de se retirer un quart d'heure plus tard.

Je m'allonge à nouveau près de lui et je somnole. Vers seize heures, Alexandra la podologue vient lui soigner ses ongles incarnés aux orteils et lui fait ceux des mains. Puis elle me soigne les pieds. Entre temps l'infirmier revient pour ses soins du soir et Maurice reprend une douleur cardiaque.

L'infirmier se retire suivi par Alexandra un moment plus tard. Nous restons un peu devant BFMTV où nous suivons la campagne électorale. Nous sommes satisfaits de voir la montée en puissance dans le peuple français de Jean-Luc Mélenchon, nous adhérons totalement à ses idées, à son programme. Nous qui étions si désabusés voici que l'espoir et l'enthousiasme est revenu dans nos cœurs, puis nous dînons léger.

Je demeure un peu sur l'ordinateur, ensuite j'irai suivre une série télévisée près de lui pour tenter de dormir ensuite.

Il a fait un grand soleil aujourd'hui mais avec beaucoup de fraîcheur. J'ai soigné mes petites amies ce matin, cela m'a pris encore une heure. Nathalie m'a comme toujours beaucoup aidé ce matin. Je suis vraiment contente de mes 'filles' (auxiliaires de vie).

FAIS-MOI MOURIR ! / Dana LANG, conteuse aux plumes de Sioux, artiste internationale, auteure Frantasy, poète insurrectionnelle, ambassadeure de la Paix,...
Repost 0
Published by Dana LANG, CONTEUR AUTEUR CREATEUR
commenter cet article
9 avril 2017 7 09 /04 /avril /2017 18:15
Les Larmes de Mélissa, conte de Dana LANG / 2ème Prix du Jury du Bleuet International

Les Larmes de Mélissa, conte de Dana LANG / 2ème Prix du Jury du Bleuet International

Dimanche 9 avril 2017... le lit trop petit devient une véritable torture...

Hier soir les deux cachets de 'Doliprane' n'ont pas suffit, j'ai dû lui donner 10 mg de morphine et ensuite sa douleur de tête s'est tue. Il a pu s'endormir vers onze heures. J'ai dû le changer (pas facile) lui frotter ses jambes et l'arranger dans son lit.

Il me réveille à une heure trente, à trois heures trente pour des soins et le remettre en ordre, le redresser ; puis à six heures je me rends dans la chambre jusqu'à huit heures... de son côté il dort encore comme un bébé. Je lui donne ses remèdes et je reste un moment à côté de lui, puis à huit heures trente je déjeune et lui prépare son déjeuner.

Je vais sur l'ordinateur avant l'arrivée de Corinne. Maurice regarde le Marathon de Paris avec plaisir, lui le grand sportif. En même temps il me dit sa joie d'avoir un lit assez large accompagné de son matelas à air pour mercredi... il l'attend déjà impatiemment. Notre fournisseur est un mec génial ! Trop content !

Corinne prend le temps de le soigner avec précaution... tout est devenu encore plus difficile. Pendant ce temps je file à la salle de bains, puis je fais la vaisselle et prépare les légumes pour midi, carottes, asperges, salade. Je pars m'occuper de nos animaux qui apprécient ma présence. Je coupe du fusain, de l'herbe et je les abreuve. Tout ce petit monde est heureux.

Je rentre à la maison mettre en route les carottes Vichy, les asperges à la cocotte minute et laver la salade pour la ranger dans un récipient au frigidaire, prête à être utilisée. Je donne des radis à Maurice, puis une tranche de poisson panée, un peu de carottes et une crème dessert.

Lorsque nous avons terminé notre déjeuner, je confectionne un flan, puis j'étends une lessive... je suis rompue !

Et c'est avec délectation que je me pose enfin dans le fauteuil releveur pour écouter le meeting de Jean-Luc Mélenchon... un régal d'intelligence et d'espoir. Je suis attentive à son discours sur la Paix qui fait écho en moi et vibre mon âme. Je me prends à espérer que les Français vont se soulever par ce vote et remettre le pays en bonne voie, sur les bons rails en libérant le pays de la caste des nantis.

Maurice souffre coincé dans son lit, mais il a suivi avec intérêt le discours de Jean-Luc Mélenchon. Quel grand bonhomme !... me dit-il. J'approuve.

Un grand beau temps s'est installé sur la presqu'île depuis cette semaine... nous apprécions de voir le soleil dans la maison quand nous ne pouvons pas sortir, surtout Maurice condamné à vivre couché sur le flanc gauche dans son lit médicalisé.

Corinne vient pour les soins du soir. Ce n'est pas simple de le changer à présent, une acrobatie qu'il ne peut plus soutenir sans force et sans souffle. Il en ressort totalement éreinté et suffocant.

Je demeure près de lui dans ma chaise roulante. Je lui tiens la main. Il me dit qu'il se sent partir, qu'il n'en a plus pour longtemps maintenant. Comment savoir ? Nul ne le sait. Il prend ses cachets au nombre de six le soir, un peu de flan et souhaite dormir. Je le laisse et me dirige sur mon ordinateur.

Je suis toujours bloquée sur Orange... cela me gêne. Je vais dans ma boîte courriel par Mozilla. C'est moins pratique, je n'ai pas la liste de mes favoris.

Il est dix-neuf heures et dehors les animaux évoluent dans leur petit paradis. Le grand soleil leur convient et il nous baigne de sa lumière. Au loin scintille l'océan bleu comme le ciel.

FAIS-MOI MOURIR ! / Dana LANG, conteuse aux plumes de Sioux, artiste internationale, auteure de Fantasy, poète insurrectionnelle, ambassadeure de la Paix,...
Repost 0
Published by Dana LANG, CONTEUR AUTEUR CREATEUR
commenter cet article
8 avril 2017 6 08 /04 /avril /2017 19:03
Le jardin Enchanté et la Petite Princesse, Prix des frères Grimm décerné à Dana LANG par le CEPAL le 22 septembre 2013

Le jardin Enchanté et la Petite Princesse, Prix des frères Grimm décerné à Dana LANG par le CEPAL le 22 septembre 2013

Samedi 8 avril 2017... maux de tête, épuisement total...

 

Hier soir Maurice s'est plaint de la tête et je lui ai donné 2 doliprane 1000 à deux heures d'intervalle, ça fait beaucoup...

Les soins d'hier soir nous ont traînés jusque vers minuit où nous nous sommes endormis. Il m'a réveillée en sursaut à trois heures pour des soins à ses jambes. Sa jambe droite a coulé beaucoup, les draps sont souillés.

Puis nous avons sombré dans un sommeil profond. À six heures dix je pars en catimini me coucher dans mon lit... il me sonne à huit heures. Je lui donne ses comprimés avec un jus de multifruits, et pétrie de douleurs et d'une immense fatigue je m'allonge dans le fauteuil près de lui. J'attends Corinne, l'infirmière. Nous avons le temps de dormir encore un peu.

Quand elle arrive elle procède avec efficacité et dévouement aux soins de Maurice. Il souffre tant qu'elle doit le bouger avec d'énormes précautions... il ne tient pas sur les côtés et l'effort l'empêche de respirer. Hier le médecin lui a trouvé 93 de sat malgré sa lunette d'oxygène où la pression est à deux.

Je ne bouge pas du fauteuil. Ensuite c'est mon tour.

Puis lorsque je suis prête je me dirige vers mes petites protégées pour les nourrir. J'y passe une heure. Il est midi, je prépare les restes du repas d'hier avec les crevettes et crabe, le boudin aux pommes, une crème dessert.

Ensuite, je demeure près de lui dans le fauteuil où nous nous endormons tous les deux. Au réveil nous suivons la politique sur BFMTV. Je n'ai aucune énergie, surtout je souffre toujours autant. Maurice prend mal à la tête et comme hier soir je lui administre deux dolipranes à deux heures d'intervalle.

Corinne revient pour des soins rapides, Maurice est trop mal pour supporter les mêmes soins que le matin. Il me demande les dernières crêpes.

Ensuite je passe sur l'ordinateur pour lire mes courriels. Je reçois un mot du fournisseur du lit qui m'annonce qu'il a trouvé un matelas à air en 120. Ah, je l'embrasserai de bonheur ! Je l'annonce à Maurice, il est content. En attendant nous avons bricolé le lit avec des traversins attachés à la monture, et bien remonté, bien installé dans le lit, il va pouvoir prendre patience jusqu'à mercredi, pas facile mais Corinne et moi veillons à ce qu'il soit le mieux couché possible... il souffre tant de cet inconfort.

Aujourd'hui il a fait une journée resplendissante, un soleil étincelant de lumière, une mer bleue à n'en plus finir. Mes petites protégées ne sont tenues tranquilles dans leur enclos, plus de fugues sauvages. La leçon d'hier leur a servie.

Demain nous allons suivre le meeting de Jean-Luc Mélenchon à Marseille. Je ne vais pas en perdre une miette. Dans quinze jours, je voterai pour la Paix, pour une autre République assainie et participative, pour la santé, pour l'école, pour le travail, pour l'amélioration des conditions de vie de tous, pour l'écologie, pour les animaux, pour la justice, l'amour et la fraternité entre les êtres.

Un gendarme est passé cette semaine à la maison. Il a fait signé la procuration à Maurice pour que je puisse voter en son nom... toutes mes pensées positives se portent sur l'intelligence des Français pour ce vote dans un moment de notre vie aussi important pour l'avenir de tous et particulièrement pour nos enfants, petits-enfants et arrières-petits-enfants.

FAIS-MOI MOURIR ! / Dana LANG, conteuse aux plumes de Sioux, artiste internationale, auteure de Fantasy, poète insurrectionnelle, ambassadeure de la Paix,...
FAIS-MOI MOURIR ! / Dana LANG, conteuse aux plumes de Sioux, artiste internationale, auteure de Fantasy, poète insurrectionnelle, ambassadeure de la Paix,...
Repost 0
Published by Dana LANG, CONTEUR AUTEUR CREATEUR
commenter cet article

Présentation

  • : Dana LANG, artiste Internationale, conteuse aux plumes de Sioux, citoyenne du monde, auteure Fantasy, poète, lauréate de 54 Prix Littéraires Internationaux, éditrice, ambassadrice de la PAIX, membre SACD, UERAA, AEB, World Académy of Arts and Culture and World Congress Poets, ...
  • Dana LANG, artiste Internationale, conteuse aux plumes de Sioux, citoyenne du monde, auteure Fantasy, poète, lauréate de 54 Prix Littéraires Internationaux, éditrice, ambassadrice de la PAIX, membre SACD, UERAA, AEB, World Académy of Arts and Culture and World Congress Poets, ...
  • : *1979-1989, bibliothécaire jeunesse en banlieue lyonnaise (Vénissieux) où elle conte déjà trois fois par semaine. Les classes s'inscrivent sur des listes d'attente. *1989-2002, conteuse professionnelle internationale (artiste, durant 12 ans intermittente du spectacle / Cie du Soleil Noir). Elle conte dans les écoles, collèges, lycées, bibliothèques, médiathèques, salles de spectacle, théâtres, festivals... etc... *1991, fondatrice d'une Maison du Conte 'La Biche au Bois' au Cergne (42-Loire). Elle reçoit 20 000 scolaires en attractions contées sur les terres d'Anne de Beaujeu dans les Monts du Haut-Beaujolais, et organise un Festival du Conte et des Conteurs en Forêt et en Cabarets «Flèches des Fées» pendant cinq ans. Elle conte avec divers musiciens dont Tenzin Gonpo artiste Tibétain qui l'accompagne aux instruments et à la voix. Elle parraine un enfant tibétain durant plusieurs années. *1994, sociétaire des Auteurs et Compositeurs Dramatiques. Elle participe à divers festivals... *Avril 1998, elle conte dans les écoles françaises, Instituts, hôtels, villages pour le Festival International des Conteurs Francophones à Abidjan en Côte d'Ivoire. *2003, auteure, poète, en situation de handicap, elle poursuit en écrivant toute son Œuvre. Elle réécrit ses contes adaptés pour la scène (120 contes) et écrit de très nombreux ouvrages dont des contes merveilleux et fantastique, un récit autobiographique ' Les Sanglots du Vent' ; une trilogie Fantasy ' Les 3 Héritiers de la Clef des 7 Mondes' (t.1 : La Dragonne et l'Œuf d'Or Sacré ; t.2 : Éloïse et le Commandeur du Temps ; t.3 à paraître) ; des témoignages de vie ' Docteurs, vous m'avez tué ! ' suite à paraître : ' La Danse de la Méduse ', ' L'Arbre d'Or ', 'La Fuite du Temps', 'La Maison du bout... de la Terre', 'Plus fort souffle le vent', 'Un Radeau dans le Ciel'… un recueil de prose poétique de 7 livrets ' Puisque tu vis, Philippe', une suite de nouvelles et de prose poétique 'À l'Aube d'un Jour' et un livret de pamphlets (prose insurrectionnelle : 'Je vous écris, Frères Humains', ... *2011, à la création de la Maison du Conte, de l'Illustration et de l' Édition Fantastique ' LA FONTAINE AUX FÉES ' édite dix de ses livres (sur plus de 30) et avec son époux Maurice JANIN, architecte d'exécution (en situation de handicap), fréquente les Salons du Livre de Rhône-Alpes, Auvergne, Bourgogne, Yonne, Paca chaque week-end durant deux ans. Sur le Salon du Livre de Lorette (42-Loire), elle rencontre Michel COUROT, Dico d'Or, grand gagnant de la Dictée de Bernard Pivot en 1995. Il deviendra son relecteur et son très grand ami. En avril 2011, elle écrit un conte merveilleux : Flora, Pipi et Scratch, la sorcière. *2012, sociétaire des Arts et des Lettres de France, membre du bureau de l' UERA A (Union des Écrivains de Rhône-Alpes-Auvergne), ambassadrice du Cercle des Ambassadeurs Universels de la Paix, 'La Fontaine aux Fées' édite 'Le Grand Livre de Marina' de Marina FERREIRA et ' Le Monde de Lucas ' de Didier POUDIÈRE. *13 octobre 2013, elle est nommée Membre de la World Académy of Arts and Culture and World Congress of Poets. *Le 18 mai 2014, elle parraine le 1er Festival du Livre et de l'Illustration Jeunesse «Les P'Tits Z'Amis de Marina » à Saint-Didier-de-Formans dans l'Ain (01). *13 Juillet 2014, après avoir vécu deux ans dans le village natal de son père en Alsace près de Bâle et de très longues années en région lyonnaise, elle vit désormais à Plogoff dans le Finistère et devient Membre de l'Association des Écrivains Bretons (AEB). Elle écrit et publie un nouveau conte ' La Fontaine de la Mer Feunteun Aod '. *Décembre 2014, elle collabore au Festival International du Conte de Guillaume ÉKOUMÉ, au Cameroun. Elle écrit un nouveau conte 'Max, le Petit Sorcier'. *Février 2015, elle écrit un conte 'Louka, le Petit Loup de Brocéliande' dédié à son arrière petit-fils, Louka né le 5 février 2015. *23 avril 2015, elle écrit 'Le Dragon de Pors Loubous', un conte fantastique. Fin juillet, par son épouse Danyèle, elle apprend dans une profonde tristesse le décès de son indéfectible ami, Michel COUROT. *20 décembre 2015, elle conte 'Plume de Corbeau' au théâtre Georges Madec à Esquibien pour les enfants des écoles et leurs parents. *Septembre 2013 à 2015, elle devient lauréate de 52 distinctions Littéraires Internationales (Trophées, Mérites, Médailles, Prix, Mentions...) décernés par 13 concours Littéraires Internationaux. *2015-2016, elle recherche un Éditeur sérieux pour lui reprendre toute son Oeuvre. *En 2015, elle est invitée à Sacramento en Californie et à Prague en Tchécoslovaquie du 5 au 10 septembre 2016 par le Président de la World Académy of Arts and Culture and World Congress of Poets où elle ne pourra pas se rendre. *Le 1er février 2016, elle écrit le conte 'Justine et le Pays Contraire'. *Février 2016, elle s'inscrit dans les Salons Festivals du Livre en Bretagne qu'elle espère honorer de sa présence... le 24 avril 2016, elle se rend au Salon du Livre de Botmeur (Finistère) où elle conte et dédicace... En juin 2016, elle écrit le conte Kaoura, la Princesse aux Sept Dragons...
  • Contact

Recherche